Judgment est directement lié à la série des Yakuza puisque c’est le même studio qui s’occupe de ce spin off. Passés maîtres dans la simulation de mafia japonaise, ils s’essaient ici à une variation intéressante sur le même thème. La filiation entre les deux titres est directe mais Judgment nous offre une relecture intéressante du genre du polar.

Voici notre avis sur Judgment…

Judgment Test

Le scénario de Judgment est assez original pour le genre puisque cette fois, on n’incarne pas un baron de la criminalité en devenir mais bien un ancien avocat déchu suite à une sombre affaire qui n’a d’autre solution que de se recycler comme détective privé. On se retrouve donc aux commandes d’un personnage pas foncièrement criminel mais pas tout à fait « blanc » non plus. Une approche non-manichéenne qui donne au scénario un ton que l’on a vraiment beaucoup apprécié.

Pour autant, on ne peut s’empêcher de penser à la série des Yakuzas quand on joue à Judgment. On sent bien qu’il s’agit d’un spin off de la série principale qui expérimente une nouvelle voie. La trame narrative rejoint donc rapidement l’univers du crime organisé tandis que l’évolution du scénario se fait à grand renfort de cinématiques toujours aussi réussies.

Judgment Test

Côté Gameplay également, Judgment emprunte beaucoup d’éléments à son cousin Yakuza tout en lui apportant un peu de fraîcheur et quelques nouvelles mécaniques de jeu assez intéressantes même si parfois un peu sous-exploitées. Notre héros est un détective privée, il doit donc accepter diverses affaires pas toujours très nettes et demandant régulièrement un certain talent de discrétion. Filature, course-poursuite, déguisements et ouvertures de serrures font donc partie de son quotidien.

Le combat n’est pourtant pas absent car on aura vite fait d’utiliser nos compétences en arts martiaux pour nous débarrasser des ennemis les plus gênants. Le système de combat ne diffère pas foncièrement de ce que l’on connaissait déjà mais reste toujours aussi agréable à pratiquer tout en proposant un degré de violence tout à fait à la hauteur de la série.

Judgment Test

Comme toujours, c’est la modélisation de la ville de Tokyo et plus particulièrement de son quartier chaud : Kamurocho qui impressionne le plus. Se balader dans ce quartier, c’est à la fois se montrer ébahi devant la qualité de la modélisation (surtout si vous y avez mis les pieds un jour… enfin une nuit) et devant le nombre d’activités secondaires à découvrir. Entre passer du bon temps à Kamurocho et résoudre les nombreuses affaires secondaires, autant vous dire que les quêtes principales passeront vite au second plan. Comptez certainement une petite cinquantaine d’heures de jeu pour en faire le tour.

Judgment Test

Conclusion

Judgment fait office de spin off quasiment parfait à la série des Yakuzas. Il en garde l’essence et le plaisir d’explorer un quartier tokyoïte (parfois un peu étriqué) mais propose néanmoins une expérience narrative assez différente des autres productions du studio. Une bonne manière de proposer aux fans autre chose que la recette habituelle dans un jeu au gameplay toujours aussi réussi. Difficile de ne pas succomber à l’ambiance moite des nuits de Kamurocho et de tout ce qui se trame dans les arrière boutiques.

Ma Note : 8/10

Judgment est disponible en exclusivité sur PS4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *