[Test] Dragon Ball FighterZ, le jeu Dragon Ball que tout le monde espérait 
par Quantic

lundi 05 février 2018 18:55 0 commentaire

dragon ball fighterz,test,avis

Dragon Ball FighterZ était un jeu très attendu. Il faut dire que la licence s’est essayée à différents formats ces dernières années avec plus ou moins de succès mais sans jamais réussir à produire un titre en mesure de satisfaire aussi bien les fans de la licence Dragon Ball que les fans de jeux de combat. Mais la recherche du Saint Graal s’est peut-être bien achevée avec Dragon Ball FighterZ.

Voici notre test complet de Dragon Ball FighterZ...


Arc System Works est un développeur de légende dans le monde du jeu de combat 2D. Avec des titres comme Guilty Gear ou BlazBlue à son catalogue, ce studio japonais est devenu la référence du genre. Les voir s’associer à une licence de premier plan comme Dragon Ball pouvait laisser espérer le meilleur mais entendons-nous bien, ce projet hyper sexy sur le papier pouvait encore capoter sur bien des éléments (gameplay trop complexe, manque d’intégration de l’univers Dragon Ball, contenu rachitique, ...)

Eh bien, rassure-vous, rien de tout ça ne s'est produit et ce n’est pas vous spoiler le contenu de ce test que vous dire qu’avec Dragon Ball FighterZ, on tient en main le meilleur jeu Dragon Ball depuis bien longtemps et sans doute aussi le meilleur jeu de combat 2D de ces dernières années.

 dragon ball fighterz,test,avis

Un gameplay accessible mais incroyablement profond

Au cœur de tout jeu de combat réussi, on retrouve d'abord un parfait équilibrage de gameplay visant à le rendre agréable au novice tout en réussissant à lui insuffler suffisamment de technique pour les pros du pad. Et à ce petit jeu, Dragon Ball FighterZ s’avère juste excellent. Le joueur qui n’a jamais touché à un jeu de combat et qui se lancerait dans l’aventure uniquement pour incarner Gohan, Goku et ses amis y trouvera un plaisir immédiat.

Difficile de faire plus simple : un bouton pour chaque type de coup (léger, moyen, fort), un bouton pour les attaques à distance, les gâchettes droites pour les dash et projections et les gâchettes gauches pour les changements de personnages. Mais ce qui plaira le plus aux débutants, c’est la possibilité de sortir très facilement des combos hyper spectaculaires.

C’est bien simple, rien qu’en spammant le même bouton, on réalise des choses incroyables à l’écran. Comme le mode histoire (on y reviendra) déborde de tutoriaux pour apprendre les finesses du gameplay, le débutant aura largement l’occasion de s’amuser d’entrée de jeu tout en apprenant à son rythme les finesses d’un gameplay très stratégique.

 dragon ball fighterz,test,avis

Et c’est là que les pros du pads se réjouiront. Si les combos ne sont pas particulièrement complexes à sortir, le système de Ki et ses nombreuses possibilités rendent son utilisation très stratégique. Vais-je sortir une grosse attaque ou au contraire l’utiliser pour contrer mon adversaire dans sa combo ? voilà une question que l’on pourra se poser des dizaines de fois par match. Comme les affrontements se réalisent 3 vs 3, la construction de son équipe et l’utilisation efficace de ses équipiers s'avèrent indispensables pour réussir à terrasser son adversaire, particulièrement en multijoueurs. Dragon Ball FighterZ se pose même comme nouvelle référence du jeu de combat en matière de profondeur stratégique.

S’il se montre accessible au débutant, il sera aussi sans pitié si vous avez la malchance d’affronter un joueur qui gère toutes les finesses du jeu.

 dragon ball fighterz,test,avis

Un contenu exemplaire

Le nombre de personnages accessibles (24) n’est pas gigantesque mais leur exploitation dans le mode Arcade ou dans le mode Histoire est exemplaire. Le mode Arcade n’est pas particulièrement original mais il fait le boulot. Au contraire, le mode histoire passionnera aussi bien le fan de Dragon Ball que le fan des modes scénarisés dans les jeux de combat. Bon, il vaut quand même mieux connaitre un minimum la licence pour en profiter mais sa réalisation est tout à fait à la hauteur.

Les cinématiques sont nombreuses tout comme les longues séquences de dialogue (digne des j-rpg les plus bavards) et la pirouette scénaristique utilisée pour se mettre dans la peau de nos héros est amusante et plutôt inventive.

dragon ball fighterz,test,avis

Le scénario ne passionnera sans doute que les fans de la série mais Arc System Works a réussi à s’affranchir du mode solo linéaire en nous permettant de créer notre équipe à notre guise en débloquant les héros au fur et à mesure des combats et en nous laissant à moitié libre de les enchaîner dans l’ordre que l’on souhaite.

Pour faire court, chaque chapitre nous place sur une petite carte où l’on peut se déplacer sans contraintes. Libre à nous d’aller directement affronter le boss pour passer au chapitre suivant ou au contraire réaliser tous les combats facultatifs pour faire monter notre équipe en puissance. Chaque personnage est affublé d’un niveau qu'il faudra faire grandir au fur et à mesure de notre progression, nos adversaires monteront  également en niveaux.

 dragon ball fighterz,test,avis

Un jeu aussi agréable en solo que compétitif en multijoueur

Si le jeu s’avère assez accessible dans son mode histoire (qui ne demande pas des compétences folles), il en va tout autrement en mode multijoueur où les affrontements vont rapidement tourner à la correction. Avec le système de combo de Dragon Ball FighterZ, il ne sera pas étonnant de ne rien pouvoir faire face à un adversaire maîtrisant bien son équipe. Oui, c’est vrai que je ne suis pas très doué en multijoueur dans ce type de jeux, toujours est-il que Dragon Ball FighterZ a un potentiel énorme en matière d’e-sport et même si certains héros sont clairement plus puissants que d’autres, le multijoueur compétitif risque d’être véritablement épique.

Un dernier mot sur la technique hallucinante de ce jeu qui fait vraiment honneur à la licence Dragon Ball. Le Cell Shading est réussi, la fluidité des combats est parfaite quelle que soit votre plate-forme et les effets graphiques explosent dans tous les sens. Mais c’est surtout l’animation de chaque combattant qui impressionne par sa fluidité et une décomposition des mouvements qui force le respect.

dragon ball fighterz,test,avis

Conclusion

Après des années de jeux Dragon Ball mi-figue mi-raisin, Dragon Ball FighterZ vient mettre tout le monde d’accord en nous proposant l’un des meilleurs jeux de combat 2D de ces dernières années. Techniquement irréprochable et utilisant intelligemment les points forts de sa célèbre licence, Dragon Ball FighterZ comblera aussi bien le fan de Dragon Ball qui n’a jamais touché à un jeu de combat que le pro gamer adepte des compétitions pointues. Ce jeu profite d’un gameplay à la fois accessible et incroyablement profond qui permettra aux novices de rentrer immédiatement dans le combat tandis que les pros ne leurs laisseront aucune chance en multijoueur.

Difficile de trouver à ce jeu le moindre défaut et à moins que vous soyez allergique à Dragon Ball ou aux jeux de combat 2D, c’est sans aucun doute le jeu de combat à posséder en ce début d’année.

Ma Note : 9/10

Dragon Ball FighterZ est disponible sur PS4, Xbox One et PC.

dragon ball fighterz,test,avis  dragon ball fighterz,test,avis

         0 commentaire

dans Gaming, PC, PS4, Test, Xbox One
Tags : dragon ball fighterz, test, avis

Écrire un commentaire