Godfall a été un des tout premiers jeux annoncés pour la Playstation 5 et a profité du coup d’un certain buzz médiatique. Mais s’agit-il vraiment d’un Destiny avec des épées comme il a été présenté à une certaine époque ?

D’abord, il faut bien comprendre que Godfall est en effet une exclusivité console pour la PS5 (pendant un an) mais il est également disponible sur PC. Il ne s’agit donc pas d’une « réelle » exclusivité comme Spider-Man Miles Morales ou Demon’s Souls.

Godfall - test

Couleurs vives et scénario un peu juste.

La direction artistique de Godfall avec ses couleurs vives et ses éclairages contrastés est sans doute le premier élément qui frappe. L’univers que l’on s’apprête à découvrir a beau être rempli de trahisons, il reste pourtant très coloré. Peut-être un peu trop d’ailleurs car si les artistes nous offrent un univers bien différent de celui tout en niveaux de gris d’un Demon’s Souls, il perd au passage en charisme et en mystère.

Techniquement parlant, Godfall rassemble tout ce qu’il faut pour cocher la liste du bon jeu Next Gen mais il manque ce petit quelque chose pour réellement nous extasier. Néanmoins, ce qui s’affiche à l’écran s’avère fluide et plutôt joli.

Godfall - test

Le scénario du jeu nous promettait une belle quête de revanche. Orin, laissé pour mort par son frère Macros, n’a qu’un objectif : reprendre le pouvoir à son traitre de frère et replacer les chevaliers de Valorian à leur vraie place. Un concept assez classique qui peut, néanmoins, donner lieu à une bonne histoire quand celle-ci est un peu soignée. Ce n’est malheureusement pas le cas avec Godfall où l’on sent bien que l’histoire reste très secondaire.

On peut d’ailleurs faire le même constat sur l’univers de Godfall. Celui-ci est assez riche et le jeu distribue par ci, par là, des bribes d’information à son sujet. On aurait tellement aimé pourvoir l’apprécier à sa juste valeur mais on sent bien qu’il ne s’agissait pas de la tâche principale des développeurs. La narration est très linéaire, les évènements contés ne surprennent que rarement et l’univers reste sous-exploité. Dommage !

Godfall - test

De la puissance et du loot.

Godfall se caractérise lui-même comme un slasher-looter et force est de constater que c’est assez vrai. Les combats se font quasi-exclusivement au corps à corps avec un nombre très variés d’armes et un réel sentiment de puissance ressort des combats. Le gameplay s’avère plutôt réussi avec son savant mélange de parades, d’esquives, d’utilisation agressive de son bouclier et autres coups spéciaux. Si, au début, les combats paraissent assez limités, ils gagnent vite en complexité mais restent très accessibles. On a donc devant nous un jeu qui mélange adroitement la violence de combats très arcades et un aspect plus technique que les joueurs les plus aguerris apprécieront surement.

Dommage que les décors traversés ont une certaine tendance à se répéter, tout comme le profil type d’un combat, finalement assez répétitif. Heureusement, pendant toute notre aventure, on apprend constamment de nouvelles techniques donnant un peu de variété bienvenue. On a également beaucoup apprécié le design des armures très inspirés des œuvres les plus populaires (qui a dit Saint Seiya ?).

Godfall - test

Enfin, au cœur de Godfall, on retrouve bien sûr un loot omniprésent. Plus encore que le système de combat, c’est bien le loot qui nous fait rester dans Godfall. Celui-ci est d’ailleurs très bien équilibré, à la fois suffisamment généreux mais conférant aussi de réels avantages. On aura toujours envie d’en faire un peu plus pour trouver le morceau d’armure qui nous manque.

Sachez également que Godfall peut être joué en coopératif jusque 3 joueurs (exclusivement en ligne et via sa liste d’amis). Dommage de ne pas avoir rendu le jeu en coopératif un peu plus social (via une recherche de joueurs par exemple).C’est d’autant plus bizarre pour un titre où le loot et le développement de son personnage sont autant au cœur du jeu.

Godfall - test

Conclusion

Godfall s’avère être un titre sympathique mais pas la révolution qui nous a été présenté à une époque. Le gameplay de combat est très solide : accessible tout en restant technique tandis que le loot omniprésent réussi à nous tenir accroché au jeu. Dommage quand même que l’aspect multi-joueurs (si important dans ce type de production) soit finalement un peu mis de côté et que les développeurs n’aient pas pris plus de temps pour soigner leur narration et leur univers qui aurait mérité d’être bien plus développé. Un bon slasher/looter qui pourra vous occuper de longues heures à condition d’accepter une certaine répétitivité.

Ma Note : 7/10

Godfall est disponible sur Playstation 5 et PC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *