Guild Wars 2 : Déballage du Kit Presse 
par Aelya

jeudi 23 août 2012 13:33 6 commentaires

Le facteur est passé ce matin et a remis un bien joli cadeau à Aelya : le Kit Presse de Guild Wars 2 !

guild wars 2, kit presse, déballage

Ni une, ni deux, je me suis jetée dessus pour m'empresser de l'ouvrir !

Et voici ce que j'ai découvert:

La boite en carton s'ouvre et dévoile une illustration plastifiée du plus jolie effet et son recto détaille l'histoire de Guild Wars 2.

guild wars 2, kit presse, déballage guild wars 2, kit presse, déballage

Ensuite vient une sorte de mini-explication légèrement humoristique, toujours plastifiée, sur pourquoi le Jeu de rôle en ligne est intéressant.

guild wars 2, kit presse, déballage guild wars 2, kit presse, déballage

S'ensuit la pièce maîtresse du kit : un livre de 112 pages sur la conception de Guild Wars 2 ! Il contient de très jolies illustrations et tout plein d'info qui m'ont l'air très intéressantes^^ Je pense qu'il s'agit du même livre contenu dans l'édition collector : à vérifier^^

guild wars 2, kit presse, déballage

guild wars 2, kit presse, déballage

guild wars 2, kit presse, déballage

guild wars 2, kit presse, déballage

Enfin, on trouve les DVD d'installation du jeu, une clé USB (la carte) contenant les assets du jeu ainsi que la clé pour que l'on puisse jouer. Comme j'ai aussi pré-acheté le jeu (j'ai maintenant d'autant plus hâte de recevoir mon édition collector et sa figurine), Quantic et moi pourrons jouer ensemble^^

guild wars 2, kit presse, déballage

Sinon, petit rappel des dates pour la sortie et l'accès au jeu :

- 25 Août 9h00 (voire 6h00) : accès de ceux ayant pré-acheté le jeu
- 27 Août 9h00 : Accès de ceux ayant pré-commandé le jeu
- 28 Août 9h00 : Lancement officiel du jeu

Je compte bien commencer à jouer ce week-end et être devant la Fnac à l'ouverture le 28 pour récupérer mon édition collector !

        

dans Déballage, Gaming, MMO, PC
Tags : guild wars 2, kit presse, déballage

[Test] Spec Ops : The Line, le syndrôme post traumatique pour tous 
par Quantic

mercredi 22 août 2012 19:08 0 commentaire

 spec ops the line, jaquette, ps3

Dans les jeux de guerre, comme disent les journalistes d’investigation de la télé, il y a deux écoles, celle du pseudo-réalisme (parfois un peu exagéré) à la ARMA, Ghost Recon, ... Et celle du grand spectacle à la Call of Duty ou Battlefield.

Spec Ops : The Line joue clairement dans la seconde catégorie avec un soupçon de réalisme en plus mais en lui apportant un élément faisant terriblement défaut à ses concurrents : un scénario !

spec ops,spec ops the line,yager,2k games,test,tps  spec ops,spec ops the line,yager,2k games,test,tps

Un scénario grandiose, une mise en scène exceptionnelle.

Dubaï, une cité de rêves, capitale du minuscule état des Emirats Arabes Unis. Une ville où les Ferrari font concurrence aux yachts les plus luxueux, où les buildings les plus hauts du monde font de l’ombre aux puits de pétrole. Mais ça, c’était avant !

Avant que des tempêtes de sable d’une puissance inimaginable isolent la ville du reste du monde. Pour assister les civils pendant l’évacuation, le 33ème régiment d'infanterie sous les ordres du colonel Konrad est envoyé sur place mais ils finissent engloutis par la tempête jusqu'au jour où une communication radio traverse le sable.

Une unité Delta dont vous êtes le capitaine est envoyée en reconnaissance afin d’évaluer la situation. Mais à peine débarqué, vous êtes pris sous le feu d’ennemis non-identifiés mais qui semblent porter un uniforme américain...

Et c’est le début de votre descente en Enfer.

spec ops,spec ops the line,yager,2k games,test,tps

Voilà un scénario bien loin des classiques terroristes nucléaires qui démontre qu’il est possible de réaliser un jeu de shoot tout en ayant quelque chose d’intelligent à raconter. Non seulement ce scénario est original mais il est mis en scène avec brio. Au cours des 15 Chapitres de l’aventure, on découvre un Dubaï en ruines où les civils tentent péniblement de survivre entre la faim, la soif et les militaires qui ont pété les plombs.

Ce jeu justifie d’ailleurs pleinement son PEGI 18 car j’ai l’impression que les développeurs allemands de Yager se sont lâchés. Ils vont même jusqu’à lancer une petite pointe aux autorités allemandes (très pointilleuses sur la violence dans les jeux-vidéo) avec un cinglant monologue : « Pourquoi tant de violence, ce doit être la faute des jeux-vidéo, oui, c’est ça ! » du meilleur effet !

Exécutions sommaires, charniers, massacres de civils, explosions de cervelles, allées garnies de pendus en décompositions, rien ne nous est épargné. Mais si ce genre de scène n’est pas nouveau, c’est la première fois que le joueur se trouve au cœur des évènements et a véritablement un rôle dans les horreurs de la guerre.

spec ops,spec ops the line,yager,2k games,test,tps

Tout au long du jeu, des choix difficiles vont se poser. Par exemple, allez-vous sauver deux civils injustement condamnés à mort ou empêcher l’assassinat d'un espion qui pourrait avoir des informations capitales pour votre mission ? Allez-vous exécuter un civil coupable d’avoir volé de l’eau ou le libérer et exécuter à sa place le soldat qui l’a capturé tuant toute la famille du civil au passage ?

Voici deux choix auxquels vous devrez faire face et qui vont véritablement marquer votre psyché. Les décisions sont difficiles et même si vous pensez faire le bien, vos actes vous retomberont dessus quelques chapitres plus loin ! Et une décision a priori « humaine » pourrait s’avérer dramatique !

Cette prise de conscience du joueur par rapport à ses actes rend le jeu absolument passionnant et le scénario tient magnifiquement la route jusqu’à sa conclusion et ses fins multiples qui m’ont vraiment laissé la bouche ouverte.

Quel plaisir de jouer à un jeu où la guerre est traitée de manière aussi adulte.

spec ops,spec ops the line,yager,2k games,test,tps  spec ops,spec ops the line,yager,2k games,test,tps

Un gameplay à la traîne.

Malheureusement, Spec Ops : The Line est un jeu et pas juste un livre ou un film interactif et si le scénario est grandiose, le gameplay, lui, est passe-partout. Il s’agit d’un TPS tout ce qu’il y a de plus classique, très proche dans sa forme d’un Gears of War ou (moins directement) d’un Uncharted.

On passe donc son temps à courir d’une couverture à l’autre en shootant les têtes qui dépassent. Heureusement, les armes sont variées et donne un étonnant sentiment de réalisme par leur puissance et leurs effets effrayants sur les ennemis (corps démembrés, tête explosées, ...).

Cela marche d’ailleurs dans les deux sens puisqu’une bonne volée de mitrailleuse ou une grenade bien placée auront raison de vous instantanément. Pour un peu varier la séance de tir aux pigeons, vous pouvez donner des ordres à vos coéquipiers, ce qui apporte un petit élément tactique bienvenu.

 spec ops,spec ops the line,yager,2k games,test,tps

Vous aurez aussi à votre disposition 3 types de grenades depuis la bonne vieille grenade à fragmentation jusqu’aux grenades collantes (que l’on peut coller directement sur un ennemi à condition d’avoir un bon teinturier) en passant par les flash bangs qui déclenchent un ralenti du plus bel effet.

Malgré les nombreux scripts et les décors variés, on s’embête pourtant vite à enchainer les vagues d’ennemis et on ne continue le jeu que pour connaître la suite de l’histoire. Ceux qui ne sont donc intéressés que par un jeu de shoot intense sans autre intérêt pour un bon scénario peuvent donc passer leur chemin.

La bande son fait la part belle au rock des sixties et s’autorise même à recaser la musique d’Apocalypse Now pendant qu’un hélicoptère vous canarde (un pur moment de bonheur) tandis que  les armes claquent bien mais c’est tout ce qu’il y a à sauver du côté technique du jeu.

spec ops,spec ops the line,yager,2k games,test,tps

Les soldats des deux camps sont de véritables pipelettes qui n’arrêtent pas de bavasser en plein combats et si les personnages sont assez réussis, quel dommage que de nombreux ralentissements émaillent l’aventure. Et c’est sans compter sur ces textures baveuses qui s’affichent avec un gros retard. Bien évidemment, il y a fort à parier que ces soucis ne se produisent pas sur la version PC mais sur ma version PS3, l’addition a un peu du mal à passer.

Pour terminer, parlons du point qui fâche peut-être le plus, la durée de vie de 6-7 heures de jeu! C’est vrai que c’est, aujourd’hui, la moyenne du solo des FPS à grand spectacle mais je continue à trouver cela très court pour un jeu vendu 70 euros chez certains revendeurs.
De plus, si les Call of Duty et Battlefield bénéficient d’un multi conséquent, le multi de Spec Ops reste très light et vraiment pas très inspiré, même si on nous annonce des DLC gratuits avec du coop au programme.

Spec Ops brille donc surtout par son solo et un peu comme une super nova, il brille très fort mais pas très longtemps.

spec ops,spec ops the line,yager,2k games,test,tps  spec ops,spec ops the line,yager,2k games,test,tps

Conclusion

Spec Ops : The Line aurait pu, avec son scénario grandiose, être le jeu de l’année mais malheureusement Yager gâche un titre qui aurait pu être exceptionnel avec une technique à la traine, un gameplay vu et revu et une durée de vie qui fait mal au portefeuille.
Néanmoins, si vous aimez les scénarios originaux, complexes, résolument adultes et que vous en avez assez de ces FPS pour lobotomisés, je ne peux que vous conseiller de vous jeter sur Spec Ops : The Line.

Pour ma part, même si j’ai terminé le solo en à peine quelques heures, je pense qu’il s’agit des meilleures heures que j’ai passé sur un jeu-vidéo depuis le début de cette année.

Et même si ma note finale doit bien prendre en compte les nombreux défauts de ce titre, je me réserve le droit de placer ce jeu dans mon top de fin d’année, il y aurait largement sa place, encore plus si son prix baissait un tout petit peu.

Ma note : 8/10


        

dans Gaming, PC, PS3, Test, Xbox360
Tags : spec ops, spec ops the line, yager, 2k games, test, tps

Gamescom 2012 : Nos premières impressions, nos conseils et les premières babes 
par Quantic

jeudi 16 août 2012 19:40 1 commentaire

 gamescom 2012,babes,sexy

Comme chaque année, on vous propose un premier article résumant nos premières impressions à chaud sur la GamesCom, les jeux qui nous ont marqué et bien entendu les premières photos de Babes...

Nos premières impressions

Premier jeu que l'on espère bien voir plus en détail lors de notre rendez-vous chez EA, c'est Sim City. On vous avait déjà dit tout le bien qu'on en pensait à l'E3 mais cette fois, on a pu y jouer ! Un court tutorial de 15 minutes assez facile mais qui démontre que le moteur GlassBox est vraiment de toute beauté. Les éclairages de la ville la nuit en deviennent presque poétiques. Le jeu avait l'air très simple mais bon, ce n'était qu'un tutorial et il promet vraiment beaucoup. Petit conseil pour ceux d'entre vous qui compte faire le déplacement, il y a une courte présentation avant de pouvoir jouer malheureusement tout en barbare allemand.

 gamescom 2012,sim city

Second jeu de notre journée : Tomb Raider. Le jeu ne nous a pas forcément convaincu avec sa séance de gameplay qui m'a fait penser à un mix de Uncharted et de Heavy Rain mais on vous avait déjà dit à l'E3 que le jeu ne se limitait heureusement pas à ce gameplay un peu surprenant. Par contre, la présentation du jeu dure un bon 45 minutes et est réalisée en live par la célèbre community manager Meagan Marie. C'est la même démo que celle présentée à l'E3, l'occasion donc pour tous les fans de se rassasier !

Troisième jeu de la journée : Injustice dont on vous avait déjà aussi parlé lors de l'E3. Le jeu s'annonce vraiment fun avec des combats délirants, des interactions avec le décor dans tous les sens et des coups spéciaux surréalistes.

 gamescom 2012,injustice

Nous avons également pu réaliser une interview de Swen Vincke, CEO de Larian, développeur belge de la série des Divinity qui met la dernière touche à son nouveau titre Dragon Commander. En plus d'être très sympathique, le monsieur a de sacrées bonnes idées et on se fera un plaisir de vous retranscrire cette interview dans les prochains jours.

Nous avons également pu assister à une séance de discussion avec les deux acteurs qui font les voix et le motion capture de Joël et Ellie, les héros du très attendu "The Last of Us" : Ashley Johnson (aperçue dans The killing ou the Avengers) et Troy Baker (spécialiste du jeu vidéo entendu entre autres dans Catherine, Diablo 3, ...) Une séance intéressante qu'on vous racontera prochainement.

 gamescom 2012,ashley Johnson, Troy Baker

Dernière grosse animation de notre première journée de la Gamescom, la preview de Star Wars 1313 de LucasArts qui s'annonce comme un Uncharted dans l'univers Star Wars et qui nous a vraiment beaucoup plu ainsi que la preview de Deadpool dont l'univers délirant à l'air vraiment bien retranscrit.

Nous avons également pu nous essayer sur le salon à une foule de jeu comme Assassin's Creed 3, Assassin's Creed Liberation Vita, God of War Ascencion, World of Warplanes, Tokyo Jungle (confirmé en Europe pour la fin de l'année), ...

 gamescom 2012, need for speed

La Gamescom pour les nuls

Pour ceux d'entre vous qui vont se rendre au salon le week-end prochain, voici quelques conseils "Approved by Couple of Pixels" :

1/ Armez-vous de courage : Il y a beaucoup, beaucoup de monde et les titres les plus populaires (Call of Duty, FIFA 13) réclament des heures de queue !

2/ Repérez directement le ou les stands qui vous intéressent et concentrez-vous dessus dès votre arrivée. Réservez la balade dans le reste du salon pour après car sinon vous ne verrez rien.

3/ Attention, on est en Allemagne, renseignez-vous donc bien sur la langue utilisée pendant la présentation. Ce serait dommage de faire 3 heures de queue pour assister à une démo à laquelle vous n'allez rien comprendre.

 gamescom 2012,zombiU

4/ Nos conseils pour cette année : Square Enix (et plus particulièrement Tomb Raider), Injustice sur le stand Warner, Electronic Arts pour l'ambiance (choisissez vos jeux en fonction de vos affinités, impossible de tout voir), Wargaming.net pour ses World of Tanks Girls célèbres dans le monde entier (sans doute le stand le plus chaud), Sony qui propose de tester sa PS Vita, son wonderbook et met en avant les gros jeux de fin d'année comme Assassin's Creed 3 et enfin Ubisoft pour son line up impressionnant (AC 3, Far Cry 3, ZombiU, ...)

5/ N'oubliez pas de faire un passage au coin shopping qui propose des articles de très bonne qualité et assez diversifiés, au contraire des années précédentes. On peut d'ailleurs vous avouer un très gros craquage mais on vous racontera cela plus tard...

gamescom 2012, ubisoft

Conclusion

Après une journée passée dans le salon, il faut reconnaitre que l'on est quand même un peu déçu. On sent l'absence des quatre grands qui ont fait l'impasse sur le salon : Nintendo, Microsoft, THQ et Sega et certains halls paraissent un peu vide. De plus, tous les jeux qui nous excitent un tant soit peu sont annoncés pour début 2013, ce qui promet une fin d'année 2012 intense en sorties de qualité mais sans titres qui nous mettent dans tous nos états.

Au final, cela se sent un peu sur le salon qui est moins excitant que les autres années mais rassurez-vous, l'ambiance est là et les babes aussi !

Les premières Babes

Et (transition facile), comme on parle des babes, voici le moment que vous attendez tous (mais si, mais si avouez), voici une sélection des premières babes du salon.

Rassurez-vous, on vous réserve l'ensemble du millésime Babes gamescom 2012 pour les tout prochains jours.

 gamescom 2012,babes,sexy

gamescom 2012,babes,sexy gamescom 2012,babes,sexy,conseils

gamescom 2012,babes,sexy gamescom 2012,babes,sexy

gamescom 2012,babes,sexy gamescom 2012,babes,sexy

gamescom 2012,babes,sexy

gamescom 2012,babes,sexy gamescom 2012,babes,sexy

gamescom 2012,babes,sexy gamescom 2012,babes,sexy

        

dans Gaming, Salons, Sexy
Tags : gamescom 2012, babes, sexy, conseils

[Preview] La Wii U a-t-elle su nous séduire ? 
par Quantic

mercredi 15 août 2012 19:25 8 commentaires

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

En pleine Gamescom et avant de vous raconter toutes nos aventures germaniques, nous avons décidé de consacrer l'article du jour à la grande absente du salon, la future star de Nintendo : la WiiU.

En effet, après un premier contact avec le nouveau fer de lance de la firme de Mario à l'E3, nous avons eu l'occasion il y a quelques semaines de tester la bête en long et en large lors d'une demi-journée organisée de main de maître par Nintendo Belgique. J'ai ainsi pu tester la WiiU pendant plusieurs heures et pas vite vite entre deux rendez-vous, ce qui peut changer quand même beaucoup le feeling par rapport à la console.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Au niveau du hardware, toutes nos impressions glanées à l'E3 se confirment. Le gamepad est grand, un peu lourd (mais sans que ce soit gênant) et son écran est de toute beauté... Je pense néanmoins que ce fameux gamepad sera loin d'être indispensable pour les jeux multiplateformes et seuls les titres exclusifs l'utiliseront réellement. Dommage également que Nintendo ait privilégie le plastique à des matériaux plus nobles, cela donne au gamepad un côté plastoc pas toujours agréable, mais on imagine qu'il y a des histoires de coût là-dessous.
 
Mais j'étais surtout là pour tester les jeux, alors voilà un premier avis pour chacun d'entre eux...
 
Nintendo Land
 
Déjà testé par Aelya à l'E3, j'ai pu découvrir deux autres mini-jeux de ce jeu qui se veut être le WiiSports de la WiiU.

D'abord un jeu inspiré de Zelda où le joueur avec le gamepad interprète Link et utilise le gamepad comme viseur pour l'arc tandis que les autres joueurs utilisent la Wiimote classique pour donner de grands coups d'épées. Autant être honnête, ce titre est à réserver aux "très jeunes" enfants tellement il est en mode full auto.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Ensuite, Donkey Kong a inspiré une sorte de labyrinthe où l'on dirige un petit charriot  à l'aide du gyroscope. Il faut, à la fois, trouver son chemin et éviter d'aller trop vite sous peine de casser le charriot. Ce jeu m'a fait penser aux bons vieux labyrinthes de notre enfance où il fallait mener une bille jusqu'au centre du labyrinthe en le penchant sur les côtés.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Nintendo Land semble donc vraiment se limiter à une série de mini-jeux pour montrer les capacités de la console. En bundle avec celle-ci, il fera un carton mais séparément, sa carrière sera sans doute plus difficile.
 
Game & Wario

Un peu dans le même genre, Game & Wario utilise les capacités du gamepad pour des mini-jeux plus complexes que ce qu'un Warioware propose mais quand même encore très simples... Il comprendra une bonne vingtaine de jeux, bien souvent pensés pour le multi et plus particulièrement pour les longues après-midi où les enfants ne savent pas quoi faire.

Les jeux restent néanmoins très simplistes pour un gamer et consistent à prendre des photos, à se cacher au milieu de Mii similaires, ... Mais les enfants vont sûrement adorer.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Zombi U
 
Voilà sans doute le seul titre qui a réveillé le gamer au fond de moi. Et même si le jeu n'est certainement pas le plus beau du line-up de cette journée découverte, il compense par un gameplay original qui tire vraiment parti du gamepad tout en s'adressant à de vrais joueurs.

Le concept est simple, on est un survivant au milieu des zombies et pour survivre, il faut remplir diverses missions. La grande différence avec d'autres titres du genre est qu'une seule morsure suffit à perdre et que le jeu ne se met jamais en pause. Le gamepad doit être vu comme notre sac à dos.
Ainsi, dès que l'on a le nez dans le gamepad à fouiller notre inventaire, on ne regarde plus trop ce qui se passe à l'écran et c'est bien sûr à ce moment-là qu'un zombie sorti d'on ne sait où débarque et là, c'est panique à bord, croyez-moi !

 wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Le gamepad est aussi utilisé comme scanner pour un peu moins foncer dans l'inconnu, ainsi que comme viseur pour certaines armes comme l'arbalète.
 
Et ça marche !

On se sent vraiment dans la peau d'un survivant : On est faible, on a peu de munitions, on cherche des médikits dans tous les coins et on a toujours peur de passer par un couloir un peu sombre.
 
Et comble du sadisme, si vous êtes mordu, vous vous transformez en zombie. Votre avatar est alors perdu pour toujours et vous reprenez le jeu sous une nouvelle identité dans une cache proche avec un cure-dent comme seule arme. Il faudra retrouver votre ancien vous et le tuer pour récupérer votre matériel !

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

En multi, le jeu propose un gameplay asymétrique sympa puisqu’il permet de faire jouer ensemble des habitués de FPS et des novices complets. Le jeu consiste en une capture de drapeaux où le joueur au gamepad dispose d'un budget pour placer des zombies plus ou moins puissants autour de drapeaux suivant un gameplay entièrement tactile, tandis que le second joueur utilise une wiimote ou un pad Wii classique pour capturer les drapeaux avec un gameplay de FPS.

Ce mode de jeu n'est pas aussi révolutionnaire que le solo mais l'idée reste très bonne.
Voilà définitivement le jeu que j'attends le plus sur WiiU.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land  wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Wii Fit U
 
Je n'ai jamais été un grand fan de WiiFit et de la Balance Board, peut-être parce que je n'ai jamais cru au fitness sur console, toujours est-il qu'au vu du succès de Wii Fit, il y avait à parier que Nintendo allait proposer une version améliorée pour WiiU.
Et point positif, il n'est pas nécessaire de racheter une balance board pour profiter des nouvelles fonctionnalités WiiU. Un bon point pour Nintendo !

 wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land  wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Les jeux développés pour WiiU m'ont semblé très proches de ceux disponibles pour Wii avec un jeu de trampoline consistant à sauter le plus haut possible sans sortir du trampoline ou un jeu où il faut arroser des ennemis avec un canon à eau.

Le seul jeu qui m'a vraiment paru original est une simulation de luge où l'on s'assied sur la balance board. On contrôle la direction en se penchant à gauche ou à droite et au plus il y a de poids sur la balance board (traduction, au plus on est couché sans toucher le sol avec ses pieds ou ses bras), au plus on va vite. On le sent bien dans les abdos et on rigole bien mais j'ai un peu peur qu'après quelques descentes, on ait tellement mal aux abdos que l'expérience devienne vite cauchemardesque.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land  wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

A noter que vu que mon ventre commence à devenir bien proéminant (c'est l'âge, que voulez-vous...), Aelya a décidé de me l'acheter directement à la sortie.
Je suis vexé !
 
Batman Arkham City : Armored Core Edition
 
L'édition spéciale de Batman Arkham City m'a surtout impressionné par la qualité de la HD. C'est bien simple, je n'ai vu aucune différence avec la version PS3/Xbox360. Par contre, les ajouts spécifiques pour le gamepad me sont parus très faibles, voire inutiles.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Oui, il y a un mode "spécial" où Batman entre en frénésie mais on pourrait proposer ce mode sur n'importe quelle console.
Oui, on peut utiliser le gamepad comme scanner ou comme inventaire mais cela fait peu de nouveautés pour celui qui connait déjà le jeu sur les autres consoles HD.

Ce jeu démontre en tout cas que la WiiU sera à la hauteur pour les jeux multiplateformes, en tout cas, en attendant les nouvelles consoles made in Sony et Microsoft.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Project P-100

Un titre que je ne connaissais pas du tout et qui propose un gameplay original où l'écran tactile est mis à contribution. C'est presque un jeu pour tablettes en fait. On contrôle une bande de super héros en 3D isométrique qui doivent combattre des robots qui envahissent la ville et il faut pour cela rassembler des combattants en traçant un cercle autour des passants.

Ceux-ci rejoignent alors notre équipe. En traçant une ligne droite, on crée une épée en alignant tous nos personnages... Epée utilisée pour taper sur les robots. L'idée est bonne, la direction artistique est vraiment très belle mais le concept me fait plus penser à un jeu indépendant vendu en dématérialisé... A voir s'il sortira en format boîte.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Sing et Just Dance 4
 
J'ai pu aussi assister à une démo de Just Dance 4 et son fameux mode multi, le Puppet Master donnant au joueur avec le gamepad la possibilité de choisir les prochains mouvements des danseurs.

 wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Dans le même genre, Sing donne la possibilité au joueur avec la gamepad de chanter les paroles apparaissant directement sur son écran tandis que les autres joueurs font les choristes devant la télé.

 wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Dans les deux cas, ces jeux s'annoncent comme de très bons party games avec un brin d'originalité par rapport à leurs équivalents sur les autres consoles. Les amateurs apprécieront sûrement.

Conclusion

Finalement, ce second contact avec la WiiU beaucoup plus long que le premier, confirme notre précédent avis. La WiiU sera sans aucun doute une bonne console mais elle sera techniquement parlant très vite à la traîne par rapport aux futures PS4 et Xbox720.

La course à la puissance n'ayant jamais été le dada de Nintendo, celui-ci espère bien refaire le coup de la Wii en devenant la seconde console de toutes les familles mais là où la Wii pouvait expliquer son nouveau gameplay en quelques secondes à tout un chacun, le gameplay de la WiiU sera beaucoup plus difficile à expliquer aux non-gamers.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Les titres Nintendo comme Nintendo Land donnent une bonne idée des capacités de gameplay originale de la machine mais les jeux présentés me sont encore apparus comme un peu faiblard pour convaincre l'acheteur d'une Wii de rouvrir son portefeuille.
 
Pour nous autres gamers, les jeux multiplateformes resteront sans aucun doute plus beaux et plus maniables sur nos consoles actuelles même si la WiiU pourra être une alternative intéressante... Donc seules les exclus comme le futur hit Zombi U seront susceptibles de nous faire craquer.

wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land  wiiu,preview,zombiu,wii fit u,nintendo land

Je ne peux donc pas encore dire que je suis totalement sous le charme de cette nouvelle console mais j'espère bien que Nintendo a gardé des cartouches en réserve d'ici à la sortie (toujours fixée en fin d'année).

Tout le monde attend un Mario Kart ou un Zelda utilisant réellement la tablette ou alors un prix un peu plus agressif que celui annoncé jusqu'ici par les magasins en-ligne.

        

dans Event, Gaming, Preview, Wii U
Tags : wiiu, preview, zombiu, wii fit u, nintendo land

Gamescom 2012 : Compte-rendu de la Conférence Sony Playstation 
par Quantic

mercredi 15 août 2012 01:27 3 commentaires

 gamescom 2012,conférences,sony,playstation,last of us,tear away

Après une conférence EA un peu morne et remplie de suites, Sony avait la lourde tâche de nous remonter le moral en cette fin de première journée à Cologne.

Alors, mission accomplie ?

Je ne sais pas si les journalistes présents ont été subjugués par la présentation de Jim Ryan, président de SCE Europe mais en tout cas, ceux d'entre-vous qui suivent notre Instagram ou par extension notre Facebook/Twitter savent que le buffet a eu son succès... Et un gamer mort de faim après une journée de conférence, autant vous dire que ça peut manger beaucoup ;-)

gamescom 2012,conférences,sony,playstation,last of us,tear away

Mais revenons-en à la conférence, je m'égare déjà.

Notre copain Jim commence par un mea culpa bien de rigueur par rapport au peu d'annonces concernant la PS Vita lors de l'E3 mais que cette fois, c'est promis, Sony va se rattraper !

Et en effet, une bonne moitié de la conférence a été consacrée à la portable de Sony.

Little Big Planet Vita

Rien de bien neuf à se mettre sous la dent puisque tout ou presque a déjà été dit sur ce titre qui va transposer l'univers de Sackboy sur la Vita en tirant parti de toutes les possibilités de gameplays alternatifs (gyroscope, écran tactile, ...) mais on pourra vous en dire plus bientôt puisque nous avons reçu une version preview.

Little Big Planet Vita est prévu pour le 19 Septembre et sera également disponible en pack avec la console pour 249 euros.

 gamescom 2012,conférences,sony,playstation,last of us,tear away

PlayStation All Stars : Battle Royale

Là aussi rien de bien neuf à se mettre sous la dent si ce n'est une annonce qui fait plaisir : Il ne sera pas nécessaire d'acheter le jeu sur plusieurs plateformes pour en profiter. Donc, si vous achetez le titre sur PS3, vous pourrez demander gratuitement un téléchargement de la version PS Vita. Un système qui sera également d'application pour Sly Cooper : Thieves in Time et pour Ratchet & Clank G-Force.

Playstation All Stars : Battle Royale sera disponible le 21 Novembre prochain.

 gamescom 2012,conférences,sony,playstation,last of us,tear away

Assassin's Creed 3 Liberation

Là, pas de petit speech mais juste un nouveau trailer mettant en scène la charmante Aveline en pleine action. Le jeu est toujours prévu pour une sortie le 31 Octobre prochain.


Call of Duty : Black Ops Declassified

Après l'annonce faite lors de l'E3, Sony confirme bien qu'un Call of sortira sur sa portable d'ici à Novembre. Il sera entre autre jouable en 4 contre 4 via WiFi. L'histoire se déroulera entre les deux Black Ops. Un pack spécial PS Vita Black Ops sera également de la partie.

Sony compte bien sur la popularité de la licence pour enfin vendre sa console par palette et a ensuite attendu la fin de sa conférence pour balancer un trailer mais comme je ne suis pas sadique, je vous le propose directement ;-)


Tear Away

Voilà maintenant la grande annonce de la conférence puisque Media Molecule, les créateurs de Little Big Planet ont annoncé une nouvelle franchise avec Tear Away dont le premier épisode sera uniquement destiné à la PS Vita. Il reprend les ingrédients qui ont fait le succès de LBP tout en l'adaptant à la console.

Ainsi, le héros s'appelle Iota et est fortement inspiré des origami, ces célèbres pliages en papier. Tout son univers sera d'ailleurs en 3D et "en papier" nous permettant d'interagir directement avec lui. On a, par exemple, vu une démo où l'on voit nos pouces détruire les décors du jeu.


Le concept a l'air incroyablement novateur mais il faudra voir ce que les créateurs de Little Big Planet pourront en faire. La salle était en tout cas très enthousiaste.

Killzone Mercenary

Un simple trailer pour annoncer un épisode exclusif de la série des Killzone sur PS Vita. Sony mise vraiment beaucoup sur les FPS pour sa console. Le titre sera sans aucun doute aussi bon que ses grands frères de la PS3 mais pas plus d'infos pour l'instant.


Et voilà pour la partie consacrée à la PS Vita... Pas mal d'annonces avec de biens beaux titres. De quoi donner un second souffle (et même le premier) à une console au hardware fabuleux mais qui manque cruellement de contenu.

Ensuite, un court intermède sur Playstation Mobile qui proposera des jeux certifiés Playstation mais à caractère casual sur tablettes et Smartphone. Rien de transcendant non plus...

On attaque ensuite la partie PS3 avec un court rappel de la sortie prochaine d'Assassin's Creed 3 et son DLC exclusif Playstation avant l'annonce d'une nouvelle game de jeux budget pour PS3, les PS3 Essentials au tarif de 20 euros avec des titres assez anciens annoncés comme Little Big Planet ou Infamous. Une bonne idée néanmoins pour les petits budgets.

Sony a poursuivi ensuite avec une présentation du concept de Cross Controller Vita qui constitue sa réponse à la WiiU et qui pourrait bien faire peur à la firme de Kyoto. Comme Aelya vous l'avait déjà expliqué, un DLC pour Little Big Planet 2 permettra d'utiliser la PS Vita comme seconde manette pour proposer soit un gameplay asymétrique, soit un second écran indépendant de votre télévision.

 gamescom 2012,conférences,sony,playstation,last of us,tear away

Après avoir illustré la première possibilité à l'E3, c'est la seconde qui a été démontrée ici avec un Sackboy qui utilise la Vita comme Scanner ou passe de l'écran de la télévision à celui de la Vita.

Le concept à l'air génial et je suis très curieux de voir ce que les développeurs pourront en faire !

Ensuite, petit intermède Playstation Plus, le fameux service en ligne payant qui commence à devenir de plus en plus intéressant. Sony a confirmé poursuivre sa politique de "Instant Game Collection" consistant à proposer un jeu majeur par mois aux abonnés. Après Infamous, Little Big Planet ou Darksiders, ce n'est rien moins que Red Dead Redemption qui débarquera en Septembre sur le Playstation Plus.

A noter également que le Cloud passera prochainement à un espace de 1 GB afin de ne plus avoir à choisir quelle sauvegarde stocker en ligne. Voilà qui va sérieusement simplifier notre vie alors que nous sommes en pleine installation de notre gaming room et ses trois PS3 prévues.

On quitte ensuite le monde du gaming pour un très long intermède sur le Wonderbook, le fameux livre magique présenté à l'E3 et auquel Sony semble vraiment beaucoup croire... Et cette fois, ils ont presque réussi à me convaincre.

gamescom 2012,conférences,sony,playstation,last of us,tear away

En plus du Spell of Books, réalisé en partenariat avec J.K. Rowling et qui essayera de recycler l'univers Harry Potter, plusieurs autres "livres" ont été annoncé :

- Diggs NightCrawler qui se présente comme un roman noir pour les enfants (tout un programme).

- Walking with Dinosaurs, en partenariat avec l'émission de la BBC du même nom et qui excite Aelya au plus haut point puisque l'on pourra jouer à l'apprenti paléontologue et même voir les dinosaures s'animer sous nos yeux. A noter que d'autres livres éducatifs sur l'espace entre autres sont également au programme.

- Enfin, pas d'annonce précise mais un partenariat avec Disney a été signé, ce qui promet de belles adaptations.

Pour terminer la conférence, on en revient aux jeux-vidéo avec une démo assez brouillonne de FIFA 13 et de son mode Move. Difficile de dire si le jeu sera réellement jouable via la boule lumineuse de Sony mais la démo n'avait pas l'air vraiment convaincante.

 gamescom 2012,conférences,sony,playstation,last of us,tear away

Finalement, trois nouveaux titres pour PS3 sont annoncés :

Until Dawn

Un jeu d'aventure-horreur mettant en scène 7 personnages qu'il faudra aider à survivre. Le jeu m'a fait penser à un Heavy Rain en mode horrifique mais jugez par vous-même avec le trailer ci-dessous.


Rain

Un jeu très poétique qui raconte l'histoire d'un jeune garçon invisible que seule la pluie permet de distinguer. Un beau concept qu'il est encore difficile de comprendre actuellement mais visuellement, le jeu a un style unique.


Puppeteer

Un jeu de plate-forme qui m'a fait un peu penser à Little Big Planet et dont l'univers se réclame comme une ode à l'imaginaire des enfants. On y contrôle une marionnette et chacune de nos actions est mise en scène comme dans un théâtre, applaudissement compris.


Enfin, pour terminer, impossible de ne pas citer Beyond : Two Souls, le nouveau jeu de David Cage annoncé à l'E3 mais sans aucune info supplémentaire ainsi qu'un nouveau trailer de The Last of Us qui confirme définitivement son statut très mature avec sa violence omniprésente.


Deux des grands jeux Sony de 2013 à n'en pas douter.

Conclusion

Pas de grosses annonces matériels comme la PS3 Super Slim, pas d'annonce de réduction de prix de la PS Vita, mais quelques annonces de nouveaux titres et pas des moindres. On ne peut pas dire que Sony signe une très grande conférence mais j'en garde une bonne impression avec enfin des annonces de gros titres pour la PS Vita et une confirmation que la PS3 vit ces derniers mois.

La prochaine génération approche, c'est sûr!

        

dans Event, Gaming, PS VITA, PS3, Salons
Tags : gamescom 2012, conférences, sony, playstation, last of us, tear away

Gamescom 2012 : Compte-rendu de la Conférence Electronic Arts 
par Aelya

mardi 14 août 2012 21:30 6 commentaires

 conférences,ea,electronic arts,gamescom 2012

La conférence E3 d'Electronics Arts ne nous avait pas vraiment enthousiasmés et nous espérions donc les voir se rattraper pour la Gamescom. J'avoue même avoir croisé les doigts pour une annonce de Dragon Age 3^^

Comme je suis sadique, j'attendrai la fin de l'article pour vous dire si oui ou non, EA a relevé la barre. En fait, suivant le contenu de mon article, vous pourrez vous même vous faire une idée ;-)

Attention, c'est parti ! un trailer se lance sur l'écran géant et la foule retient son souffle : de quel jeu s'agit-il donc ?

Et ce n'est autre qu'Army of Two, The Devil's cartel qui utilise le moteur Frostbyte 2 (le même que Battlefield 3).

conférences,ea,electronic arts,gamescom 2012

On y incarne Alpha et Bravo et pour survivre, il faudra travailler ensemble. D'ailleurs, cela permettra de déclencher l'Overkill, une compétence permettant de devenir quasi invincible pendant un court lapse de temps.

On a alors droit à une démo du jeu où l'on assiste notamment à une séquence où l'un des joueurs doit monter dans un hélicoptère pour couvrir son co-équipier qui lui reste à terre. Ce gameplay "asymétrique" est assez sympa d'autant que la démo se clôture sur le crash de l'hélicoptère qui oblige le joueur à pied à atteindre son allié avec que celui-ci ne tombe dans le vide !

Bref, c'est bourré d'action et c'est prévu pour Mars 2013.

Le COO d'EA, Peter Moore, vient alors sur scène avec l'un des représentants d'EA Allemagne pour commencer à nous tenir leur blabla marketing mais se font interrompre pour un hockeyeur qui déboule sur la scène !

Il s'agit de Dean Richard, ancien joueur pro qui dirige maintenant le développement de NHL 13.

 conférences,ea,electronic arts,gamescom 2012

Comme d'habitude, cette nouvelle version nous promet sa flopée d'innovations, en particulier un nouveau modèle de glisse modestement appelé "True Performance Skating" qui devrait gérer l'explosivité du démarrage, le momentum (la physique réelle est appliquée) et la créativité (à travers plus de 2000 nouvelles animations).

La démo sera disponible la semaine prochaine et le jeu en Septembre.

Un nouveau trailer commence et les fans de courses commencent à s'enthousiasmer un peu : Need For Speed Most Wanted a l'air très beau !

Ce jeu de voiture en open world a décidé de rompre avec la tradition et permettra de rouler avec n'importe quelle voiture dès le début du jeu : si on peut la trouver, on peut la conduire. On pourra également les upgrader.

 conférences,ea,electronic arts,gamescom 2012

Une dimension sociale, en particulier pour le multi sera de la partie avec le "cloud compete" qui sera multi-plateformes  Détail amusant, si un joueur saute au-dessus d'un panneau publicitaire, sa tête y sera affichée ("Most Wanted") : libre à nous de leur refaire le portrait^^


Need For Speed Most Wanted sort le 1er Novembre en Europe.

On passe alors à Medal of Honor : Warfighters qui veut placer le joueur dans la peau des meilleurs combattants. Il propose 12 unités, 10 pays et 6 classes différentes pour une multitude de combinaisons possibles.


Petit intermède plus casual avec la "présentation" de "The Simpsons Tapped Out", l'application pour smartphone ou tablettes où l'on doit reconstruire Springfield après une explosion nucléaire ayant rasé la ville.

On recommence le Blabla marketing et un discours sur Origin et ses millions d'utilisateurs... Enfin, bonne nouvelle pour les fans d'Apple, Origin arrive sur Mac.

On enchaine avec un jeu que Quantic et moi attendons de pied ferme : Sim City.

 conférences,ea,electronic arts,gamescom 2012

Cependant, on reste dans le domaine du connu avec la spécialisation des villes qui reflètent vos décisions grâce au moteur glassbox. On nous promet un solo intéressant et dense, mais aussi la possibilité d'interagir avec d'autres joueurs via Sim City Worlds.


Sim City est prévu pour Février 2013 (sur PC et Mac) et il est possible de s'inscrire à sa béta.

Petit coup de pub pour Battlefield Premium et surtout l'édition Premium boîte contenant le jeu et tous les DLC qui sort le 14 septembre.

On continue avec Crysis 3, toujours aussi beau.

 conférences,ea,electronic arts,gamescom 2012

On a eu droit à une démo d'un mod multi prévu pour 16 joueurs. Il s'agit du mode Hunter. Le principe est simple : il y a 2 chasseurs contre 14 soldats.

 conférences,ea,electronic arts,gamescom 2012

Les chasseurs doivent tuer les soldats avant que les secours n'arrivent (en gros le chrono). Petite précision sympa, quand un soldat meurt, il devient un chasseur. L'asymétrie du début s'inverse donc au fur et à mesure de la partie^^


Franchement, ce mod avait l'air sympa. Le jeu est prévu pour Février 2013.

On nous parle à présent du passage de Star Wars The Old Republic en Free-to-play dès cet automne (dire qu'il y a un an, on nous présentait ce même jeu en grande pompe^^) et de l'ajout de contenu qui devrait devenir plus fréquent (enfin, tous les éditeurs promettent ça, il faut voir si cela sera vrai)...

On reste dans l'espace avec Dead Space 3 qui sera jouable seul ou en co-op via un système de Drop-in/drop-out.

Grosse nouveauté de cet épisode, on pourra fabriquer des armes à partir d'éléments lootés. Pour ceux que cela intéresse, un concours est ouvert pour créer une arme et le gagnant verra son arme et son portrait recréés en jeu.

 conférences,ea,electronic arts,gamescom 2012

La démo à laquelle on assiste voit notre vaisseau exploser de partout, on parvient tant bien que mal à trouver un scaphandre mais juste avant de pouvoir enfiler le casque, on se fait aspirer et le casque aussi : il faut plonger dans le vide sidéral pour le rattraper. Ensuite, on découvre qu'on est au coeur d'un champ de bataille et il faut se débrouiller pour éviter les différents débris !


Cette démo dans l'espace manquait néanmoins de punch : cela semblait assez mou...

Dead Space 3 est prévu pour le 8 Février en Europe.

Et c'est au tour d'EA sports et plus particulièrement FIFA d'être mis sur le devant de la scène.

Comme je ne connais quasi rien à FIFA, ni au foot, cela m'est un peu passé au-dessus de la tête mais j'ai retenu deux trois informations que voici.

FIFA Ultimate team aura un Season Mode.

FIFA 13 ajoutera l'imprévisibilité au jeu ainsi que des dribbles complets.

Un présentoir à trophée fera également son apparition. Enfin, une vraie connexion entre la réalité et le jeu existera via le "Match Day". Ainsi, les stats d'un joueur évolueront en fonction de ses performances IRL.


La démo de FIFA est prévue pour le 11 Septembre et le jeu pour le 28 Septembre.

Et la conférence s'arrête là...

Conclusion

Alors, EA vous a-t-il convaincu ?

Perso, je trouve que cela ressemble beaucoup à ce qui a été dit à l'E3 et cela souffre des même défauts que l'E3 : il n'y a que du sports et du FPS/TPS... A part Sim City, aucun de ces jeux ne m'enthousiasment vraiment et toujours pas de Dragon Age 3...

Bref, je suis déçue...

        

dans Event, Gaming, Salons
Tags : conférences, ea, electronic arts, gamescom 2012, army of two, dead space 3, need for speed most wanted

[E3 2012] Preview Star Trek, quand le capitaine Kirk rencontre le commandant Shepard 
par Quantic

lundi 13 août 2012 18:59 0 commentaire

Et voilà, dernière preview de l'E3... Juste à temps avant notre départ pour la GamesCom ce mardi où nous espérons pouvoir vous ramener plein d'infos, d'anecdotes et de Babes ;-)

Et on commencera dès ce mardi soir avec les traditionnels comptes-rendus des conférences Electronic Arts et Sony.

Mais place maintenant à Star Trek !

 e3 2012,preview,start trek,namco

Fort d’une licence au potentiel infini, les développeurs de Digital Extremes (auteurs du récent Darkness 2) ont dû faire de nombreux choix afin de satisfaire les inconditionnels de Star Trek. Il a donc fallu, en un seul jeu, satisfaire les fans de la série originale et des nombreux films, y compris l’excellent reboot de J.J. Abrams, et ce tout en satisfaisant les gamers...

Tout un programme et de l’aveu même des développeurs, une mission impossible tellement les fans de Star Trek peuvent avoir des avis tranchés.

Ainsi, le jeu Star Trek sera basé sur la licence du film de J.J. Abrams sorti il y a quelques années et dont la suite atteindra les salles obscures sous peu. Les acteurs du film ont d’ailleurs prêté leur image et leurs voix. Le scénario se déroulera entre les deux films et racontera l’insidieuse attaque des Gorns.

e3 2012,preview,start trek,namco e3 2012,preview,start trek,namco

Star Trek sera un jeu d’action à la troisième personne où l’on incarnera Kirk ou Spock selon ses affinités avec l’un ou l’autre personnage. Le jeu a d’ailleurs été profondément pensé pour être joué en coopératif avec un Kirk impulsif et fonceur continuellement sauvé par un Spock malin et réfléchi...

Ce qui veut également dire qu'en solo, notre compagnon sera contrôlé par l'IA, ce qui n'est jamais idéal en termes d'immersion.

Mais ce qui frappe le plus au cours de la présentation, c'est la ressemblance avec Mass Effect...

Même style visuel, même gameplay fait de couvertures et d'utilisations de compétences spéciales... On verrait débarquer le commandant Shepard en sauveur de l'Enterprise qu'on ne serait pas surpris... Mais bon, pas beaucoup d'infos sur le côté RPG du jeu donc la ressemblance n'est pas encore totale.

e3 2012,preview,start trek,namco

Malheureusement, Namco a choisi de présenter sa démo sur un double écran géant (un pour Kirk, un pour Spock) et en 3D. Et disons, pour être gentil, que ce format ne transcende pas le jeu, loin de là. Collés à l’écran comme nous l’étions, c’était difficile de suivre l’évolution des deux héros tandis que les décors ressemblaient plus à des gros pâtés.

Présenter de la sorte un jeu encore en plein développement n’était sans doute pas des plus malins.

Même si je suis certain que Namco prendra soin d’une telle licence, je dois avouer que pour l’instant, je ne sais pas vraiment quoi penser de Star Trek qui ressemble à un énième jeu d’action à la troisième personne.

J’attendrai donc une version plus aboutie pour juger de la qualité finale du titre.

Star Trek est annoncé pour début 2013 sur PS3, Xbox 360 et PC.

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, Salons, Xbox360
Tags : e3 2012, preview, start trek, namco

Guild Wars 2 : Comment j'ai craqué après 2 jours de béta 
par Aelya

samedi 11 août 2012 19:10 3 commentaires

 guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo

Un des week-ends béta de Guild Wars premier du nom fut ma première échappée dans l'univers des MMO, j'avais trouvé le jeu excellent et, à cause de lui, j'ai sombré dans l'univers des MMOs en général, à tel point que c'est là que j'ai rencontré Quantic (dans City Of Heroes pour être précise^^).

Donc, à l'annonce de Guild Wars 2, je savais déjà que je craquerais pour ce jeu. Mais j'ai été très forte, j'ai tenté de résister : je ne me suis pas achetée d'édition en pré-achat (en particulier le collector qui me faisait des yeux doux), je ne me suis pas inscrite aux différentes bétas, j'ai évité de lire les différents détails du jeu ou de regarder les vidéos publiées sur le net...

Mais voilà, le destin en a voulu autrement : on nous a gentiment proposé une clé pour le week-end de béta du 20 Juillet... Je n'ai pas pu résister...

 guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo

J'ai donc passé les quatre cinquième du week-end à jouer et, tout de suite après, j'ai craqué pour le pré-achat de l'édition collector (il y en avait encore à la Fnac de Bruxelles : c'était un signe du destin !).

Bref, aucune volonté, aucune résistance !

Mais il faut dire que Guild Wars 2 a de nombreux atouts.

Graphiquement, il est très beau. Et je vous dis cela en ayant joué avec les graphiques loin d'être poussés au maximum. En effet, nos PC sont vieux de 5 ans (on a juste changé la carte graphique il y a deux ans je crois : on doit bientôt racheter des PCs tout neufs^^), ce qui veut dire que le jeu est jouable même sans un ordinateur dernier cri.

Les décors sont vraiment splendides et chaque race a sa propre zone de départ bien différente les unes des autres.

 guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo

Niveau personnalisation du personnage, j'avoue trouver que cela manque un peu de choix (pas assez de coiffures différentes !). Je ne comprends pas non plus pourquoi le maquillage est lié à un visage type : on devrait pouvoir choisir son visage et y ajouter le maquillage désiré !

Par contre, il est possible de choisir la couleur de son armure et par la suite, chaque armure que l'on porte prendra cette couleur, ce qui est une excellente idée ! Cela évitera de faire jurer les équipements entre eux^^ Et il ne faut pas s'inquiéter de toujours arborer les mêmes couleurs : on peut modifier notre choix de teinture une fois dans le jeu avec un peu moins de choix (je crois), enfin du moins jusqu'à ce qu'on loot d'autres teintures au gré de nos aventures.

 guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo

On doit aussi répondre à diverses questions qui influenceront le déroulement de notre histoire durant le jeu. En effet, Guild Wars propose un système de quêtes un peu particulier.

On suit une quête principale qui nous est personnelle et dépend des choix faits durant la création du personnage, ainsi que certains choix faits pendant le jeu lui-même. Ainsi, on doit enquêter sur un individu : allons-nous nous rendre à une réception pour trouver des témoins potentiels ou entrer chez lui par effraction ?

En parallèle de cette trame, on va également entrer en interaction avec le monde environnant par le biais d'events. Il ne sera pas nécessaire d'aller chercher la quête : passer à proximité du lieu vous dira ce qu'il faut faire : ramasser des pommes pour faire une tarte, empêcher la destruction d'une pompe à eau, repousser les brigands qui attaquent la ferme, ...

 guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo

Suivant notre contribution, on gagnera plus ou moins d'expérience ainsi que des points d'honneur, ce qui sert de monnaie pour acheter certains objets spécifiques aux gens que vous venez d'aider.

Ce système est assez sympa, je me demande juste ce que cela donnera lorsqu'on se retrouvera seul face à une armée de brigand ou à un gros monstre une fois que tout le monde aura quitté telle ou telle zone.

Niveau combats, je vais me contenter de parler de mon expérience avec mon élémentaliste. Celle-ci utilise 4 éléments différents qui donnent lieu à des magies différentes (du feu orienté offensif à l'eau orientée guérison) et on peut passer de l'un à l'autre durant un combat (il y a juste un petit cool down auquel il faut faire attention).

 guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo

Suivant l'arme ou les armes équipées, les attaques seront différentes. Avec un bâton, on n'aura pas accès aux mêmes pouvoirs qu'avec un sceptre, par exemple. De cette façon, chaque élémentaliste peut développer son propre style de jeu (jusqu'à ce que sa guilde l'oblige à prendre une configuration de force ;-)) !

Conclusion

En un week-end de jeu assez intensif (dans le sens où j'ai beaucoup joué), je suis montée jusqu'au niveau 15. Je n'ai pas foncé, j'ai pas mal exploré, pris part à des events, passé des heures à personnaliser mon perso...

J'ai vraiment aimé jouer à Guild Wars 2 (au point de craquer pour son édition collector pourtant très chère). Le jeu reprend l'esprit de Guild Wars premier du nom, mais est devenu un MMO à part entière. Ce n'est pas la révolution annoncée, le jeu reste assez classique, mais on s'amuse lorsqu'on y joue et je n'ai qu'une envie, y rejouer !

En plus, le jeu n'a pas d'abonnement mensuel, ce qui est parfait pour moi qui n'ait vraiment plus le temps de me consacrer à un MMO full time et toutes les personnes dans le même cas^^

 guild wars 2,preview,beta,ncsoft,arenanet,mmo

        

dans Gaming, MMO, PC, Preview
Tags : guild wars 2, preview, beta, ncsoft, arenanet, mmo