[Test] Titanfall 2, un mécha géant, un soldat, une belle histoire 
par Quantic

mardi 22 novembre 2016 19:10 0 commentaire

titanfall 2,titanfall,test,avis,respawn entertainment,fps

Titanfall, premier du nom, avait fait sensation à sa sortie en 2014. Rapide et misant sur la verticalité de son gameplay, il introduisait aussi l’utilisation de méchas géants sur le champ de bataille. Un succès évident qui avait marqué les joueurs de FPS à l’époque. Il ne lui manquait qu’une campagne solo digne de ce nom et un peu plus de sentiment de progression dans son multijoueur pour en faire une référence du FPS moderne.

Avec Titanfall 2, Respawn Entertainement avait l’occasion de marquer un grand coup et d’investir la PS4 (le premier jeu était une exclu console Xbox). Alors, une vraie suite ou un simple reskinning, on vous dit tout dans notre test de Titanfall 2...


Le premier Titanfall avait fait l’effet d’une petite bombe dans le milieu du FPS. En introduisant une palette de mouvements très variée, une utilisation de la verticalité pleinement assumée et des méchas géants qui apportaient leur puissance de combat, Titanfall a définitivement révolutionné le FPS moderne.

Titanfall 2 a la lourde mission de venir corriger les quelques défauts du premier épisode, alors que la quasi-totalité de la concurrence s’est engouffrée dans son créneau. Respawn Entertainment, des anciens développeurs de Call of Duty allait donc avoir fort à faire pour garder leur statut de FPS innovant. Rajoutez à cela une sortie coincée entre l’excellent Battlefield One et le toujours vendeur Call of Duty : Infinite Warfare et on comprend que Titanfall 2 était un jeu au succès loin d’être assuré.

titanfall 2,titanfall,test,avis,respawn entertainment,fps

Un solo peu innovant mais solide

La campagne solo était certainement l’élément où l’on attendait le plus Titanfall 2. Celle-ci ne brille pas par sa durée de vie même s’il faut quand même compter 7-8 heures de jeu pour en venir à bout, une bonne moyenne dans le genre. Concernant le scénario, on ne peut pas dire que les surprises soient nombreuses. On incarne un soldat de base qui se retrouve bombardé pilote suite à la mort de son mentor. On crée alors un lien neural avec notre mécha : BT-7472. Ce dernier jouant un rôle de premier plan dans toute la campagne solo avec son IA très évoluée.

Cette campagne oscille donc entre phase de shoot à pied et phase de shoot à bord de son Titan. Et si le scénario n’est pas inoubliable, la relation que l’on construit avec notre copain métallique BT-7472 est intéressante, d'autant plus que le garnement n’est pas dénué d’humour. Mais c’est surtout par certaines phases de gameplay originales et par une belle variété d’action que l’on appréciera cette campagne solo. Celle-ci ne marquera pas le genre de son empreinte mais on la parcourt avec plaisir.

titanfall 2,titanfall,test,avis,respawn entertainment,fps

Comme on pouvait s’en douter, c’est surtout avec son multijoueur que Titanfall 2 marque les esprits.

Celui-ci n’est pas foncièrement différent de ce qui nous était offert dans le premier épisode mais l’offre semble plus complète. Ainsi, il y a beaucoup plus d’armes et d’accessoires que dans le premier volet. Suffisamment en tout cas pour continuer à se motiver à débloquer des armes même après plusieurs heures de jeu.

Les modes de jeu sont assez classiques et reprennent les meilleurs mode du premier volet. Au rayon nouveauté, on retiendra surtout le mode Bounty Hunter qui s’avère assez stratégique pour un FPS grand public. Il s’agit de récolter de l’argent avant de valider nos ressources dans une "banque centrale". J’ai aussi beaucoup apprécié le mode 1 vs 1 en Titan qui permet de lancer un défi à un ami afin de voir qui a le plus beau Titan.

titanfall 2,titanfall,test,avis,respawn entertainment,fps

Les Titans restent les stars du jeu et leur gameplay est revu en profondeur dans cette suite puisque 6 châssis de base sont disponibles allant du gros costaud à mitrailleuse lourde au petit-léger, mortel au corps à corps. Une variété qui renouvelle l’utilisation des Titans et qui permettra à chacun de trouver son propre style. Même les moins bourrins trouveront leur bonheur, ce qui est une vraie évolution par rapport au précédent épisode.

Seul regret : la contradiction évidente entre les méchas "jetables" qui pullulent dans les parties en multi et notre copain BT-7472 de la campagne solo. Celui-ci est tellement humain qu'on aurait aimé monter une relation similaire avec nos méchas "multi".

Enfin, techniquement, Titanfall 2 se montre joli mais sans plus. Les évolutions par rapport au premier épisode sont légères et on ne peut pas dire que le jeu soit particulièrement impressionnant. Même constat du côté artistique : les décors comme les méchas sont beaux mais rien qui restera inoubliable dans le genre.

titanfall 2,titanfall,test,avis,respawn entertainment,fps

Conclusion

Titanfall 2 apporte suffisamment de nouveautés pour justifier son intérêt par rapport au premier épisode. La campagne solo n’est pas inoubliable mais fonctionne bien, apportant un peu de variété au gameplay tout en offrant quelques chouettes dialogues avec notre Titan personnel. Titanfall 2 reste quand même avant tout un jeu multi-joueur efficace qui a réussi à conserver son originalité. Il faudra quand même un peu plus de nouveautés pour faire de cette licence une véritable saga à la Call of Duty.

Si vous connaissiez déjà le premier, ce seconde épisode ne sera pas forcément immanquable mais si vous étiez passé à côté (ou que vous êtes un joueur Playstation), je ne peux que vous conseiller de découvrir l’univers des Titans avec Titanfall 2

Ma Note : 8/10

Titanfall 2 est disponible sur PS4, Xbox One et PC.

    

Écrire un commentaire