Alors que la version Switch très attendue de Dark Souls Remastered ne pointera le bout de son nez que durant l’été prochain, les versions PS4 et Xbox One du classique de From Software sont disponibles. Voici notre test du Remaster de Dark Souls…

Dark Souls, c’est une véritable institution pour tous les amateurs de jeux difficiles, un genre qui est redevenu populaire ces dernières années et qui apporte souvent une énorme satisfaction personnelle à celui qui réussit à éviter la crise de nerfs aussi connue sous le nom de syndrome de pad coincé dans l’écran de télévision.

Je vous invite au passage à relire le test d’Aelya de Dark Souls à sa sortie en 2012. Vous y trouverez l’essentiel de ce qui fait de Dark Souls un jeu à la fois unique et en même temps terriblement stressant. Je ne m’attarderai ici que sur les nouveautés de la version Remastered.

Mais qu’apporte donc cette version Remastered en 2018 ?

D’abord, une vraie mise à jour technique. Il faut dire que le jeu à sa sortie pouvait se montrer un peu « limite ». Pas franchement beau et encore moins fluide, il avait conquis ses fans par son ambiance très noire assez accrocheuse et par la précision de son gameplay. Ici, le résultat est plus satisfaisant puisque le jeu tourne en 60 images/seconde et 1080 p sur PS4 et Xbox One tandis que la 4K upscalé est réservée à la PS4 Pro et Xbox One X. Seul le PC pourra bénéficier d’une 4K native, encore faut-il avoir la configuration pour la faire tourner correctement.

Dark Souls Remastered réussit donc à faire oublier les errements techniques de sa version d’origine mais en profite aussi au passage pour améliorer ses éclairages et ses textures. Rien de bien énorme pour autant.

Là où on peut se montrer plus satisfait, c’est dans l’effort qui a été réalisé pour nous faciliter la vie en matière de gameplay. Rassurez-vous, le coeur du jeu reste parfaitement inchangé. Il va toujours falloir apprendre les routines des boss, ne jamais bourriner inutilement et s’arranger pour éviter cette énorme hache qui peut vous tuer en un coup. Par contre, quelques petites erreurs ergonomiques de l’original sont corrigées comme la possibilité d’utiliser ses consommables en groupe plutôt que l’un derrière l’autre ou encore une série d’améliorations dans le jeu online que les amateurs de combats multijoueurs apprécieront sans aucun doute.

Cela ne transcende pas l’expérience originale mais lui apporte un soupçon de maturité et de modernité qui fait quand même beaucoup de bien à un jeu qui avait finalement assez mal vieilli.

A noter enfin que le DLC Artorias of the Abyss est directement disponible dans cette version.

Conclusion

Dark Souls Remastered est une relecture assez réussie du jeu d’origine. Ce sont surtout les faiblesses techniques qui se trouvent corrigées dans cette version avec des visuels de qualité (et qui ne dénature pas l’ambiance très « Dark » du jeu original) et une fluidité enfin assurée. On notera également quelques améliorations ergonomiques bienvenues mais pas inoubliables non plus.

Finalement, il reste surtout le gameplay « classique » d’un Dark Souls et c’est déjà beaucoup. On aurait juste aimé un peu plus d’emballage esthétique pour faire plaisir au fan de la licence mais rien à signaler de ce côté-là. Dommage. Difficile donc de le conseiller à tout prix si vous le connaissiez déjà mais si ce n’est pas le cas, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Ma Note : 8/10

Dark Souls Remastered est disponible dès maintenant sur PS4 et Xbox One et sur Nintendo Switch au cours de l’été 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *