La série Dissidia s’était faite assez discrète sur nos consoles ces dernières années. Pourtant, cet espèce de Smash Bros pour fans de Final Fantasy avait fait les beaux jours de la PSP à son époque et son potentiel en matière de jeux de combat était évident. Mais l’attente s’est enfin terminée avec l’adaptation pour PS4 du jeu d’arcade Dissidia Final Fantasy NT sorti en 2015 au Japon.

Voici notre test de Dissidia Final Fantasy NT…

La série Dissidia est née il y a déjà 10 ans du désir de mettre en scène les nombreux héros iconiques de Final Fantasy dans un jeu de combat en arènes. Et si à l’époque, la formule se limitait à des combats en 1 contre 1, Dissidia NT apporte la stratégie (mais aussi la complexité) d’un système de combat à 3 contre 3. Comprenez-moi bien, ici ce n’est pas comme Dragon Ball FighterZ (notre test) où un seul joueur contrôle successivement 3 combattants. Non, ici, on parle bien de 3 joueurs contre 3 joueurs (sauf si vous n’avez pas d’amis et que vous jouez avec l’IA…).

 dissidia final fantasy nt,dissidia nt,dissidia,test,avis,final fantasy

Ce concept multijoueur apporte énormément de stratégie et nécessite de travailler en équipe mais est aussi à l’origine d’une incroyable complexité dans les premières parties. Sans compter le fait que, plus que le skill individuel, c’est surtout la capacité des 3 joueurs à bien collaborer ensemble qui vous fera gagner des parties. A moins d’avoir deux amis sous la main, autant vous dire que les rencontres au hasard du matchmaking donneront souvent des résultats assez décourageants.

Histoire de mieux catégoriser le style des combattants, il sont divisés en 4 catégories : le Combattant qui est un personnage assez équilibré, le Tireur qui est très efficace à distance mais catastrophique au contact, l’Assassin qui est très rapide mais aussi peu puissant et fragile et le Spécialiste qui est capable de faire un peu tout et n’importe quoi mais rien de conventionnel.

dissidia final fantasy nt,dissidia nt,dissidia,test,avis,final fantasy

Dissidia NT conserve son système de combat assez original avec d’un côté des attaques de bravoure qui n’entament pas la barre de vie de vos adversaires mais vous chargent en puissance pour déclencher les attaques PV. Seules ces dernières (plus difficiles à placer) réussiront à faire mal à vos adversaires. Le concept est finalement proche d’un Smash Bros où en recevant suffisamment de coups, on se met à voler au travers du décor. Ce n’est pas tout à fait la même chose mais vous voyez le genre.

Le problème, c’est qu’avec 6 personnages présents dans l’arène, on est très vite envahi par des jauges dans tous les sens, des points qui s’accumulent, qui disparaissent ou qui reviennent d’on ne sait où. La lisibilité est juste horrible sans compter le fait qu’on a parfois du mal à voir qui nous a ciblé et donc qui nous fait mal dans notre dos. Les premières parties s’avèrent vraiment très difficiles à comprendre. Heureusement, le tutoriel est assez bien fait et évitera quelques crises de nerfs en début de partie.

Après quelques heures de jeu, rassurez-vous, on commence à mieux comprendre ce qui se passe, on arrive à ignorer certaine informations un peu redondantes et surtout on commence à réussir à mettre en place de vraies stratégies avec nos équipiers. Bref, on découvre le jeu tel qu’il a été pensé.

dissidia final fantasy nt,dissidia nt,dissidia,test,avis,final fantasy

Dissidia NT vient du monde de l’arcade et son adaptation pour PS4 manque un peu de recul.

Ce qui peut marcher avec ses deux camardes à côté de soi n’est pas toujours adapté à un jeu en ligne ou avec des IA’s. La partie solo est d’ailleurs bien trop bancale pour se montrer vraiment intéressante.

Square a fait l’effort d’intégrer un vrai mode solo avec une histoire (classique mais qui a le mérite d’exister), des cinématiques, etc. Mais tous ces efforts ont été réalisés sans aucune intégration du système de combat dans la narration. Il faudra donc juste enchaîner les combats les uns après les autres pour pouvoir débloquer les différents chapitres de l’aventure. Ajoutez à cela une IA très perfectible et vous obtenez un mode solo qu’on passera bien vite sous silence.

 dissidia final fantasy nt,dissidia nt,dissidia,test,avis,final fantasy

Au contraire le mode multijoueur s’avère plutôt réussi car il permet la construction de vraies stratégies d’équipes. Malheureusement, difficile de compter sur le matchmaking pour nous trouver des équipiers à la hauteur, d’autant plus qu’un jeu aussi complexe à prendre en main nous placera inévitablement aux côtés de débutants qui n’y comprennent pas encore grand-chose ou alors en face de vétérans qui vous exploseront en moins de deux.

Il faut donc vraiment compter sur des amis motivés pour s’amuser en multijoueur, un mode où Dissidia peut véritablement montrer son ingéniosité et ses qualités.

Enfin, techniquement, Dissidia NT tient très bien la route avec un très stable 60 images par seconde et des effets visuels hyper spectaculaires qui remplissent tout l’écran (et le rendent encore plus difficilement lisible au passage).

 dissidia final fantasy nt,dissidia nt,dissidia,test,avis,final fantasy

Conclusion

Dissidia Final Fantasy NT est un jeu qui se destine avant tout aux fans de Final Fantasy désireux de voir s’affronter tous leurs héros favoris dans un jeu de combat au gameplay ingénieux et original mais terriblement complexe. Les premières parties feront passer un manuel de mécanique quantique pour un livre pour enfants tant on n’y comprend rien entre les effets visuels omniprésents et les jauges qui poppent de partout. Heureusement, après quelques parties, on finit par mieux s’y retrouver dans ce système de combat à 3 contre 3 terriblement complexe à appréhender mais aussi passionnant si on a quelques amis sous la main.

Issu de l’arcade, on sent que Dissidia Final Fantasy NT manque un peu de dégraissage pour en faire un vrai titre destiné aux consoles. Il reste excellent pour les fans de Final Fantasy à condition de lui accorder un certain temps d’apprentissage.

Ma Note : 6,5/10

Dissidia Final Fantasy NT est disponible en exclusivité sur PS4.

A noter que son collector est encore disponible à la vente et est particulièrement réussi.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *