Life is Strange : Before the Storm est maintenant disponible dans une version physique reprenant les 3 épisodes de la saison ainsi qu’un petit épisode bonus. L’occasion rêvée de vous reparler d’une licence que je classe parmi les grandes réussites vidéo-ludiques de ces dernières années.

Voici notre test de l’édition complète de Life is Strange : Before The Storm…

Life is Strange, premier du nom, avait fait l’effet d’une petite bombe à son époque (voir notre test). Le studio Parisien Dont Nod réussissait, malgré quelques défauts évidents, à mettre à merveille en scène l’adolescence et ses questionnements. Pour cette préquelle, Before the Storm, c’est le studio américain Deck Nine Games qui récupérait le bébé pour une saison courte de 3 épisodes. Mais le ton est resté le même. Au contraire, Deck Nine Games s’est encore plus impliqué dans la narration et l’ambiance, les grands points forts du premier jeu.

 life is strange,before the storm,test,avis

Petit rappel pour ceux qui seraient passés à côté (honte sur vous), Life is Strange (premier du nom) nous faisait suivre les aventures de Max et Chloé, deux adolescentes qui, en plus de devoir faire face à leur âge difficile, se retrouvaient confrontées à un mystérieux tueur. Before The Storm se présente comme une préquelle de l’aventure du premier jeu. Max est partie à Seattle laissant Chloé seule face à ses problèmes. Le jeu explore la relation entre Chloé et sa nouvelle amie, Rachel (que les joueurs du premier épisode connaissent déjà).

Mais plus encore que l’interaction entre des personnages auxquels on s’attache très vite, Before the Storm réussit à véritablement nous replonger dans l’adolescence et ses affres que nous avons tous affrontés (certains lecteurs sont encore sûrement plongés dedans d’ailleurs). J’avoue que, pour des raisons personnelles, la vie de Chloé (que je ne spoilerai pas ici) m’a particulièrement touché. Contrairement à elle, je n’ai jamais connu de période de rébellion aussi intense mais son expérience de vie m’a déchiré le cœur.

 life is strange,before the storm,test,avis

Ceci dit, on constate quand même une certaine inégalité entre les différents épisodes qui constituent Before the Storm. Si le premier épisode (voir note test) s’avère très réussi, c’est surtout parce qu’on prend plaisir à découvrir Rachel et à observer sa relation naissante avec Chloé. Le second épisode manque un peu de surprises et étonne nettement moins tandis que le dernier épisode constitue une bonne conclusion à l’aventure des filles même si j’ai trouvé celle-ci un peu moins pertinente que celle du premier jeu. Difficile de vous en dire plus sous peine de vous spoiler l’aventure entière.

Enfin, l’épisode bonus se présente comme une préquelle de la préquelle puisqu’on y retrouve dans une petite aventure d’une heure Chloé et Max au début de leur adolescence alors qu’elles en sont encore à jouer aux pirates avant de plonger dans la « vraie » vie. Cet épisode bonus n’est pas très conséquent mais on ne peut s’empêcher de verser une petite larme en observant les deux amies surtout quand on sait ce qui les attend dans le futur.

 life is strange,before the storm,test,avis

Au niveau du gameplay, Before the Storm offre un jeu un peu plus orienté « Telltale Games » puisque la manipulation temporelle de Max du premier jeu est absente. D’un côté, c’est une bonne chose car on a moins l’occasion de rejouer les scènes de dialogues jusqu’à trouver la bonne conclusion mais d’un autre, cela réduit le gameplay à son minimum (un jeu d’aventures basé quasi-exclusivement sur les dialogues). Certains regretteront ce manque de diversité de gameplay mais selon moi, la qualité d’écriture compense largement ce manquement.

Au cours du premier épisode, on découvre un système de joute verbale dans laquelle il faut répondre correctement à un dialogue en temps limité afin d’impressionner son interlocuteur. La plupart du temps, on peut se permettre de passer purement et simplement ces joutes verbales et même en y jouant, on a quelques doutes quant à leur intérêt. Les développeurs devaient avoir les mêmes doutes puisque en avançant dans le jeu, ces joutes verbales deviennent de moins en moins fréquentes.

Enfin, comment ne pas parler de Before the Storm sans citer sa bande originale tout en douceur et en nostalgie. Une petite merveille qui me fait fondre à chaque écoute.

life is strange,before the storm,test,avis

Conclusion

Life is Strange : Before the Storm n’est pas, comme le jeu original, un jeu dénué de défauts et certains joueurs n’accrocheront pas à son style épuré entièrement axé sur la narration. Pourtant, cette préquelle réussit à nous émouvoir au moins autant que le jeu original. Les aventures de Chloé et Rachel associées à une bande originale de grande qualité réussissent à nous embarquer dans un trip nostalgique duquel on ne ressort pas indemne. Si vous n’avez pas encore goûté à Life is Strange, je ne peux que vous encourager à plonger dans les aventures de Max, Chloé et Rachel.

Ma note : 8,5/10

Life is Strange : Before the Storm est disponible en version physique (et digitale) sur PS4, Xbox One et PC.

    

2 commentaires sur “[Test] Life is Strange : Before the Storm, notre avis sur la saison complète

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *