Voilà presque 3 semaines que l’on utilise la Playstation 5. A la veille de sa sortie, voici ce qu’il faut retenir de la nouvelle console de Sony et ce que l’on en pense…

1. Les performances

Qui dit nouvelle génération dit nouvelle claque graphique. C’est peut-être un peu moins vrai avec cette génération de consoles puisque la PS4 Pro avait joué le rôle de console de demi-génération et que la plupart des jeux disponibles sont aussi disponibles sur Playstation 4..

Même si on sent un certain nivellement dans l’évolution des performances (et plus un saut générationnel comme avant), le gain visuel reste très visible. La 4K est devenue la norme et le ray-tracing apporte un sentiment d’immersion supplémentaire. On sent quand même que les développeurs doivent apprendre à bien l’utiliser car en fonction des jeux, le ray-tracing pourra paraitre trop discret ou au contraire trop présent. Un équilibre sera donc à trouver mais cette technologie promet pour le futur.

Playstation 5 Test

Finalement, la seule déception viendra plutôt du choix à adopter (en ce début de génération) entre qualité visuelle et 60 images/seconde. On aurait aimé profiter directement d’une fluidité parfaite ET d’une qualité visuelle accrue. Pour l’instant, il faut encore choisir.

Mais la vraie nouveauté de la Playstation 5 est à chercher ailleurs que dans les pures performances visuelles. Pour la première fois, une console Playstation est équipée d’un SSD et compte bien l’exploiter à fond. En pratique, cela revient à dire que les temps de chargement disparaissent quasi entièrement.

Ils restent encore parfois présents sur certains jeux mais tellement courts que l’on ne les remarque quasiment plus. Même sur les gros mondes ouverts, fini l’époque où l’on lançait le jeu avant d’aller se faire un café. La présence du SSD aura certainement un impact plus important plus tard dans la génération mais aujourd’hui, on sent déjà un réel confort qu’il est très difficile d’abandonner quand on retourne sur un jeu Playsation 4.

Playstation 5 Test

2. Les jeux

Cette nouvelle génération est fort critiquée pour la rareté de ses jeux exclusifs. Et c’est en partie vrai puisque seul Astro’s Playroom (offert avec la Playstation 5) et Demon’s Souls (remake du jeu de 2009) sont réellement exclusifs à la PS5.

Un peu maigre même si on retrouve aussi dans le catalogue PS5, l’excellent Spider-Man Miles Morales ainsi que Sackboy : A big Adventure également disponible sur PS4. Godfall joue aussi le rôle d’exclusivité console même s’ils sort également sur PC.

On retrouve également les nombreux jeux d’éditeurs tiers sortant sur PS4 et PS5 comme WatchDogs Legion, Assassin’s Creed Valhalla ou Call of Duty : Black Ops Cold War pour ne citer qu’eux. Des jeux qui bénéficient tous d’une « meilleure » version sur PS5 mais qui restent limités par leur sortie parallèle sur l’ancienne génération.

Si le volume d’exclusivités PS5 n’est pas énorme, la qualité est bien présente avec des jeux comme Demon’s Souls, Astro’s Playroom ou Spider-Man Miles Morales qui constituent d’excellents titres de lancement démontrant les capacités de la PS5.

Mais bien évidemment, ce sont les futurs jeux des studios Playstation que l’on attend. Quand on voit ce que Guerilla Games (Horizon Zero Dawn), Naughty Dog (Uncharted, The Last of Us) ou Santa Monica Studio (God of War) ont réussi à produire comme chef d’œuvres sur la PS4, on ne peut qu’attendre leurs productions avec grande impatience.

Finalement, le principal point négatif à retenir est la taille très limitée du SSD de la PS5 : seulement 665 GB au premier démarrage. Si vous avez de nombreux jeux PS4, je ne peux que vous encourager à utiliser un disque dur portable pour les stocker et ainsi libérer le SSD pour les jeux destinés à la Playstation 5.

3. La manette DualSense

Personnellement, j’ai toujours préféré la manette Dualshock de la Playstation mais globalement, les joueurs du monde entier ont toujours donné leur préférence à la manette Xbox. Playstation l’a bien compris et nous propose avec la manette DualSense une nouvelle manière de jouer.

La manette grossit assez fortement mais reste très bien équilibrée et conviendra à toutes les mains (même les plus petites). Elle double quasiment son autonomie de batterie, ce qui évitera de devoir faire une pause pour la recharger.

Playstation 5 Test

Mais surtout, elle apporte son lot de nouveautés qui apportent réellement quelque chose à l’immersion :

  • son haut parleur intégré gagne en puissance (même parfois un peu trop) et donne un feedback son bienvenu. A noter également qu‘un micro fait son apparition et joue très bien son rôle pour une courte discussion vocale.

  • le retour haptique de la DualSense est impressionnant tant il permet de simuler de manière convaincante des situations de jeux (surface que l’on parcourt, intensité d’un combat, etc). Cela ne semblait à l’origine qu’une simple amélioration du système de vibration bien connu mais son intensité, sa précision et sa localisation transforment vraiment l’expérience de jeu

  • Les gâchettes ont été revues et tombent, enfin, bien sous les doigts pour une précision accrue. Leur dureté adaptative et la résistance (parfois très forte) qu’elles procurent donnent également une nouvelle dimension à certaines phases de gameplay.

Reste à vois les titres qui exploiteront efficacement ces fonctionnalités. Pour l’instant, Astro’s Playroom est un véritable jeu-vitrine de ces fonctions et je vous conseille de l’essayer pour vous en convaincre.

Playstation 5 Test

4. Le design

On ne va pas vous mentir, en sortie de boîte, la Playstation 5 parait gigantesque. Certains devront clairement réaménager leur organisation autour de la télévision pour l’installer correctement.

Mais cette taille impressionnante contribue énormément au refroidissement de la Playstation 5. On se souvient tous du bruit de fusée de la PS4 sur les jeux les plus gourmands. Fini, tout cela : la Playstation 5 est extrêmement silencieuse.

En collant l’oreille à quelques centimètres de notre console, on entend un léger ronronnement qui reste assez constant que la console soit en charge ou pas, qu’elle fasse tourner un disque ou pas. Et quand vous serez occupé à jouer ou à regarder un film, ce léger bruit est totalement inaudible.

Là encore, un confort qui fait plaisir.

Playstation 5 Test

Vous pouvez consulter notre déballage de la Playstation 5 pour vous faire une meilleure idée de la console.

Conclusion

La Playstation 5 est une très bonne console. Elle offre des performances accrues, des temps de chargement quasi inexistants et un silence en fonctionnement très appréciable. Il est vrai que les jeux actuellement disponibles n’imposent pas forcément son achat immédiat mais elle offre un tel confort que c’est bien difficile de retourner sur sa Playstation 4 après y avoir goûté. Finalement, il ne manque plus qu’un vrai jeu chef d’oeuvre comme PlayStation en a le secret pour la rendre indispensable à tous les gamers.

Points positifs (+)

  • Vrai pas en avant visuel grâce au ray-tracing
  • véritable confort du SSD et des temps de chargement quasiment absents
  • Silence de fonctionnement
  • Manette DualSense très réussie

Points négatifs (-)

  • Encore un choix nécessaire entre fluidité parfaite et ray-tracing
  • Petite taille du SSD qui imposera aux gros joueurs de jongler entre les titres
  • Vraiment très grande à caser dans le salon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *