[Test] Dead Rising 4, Les zombies ne disparaîtront jamais 
par Quantic

lundi 02 janvier 2017 19:07 0 commentaire

 dead rising 4,test,avis,capcom

Aaaah, les zombies... Quand il n’y en a plus, il y en a encore. Véritable phénomène depuis un bon paquet d’années maintenant, leur succès est à l’image de leur faim : Insatiable ! Avec Dead Rising 4, Capcom propose son nouvel épisode zombiesque encore une fois en exclusivité sur Xbox One. Et si la recette n’évolue que peu, le plaisir de massacrer des milliers de mangeurs de cerveaux reste intact. Voici notre avis sur Dead Rising 4...

Lire la suite

        

dans Gaming, PC, Test, Xbox One
Tags : dead rising 4, test, avis, capcom

[Test] Resident Evil Revelations 2, à deux, c'est toujours mieux 
par Quantic

mercredi 22 avril 2015 19:06 3 commentaires

 resident evil revelations 2,test,avis,resident evil,capcom

Le premier Resident Evil Revelations n'était sorti que sur 3DS et même s'il s'en sortait plutôt bien, l'aspect technique limité semblait poser quelques soucis de cohérence. Pour le second épisode, Capcom passe  directement sur consoles de salon et c'est donc sur PS4 que nous avons gouté au dernier Resident Evil...

Lire la suite

        

dans Gaming, PC, PS3, PS4, Test, Xbox One, Xbox360
Tags : resident evil revelations 2, test, avis, resident evil, capcom

[Test] DMC Devil May Cry : Definitive Edition, Dante nous revient encore plus beau 
par Quantic

mercredi 25 mars 2015 19:04 0 commentaire

devil may cry,definitive edition,test,avis,capcom

Décidément, c’est la mode des remakes HD puisque même un titre comme le reboot de Devil May Cry qui n’a que deux ans d’âge passe par la case remake HD. Alors, est-ce que cet épisode que nous avions plutôt bien apprécié à son époque se retrouve transfiguré par son portage sur PS4 et Xbox One ?

Lire la suite

        

dans Gaming, PS4, Test, Xbox One
Tags : devil may cry, definitive edition, test, avis, capcom

[Concours] Gagnez un jeu Remember Me 
par Aelya & Quantic

lundi 29 juillet 2013 19:40 703 commentaires

Et un nouveau concours pour vous, nos lecteurs adorés... Et cette fois, c'est Capcom qui nous propose de vous faire gagner un exemplaire de leur dernier hit : Remember Me pour PS3.

C'est le studio français DontNod qui a développé ce titre plutôt original dont vous pouvez lire notre test.

concours,gagner,jeux,remember me,capcom

Pour participer au tirage au sort, 3 méthodes de participation comme d'habitude :

1. Commentaires sur le blog
Postez simplement un commentaire ci-dessous pour confirmer votre participation en répondant à la question suivante :

Quel est votre plus beau souvenir lié à un jeu vidéo ?

2. Facebook
Devenez fan de notre page Facebook
. Ensuite, retrouvez la news du concours dans notre timeline, aimez-là et/ou laissez un commentaire pour confirmer votre participation.

3. Twitter
Suivez-nous sur Twitter et tweetez le message suivant :

Follow @CoupleofPixels et RT pour gagner un jeu Remember Me : http://t.co/12AYHfCNVu

Attention, votre compte doit être public pour que nous puissions enregistrer votre participation.

Comme d'habitude, vous pouvez cumuler les trois modes de participation pour multiplier vos chances.

Ce concours est ouvert aux résidents de Belgique et de France Métropolitaine.

En participant, vous acceptez le règlement de nos concours.

Fin du concours : Dimanche 25 Août 2013

Bonne chance à toutes et tous !

        

dans Concours
Tags : concours, gagner, jeux, remember me, capcom

[Test] Remember Me, c'est toujours mieux dans les souvenirs 
par Quantic

lundi 08 juillet 2013 19:14 1 commentaire

 remember me,test,dontnod,capcom

Remember Me a connu un développement agité. D’abord soutenu par Sony, les petits français de DontNod ont finalement trouvé refuge chez Capcom (sans oublier de remercier dans les crédits les compatriotes de l’hexagone chez Naughty Dog et Quantic Dream). Et si le projet semblait très prometteur, peut-être que les moyens financiers ont finalement un peu fait défaut pour faire de Remember Me un véritable titre phare.

remember me,test,dontnod,capcom

Et il faut reconnaitre que le jeu avait plus d’un défaut pour convaincre les éditeurs : un scénario de SF qui se veut intelligent, une héroïne classe bien loin du musculeux de service et enfin une action concentrée dans un Paris futuriste. Donc, tout ce qu’il faut pour faire fuir le financement quand on sait que pour se vendre, il faut plutôt un gros héros velu, une jolie ville US et un scénario pas trop compliqué à comprendre pour le teenager américain de base... Bref, Remember Me avait tout pour me séduire ;-)

Eh oui, je suis comme ça, j’aime qu’un développeur vienne avec des idées à l’inverse du marché et des tendances marketing. Mais autant j’admire les prises de positions audacieuses de DontNod, autant je peux comprendre qu’ils aient eu du mal à boucler leur jeu car avoir de bonnes idées ne suffit pas toujours.

remember me,test,dontnod,capcom

Après cette introduction un peu rebelle, parlons un peu du jeu.

Nous incarnons Nilin, une jeune femme qui vient de se faire voler tous ses souvenirs. Destinée à rejoindre la prison de la Bastille entourée d’autres amnésiques, elle est sauvée par Edge qui la fait s'évader. Commence alors sa quête à la recherche de ses souvenirs perdus au sein d’un Paris futuriste qui allie grandeur et décadence.

La première chose qui frappe dans Remember Me, c’est son univers incroyablement original. Le concept de manipulation des souvenirs, son exploitation commerciale, la représentation très sombre du futur et l’incroyable Neo Paris de 2084 donne au titre un style unique duquel on ne se lasse jamais. La découverte de cet univers convaincant et incroyablement original est un vrai plaisir.

 remember me,test,dontnod,capcom

D’autant plus qu’artistiquement Remember Me ne laisse pas indifférent. Les éléments de réalité augmentée s’intègrent à merveille aux couleurs criardes et aux publicités endoctrinantes qui parsèment cet univers. Bref, on sent la patte d'Alain Damasio, célèbre auteur de SF qui se cache derrière le concept et on ne peut que féliciter l’équipe artistique d’avoir aussi bien retranscrit cet univers étonnant.

Malheureusement, si l’univers me laisse sans voix, je ne pourrai pas dire de même des personnages bien trop lisses que pour m'accrocher. Même Nilin, par ailleurs très agréable à incarner, nous parait rapidement trop creuse. Pour une amnésique, elle semble bien peu intéressée par ses souvenirs et parvient à se passionner pour des personnages secondaires qu’elle connait à peine.

De même la trame principale ne se montre pas à la hauteur. Cette histoire de machination oligarchique à base de vol de souvenirs aurait pu être traitée de manière bien plus adulte et intéressante. On garde donc une impression de gâchis. Quel dommage !

remember me,test,dontnod,capcom

Un gameplay trop linéaire

Remember Me rentre dans la catégorie des jeux d’actions en vue à la troisième personne et, si on peut le catégoriser comme un Beat Them All par son système de combat, il présente plutôt un mix de gameplay assez varié. La partie combat est plutôt proche du système de Batman Arkham City en moins réussi. Autrement dit, les combos sont peu nombreuses et basées sur un système de pierre-papier-ciseaux obligeant à adapter sa technique de combat à ses adversaires.

En contrepartie, il suffit de basher les boutons dans tous les sens pour faire quelque chose de spectaculaire. Ainsi, toutes les combos sont basées sur une combinaison de coups de poing, de coups de pied et d’esquives (qui ne rompt pas l’exécution des combos) de plus en plus puissante. Enfin, toutes les combos... Comprenons-nous... A la fin du jeu, elles sont au nombre de... 4. Oui, ça fait peu mais le système de combat est plus original qu’il n’y parait.

remember me,test,dontnod,capcom

Au lieu de figer les combos, on peut les modifier pour, par exemple, créer des combos axées sur la puissance des coups ou d’autres sur les soins. L’idée est plutôt bonne mais dans la pratique, c’est très rare d’avoir à modifier ses combos et on peut facilement finir le jeu en n’utilisant qu'une ou deux combinaisons plutôt standards. De plus, ce système prend vraiment son essor à la fin du jeu quand les combos les plus puissantes auront été débloquées, et on passe donc plusieurs heures avec des combos très simples et finalement peu intéressantes. On est bien loin du système de jeu d’un Devil May Cry ou d’un Bayonetta.

A côté du système de combat, l’exploration constitue l’autre grand pan du gameplay. Enfin, difficile de parler d’exploration quand le chemin à suivre est balisé par de grandes flèches jaunes et qu’il est impossible de dévier d’un poil du chemin imposé par les développeurs. Ainsi, la découverte de Neo Paris qui aurait pu être une superbe expérience s’avère plutôt décevante. Un peu comme si on était un touriste qui ne peut jamais quitter son guide pour découvrir sa destination de rêve comme il l’entend.

remember me,test,dontnod,capcom

On pouvait donc espérer mieux mais pour en revenir à mon introduction, on peut se demander si DontNod n’a pas été victime de ses choix de design et de son budget chancelant. Pour autant, le jeu ne manque pas de finition et je n’ai rencontré que de très rares bugs dans la version PS3 testée.

Pour un peu varier ce gameplay, quelques séquences nous permettent de revivre et modifier les souvenirs de certains personnages. Pour se faire, on peut revivre les souvenirs et les modifier légèrement afin d’aboutir à l’effet désiré. Ainsi, on peut transformer un personnage en alliée en lui faisant croire que son mari est mort. L’idée est excellente et le gameplay ressemble plus à ce qu’un jeu d’aventure/énigme proposerait.

remember me,test,dontnod,capcom

Malheureusement, il n’y a que 4 séquences de ce type et on n’a donc pas l’occasion d’approfondir réellement le concept. Probablement qu’un jeu entièrement basé sur cette idée serait apparu comme un peu trop innovant. Encore que quand on voit ce que Beyond s’apprête à proposer, on peut se dire que DontNod a peut-être raté l’occasion de signer un jeu réellement innovant.

remember me,test,dontnod,capcom

Conclusion

Remember Me est un jeu d’action à la troisième personne dont le gameplay peut s’avérer particulièrement frustrant.

D’un côté, on peut découvrir une ville au design incroyable mais sans aucune liberté de mouvement. D’un autre côté, on a un système de combat innovant dont on peut changer les combos à la volée mais incroyablement simpliste.

Quant au concept très original de remix des souvenirs, son potentiel n’est qu’effleuré par le jeu. Et même au niveau artistique, le magnifique univers créé n’est pas du tout mis en valeur par ces personnages creux et le scénario loin d’être à la hauteur de nos espérances.

Au final, même si on prend du plaisir à suivre les aventures de Nilin, on passe aussi beaucoup de temps à râler sur ses défauts et à regretter l’occasion que les développeurs ont eu de signer un très grand jeu.

Ma Note : 7/10


        

dans Gaming, PC, PS3, Test, Xbox360
Tags : remember me, test, dontnod, capcom

[Test] Monster Hunter 3 Ultimate : chassez du dinosaure ! 
par Aelya

mardi 26 mars 2013 19:10 1 commentaire

 monster hunter 3 ultimate,capcom,nintendo,wii u,test

Avant toute chose, je dois vous avouer que je n'avais jamais joué à un Monster Hunter avant celui-ci. Par conséquent, c'est l'esprit ouvert et curieux que je me suis plongée dans cette aventure. Après tout, un jeu où l'on chasse des monstres énormes ne pouvait que m'intéresser^^

En effet, pour ceux qui ne connaissent pas la série, Monster Hunter 3 Ultimate nous met dans la peau d'un chasseur de monstres et pas que de petits monstres à la noix comme c'est souvent le cas, non, ici, on est confronté à des sortes de dinosaures/dragons géants ! Et ça, c'est plutôt sympa^^

On commence donc par créer son personnage (fille ou garçon) puis nous voilà arrivé dans un petit village de pêcheur. C'est ici que l'on va faire nos premières armes et apprendre les rudiments du métiers de chasseur de monstres. 

monster hunter 3 ultimate,capcom,nintendo,wii u,test

Malheureusement, il faut avouer que les premières heures sont plutôt rudes ! En effet, les explications ne sont pas des plus claires et manier son personnage n'est pas toujours évident. Les premiers combats sont même assez frustrants à cause de cette maniabilité un peu poussive. Heureusement, en changeant d'arme, cela s'améliore.

Car, il faut reconnaitre que le jeu regorge de possibilités. Déjà, dans le choix de ses armes : ici, pas de classes, on décide d'utiliser un type d'arme mais on peut en changer quand on le désire (enfin quasiment, il faut quand même un accès au coffre ou à un magasin^^). Ainsi, on commence le jeu avec une épée et un bouclier, mais toutes les autres armes sont immédiatement disponibles : fusarbalète, lance, marteau... en tout, douze types d'armes sont disponibles avec leurs gameplays propres. Ces armes peuvent être améliorées ou l'on peut décider d'en créer des nouvelles plus puissantes.

monster hunter 3 ultimate,capcom,nintendo,wii u,test

Car l'un des autres éléments importants du jeu est la multitude d'éléments à récolter et à crafter. On peut collecter des insectes, des minerais, des os, des poissons, des plantes (que l'on peut aussi cultiver dans une ferme), etc.

Et tout cela se fait par le biais d'activités lorsqu'on explore les différentes maps : on repère un banc de poissons dans l'eau ? Hop, on sort sa canne à pêche et l'on s'y met. Des champignons poussent dans le coin ? On s'arrête pour les cueillir... Enfin si on le désire... Cependant, il serait bête de s'en priver : c'est grâce à tous ces éléments que l'on va pouvoir crafter des potions, améliorer nos armes... 

Monster Hunter offre donc une tonne de possibilités et il faut reconnaitre que l'on est un peu perdu les premières heures de jeu, mais si l'on s'accroche, on se prend vite au jeu et l'on farme sans vraiment s'en rendre compte^^

monster hunter 3 ultimate,capcom,nintendo,wii u,test

Les combats demandent aussi un petit temps d'adaptation. Il n'y a en effet pas de lock et la caméra ne se retourne pas automatiquement (en tout cas contre les monstres de petite taille), ce qui oblige à faire attention et à bien viser, ce qui n'est pas toujours évident étant donné une certaine lourdeur du personnage. Heureusement, cela dépend des armes. Ainsi, je ne recommande pas le duo épée/bouclier qui m'a passablement énervé, puis je suis passée aux doubles lames et là, cela a été mieux.

Cependant, une fois que l'on affronte les grands monstres (il y en a 70 différents), le jeu prend toute son ampleur : il faut employer une vraie stratégie pour en venir à bout et la satisfaction de les abattre est vraiment jouissive^^ 

monster hunter 3 ultimate,capcom,nintendo,wii u,test

Monster Hunter 3 Ultimate sur Wii U est en fait une version améliorée de Monster Hunter Tri sorti sur Wii en 2010 et, graphiquement, cela se sent. On voit que les cinématiques ont été refaites, cependant, le jeu en lui-même ne fait pas honneur à la HD de la console Nintendo avec des textures un peu baveuses et des graphismes un peu pauvres... C'est un peu dommage : j'aurais bien aimé un jeu exploitant correctement les possibilités de la nouvelle console Nintendo !

Néanmoins, Capcom compense en permettant l'utilisation du fameux Gamepad de la Wii U. Ainsi, on peut décider que celui-ci affiche la map, l'inventaire pour prendre une potion rapidement en cas de coup dur ou encore envoyer des signaux à d'autres joueurs. On est libre de le paramétrer comme on le souhaite suivant notre façon de jouer. Mais on est aussi libre d'utiliser la manette Pro de la Wii U.

monster hunter 3 ultimate,capcom,nintendo,wii u,test

En plus de son mode solo déjà extrêmement long et fourni, Monster Hunter peut également se jouer en multijoueur. On part donc à quatre (maximum) faire des quêtes et écharper des monstres colossaux ! Cette partie multijoueur est vraiment prenante (si l'on tombe sur les bonnes personnes) et l'on a vite fait de se prendre au jeu !

Conclusion

Monster Hunter 3 Ultimate est un jeu très riche : son contenu impressionne par sa multitude de possibilités. A cause de cela, les premières heures peuvent s'avérer rudes pour le néophyte.

Cependant, une fois ce cap passé et le jeu apprivoisé, on se plonge dans cet univers, dans cette course au crafting pour avoir la meilleure arme et ainsi affronter des monstres colossaux !

La possibilité de jouer en multijoueur, y compris avec des gens possédant le jeu sur 3DS, ajoute une dimension supplémentaire au titre, en le rendant encore plus riche.

On peut cependant regretter les graphismes un peu pauvres. Enfin, la traduction française laisse à désirer, avec certaines erreurs ("Supprimer objets" au lieu de "retirer les objets du coffre" par exemple).

Ma note : 7,5/10

        

dans 3DS, Gaming, Test, Wii U
Tags : monster hunter 3 ultimate, capcom, nintendo, wii u, test

[Test] DmC - Devil May Cry : Dante a pris un coup de jeune 
par Aelya

mercredi 23 janvier 2013 19:07 2 commentaires

 devil may cry,dmc,capcom,ninja theory,test,ps3,xbox360,pc

Devil May Cry premier du nom fut l'un des jeux qui m'a énormément plu quand j'étais plus jeune, et le look ultra-classieux de Dante, son personnage principal, y était pour beaucoup.

Aussi, lorsque Capcom a dévoilé les premières images de ce reboot par Ninja Theory, je dois avouer que ma réaction était loin d'être bonne. Au contraire, ce nouveau Dante avec sa coupe ridicule et sa tête d'adolescent ne me plaisait pas et le jeu ne me tentait donc que moyennement, voire pas du tout.

On peut donc dire que je partais avec un gros a priori négatif sur le jeu. Et bien, j'avais tort.

Je reste sur ma position : le look de Dante était bien mieux avant. Mais le nouveau a aussi un certain charme et surtout le jeu s'avère vraiment bon. 

 devil may cry,dmc,capcom,ninja theory,test,ps3,xbox360,pcdevil may cry,dmc,capcom,ninja theory,test,ps3,xbox360,pc 

L'histoire est très classique. Un gros méchant démon, Mundus, asservit l'humanité sans que celle-ci s'en rende compte. Mais, ça tombe bien, Dante, l'un des seuls êtres à pouvoir le tuer, est là pour prendre les choses en main. Rien de très original, tout comme la critique trop évidente de la société de consommation.

Heureusement, l'ambiance est là pour compenser les faiblesses scénaristiques. Les différentes cinématiques agrémentant le jeu sont jolies, dynamiques et souvent spectaculaires. Les personnages sont sympathiques, avec une mention spéciale pour Kat que je trouve très mignonne (même si j'aurais préféré qu'elle ait les cheveux longs surtout qu'elle semble les avoir ;-)). Dante a un penchant pour les remarques tranchantes, parfois un peu stupides, et les dialogues sont souvent assez crus, montrant que l'univers de ce reboot se veut plus mature.

devil may cry,dmc,capcom,ninja theory,test,ps3,xbox360,pc

Mais parlons de ce qui reste le plus important dans un beat'em all : les combats.

J'avoue que cela fait longtemps que je n'avais pas joué à un Devil May Cry, mais, selon mes lointains souvenirs d'adolescente, je ne trouve pas le système de combat si éloigné que ça de la série d'origine. Il est donc efficace mais pas révolutionnaire.

Ce système demande de jongler entre les nombreuses armes de Dante. On commence doucement avec deux pistolets et une épée, puis au fur et à mesure de la progression, on débloque d'autres armes (9 au total) et capacités qui sont utilisables via des combinaisons entre les gâchettes de la manette et les 4 autres boutons. 

 devil may cry,dmc,capcom,ninja theory,test,ps3,xbox360,pc devil may cry,dmc,capcom,ninja theory,test,ps3,xbox360,pc

Cette configuration requiert un petit temps d'adaptation mais permet d'enchainer les combos sans trop de difficultés : on passe ainsi facilement d'une arme à une autre, tout en restant classe (et oui, Dante a beau avoir un look à la limite de l'adolescence, il garde une certaine prestance durant les combats^^).

Comme Dante est un Nephilim, mi-ange, mi-démon, il dispose d'armes angéliques, rapides et utiles pour faire des dégâts de zone, et d'armes démoniaques plus lentes et plus efficaces contre un ennemi isolé. Certains ennemis ne pourront être tués qu'en utilisant un type d'arme, mais comme en général, les deux sortes d'ennemis apparaissent en même temps, il faudra bien enchainer les combos^^

 devil may cry,dmc,capcom,ninja theory,test,ps3,xbox360,pc

Notre héros possède également deux grappins, l'un permettant de se propulser vers sa cible tandis que l'autre l'attire vers nous. Grâce à eux, Dante gagne des possibilités de déplacements en tirant des plateformes vers lui ou en s'en servant comme un fouet. Il faudra d'ailleurs combiner les deux modes pour passer certains lieux. Ces séquences servent ainsi de transition entre deux combats^^

En tant que mi-démon, Dante dispose de la faculté d'augmenter sa puissance de façon considérable lorsque sa jauge est remplie : les ennemis sont alors projettés en l'air et l'on peut se défouler sur eux^^

Les combats sont rythmés et varier les combos fait gagner des points de styles : on est alors noté par des scores allant de E à SSS, mais chaque coup reçu ou ralentissement dans la cadence diminue cette note, on est donc encouragé à donner son maximum^^ Au fur et à mesure, on gagne des points d'upgrade que l'on peut investir pour débloquer de nouvelles capacités avec les différentes armes : chacun personnalise ainsi son style de combat/jeu comme il l'entend, surtout qu'il est possible d'enlever les points et les réinvestir comme on le désire.

devil may cry,dmc,capcom,ninja theory,test,ps3,xbox360,pc

Une fois le jeu terminé une première fois (il faudra compter une dizaine d'heures environ), d'autres modes de difficulté plus compliqués se débloquent, dont le dernier "Hell and Hell" qui propose un bon challenge en tuant Dante en seul un coup tandis que ses ennemis sont bien résistants (je vais être honnête : je ne l'ai pas essayé^^), ainsi les joueurs recherchant de la difficulté seront servis !

Conclusion

Ce reboot de Devil May Cry ne me tentait pas trop à cause du nouveau look de Dante, cependant, on se laisse vite séduire par cette version rajeunie et un peu tête à claque (j'ai beaucoup apprécié au début du jeu la référence pleine d'humour à son ancien look d'ailleurs).

Le système de combat, élément crucial pour ce type de jeu, n'est pas révolutionnaire mais s'avère efficace et l'on se prend très vite au jeu, à enchainer les combos en alternant la multitude d'armes pour être le plus classe possible et obtenir les meilleures notes.

Ce reboot ne révolutionne pas la série mais lui confère une nouvelle jeunesse bien méritée. On aurait pu espérer un peu plus de prise de risque pour un reboot, mais ce nouveau Devil May Cry m'a vraiment séduite et accroché à la manette, et c'est ce qui compte au final^^

Le jeu est disponible sur PS3, Xbox360 et PC.

Ma note : 8/10


        

dans Gaming, PC, PS3, Test, Xbox360
Tags : devil may cry, dmc, capcom, ninja theory, test, ps3, xbox360, pc

[Test] Super Street Fighter 4 3D Edition, la baston sur 3DS ! 
par Quantic

mercredi 25 mai 2011 19:08 0 commentaire

capcom,3ds,baston,test,street fighter

Adapté du grand classique du jeu de baston, ce titre était sans doute le plus attendu du line-up de lancement de la 3DS. Alors, même si je m'amuse bien avec les courses arcades de Ridge Racer et qu'Aelya s'occupe avec amour de ses chiens et chats dans Nintendogs 3D, on attendait ce SSF4 avec impatience.

L'actualité étant débordante, nous n'avons eu le temps de nous plonger dans cet opus que récemment. Heureusement que l'actualité 3DS est très calme (ce qui peut paraitre un peu inquiétant pour Nintendo quand même), ce qui nous a permis de tester ce SSF4 bien à notre aise...

Une chose est sure, Capcom a réussi une adaptation exemplaire d'une de ses licences phares.
En mode normal, la 3D est bien présente mais reste discrète et ne nuit pas à la lisibilité du combat tout en apportant un petit plus sympathique. Le mode spécialement conçu pour la 3DS manque par contre foncièrement d'intérêts.
Vous l'aurez compris, ce n'est pas la 3D qui vous fera craquer pour ce jeu. Par contre, ce sera peut-être la magnifique adaptation de cette licence à la console portable de Nintendo.

En effet, le stick et les boutons de la 3DS sont loin d'être adaptés à la pratique des jeux de baston et pourtant, après un temps d'adaptation, cela fonctionne bien, très bien même. Les combos sortent assez naturellement et les hypers se déclenchent d'un coup de stylet ou de gros doigt graisseux sur l'écran tactile. Même si cette dernière possibilité me faisait hérisser les cheveux sur la tête, je dois reconnaitre que l'idée est bonne et permet à tous les casuals gamers (et les pas doués) de s'amuser sur cette édition portable en sortant facilement des combos de folie. Pour les intégristes, désactivez vite cette fonctionnalité et vous oublierez jusqu'à son existence.

capcom,3ds,baston,test,street fighter   capcom,3ds,baston,test,street fighter

Conclusion

Un très bon jeu de baston sur 3DS qui parvient à conserver l'aspect technique des combats tout en le rendant accessible à tous. Si vous ne devez acheter qu'un seul jeu 3DS, ce sera celui-ci, au moins pour l'instant. Il réussit à marier un gameplay pas forcément adapté à une portable avec brio et sa durée de vie est plus que conséquente. Seul regret, l'utilisation de la 3D reste très anecdotique et je me suis surpris à la couper plus d'une fois. Même les cut-scènes sont en 2D, un comble pour un jeu de lancement de la 3DS ! Si vous cherchez une démo technologique des capacités 3D de la console, évitez donc ce titre mais si vous cherchez un vrai jeu, foncez, c'est du tout bon !

Note : 8/10

capcom,3ds,baston,test,street fighter   capcom,3ds,baston,test,street fighter

        

dans 3DS, Gaming, Test
Tags : capcom, 3ds, baston, test, street fighter

[Futur Achat] Marvel VS Capcom 3 
par Aelya

vendredi 04 février 2011 20:36 3 commentaires

Marvel vs Capcom 3 : Fate of two worlds sort le 18 février sur PS3 et xbox 360.

Je sais que je vais l'acheter...

Pourquoi? Parce que j'adore l'univers Marvel (Ah Peter Parker, Wolverine, Phoenix, Hulk...) et celui de Capcom (Ah Dante, Chun Lee, Ryu, Morrigan...). Donc les 2 ensembles dans un jeu, je ne peux que craquer Clin d'œil

Et pour vous donner envie à vous aussi, voici deux vidéos d'intro du jeu:


Pour plus d'infos, je vous invite à aller sur le site officiel du jeu.

        

dans Gaming, PS3, Xbox360
Tags : marvel vs capcom, marvel vs capcom 3, capcom, marvel, video, comics, combat