Dreams est un jeu qui fait déjà office d’ovni dans le petit monde du jeu-vidéo. Il faut dire que, sortir sur PS4, un jeu entièrement orienté vers la création et ne proposant quasiment que du contenu créé par les joueurs eux-mêmes était un pari incroyable que Media Molecule pourrait bien réussir. Voici notre test de Dreams, la nouvelle exclusivité PS4…

Dreams - Test

Media Molecule est un studio vraiment à part. Dès ses origines avec le très réussi Little Big Planet, le studio londonien encourageait les joueurs à prolonger l’aventure du craquant Sackboy en créant leurs propres niveaux et même avec un peu de créativité leurs propres jeux. Un pari largement gagné puisque plus de 10 millions de niveaux/jeux Little Big Planet ont été créés au fil des années.

Mais les outils proposés dans Little Big Planet ne leur suffisaient pas, ils voulaient offrir aux joueurs la possibilité de créer un jeu de A à Z avec des outils simplifiés. Sept ans plus tard (et même un peu plus si on compte les phases de conception), leur jeu est enfin prêt à être donné en pâture aux créatifs du monde entier.

Avant toute chose, il faut savoir que Dreams ne propose que très peu de contenu « maison » puisque l’idée est justement de donner des outils aux joueurs pour créer eux-mêmes le contenu. La phase d’Early Access (assez rare sur PS4) a justement permis aux fans les plus passionnés de concocter plusieurs dizaines de milliers de créations directement accessibles aux joueurs.

Dreams - Test

Si vous n’avez pas une âme de créateur, deux solutions s’offrent à vous.

D’abord le mode histoire, un mode nous contant les rêves surprenants d’Art, un joueur de jazz passablement déprimé. Ce jeu réalisé par Media Molecule en utilisant exclusivement les outils de création de Dreams fait ici office d’inspiration pour vos futures créations. C’est une sorte de démo de ce qu’il est possible de réaliser en y consacrant un peu de temps. Très court (à peine plus de 3 heures), il ne restera pas dans les annales du jeu vidéo mais offre une bonne idée des possibilités gigantesques du mode créatif du jeu.

L’autre solution, c’est de jouer aux jeux créés par les fans. Via un outil de recherche franchement réussi, on découvre des jeux créés entièrement avec les outils de Dreams. Cela peut aller de jeux sans grandes ambitions mais avec une bonne idée de base jusqu’à des titres où le travail réalisé impose le respect. On retrouvera donc des titres franchement originaux ou d’autres qui ambitionnent de recréer de grands classiques dans le moteur de Dreams.

Ce qui reste le plus impressionnant, c’est qu’il y a quasiment de petits studios indés qui se sont créés dans (grâce à) Dreams avec de vrais passionnés capables de prouesses impressionnantes.

Dreams - Test

Un jeu destiné aux plus créatifs avant tout.

Mais ce serait dommage de se procurer Dreams sans profiter de son énorme mode créatif qui constitue sans aucun doute la vraie raison d’exister de ce titre. Avec Dreams, on peut créer entièrement un jeu de A à Z et à condition d’y passer du temps, notre création pourra être 100% originale. On peut créer des décors, des personnages, assembler des niveaux, créer un gameplay et même insérer une musique originale. Et tout cela au moyen d’outils bien plus simples à maîtriser que ceux proposés par les programmes professionnels. A ce titre, Dreams est véritablement le jeu créatif ultime !

Evidemment, on n’échappera pas aux très nombreux tutoriels afin d’apprendre à utiliser les différents outils mais ceux-ci sont globalement bien pensés et assez intuitifs que pour être rapidement pris en main. On ne peut s’empêcher d’imaginer Dreams comme un outil parfait pour tester un concept de jeu avant de se lancer dans un développement plus professionnel (et donc plus coûteux) par la suite. En plus de constituer un magnifique outil pédagogique pour encourager la création de jeux-vidéo, Dreams pourrait bien être une véritable plateforme professionnelle pour assister les phases de conception de jeux plus ambitieux.

Dreams - Test

La maniabilité de ce titre est également admirable puisque la quasi-totalité du jeu se contrôle à l’aide de l’accéléromètre de la manette dualshock 4 et de son pavé tactile. Le jeu est également compatible avec le PS Move. Autant j’avais des doutes sur ce choix osé, autant je dois reconnaître que c’était le bon choix tant la précision s’avère parfaite. Réussir à remplacer ainsi le combo clavier/souris force le respect.

Dreams ne s’adresse d’ailleurs pas uniquement aux créateurs de jeux en herbe. Il s’adresse aussi aux artistes de tous bords puisqu’il est tout à fait envisageable de créer des cinématiques ou des scènes musicales sans aucune interaction. En plus d’être un outil de divertissement, il pourrait aussi devenir une plateforme de production artistique.

Que vous soyez apprenti concepteur de jeu, artiste ou simple passionné du jeu-vidéo, Dreams fera votre bonheur.

Dreams - Test

Jon Eckersley, Lead Artist chez Media Molecule nous confirmait d’ailleurs à quel point Sony a supporté ce projet sans jamais mettre de pression sur une date de sortie. A notre époque où les jeux vites développés, vites consommés vite soldés sont les rois du marché, voilà certainement une preuve de plus que les studios Playstation bénéficient d’une grand marge de manœuvre. Et au vu des pépites de cette génération, c’est clairement une bonne méthode.

Jon Eckersley nous confiait également à quel point les premiers créateurs de jeux originaux dans Dreams l’ont impressionné. Certains concepts (comme l’écran splitté) paraissaient impossible à développer dans un jeu issu de Dreams. Pourtant, après 3 jours d’Early Access, certains joueurs/créateurs avaient déjà trouvé comment l’implémenter et ce, sans que personne chez Media Molecule ne sache comment.

Leur objectif avec Dreams a donc été de donner les meilleurs outils possibles pour que la créativité des joueurs ne soient pas limitée (ou le moins possible). Il nous avouait également que l’équipe avait encore beaucoup d’idées pour développer Dreams et que le support continuerait encore pendant de nombreuses années. Prochain objectif : intégrer la réalité virtuelle dans Dreams. Tout un programme !

Dreams - Test
Jon Eckersley, Lead Artist – Media Molecule

Dreams n’est pas pour autant un jeu parfait.

Il s’adresse avant tout aux joueurs capables de passer beaucoup de temps à créer quelque chose. Si vous êtes du genre à attraper des boutons devant Minecraft, alors Dreams n’est sans doute pas un jeu pour vous. Mais si vous avez passé quelques centaines d’heures de votre vie à créer un village toujours dans Minecraft (ou dans un autre jeu créatif), alors le concept de Dreams pourrait bien vous faire succomber.

Même si Dreams propose déjà des possibilités énormes, il reste quelques limitations dans les créations. D’abord, toutes les créations dans Dreams sont liées au moteur du jeu et ne peuvent donc pas fonctionner en dehors, ensuite les possibilités de multijoueurs sont encore bien trop limitées pour l’instant. N’espérez pas vous lancer dans un Battle Royale ou dans un MMO avec les créations de Dreams.

Enfin, les différents outils de création, même simplifiés avec brio, restent relativement complexe et avant de réussir à signer un jeu véritablement abouti, il faudra sérieusement se retrousser les manches. Les tutoriels sont clairs et bien conçus mais ne restent qu’à la surface de ce qui est nécessaire pour maîtriser les outils de création.

Dreams - Test

Conclusion

Dreams n’est pas un jeu au sens premier du terme. C’est avant tout un ensemble d’outils créatifs qui permettent aux amateurs éclairés de créer sans (trop) de complications un jeu totalement original. On peut, bien entendu, profiter du mode histoire proposé par Media Molecule ainsi que des milliers de créations déjà disponibles mais le coeur du jeu reste son moteur créatif.

En proposant de créer ses propres productions vidéo-ludiques 100% originales, Media Molecule a créé avec Dreams un ensemble d’outils suffisamment accessibles que pour émuler la créativité auprès des joueurs du monde entier. Il reste maintenant l’essentiel : l’envie, le désir et le courage nécessaire pour signer une véritable oeuvre du jeu-vidéo. Et ça, Dreams ne peut pas le faire à notre place !

Ma Note : 8,5/10

Dreams est disponible en exclusivité sur PS4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *