Man of Medan est le premier titre de l’anthologie The Dark Pictures. Ce concept d’anthologie, assez classique au cinéma, n’a pas été très utilisé en jeu-vidéo jusqu’à présent mais a pourtant tous les avantages pour s’imposer sur notre média préféré. L’idée de proposer une série de jeux basée sur les grandes légendes urbaines pour nous faire bien flipper dans notre canapé a tout pour me plaire. Encore faut-il que la qualité soit au rendez-vous.

Voici notre test du premier épisode de l’anthologie The Dark Pictures Anthology : Man of Medan…

Man of Medan - Test

Supermassive Games avait surpris un peu tout le monde en 2015 avec l’excellent Until Dawn mais n’avait plus réussi à sortir du lot depuis. Avec Man of Medan, ils reviennent au genre qui les a rendu célèbre : le slasher narratif teinté d’un zeste de fantastique. Le concept rappellera des souvenirs aux fans d’Until Dawn puisque l’on contrôle ici aussi une belle brochette de jeunes adultes aux caractères variés qui vont se retrouver aux prises avec un mystère qui n’a qu’une seule idée : les tuer les uns après les autres.

Ainsi, chaque décision influencera le déroulement de l’histoire et certains choix seront synonymes d’une mort bien atroce pour nos protagonistes.

Man of Medan - Test

Si la recette marche toujours assez bien et se présente à nous sous un bel emballage narratif, le résultat final se montre plus mitigé que sur Until Dawn. Anthologie oblige, le scénario du jeu se devait de tenir sur 5-6 heures maximum et cette limitation est plutôt néfaste au jeu dans son ensemble. On sent bien que les scénaristes ont dû compacter leur histoire ce qui crée chez le joueur au mieux un désintérêt pour des protagonistes que l’on ne nous présente que trop rapidement et au pire une véritable impression de scénario décousu et de séquences sans véritable lien narratif.

On constate aussi un certain déséquilibre qualitatif entre les différentes séquences. Certaines sont plutôt réussies et offrent l’intensité que l’on est en droit d’attendre d’un jeu de ce type tandis que d’autres font office de remplissage en nous proposant des « faux-choix » qui finalement n’ont pas de réelle influence sur le déroulement du jeu. Même constatation pour de nombreux choix de dialogues qui n’apportent finalement pas grand-chose à l’expérience narrative.

Man of Medan - Test

Techniquement, il y a du très bon mais aussi les petits défauts habituels des jeux narratifs de ce genre, à savoir des textures parfois un peu lentes à charger ainsi que des ralentissements parfois difficilement explicables. Du côté de l’interprétation, on retiendra surtout Shawn Ashmore (X-Men) mais l’ensemble du casting se montre à la hauteur.

Un bon point concernant la possibilité de jouer en mode coopératif que ce soit sur une même télévision ou en ligne. L’expérience perd alors un peu son côté « horrifique » mais le plaisir de partager son aventure avec des amis transforme véritablement la partie.

Man of Medan - Test

Conclusion

Man of Medan est le premier titre de la nouvelle anthologie d’horreur : The Dark Pictures. Et si l’expérience s’avère très proche de celle d’Until Dawn, il manque encore un petit quelque chose pour que la sauce prenne. C’est surtout au scénario que les principales critiques peuvent être dirigées. Le format court (quelques heures de jeu à peine) n’apparaît pas comme une solution d’avenir pour le genre car il n’y a finalement que peu de temps disponible pour s’attacher aux personnages ou pour développer une histoire digne de ce nom. Man of Medan vous plaira certainement si vous aviez apprécié l’expérience proposée par Until Dawn à son époque. Si, par contre, vous découvrez les jeux narratifs, il sera préférable d’attendre un peu que l’anthologie The Dark Pictures s’étoffe de quelques titres supplémentaires avant de craquer.

Ma Note : 7/10

The Dark Pictures Anthology : Man of Medan est disponible sur PS4, Xbox One et PC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *