[Test] Titanfall, quand les Titans attaquent 
par Quantic

vendredi 04 avril 2014 19:53 4 commentaires

titanfall,test,pc,méchas,fps,ea,respawn entertainment

Titanfall avait fait sensation lors de son annonce lors de l'E3 l'année dernière avec ses robots géants et son gameplay sous acide. Mais les espoirs fous que nous avions placés dans ce jeu seront-ils comblés ?


Titanfall, c'est avant tout un grand coup de pied dans la fourmilière des gros FPS. Un jeu qui se veut définitivement original et à contre-courant de la tendance militariste des Battlefield et Call of Duty. Pas très étonnant si on se souvient que ce sont des "bannis" d'Infinity Ward (et donc spécialistes de Call of Duty) qui sont à l'origine de cette nouvelle licence.

Et l'originalité de Titanfall paye car même le joueur le plus habitué des FPS va devoir retrouver ses marques dans un jeu qui mélange à la fois vitesse, verticalité et un surprenant changement de rythme.

 titanfall,test,pc,méchas,fps,ea,respawn entertainment  titanfall,test,pc,méchas,fps,ea,respawn entertainment

Deux gameplays dans un même jeu.

En tant que soldat, tout le gameplay est basé sur la vitesse. On court sans arrêt, on saute haut et vite à l'aide du jetpack collé dans son dos, on court sur les murs, bref, c'est un gameplay ultra speedé. Une fois dans son Titan, une sorte de gros robot catapulté du ciel, on découvre un tout autre rythme. Blindage maximal, puissance de feu destructrice, on fait un véritable carnage parmi les soldats adverses. Ces deux rythmes très différents se complètent à merveille rendant les parties particulièrement attrayantes.

Si le gameplay se montre donc plus que rafraîchissant, le parti pris des développeurs de limiter les parties à du 6 vs 6 parait bien étonnant à une époque où le 32 vs 32 semble devenir un standard. C'était sans compter sur l'intégration à notre bataille d'une foule de soldats contrôlés par l'IA. Ces derniers constituent une sorte de caillou dans la chaussure des joueurs car ils ne représentent pas vraiment un danger mais contribuent par contre à l'impression générale de participer à une grande bataille.

titanfall,test,pc,méchas,fps,ea,respawn entertainment

Le problème, c'est que bien souvent, on a du mal à distinguer dans le feu de l'action les IA's des vrais joueurs. Finalement, on se demande si ces IA's ne sont pas simplement là pour satisfaire le joueur novice en lui donnant des kills faciles ou pire pour combler les carences techniques d'un titre qui ne peut pas supporter autant de joueurs que la concurrence. Bon, maintenant, avouons que des batailles à 64 Titans, cela aurait été un sacre bordel.

On pouvait craindre également que le gameplay des soldats aurait pu paraître un peu fade par rapport à celui des Titans mais ce n'est pas du tout le cas. A condition d'être un peu malin, un soldat pourra même tenter quelques actions d'éclats face à un titan un peu trop bourrin soit en jouant au chat et à la souris à coup de lance-roquettes, soit en utilisant son jetpack et sa mobilité pour atterrir sur la tête du titan et le détruire "facilement" (comme dans l'attaque des Titans ;-)).

titanfall,test,pc,méchas,fps,ea,respawn entertainment

Pour un peu varier les plaisirs, les développeurs ont également inclus quelques aptitudes spéciales afin d'un peu personnaliser son guerrier en s'attribuant des bonus et des capacités secondaires. Enfin, un ingénieux système de cartes permet de se donner des bonus supplémentaires. Rien d’incroyablement original mais suffisant pour donner un peu de variété au gameplay.

 titanfall,test,pc,méchas,fps,ea,respawn entertainment

Gameplay au top mais manque de contenu

Vous l'aurez compris, depuis notre preview il y a quelques mois j'ai trouvé le gameplay de Titanfall toujours aussi réussi, toujours aussi original et prenant. Malheureusement, un FPS moderne réussi passe aussi par beaucoup de contenu et une technique irréprochable et là, je crains qu'ils faillent attendre Titanfall 2 (déjà annoncé) pour s'y retrouver.

Au niveau technique, le jeu n'est pas moche mais semble un peu en retrait des FPS dernier cri. Pas d'effets météo, pas de destructions d'environnement, pas d'effets visuels particulièrement impressionnants. Titanfall parait étonnamment old school. Ce qui n'empêche pas le jeu de subir des baisses de framerate dès que l'on pousse les taquets à fond sur un PC dernier cri. Bon, heureusement, il suffit de réduire un peu la qualité pour ne plus avoir de problèmes.

 titanfall,test,pc,méchas,fps,ea,respawn entertainment

Mais le problème le plus flagrant pour les fans de FPS, c'est le contenu très maigre offert par Titanfall. 15 cartes jouables, c'est dans la moyenne mais seulement une dizaine d'armes, 3 classes de soldats, 3 types de Titan, voilà qui fait peu par les temps qui courent.

Les armes sont peu nombreuses mais en plus, on finit par plus ou moins toujours utiliser les fusils mitrailleurs qui se montrent les plus efficaces toutes situations confondues. Il faut dire que les snipers auront du mal à sortir leur épingle du jeu car la rapidité des mouvements complique leur utilisation optimale. A l'autre bout, le fameux smartgun qui vise automatiquement sera surtout utilisé pour farmer les soldats IA car face à un vrai joueur, la visée auto s'effectue à trop faible distance pour se montrer réellement utile.

 titanfall,test,pc,méchas,fps,ea,respawn entertainment

De même concernant les modes de jeu : peu nombreux et très classique. La capture de drapeaux se montre un peu plus originale car on peut construire des stratégies en utilisant la verticalité des niveaux. Mais le seul mode qui se montre vraiment intéressant est Last Titan Standing qui met aux prises deux équipes de 6 Titans avec une seule vie. Un vrai mode innovant qui oblige les Titans à coopérer et à ne pas juste compter sur leur puissance de feu.

Enfin, Titanfall ne comporte pas de vrai solo. En effet, on trouve deux campagnes d'une grosse heure chacune mais même là, tout se déroule en multi avec un scénario minimaliste... C'est un peu dommage et laisse un arrière goût de trop peu.

 titanfall,test,pc,méchas,fps,ea,respawn entertainment

Conclusion

Titanfall est donc un jeu difficile à juger car il propose du très bon avec un gameplay résolument original et très agréable à découvrir que l'on soit un spécialiste du FPS "classique" ou un simple amateur. Dommage que le contenu soit si pauvre. Trop peu d'armes, trop peu de modes de jeu, un solo quasi inexistant. Le plaisir de la découverte est intense mais l'impression d'un peu tourner en rond au bout d'une bonne vingtaine d'heures de jeu se fait quand même sentir. Espérons que Respawn Entertainment complètera son jeu avec des DLC gratuits avant de s'attaquer à un Titanfall 2 qui sera sans aucun doute bien plus fourni en contenu.

Ma Note : 8/10

Titanfall est disponible sur PC, Xbox One et Xbox 360.

 

Commentaires

j’ai aimé ce jeu jouissif au début mais au bout de quelques temps sa s’essouffle un peu, la progression est ralenti et une fois tout les mode de jeux essayé la lassitude se fait sentir vue son contenu comme, tu as remarqué, très pauvre. Mais on s’amuse bien au final

Écrit par : Jeux guerre sur FB | 05/04/2014

Répondre à ce commentaire

a decouvrir

Écrit par : pascal | 21/04/2014

Répondre à ce commentaire

Woaaah !

Écrit par : Andre | 25/04/2014

Répondre à ce commentaire

Coooollllllllll mon fils de 9 ans ( le 01 mai) en rêve, un beau cadeau d'anniversaire !

Écrit par : martine | 26/04/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire