Nos cadeaux de Noël 2013 (partie 1) 
par Quantic

vendredi 27 décembre 2013 18:44 3 commentaires

cadeaux,noël,dédicaces,déballage

Si vous nous suivez sur Instagram, vous avez certainement constaté que nous avons été particulièrement gâtés par le Papa Noël cette année avec une quantité impressionnante de cadeaux sous le sapin. Alors, oui, il est vrai que les plus volumineux étaient pour notre petite Liara qui fêtait son premier Noël. Mais nous avons quand même été bien gâtés aussi...

Lire la suite

        

dans Déballage, Gaming, Geek, Hors Sujet, Nostalgie
Tags : cadeaux, noël, dédicaces, déballage

[Craquage] Coffret DVD et Figurines Sailor Moon, le pouvoir de la lune a gagné 
par Aelya

jeudi 05 septembre 2013 18:44 3 commentaires

J'ai voulu résister. Cependant je suis faible et maintenant que la petite est là, je le suis d'autant plus, surtout lorsqu'il s'agit de dessins animés de mon enfance.

Résultats, après des mois de résistance acharnée, j'ai finalement craqué pour le coffret DVD de l'intégrale de la Saison 1 de Sailor Moon.

sailor moon, dvd, coffret, figuarts, bandai,

Celui-ci est édité par Kazé et propose donc 46 épisodes non censurés en VF et VOSTF. Vu les récents coffrets de Kazé (je pense notamment aux Blu-rays des Cités D'or qui sont flous), je ne suis pas sure que ce soit une très bonne idée.

Cependant, comme Kazé ne sortira les saisons suivantes de Sailor Moon que si ce coffret a du succès, j'ai finalement cédé à la tentation. Je veux que notre petite Liara voit Sailor Moon, même si la qualité est moyenne^^

sailor moon, dvd, coffret, figuarts, bandai,

En plus, en ce moment, Bandaï est en train d'éditer, au fur et à mesure, les figurines de nos justicières préférées dans l'ordre de leur apparition dans le manga (dont je suis également en train d'acheter la réédition par Pika, ma soeur ayant fait main basse sur notre édition Glénat d'origine ;-)). 

sailor moon, dvd, coffret, figuarts, bandai, sailor moon, dvd, coffret, figuarts, bandai,

Il s'agit de la gamme Figuarts, c'est-à-dire des figurines articulées fournies avec plusieurs expressions/accessoires, rendant différentes poses possibles.

sailor moon, dvd, coffret, figuarts, bandai, sailor moon, dvd, coffret, figuarts, bandai,

Sailor Moon est donc prévu pour Octobre, Sailor Mercury pour Novembre et Sailor Mars pour Janvier. On attend les dates pour les suivantes mais quelques photos ont déjà fait surface^^

sailor moon, dvd, coffret, figuarts, bandai,

Bref, c'est un craquage pour moi, mais aussi pour notre fille dont je continue le lavage de cerveau ;-)

sailor moon, dvd, coffret, figuarts, bandai,

        

dans Craquage, Figurines, Nostalgie, Séries
Tags : sailor moon, dvd, coffret, figuarts, bandai

[Craquage] Goldorak : la série revient en DVD ! 
par Aelya

samedi 30 mars 2013 19:04 12 commentaires

 goldorak,dvd,ab,craquage,integrale,

Goldorak est une série culte pour toute une génération. Je me rappelle que mon père avait une figurine quand j'étais encore toute petite et que je l'adorais (je me demande d'ailleurs ce qu'elle est devenue). Je dois avouer connaître quasi par coeur les différents génériques^^

Et puis Actarus était quand même pas mal, même si je lui préférais Albator (j'ai toujours aimé les capes^^).

goldorak,dvd,ab,craquage,integrale,mystérieuses cités d'or,blu-ray, Kaze

Malheureusement, suite à divers problèmes de droits entre l'auteur du manga, la compagnie de production du dessin animé (Toei animation) mais aussi à une sortie illégale de coffrets DVDs il y a quelques années, les pauvres fans que nous sommes attendions toujours désepérément...

Bon, j'avoue qu'à l'époque j'avais pu me procurer les deux premiers coffrets DVDs sortis illégalement, mais pas le troisième car je n'avais malheureusement pas assez de sous pour m'acheter les trois... D'ailleurs ce troisième coffret atteint des records de prix sur les sites de revente.

goldorak,dvd,ab,craquage,integrale,mystérieuses cités d'or,blu-ray, Kaze

Mais cela risque de changer !

En effet, il y a quelques mois déjà, un coffret intégral est sorti au Canada reprenant les doublages français. Je n'avais pas craqué alors faisant preuve d'une très grande volonté.

Cette sortie a certainement aidé à débloquer les choses en France (et Belgique) car le 5 Juin prochain va sortir le premier coffret DVD de Goldorak  comprenant la VF et VOSTF !!

D'accord, il s'agit des éditions AB et ils ont décidé de découper la série en 6 coffrets coutant chacun 35 Euros, ce qui amène la série complète à 210 Euros. L'intégrale Canadien ne coutait "que" 120 Euros, mais c'est sans compter les frais de port/douane et cette édition ne comprenait pas la VOSTF.

J'ai donc rapidement craqué et précommandé cette série culte : je ne pouvais pas passer à côté une deuxième fois ;-)

 

Petit avertissement concernant le Blu-Ray de l'Intégral des Mystérieuses Cités d'Or.

J'ai vu cette sortie en Blu-Ray d'une autre de mes séries cultes : j'ai poussé des petits cris de joie et j'ai cliqué sur "Précommander" sans même réfléchir.

goldorak,dvd,ab,craquage,integrale,mystérieuses cités d'or,blu-ray, Kaze

Cependant, j'ai depuis annulé cette commande : les critiques sur la qualité de l'image sont catastrophiques. Il semblerait que Kazé ait complètement massacré le passage à la HD de la série, la rendant complètement floue... Or comme le coffret coûte 65 Euros, je préfère attendre et voir ce qu'il en est...

Je vous laisse juger avec quelques images trouvées sur internet qui témoignent de ces problèmes (la dernière faisant partie des mini-documentaires de fin d'épisodes) :

goldorak,dvd,ab,craquage,integrale,mystérieuses cités d'or,blu-ray, Kaze goldorak,dvd,ab,craquage,integrale,mystérieuses cités d'or,blu-ray, Kaze 

goldorak,dvd,ab,craquage,integrale,mystérieuses cités d'or,blu-ray, Kaze

        

dans Craquage, Japanimation, Nostalgie, Otaku, Séries
Tags : goldorak, dvd, ab, craquage, integrale, mystérieuses cités d'or, blu-ray, kaze

[Nostalgie] Le Vol des Dragons : entre science et magie 
par Aelya

vendredi 28 décembre 2012 18:33 13 commentaires

 nostalgie, le vol des dragons, the flight of dragons, film, dessin animé, culte

Petite, un de mes films culte était La Dernière Licorne. Cependant, un autre film tenait également une place spéciale dans mon coeur et me paraissait tout aussi culte. Je parle au passé, mais les deux sont toujours aussi cultes à mes yeux^^

Ce film est le Vol des Dragons (parfois aussi intitulé Le Vol Du Dragon, cependant vu le titre original "The Flight of Dragons" et le contenu du film, cela n'est pas tout à fait correct).

Ce long-métrage d'animation raconte l'histoire de notre monde au moment où les hommes choisissent la science, la logique plutôt que la magie qui disparaît donc peu à peu. Pour faire face à ce problème, Carolinus, magicien vert de la Terre et la Nature, réunit ses trois frères pour leur soumettre une solution : la création d'un royaume magique isolé. Cependant, Ommadon, magicien rouge des ténèbres s'y oppose et décide de dominer le monde.

nostalgie, le vol des dragons, the flight of dragons, film, dessin animé, culte nostalgie, le vol des dragons, the flight of dragons, film, dessin animé, culte 

Selon les lois de la magie, les 4 frères magiciens n'ont pas le droit de se combattre les uns les autres. Carolinus va donc lancer une quête pour contrer les dessins d'Ommadon. Pour ce faire, il regroupe trois personnes : 
- Le chevalier Sir Orrin Neville-Smythe
- Le dragon Gorbash 
- Et Peter Dickinson, le scientifique créateur de jeux de plateau ramené exprès du 20ème siècle. En fait, il a été en quelque sorte aspiré par son propre jeu^^

Peter tombe amoureux de la princesse Milisande, la fille adoptive de Carolinus.

nostalgie, le vol des dragons, the flight of dragons, film, dessin animé, culte nostalgie, le vol des dragons, the flight of dragons, film, dessin animé, culte

Attaqué par Bryagh le dragon d'Ommadon, Peter se voit victime d'un sort raté qui le fait fusionner avec Gorbash ! Le voilà donc devenu un dragon qui doit tout apprendre, dont voler, alors que la quête doit commencer d'urgence. Smorgol, l'oncle de Gorbash, se joint donc à l'aventure pour servir de mentor au pauvre Peter. C'est ainsi que la quête débute pour Sir Orrin, Smorgol et Peter. Heureusement, ils vont croiser diverses personnes qui se joindront à eux.

nostalgie, le vol des dragons, the flight of dragons, film, dessin animé, culte

L'histoire est tirée d'un mix entre deux livres : The Flight of Dragons de Peter Dickinson et The Dragon and the George de Gordon R. Dickson. Le premier est un ouvrage sur les dragons, expliquant leur façon de vivre, tandis que le second est un vrai roman de Fantasy, début d'une saga comptant 7 tomes.

J'avais adoré le Vol des Dragons lorsque je l'avais vu à la télé (il fut diffusé en France plusieurs fois sur France 2 entre 1984 et 1987).

nostalgie, le vol des dragons, the flight of dragons, film, dessin animé, culte nostalgie, le vol des dragons, the flight of dragons, film, dessin animé, culte

Plusieurs éléments distincts ne pouvaient que me faire succomber :
 - Peter est aspiré par son propre jeu de société : je rêvais qu'une chose pareille m'arrive^^
 - Il est transformé en dragon : je suis une fan de dragons (c'est peut-être à cause de ça que Darwin m'énerve ;-)) et les histoires de personnes transformées contre leur gré (ou non) m'ont toujours plu, alors ici un homme en dragon, je ne pouvais pas résister^^
 - La fin : je ne veux pas en parler pour ne pas spoiler, mais j'avais trouvé ça génial.

nostalgie, le vol des dragons, the flight of dragons, film, dessin animé, culte nostalgie, le vol des dragons, the flight of dragons, film, dessin animé, culte

Maintenant, avec le recul et ma vision d'adulte, je redécouvre des aspects qui m'avaient échappés à l'époque. Ainsi le thème de la co-existence de la magie et de la science est traité de façon assez intéressante (même si un peu trop manichéenne à mon avis). De même, les explications sur comment les dragons font pour voler sont assez complexes.

L'animation a, quant-à-elle, moyennement bien vieilli mais le revoir est malgré tout un vrai plaisir !

nostalgie, le vol des dragons, the flight of dragons, film, dessin animé, culte

Une VHS était sortie en version française à une époque mais est quasiment introuvable. Néanmoins, pour les anglophones, une version DVD zone 1 existe. Cependant, il faut un lecteur DVD lisant les zones 1 (USA), il n'y a aucun sous-titre et la qualité du son n'est pas terrible terrible. Perso, j'avais craqué directe alors qu'à l'époque mon lecteur blu-ray ne lisait même pas les zones 1 ;-)

Bref, le Vol des Dragons est un film culte, qui a certes un peu vieilli mais qui reste magique à revoir^^

        

dans Cinéma, Nostalgie
Tags : nostalgie, le vol des dragons, the flight of dragons, film, dessin animé, culte

[Nostalgie] War Games en Blu Ray, le film qui a fait de moi un geek 
par Quantic

mardi 04 décembre 2012 19:16 1 commentaire

 nostalgie,cinéma,war games,geek,blu ray

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas Aelya qui vous parle de ses craquages liés à ses séries, films ou dessins animés de jeunesse mais bien moi...

Et pas pour n'importe quel film puisque c'est tout simplement l'un des monuments du cinéma Geek des années 80. Je profite donc de sa parution en Blu Ray mi-décembre pour conseiller à tout le monde son achat urgent. Je parle bien sûr de War Games.

Dans ce grand classique, Matthew Broderick joue au hacker en herbe puisqu'en essayant de pirater des jeux-vidéo, il se retrouve à s'infiltrer dans le WOPR (War Operation Plan Response), l'ordinateur qui contrôle les missiles nucléaires américains. Avec l'aide de sa copine, Ally Sheedy, il tente désespérément d'éviter une attaque nucléaire tandis qu'il est coursé par toutes les agences fédérales américaines.

nostalgie,cinéma,war games,geek,blu ray  nostalgie,cinéma,war games,geek,blu ray

nostalgie,cinéma,war games,geek,blu ray  nostalgie,cinéma,war games,geek,blu ray

Pour avoir revu le film il y a quelques années avec Aelya, je peux vous confirmer qu'il a assez mal vieilli. Les jeunes générations (le film fête ses 30 ans quand même) auront du mal à comprendre l'enthousiasme qu'il a pu générer (et génère toujours) chez les vieillards comme moi.

Il faut dire que le film met en scène une époque désormais révolue de l'informatique à base de grosses bandes magnétiques, de CPU's de la taille d'un salon et d'interfaces bien austères (Windows n'existait pas et le Web n'était encore qu'un amas de texte pas très sexy). Pourtant, rien à faire, j'ai immédiatement succombé à son charme old school et mes souvenirs ont refait surface aussi vite qu'un config.sys mal optimisé faisait planter nos jeux de l'époque.

 nostalgie,cinéma,war games,geek,blu ray

War Games est sans aucun doute une des fondations du cinéma geek et il a contribué à faire de moi ce que je suis aujourd'hui (donc beau, riche et sexy, demandez à Aelya, j'exagère à peine).

Aux côtés de grands classiques comme Retour vers le Futur, Alien, Terminator, Blade Runner, 2001, Tron, Short Circuit ou encore l'Aventure Intérieure (et je ne parle même pas de Star Wars qui fut quand même le premier film que j'ai vu au cinéma), War Games est l'un des piliers de la culture Geek à une époque où c'était tout sauf sexy de se proclamer comme tel.

Bref, War Games est pour moi un incontournable pour tout un chacun qui se prétend geek.

War Games sera disponible en Blu Ray le 19 Décembre pour un peu moins de 15 euros et le mien est déjà commandé.


Et pour les amateurs de guerre thermonculéaire globale, je ne peux que vous conseiller de vous essayer à Defcon, un petit jeu très réussi qui reprend l'univers de ce très grand film !

 nostalgie,cinéma,war games,geek,blu ray

        

dans Cinéma, Nostalgie
Tags : nostalgie, cinéma, war games, geek, blu ray

[Nostalgie] Manimal : la série qui m'a fait croire que je pouvais devenir une panthère noire 
par Aelya

vendredi 12 octobre 2012 19:08 3 commentaires

Quand j'étais petite, une série télé me faisait rêver, mais attention pas un dessin-animé ! Non, une série avec de vrais acteurs^^

manimal, série, nostalgie

Cette série, intitulée Manimal, a failli me faire déboiter les doigts à force de tenter de faire comme le héros : pensez donc, si lorsque je regardais un Dessin Animé je pouvais me dire que cela n'était pas forcément vrai, ici, vu que c'était de vrais gens, cela ne pouvait être que la vérité ! Je pouvais donc faire la même chose que lui !

Mais qu'était-ce donc ? me demanderez-vous.

Alors l'histoire est celle de Jonathan Chase, bel homme riche et séduisant, mais celui-ci cache un secret : il peut se métamorphoser en n'importe quel animal grâce au savoir récolté à travers le monde. Professeur d'université, il va souvent aider Brooke, une jeune femme policière, dans ses enquêtes.

Malgré les nombreuses critiques faites à cette série, je l'adorais. J'ai toujours eu un truc pour les personnes avec la faculté de se transformer, donc Manimal tombait pile poil dedans, surtout que l'un des deux animaux de prédilections de Jonathan faisait partie de mes favoris : une panthère noire !

manimal, série, nostalgie

En effet, dans chaque épisode, il se métamorphosait soit en aigle soit en panthère noire. Cela se déroulait toujours de la même façon : sa respiration devient plus rauque, il remue ses doigts genre "les os de ma main sont en train de se déplacer", ses vêtements se déchirent (mais bizarrement en redevenant humain ils sont intacts ;-)), son profil se transforme petit à petit et sa peau se noircit puis se recouvre de poils...

Franchement pour une série datant de 1983, les effets spéciaux étaient assez impressionnants ! On avait aussi droit à la transformation en aigle et je me rappelle d'une en serpent également, mais le reste se faisait hors champs, certainement pour une question de budget^^

J'avais enregistré quelques épisodes sur une cassette vidéo et les ai regardés en boucle^^ Il faut dire que la série fut annulée très vite : il y eut seulement un pilote de 90 minutes et sept épisodes de 45 minutes. Je pense me rappeler l'intrigue de la plupart d'entre eux^^

manimal, série, nostalgie

Bon, ces intrigues restaient assez basiques et très -trop- policières mais, je me souviens que j'aimais bien les personnages, l'humour de la série (souvent au détriment de Brooke mais bon^^), l'action trépidante (Jonathan jeté hors d'un avion doit se transformer en aigle en plein vol !)...

Bref, tout plein d'éléments qui rendaient cette série géniale et culte à mes yeux, et ce sans oublier l'élément clé, les transformations en animaux^^

Or j'ai découvert que cette série culte sortait en DVD le 18 octobre : ni une ni deux, je l'ai précommandée directement !

        

dans Nostalgie, Séries
Tags : manimal, série, nostalgie

[Chroniques d'Aelya] Traumatismes d'enfance d'une geekette 
par Aelya

samedi 22 septembre 2012 19:20 4 commentaires

On a tous vécu dans notre enfance des expériences qui restent gravées dans nos esprits car traumatisantes. Elles vont venir nous hanter parfois, sans prévenir : des images de ces évènements vont apparaître telles des flashs devant nos yeux...

Et comme les geekettes/otakus font toujours tout autrement que les autres filles, des éléments originaux entrent en ligne de compte... Laissez-moi partager certaines d'entre elles.

La terrible histoire de la NES et de la blanquette de veau

 chroniques d'aelya, traumatisme, geekettes,

Un jour mes parents ont fait une blanquette de veau. Je goute et n'aime pas du tout. Problème : mes parents affirment en avoir déjà fait et que j'avais adoré, les menteurs ! Mais répondre ainsi à son père et sa mère lorsqu'on a 10 ans maximum n'apporte rien de bon.

Mon père, hors de lui, a saisi la NES et l'a jeté au sol de toutes ses forces ! Traumatisme !!!

Deux leçons à retenir :

1/ Une NES, c'est super solide : elle n'avait quasi rien et fonctionnait toujours. Je ne pense pas qu'on pourrait faire la même chose avec les consoles actuelles^^

2/ Ne pas laisser des consoles à proximité de mon père s'il est énervé.

La triste histoire des She-ra/Musclors et petits Poneys

Un jour, lors d'un retour de vacances de chez mes grands-parents qui m'empêchaient de regarder mes dessins animés favoris le matin car je devais soi-disant me laver ou qui préféraient m'emmener à la plage plutôt que de me laisser simplement jouer à la console, j'ai décidé de jouer avec des jouets que j'adorais : mes She-ra et mes Petits Poneys.

 chroniques d'aelya, traumatisme, geekettes, chroniques d'aelya, traumatisme, geekettes,

J'ouvre donc la malle où étaient rangés ces trésors, mais voilà qu'elle est vide ! Affolée, je me précipite en criant auprès de mes parents : où sont donc mes jouets ?!

Réponse de mes parents : "Nous les avons donnés à l'hôpital".

Je vous laisse imaginer ma réaction... Epique... J'avoue d'ailleurs ressortir cette histoire de temps en temps à mes parents^^

 chroniques d'aelya, traumatisme, geekettes,

Trois leçons à retenir :

1/ Ne jamais partir en vacances sans mettre ses affaires sous clés.

2/ Toujours tout garder précieusement : depuis ce jour fatidique, j'ai énormément de mal à jeter quoique ce soit.

3/ Je suis égoïste quand il s'agit de mes "précieux".

La sombre épiphanie des Magical Girls

Enfant, je rêvais d'être une Magical Girl. Vous savez ces petites filles qui ont des pouvoirs magiques leur permettant de se transformer en une version plus âgée d'elles (Gigi, Creamy, Vanessa, Emi), en tout et n'importe quoi (Caroline) voire en super-héroïne (Sailor Moon).

 chroniques d'aelya, traumatisme, geekettes, chroniques d'aelya, traumatisme, geekettes,

J'ai passé des heures à jouer à Sailor Moon au collège (oui, j'ai bien dit collège^^) : Je levais bien haut la main en criant bien fort "Par le pouvoir du prisme lunaire, transforme-moi !", puis je faisais toute la chorégraphie (j'attends impatiemment une édition Blu-ray digne de ce nom d'ailleurs).

A vrai dire, je faisais Sailor Mars car je suis brune et je la trouvais quand même vachement plus classe que Sailor Moon avec ses couettes bizarres. Ma copine ayant les cheveux châtains faisait elle Sailor Jupiter. Comme ces deux personnages ne sont pas présents au début de la série, nous avions inventé notre propre choré.

 chroniques d'aelya, traumatisme, geekettes, chroniques d'aelya, traumatisme, geekettes,

Bon, trêve de bavardages, revenons à mon grave traumatisme lié à ces magical girls.

Un jour, je me suis levée et me suis rendu compte que ça y est, j'avais atteint l'âge de Creamy/Emi/Vanessa en version adulte, que j'étais plus vieille que Bunny, Raya et leurs copines...

Deux traumatismes révélés :

1/ Je ne vous raconte pas le coup de vieux ! Il me faut maintenant des pouvoirs pour me rajeunir !

2/ J'aurais tant voulu avoir des pouvoirs magiques !

Voilà quelques uns de mes traumatismes d'enfance, en tout cas, ceux qui m'ont le plus marqué^^
Et vous, quels traumatismes vous restent-ils de cette période si difficile qu'est l'enfance de futurs geeks ? ;-)

        

dans Chroniques, Gaming, Geek, Hors Sujet, Nostalgie, Otaku
Tags : chroniques d'aelya, traumatisme, geekettes

[Nostalgie] La Dernière Licorne, une adaptation animée d'un livre magique 
par Aelya

jeudi 12 avril 2012 19:43 5 commentaires

 the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie

Ma première rencontre avec la dernière licorne s'est faite dans un cinéma.

A vrai dire, il s'agit du premier film que j'ai vu au cinéma. Il est sorti en décembre 1985 en France : j'avais 2 ans et demi et pourtant son histoire, ses personnages sont restés gravés dans mon esprit, je pouvais revoir certaines images dans ma tête.

Je rêvais que le film sorte en cassette vidéo mais malheureusement, on ne l'a jamais trouvé. Il a fallu attendre une miraculeuse rediffusion au cinéma puis l'ère du DVD pour que je puisse le revoir. Je me suis même procurée la version DVD anglaise (puis la française que j'ai surtout prise pour la montrer aux plus jeunes ne comprenant pas encore la langue de Shakespeare^^) tellement je l'attendais.

 the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie

A l'époque j'avais pris une tonne de printscreens de ces DVDs et même fait des gifs animés, malheureusement, tous ceci est stocké sur un DVD caché quelque part dans un carton du déménagement.

Bref, ce "film" fait partie de mes films cultes. J'avoue ne plus savoir si mes parents m'avaient emmené voir la dernière licorne parce que j'aimais déjà ça ou si c'est ce film qui a fait que j'aime les licornes^^

Mais trêve de bavardages, parlons un peu du film en lui-même.

the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie

La dernière Licorne est une adaptation animée du roman du même nom écrit par Peter S.Beagle.

Fidèle au livre, elle raconte la quête de la dernière des licornes pour retrouver ses congénères.

En chemin, celle-ci rencontre Schmendrick, un magicien peu doué, et Molly Grue qui se joignent à elle.

 the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie

Ils apprennent que les licornes sont retenues par le roi Hagard à l'aide d'une créature magique et terrifiante : le taureau de feu. Arrivant sur ses terres, la licorne se voit confrontée au taureau, sur le point d'être capturée, elle est transformée en jeune fille par Schmendrick.

 the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie

Avec Schmendrick et Molly, elle va aller au château d'Haggard pour continuer sa quête, mais cette nouvelle apparence la change peu à peu, lui faisant oublier qui elle est vraiment et découvrir de nouveaux sentiments...

 the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie

Les personnages sont loin des clichés manichéens bien/mal et sont très touchants.

J'aime beaucoup Molly, une femme plus si jeune que ça qui aurait tout donné pour croiser une licorne plus tôt, avant qu'il ne soit trop tard : sa détresse en voyant la licorne est poignante (enfin c'est peut-être parce qu'à mon âge je commence à m'identifier à elle^^).

 the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie

La licorne elle-même est très intéressante car parfois à la limite de la cruauté dans son comportement mais son expérience va la faire évoluer.

Même les personnages secondaires (voire tertiaires ?) sont fouillés, tel que le chat à la jambe de bois ou le squelette.

L'histoire aborde de nombreux thèmes intéressants tels que l'identité, l'immortalité, la vérité avec une vraie réflexion sur ceux-ci.

On est également loin de l'ambiance joyeuse d'un Disney, une certaine mélancolie imprégnant l'histoire. D'ailleurs si la fin est positive, je ne suis pas sûre qu'on puisse la qualifier d'Happy Ending.

 the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie

Une vraie poésie se dégage de l'oeuvre et les graphismes viennent la renforcer. Il est vrai qu'aujourd'hui ces derniers peuvent sembler assez vieux mais la magie est toujours là. J'aime beaucoup l'utilisation qui est faite des tapisseries moyennageuses ^^

Il faut dire que si le scénario et les dialogues furent produits par la société de production américaine Rankin/Bass, l'animation fut elle confiée au studio japonais Topcraft qui a, par la suite, travaillé pour Hayao Miyazaki sur Nausicaa et dont la plupart des membres ont ensuite travaillé pour le studio Ghibli (et oui, déjà à 2 ans et demi j'aimais les dessins animés japonais ;-)).

 the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie

Quelques chansons chantées par le groupe America viennent agrémenter le film. Je dois avouer adorer la chanson "The Last Unicorn" que je trouve magnifique.

Je conseille donc vivement ce film d'animation ainsi que le livre, d'autant que cette adaptation est vraiment fidèle au roman.

La dernière licorne doit d'ailleurs ressortir cette année et l'année prochaine aux USA en version remastérisée et en 3D pour les 30 ans du film qui était sorti en 1982 là-bas : l'animation des personnages se verrait améliorée, des décors refaits et 7 à 8 minutes de nouvelles séquences ajoutées.

 the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie the last unicorn,la dernière licorne,cinéma,film,dessin animé,peter s. beagle,culte,nostalgie

Cependant, plus rien n'a été annoncé depuis octobre 2011. J'espère que cette ressortie est toujours d'actualité car j'attends sa sortie en blu-ray (Un Blu-ray US est déjà disponible mais j'aimerais autant attendre cette version revue ayant déjà le DVD en version UK et en version FR^^).

Voici le trailer sorti pour la sortie du DVD en 2007 (mas il ne rend pas vraiment justice au film) :

        

dans Cinéma, Japanimation, Nostalgie
Tags : the last unicorn, la dernière licorne, cinéma, film, dessin animé, peter s. beagle, culte, nostalgie