[Test] World of Tanks 1.0, une refonte totale pour tankiste émérite 
par Quantic

vendredi 11 mai 2018 18:19 0 commentaire

world of tanks,test,avis,1.0,wargaming

World of Tanks fait partie de ces quelques jeux qui ont réussi avec brio à mélanger un gameplay passionnant et original à un système de monétisation "free to play" progressif et addictif. Le résultat ne s’est pas fait attendre avec un succès immédiat auprès des gamers. Qui aurait misé sur un jeu de tank en 2011 ? Pas grand monde et pourtant.

7 ans après ses premières incursions sur PC (avant des versions consoles et mobiles), il était temps de remettre World of Tanks au goût du jour avec une version 1.0 qui s’apparente à une refonte totale.

Voici notre avis sur la version 1.0 de World of Tanks...


Pour ceux qui ne connaissent pas encore World of Tanks (Honte sur vous, honte sur vous…), il s’agit d’un jeu free to play mettant en opposition deux équipes de 15 joueurs contrôlant des tanks sur de grandes cartes avec comme objectif de capturer la base adverse en se faufilant au milieu des obus.

Bon, ça, c’est la version du jeu d’origine car, entre-temps, les modes de jeu, les tanks disponibles et les cartes où l’on peut s’affronter se sont vite multipliés pour transformer un jeu original dans son concept mais parfois un peu radin en contenu en une véritable mine d’or pour tankiste en herbe.

 world of tanks,test,avis,1.0,wargaming

Actuellement, il y a plus de 500 tanks disponibles et plus de 30 cartes où s’affronter. Un contenu juste gigantesque qui pourrait presque faire peur au joueur débutant, d’autant que l’interface reste relativement complexe quand on découvre le jeu.

En pratique, il ne faut pourtant que quelques minutes pour découvrir les chars de rangs les moins élevés et réaliser son premier "kill". Très vite, on apprend les petites finesses du gameplay, les différents types de chars et ce que l’on peut faire et ne pas faire en fonction de la puissance de son canon ou de l’épaisseur de son blindage.

L’apprentissage se fait en douceur et sans jamais rebuter par trop de complexité. Si World of Tanks est très fier de sa précision historique quand il s’agit de la modélisation des blindés, le jeu sait aussi prendre le joueur par la main en proposant un gameplay très orienté arcade et action immédiate.

Pourtant, World of Tanks s’adresse plus à l’apprenti stratège qu’au fan de shooter. L’action est lente et si le "skill" pur n’est pas totalement absent du gameplay, la réflexion stratégique et le travail en équipe constituent des éléments bien plus décisifs pour la victoire finale. 

world of tanks,test,avis,1.0,wargaming

N’hésitez pas à relire notre test de 2011 (un de nos premiers) pour vous faire une idée plus précise de tout ce que l’on pense de bien sur ce jeu.

Seul point un peu négatif sur lequel je veux insister, l’agressivité du système de monétisation à haut niveau. Quand on débute et jusqu’au tiers 5-6 (sur 10), le jeu nous encourage à continuer l’aventure et à nous rendre véritablement accroc. Mais une fois le plus haut niveau atteint, il devient rapidement nécessaire de passer en premium payant pour continuer à progresser. C’est un système assez classique pour un free to play mais si on ne fait pas attention, le coût peut vite exploser par rapport à un jeu "classique".

world of tanks,test,avis,1.0,wargaming

Une version 1.0 qui replace World of Tanks sur l’échiquier des meilleurs jeux multi-joueurs.

Avec la sortie de sa version 1.0, World of Tanks veut surtout se remettre en ordre de bataille pour faire face à la concurrence des free to play les plus récents. Avec cet update, c’est le moteur graphique et physique du jeu qui est complètement renouvelé.

Visuellement, le CORE Engine impressionne. Les environnements sont revus et corrigés, les modèles de tanks sont tout simplement splendides et on peut même observer les effets de souffle liés aux tirs des obus. Voilà de quoi replacer World of Tanks parmi les jeux les plus beaux sur PC.

 world of tanks,test,avis,1.0,wargaming

Et tout ceci sans ruiner l’optimisation du jeu. Je n’irai pas jusqu’à dire que vous ne perdrez pas en fluidité si votre PC est un peu vieux mais pour le gain visuel observé, il faut reconnaître que World of Tanks exige toujours une configuration assez modeste pour tourner correctement. Une qualité d’autant plus importante que l’optimisation des jeux free to play est quelque chose d’assez rare de nos jours.

En plus d’un upgrade purement visuel, cette version 1.0 transforme également totalement la gestion du son, un élément décisif dans un jeu de tank où il faut repérer l’adversaire avant de se faire repérer soi-même. Et pour ne rien gâcher, toutes les cartes ont été totalement recréées pour parfaitement s’adapter au nouveau moteur graphique du jeu.

 world of tanks,test,avis,1.0,wargaming

Conclusion

Avec sa version 1.0, World of Tanks n’a rien perdu de ses nombreuses qualités tout en offrant une expérience visuelle et sonore d’une rare perfection. En proposant un contenu gigantesque et un gameplay toujours aussi original, cette version 1.0 replace World of Tanks sur l’échiquier des meilleurs free to play.

Ma Note : 8,5/10

World of Tanks est disponible dès maintenant en version 1.0 sur PC (mais est également disponible en version Xbox One, PS4 et sur mobiles).

Écrire un commentaire