La série des « Tales of » fait partie des quelques grandes séries du petit monde du JRPG et Tales of Vesperia en est probablement le représentant le plus connu par chez nous. Premier épisode sorti sur les consoles HD ou plus précisément uniquement sur la Xbox 360, Tales of Vesperia avait enchanté tous ceux qui avaient eu l’occasion d’y jouer il y a 10 ans de cela. Bandaï-Namco nous propose aujourd’hui une plongée nostalgique dans le monde de Tales of Vesperia avec une Definitive Edition disponible sur Xbox One et PS4 mais aussi sur PC et Nintendo Switch. Si l’épisode original était sorti en catimini, ce remaster vise cette fois tous les joueurs.

Voici notre test de Tales of Vesperia Definitive Edition…

Une chose est certaine, le travail technique effectué sur le remaster a été très, très léger car hormis le passage à du 1080p de résolution, il faut vraiment écarquiller les yeux pour observer une différence avec le jeu d’origine. Dommage car Tales of Vesperia fait partie de ces quelques classiques qu’on aimerait bien revisiter dans une version modernisée. On est ici, très loin d’un Resident Evil 2 qui s’apparente, lui, à un véritable remake. Même pas sûr que l’on puisse réellement parler de remaster tant les différences techniques s’avèrent légères. Ceci dit, le jeu d’origine était loin d’être vilain et plus que l’aspect visuel, ce sont les nombreux chargements et la relative rigidité des animations qui nous rappellent que ce jeu a bien 10 ans.

Au niveau du contenu, cette Definitive Edition offre quelques bonus bien sympathiques comme deux personnages supplémentaires et une série de costumes assez réussis mais, il faut avouer que cela fait peu. Il faudra donc surtout se contenter de la qualité du jeu original. Mais c’est bien là qu’il faut chercher la force de Tales of Vesperia.

Autant, le peu d’évolution technique et la radinerie évidente en matière de contenu peut faire grincer des dents, autant une fois le jeu lancé, on retombe sous le charme d’un univers enivrant parcouru par des héros pour lesquels on se prend vite d’amitié.

C’est clair, Tales of Vesperia n’est pas devenu un classique par hasard.

Dans le monde de Terca Lumeiris, les blastias permettent à tous de prospérer. Ces orbes magiques fournissent tout le nécessaire de la vie courante et protègent les habitants des villes des dangers de l’extérieur. Yuri, un ancien chevalier impérial, découvre la disparition de certains orbes et alors qu’il mène l’enquête, il se retrouve vite embarqué dans une aventure qui risque bien de le dépasser.

Le character design des « Tales of » a toujours été très soigné et encore une fois, on ne peut que trouver notre héros, Yuri, réussi. Il sort pourtant du cliché du héros maladroit et naïf pour nous emmener dans une aventure très représentative des univers JRPG. Il est vrai que beaucoup de nos compagnons d’aventures s’avèrent moins réussis mais dans l’ensemble, il est difficile de critiquer ce jeu sur son histoire ou ses protagonistes tant on le sent imprégné de culture japonaise que l’on aime tant.

VECTOR_20180509151911

Si on peut certainement reprocher à Tales of Vesperia une certaine paresse dans la narration et une linéarité bien trop appuyée, il ne faut pas oublier que l’on joue à un JRPG d’une autre génération. A l’époque le RPG japonais n’avait pas encore été influencé par le RPG occidental et sa grande liberté. Du coup, Tales of Vesperia constitue peut-être un des meilleurs exemples de RPG comme seuls les japonais pouvaient les produire.

Ce jeu a donc les défauts de son âge mais aussi des qualités que l’on ne retrouve plus dans les JRPG actuels, il constitue donc une excellente opportunité pour ceux qui l’avaient raté à sa sortie de le découvrir.

A noter encore que contrairement à sa sortie initiale, Tales of Vesperia est disponible en version japonaise sous-titrée, un détail que les fans apprécieront à sa juste valeur.

Conclusion

Tales of Vesperia Definitive Edition est un jeu parfaitement représentatif du RPG japonais « old school », un genre qui devient assez rare aujourd’hui (en tout cas dans sa forme « pure »). Si vous l’aviez déjà retourné sur Xbox 360 à sa sortie il y a 10 ans, difficile de vous encourager à craquer tant l’expérience offerte par cette Definitive Edition sera similaire à celle de vos souvenirs. SI, au contraire, vous l’aviez raté, voilà une belle chance de découvrir un véritable classique du JRPG.

Dommage quand même que le remaster proposé offre ici le minimum du minimum espéré. Il y avait moyen de faire tellement mieux avec un jeu aussi réussi dans sa version d’origine.

Ma Note : 8/10

Tales of Vesperia Definitive Edition est disponible sur PS4, Xbox One, PC et Nintendo Switch.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *