Déballage et avis sur la manette PS4 Nacon Revolution Pro Controller 
par Quantic

vendredi 27 janvier 2017 19:16 6 commentaires

 nacon,revolution pro,controller,pad,elite,test,avis

En produisant sa manette Xbox Elite, Microsoft a répondu à un réel besoin des joueurs les plus compétitifs : une manette pensée pour les joueurs qui en veulent. Ce n’était donc qu’une question de temps avant de voir Playstation s’engouffrer dans la brèche pour sa console phare, la PS4.

Mais, peut-être un peu échaudé par les critiques (pas forcément justifiées, mais c’est une autre histoire) faite à sa Dualshock 4, Playstation a préféré octroyer une licence à deux constructeurs spécialisés en la matière : Razer avec sa manette Raiju au prix à faire frémir (+/- 170 euros) et un constructeur plus discret : Nacon avec son modèle Revolution Pro (au prix de +/- 110 euros) que nous avons eu l’occasion de tester.

Voici donc notre avis sur ce qui s’annonce déjà comme la Rolls des manettes PS4, la Nacon Revolution Pro...


Manette pour les élites oblige, le packaging est à la hauteur du prix (pas loin de deux fois celui d'une DualShock 4 standard tout de même). La boîte est intelligemment pensée et une fois que l’on ouvre les deux rabats, on trouve un avant-goût de la manette (prouvant au passage qu’elle est bien protégée).

nacon,revolution pro,controller,pad,elite,test,avis

nacon,revolution pro,controller,pad,elite,test,avis

Une fois cette protection enlevée, on découvre enfin la bête tandis que les accessoires supplémentaires se cachent sous une nouvelle protection.

 nacon,revolution pro,controller,pad,elite,test,avis

Mais que trouve-t-on dans la boite ?

Eh bien, pas mal de choses qui démontrent que nous tenons bien un objet d’exception dans nos mains.

- Une manette Nacon Revolution Pro (bien évidemment)

- Un câble tressé de 3 mètres (oui, c’est une manette uniquement filaire)

- Une protection supplémentaire à placer sur la connexion câble-manette

- 6 petits poids (2 fois 17 grammes, 2 fois 14 grammes et 2 fois 10 grammes) à placer dans la manette pour l’équilibrer et leur petite clé d'installation

- Un sac de protection en tissu

- Une lingette de nettoyage

- Une planche de stickers Nacon

- Un mode d’emploi

nacon,revolution pro,controller,pad,elite,test,avis

Avant de m’attarder sur la manette en elle-même, je voudrais revenir sur une fonctionnalité originale de celle-ci : son système d’équilibrage au moyen de petits poids, un peu comme ce que l’on trouve dans les souris pour gamers. En pratique, la Revolution Pro n’est pas franchement légère en sortie de boîte. Malgré son caractère filaire et donc l’absence de batteries, elle est légèrement plus lourde qu’une DualShock 4 et a tendance à concentrer son poids au niveau du touchpad.

Afin de rééquilibrer sa prise en main, Nacon propose donc de rajouter jusque 2 petits poids dans chaque branche de la manette. On peut donc l’alourdir au maximum de 31 grammes de chaque côté, soit 62 grammes maximum au total.

nacon,revolution pro,controller,pad,elite,test,avis

Pour ma part, je préfère maintenir l’encombrement au minimum, j’ai donc juste rajouté un poids de 10 grammes de chaque côté afin d’aider la manette à bien basculer dans ma main, mais chacun pourra trouver sa configuration favorite.

nacon,revolution pro,controller,pad,elite,test,avis

L’autre caractéristique surprenante de cette manette est son caractère uniquement filaire, surtout quand on est un habitué des Dualshocks qui bénéficient du sans-fil depuis pas mal de temps maintenant. Il s’agit pourtant d’un choix délibéré de Nacon (et que Razer a également choisi) puisque cette manette se destine aux joueurs compétitifs et à l’e-sport. Avec une connexion filaire, le temps d’input de vos actions est considérablement réduit. Le commun des mortels ne verra pas forcément la différence mais pour le pro-gamer, c’est carrément indispensable.

Le câble fourni est de très bonne qualité même si je trouve que la connexion à la manette (même protégée par son petit appendice facultatif) parait un peu fragile. La manette ne se déconnectera pas par accident, certes, mais de là à dire qu’un mouvement un peu violent ne cassera pas le système de connexion, ce serait beaucoup s’avancer. Dommage également que Nacon ait pensé à protéger la connexion à la manette des déconnexions accidentelles mais n'ait rien prévu contre les déconnexions à la console (via simple USB) tout aussi fréquentes lors d’un mouvement violent.

nacon,revolution pro,controller,pad,elite,test,avis

Enfin, notons que les 3 mètres de câble fournis sont dans la moyenne du secteur mais risquent de gêner les joueurs qui s'adonnent à leur loisir dans leur salon sur grand écran. Pour ma part, la PS4 est située derrière ma télévision (65 pouces) et le câble se retrouve donc à flotter dans les airs tirant également la manette vers l’avant, ce qui n’est pas du plus grand confort. Si vous jouez sur un écran moins imposant ou dans une gaming room plus petite, ce problème ne se posera pas. On est quand même loin des problèmes de longueur de câble de la Nintendo Mini NES.

Et la fameuse manette alors, elle est vraiment si bien ?

Avertissement pour les plus sensibles, la Nacon Revolution Pro choisit de combler deux manquements dans l’offre de manettes à destination de la PS4 : une manette haut de gamme d’une part et une manette au design Xbox d’autre part. La deuxième partie de cet avertissement pourra choquer les intégristes de la Dualshock 4.

 nacon,revolution pro,controller,pad,elite,test,avis

En effet, la Nacon Revolution Pro (en plus d’être bien plus massive qu’une Dualshock 4) reprend également la disposition asymétrique des sticks chère à la manette Xbox One. En conséquence, si vous êtes allergiques à cette disposition antinaturelle pour les "Playstationiens", passez immédiatement votre chemin (mais jetez alors un œil à la Razer Raiju).

Plus embêtant à mes yeux, la Nacon Revolution Pro est bien plus large et massive que la Dualshock 4 dont j’apprécie l’aspect compact. Ici, même si elle tient bien en main, il arrive de devoir contorsionner son poignet pour atteindre les boutons Options, Share ou le Touchpad. Même chose pour les touches L1, R1 pas forcément très accessibles pour les plus petites mains.

Fin de l’avertissement, si vous acceptez le concept d’une manette au design Xbox sur PS4, je vais parcourir avec vous les nombreux points forts de cette manette haut de gamme.

nacon,revolution pro,controller,pad,elite,test,avis

A commencer par l’élément le plus important en jeu : l’inclinaison des sticks poussée à 46 degrés (contre 38 seulement sur la Dualshock 4). Ça n’a l’air de rien mais ça change tout. La visée dans les FPS/TPS est facilitée et le confort dans n’importe quel jeu qui demande un peu de précision dans les sticks est transfiguré.

Du même coup, on comprend que les pro-gamers tirent un avantage certain de ce type de matériel.

Les 4 boutons iconiques de la Playstation sont un peu plus grands et mieux positionnés (encore une fois pour les grandes mains) tandis que la croix directionnelle se montre tout à fait à la hauteur. Les deux gâchettes (point faible de la dualshock 4) se montrent également bien plus réussis (encore plus avec les possibilités de personnalisation sur lesquelles je reviendrai plus tard).

Enfin, sous la manette, on trouve quatre boutons hyper-sensibles qui pourront faire office de raccourcis rapides. Une fois configurés, ceux-ci se montrent très utiles même s’il m’est arrivé de les déclencher par inadvertance, une question d‘habitude peut-être.

 nacon,revolution pro,controller,pad,elite,test,avis

La Nacon Revolution Pro dispose également d’un splendide Touchpad, d’une prise micro-jack pour casque et d’un rétroéclairage autour du stick droit du meilleur effet. Malheureusement, elle se trouve amputée de la light bar (et est donc non-compatible avec les jeux l’utilisant) et du haut-parleur de la Dualshock 4. Deux fonctionnalités peu utilisées mais dont l’absence fait quand même grincer des dents.

nacon,revolution pro,controller,pad,elite,test,avis

Globalement, il faut souligner le soin avec lequel Nacon a créé sa manette haut de gamme. Les matériaux choisis sont du meilleur effet et en plus d’être une manette pour pro-gamers, il s’agit tout simplement d’un magnifique objet.

Des customizations et encore des customizations

Afin de rendre sa manette compatible avec la quasi-totalité des jeux du marché et surtout des habitudes des joueurs, la Nacon Revolution Pro est totalement customizable via un logiciel disponible uniquement sur PC.

Celui-ci exige que la manette soit connectée au PC et se montre un peu brut dans son interface mais il offre un nombre de customization presqu’infini. Tous les boutons peuvent être remappés, on peut créer toutes les macros dont on rêve, on peut régler les zones mortes des gâchettes, la sensibilité des sticks et même l’intensité gauche-droite des vibrations.

nacon,revolution pro,controller,pad,elite,test,avis

Par défaut, la Nacon Revolution Pro est en mode "Pro" (rétro-éclairage bleu) et elle est déjà une belle bête de compétition mais en la passant en mode "Advanced" (rétro-éclairage rouge), on peut utiliser l’un des quatre profils stockés dans la manette (et même passer d’un profil à l’autre d’une simple pression sur le bouton associé).

Autrement dit, on peut facilement définir un profil pour Medic, un profil pour Sniper et un profil pour Assault dans le dernier FPS à la mode et avoir immédiatement la configuration dont on a besoin. C’est juste "magique ".

Seuls 4 profils peuvent être chargés en même temps mais il est possible d’en créer des centaines soi-même ou de télécharger des profils créés par Nacon ou par d’autres propriétaires de la manette. Impossible de ne pas trouver son bonheur.

Un dernier mot sur les macros associables aux boutons raccourcis sous la manette et qui permettent de lancer d’une pression une combinaison complexe. Autant vous dire que dans les jeux de baston, cela s'apparente presque à de la triche. Ceci dit, même avec le meilleur outil du monde, rien ne vaut le talent.

nacon,revolution pro,controller,pad,elite,test,avis

Conclusion

Avec sa manette Revolution Pro pour PS4, Nacon propose un pad haut de gamme franchement réussi.

Vendue à un prix très inférieur (+/- 110 euros) à sa principale concurrente chez Razer (+/- 170 euros), cette manette combine une qualité exceptionnelle de matériaux (sticks, gâchettes) à des possibilités de customization quasiment infinie.

Bien entendu, elle n’est pas encore parfaite avec son câble un poil trop court pour les grands salons et l’absence de lightbar et de haut-parleur intégré. Mais son défaut principal concerne son design massif et son choix (étonnant sur PS4) d’opter pour un positionnement des sticks à la Xbox. Les plus petites mains et les aficionados des sticks symétriques de la Playstation auront donc du mal à s’y faire.

Mais pour le reste, il s‘agit d’une manette haut de gamme très réussie que je conseille à tout joueur désireux de se lancer sérieusement en compétition.

La Manette PS4 Nacon Revolution pro est disponible pour environ 110 euros.

Commentaires

Intéressant ces manettes. Mais rien de remplacera la solution adoptée par les joueurs exigeants : manette xbox elite controller et cronus max. La vraie manette pro et pas de latence !

Écrit par : Christophe | 28/01/2017

Répondre à ce commentaire

En gros ils sont fusionné la manette de PS4 et celle d'XBOX >

Écrit par : Kavaliero | 31/01/2017

Répondre à ce commentaire

merci beaucoup

Écrit par : Francois | 03/02/2017

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup pour le test bien complet !
Je cherche justement une manette un peu plus "Pro" que la DS4 officielle mais j'avoue que j'hésite encore.
J'ai lu un test de la Raiju ici : http://www.gamertech.fr/manette-gamer/razer-raiju/ et d'après eux c'est vraiment pas mal aussi. Du coup je sais pas vraiment laquelle choisir ? D'après vous laquelle est la mieux ?

Écrit par : Nicoz | 11/02/2017

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas testé la Raiju en jeu (juste sa prise en main) donc difficile de répondre mais je pense que la principale différence est le positionnement du stick gauche (typé playstation sur la Raiju et xbox sur la Nacon).
Quand on est allergique à la disposition xbox, seule la Raiju est une option (mais elle est beaucoup plus chère également).
Personnellement, j'ai un peu de mal avec la taille importante des 2 manettes alors que j’apprécie la compacité de la DS4.
En espérant que cela t'aide à faire ton choix.

Écrit par : Quantic | 12/02/2017

Bonjour,

comme l'on voit sur votre déballage de la manette, il n'y a pas l'embout de protection pour la connexion métalique entre le câble et la manette... et qui assure la sécurité isolante de cette partie...

Je suppose que la boite qui contenant le câble était noire au lieu de blanche dans votre version d'achat... comme la mienne...

Écrit par : DIJOUX Christopher | 21/06/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire