[Preview] Titanfall, FPS ultra speedé cherche gros méchas pour batailles explosives 
par Quantic

jeudi 03 octobre 2013 18:55 1 commentaire

 titanfall,jaquette xbox one

Titanfall continue à impressionner son monde. Il faut dire que les développeurs de Respawn Entertainment, qui ont quasiment tous œuvrés sur Call of Duty avant de vouloir enfin se lancer dans un concept original ont fait très fort...


Et ce n’est pas Electronic Arts qui s’en plaindra car entre Battlefield et Titanfall, les voilà à la tête de deux licences de FPS hyper modernes qui ont toutes les cartes en main pour se vendre par millions et mettre fin à l’hégémonie d’Activision et de... Call of Duty, justement.

Mais Titanfall, c’est bien plus que des trailers qui pètent de partout, c’est surtout un jeu au potentiel immense et qui, manette (ou clavier/souris) en main respecte ses engagements.
Nous avons, ainsi, pu réaliser l’ampleur de la révolution qui nous attend au cours de deux affrontements multi en 6 vs 6 au cours d’une des batailles qui égayera la « fameuse » campagne multi scénarisée.

titanfall,preview,respawn,electronic arts,gamescom 2013

Titanfall se définit comme un FPS innovateur

Ainsi, on commence la bataille à pied, en tant que simple soldat. Et si le choix parmi les classes de soldat est assez classique entre l'éclaireur, le sniper et le blindé, la vraie surprise vient surtout du rythme de la partie. En effet, tout est plus rapide, plus speedé que chez la concurrence. Au sol, on a tout le temps l’impression de sprinter et ensuite, on découvre la vraie révolution de ce titre : la verticalité.

Les niveaux ne sont pas conçus pour que l'on reste sur le plancher des vaches, d’autant que vous serez des cibles faciles pour les méchas. Ainsi, on passe son temps à marteler la touche espace pour réaliser son double saut, bondir de toit en toit, courir le long des murs, ...  Évidemment, le premier contact n’est pas forcément aisé mais après quelques minutes on finit par bien comprendre l’avantage énorme de se situer en hauteur pour canarder l’adversaire.

titanfall,preview,respawn,electronic arts,gamescom 2013

On en arrive alors à la seconde révolution de ce titre : les méchas. Ceux-ci sont disponibles après qu’un timer arrive à zéro vous permettant de demander le largage de votre mécha. Celui-ci tombe littéralement du ciel dans une entrée fracassante. Il ne vous reste plus qu’a en prendre les commandes pour vous venger des adversaires qui détalent de partout à votre arrivée.

Les méchas seront aussi disponibles dans différentes finitions (classique, arme lourde ou arme explosive) et si les premières secondes à bord ont tendance à exciter le gamin qui traine au fond de nous, on se rend vite compte que notre super robot est plus fragile qu’on ne l’imagine. Non seulement, il faudra bien sûr compter avec les méchas adverses mais tous les soldats de base disposent d’une arme spéciale anti méchas plutôt efficace.

titanfall,preview,respawn,electronic arts,gamescom 2013

Au final, le jeu s’avère donc des plus équilibrés et un bon squad de soldats pourra venir à bout du plus expérimenté des pilotes de méchas. Une fois le mécha sur le bord de l’explosion, le pilote doit d’ailleurs appuyer frénétiquement une touche pour s’éjecter afin de survivre à la destruction de son jouet, moment des plus dramatique mais tellement intense.

Enfin, une fois la partie terminée, celle-ci se conclut par une sorte d’épilogue. Dans la mission que nous avons pu tester, les perdants devaient fuir vers une navette dans un délai limité tandis que les gagnants devaient liquider les survivants.

titanfall,preview,respawn,electronic arts,gamescom 2013

Pour conclure, Titanfall nous est apparu à tous les deux comme une vraie révolution du FPS. Même Aelya qui est loin d’être une grande spécialiste du genre piaffe d’impatience de pouvoir y rejouer. Il faut dire que l’utilisation de la verticalité, le gamepay hyper-speedé et le passage du statut de soldat à pilote de mécha rend le jeu incroyablement original, sans même parler de sa finition qui semble friser la perfection. Titan Fall s’annonce donc vraiment comme l’avenir du FPS.

Titan Fall sera disponible début 2014 sur Xbox One, Xbox 360 et PC... Et mon petit doigt me dit que l'exclu console Xbox ne sera que temporaire... donc sans doute bientôt PS3 et PS4.

 


Commentaires

Super preview, pour ce jeu très attendu ;) ! Hâte de tâter du Mecha !

Écrit par : GoldenGeek | 04/10/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire