Bee Simulator est la curiosité du moment en jeu vidéo. Véritable outil pédagogique pour conscientiser les enfants à l’importance des abeilles dans la nature, il se présente également comme un jeu à part entière. Mais cela suffira-t-il pour décrocher nos enfants des jeux Lego ?

Voici notre test de Bee Simulator…

Bee Simulator - Test

Alors que le titre du jeu m’a directement fait penser aux jeux de simulation pointus d’une époque révolue, j’ai eu la surprise de découvrir que ce jeu n’allait pas me mettre dans la peau d’une Reine fécondeuse responsable du destin de sa ruche. Non, non, ici, on incarne une petite abeille toute fraîchement née qui découvre sa mission dans la vie : polliniser les fleurs et fabriquer du miel.

J’ai donc toute de suite embarqué ma fille de 6 ans dans l’aventure et son enthousiasme à découvrir la vie d’une abeille a fait plaisir à voir.

Bee Simulator - Test

Le grand point fort de Bee Simulator est de mettre les enfants aux commandes d’une abeille et découvrir sa vie, sa fonction dans la nature et les dangers qui la guettent. L’homme en est un mais il est loin d’être le seul. A ce titre, Bee Simulator est une excellente aventure pédagogique remplie d’informations pertinentes mais aussi entachée d’une série de raccourcis qui feront frémir les plus connaisseurs de nos amies les abeilles.

Au cours de l’expérience scénarisée, on découvrira la vie d’une jeune abeille, son apprentissage de la pollinisation, ses rencontres avec ses congénères mais aussi ses combats contre les méchantes guêpes ou sa lutte pour la survie de la ruche. Ces différentes expériences ont un certain intérêt mais l’ensemble s’avère désespérément mou.

Bee Simulator - Test

Le rythme de l’aventure tout comme celui de l’ensemble du jeu est lent, très lent et bien peu d’événements viendront briser la monotonie qui s’installe après quelques dizaines de minute de jeu. Tout l’intérêt pédagogique de Bee Simulator se heurte alors de plein fouet à une absence caractérisée de fun, ce qui est un comble pour ce qui reste un jeu vidéo.

Pour ne rien arranger, la maniabilité de notre abeille est peu précise. On retiendra aussi le doublage français qui fait beaucoup d’effort pour convaincre mais qui montre vite ses limites budgétaires. Pour un jeu qui s’adresse aux 7-10 ans, le ton des voix-off fera plutôt penser à celui des télévisions pour bébés, ce qui risque de braquer un peu les plus grands.

Au rayon positif, retenons tout de même le très réussi mode coopératif jusque 4 joueurs en écran partagé. Une riche idée pour que parents et enfants puissent jouer ensemble. Malheureusement, les cartes dédiées à ce mode de jeu sont à l’image du reste du jeu : aussi rythmée qu’un ver de terre sous Xanax.

Bee Simulator - Test

Conclusion

Bee Simulator est une vraie réussite pédagogique qui permettra aux enfants de mieux comprendre les abeilles, leur importance dans notre écosystème et les dangers auxquelles elles font face. A ce titre, ce jeu est à conseiller dans les écoles.

A la maison, c’est une autre affaire tant la maniabilité douteuse de notre abeille et le manque de rythme de l’aventure risque de frustrer vos enfants. Si vous les accompagnez, l’expérience sera probablement intéressante mais seuls, ils risquent de vite mettre de côté votre jeu éducatif et retourner sur leurs autres jeux.

L’avis de Liara, 6 ans : « J’ai beaucoup aimé pourvoir donner un nom à mon abeille et voler dans le parc. J’adore essayer de piquer les gens et aider les autres abeilles. Souvent, je suis bloquée parce que l’abeille ne va pas où je veux et même Papa s’est énervé sur une course interminable… J’ai bien aimé y jouer mais je m’attendais à faire plus de choses avec mon abeille ».

Pour compléter son avis, c’est un bon jeu pour jouer avec votre enfant et lui faire apprendre la vie des abeilles mais en dehors de son aspect éducatif, il s’agit d’un jeu vidéo très moyen qui risque de vite vous lasser.

Notre Note : 6/10

Bee Simulator est disponible sur PS4, Xbox One, PC et Nintendo Switch.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *