[Preview] Horizon : Zero Dawn, apocalypse et dinosaures mécaniques 
par Quantic

jeudi 30 juillet 2015 20:22 2 commentaires

 horizon zero dawn,preview,impressions,e3 2015

Présenté en grandes pompes à la Conférence Playstation de l’E3 2015, Horizon : Zero Dawn en a laissé plus d’un KO. Cette nouvelle production des développeurs hollandais de Killzone s’annonce juste totalement différente de leurs précédents titres et m’a fait instantanément saliver d’envie. J’ai eu la chance d’assister à une présentation privée du titre par leurs créateurs, voici mes premières impressions...


Horizon : Zero Dawn se présente comme un jeu post-apocalyptique finalement assez différent de ce qui a été fait jusqu’ici. Au lieu de nous immerger dans un univers se déroulant quelques dizaines d’années après l’extinction de l'humanité, Guerrilla Games a imaginé un univers où la nature a repris le dessus. Il faut donc imaginer que l’on découvre ce monde plus de 1000 ans après l’évènement qui a détruit la civilisation.

horizon zero dawn,preview,impressions,e3 2015

Aloy, la charmante héroïne rousse de ce titre, fait partie de l'une des premières tribus qui ont réappris la chasse et la cueillette. On la suit dans des aventures aux accents teintés de préhistoire et de robotique. Car tout autour d’elle est imprégné de machines. Pendant ses pérégrinations, elle croise une multitude d’animaux-machines qu’on peut aisément comparer à des antilopes, des félins et même des énormes dinosaures. Pour survivre, elle devra faire appel à son intelligence et à son agilité pour utiliser l’environnement à son avantage.

Guerrilla Games définit son jeu comme un RPG d’action à la troisième personne dans un monde ouvert fortement scénarisé. Ils vont même jusqu’à parler de jeu du genre Ubisoft, un style de jeu qui se définit par sa forte narration et son scénario profond et développé.

horizon zero dawn,preview,impressions,e3 2015

Ainsi, ils insistent beaucoup sur le fait que leur monde ouvert n’est pas une gigantesque coquille vide mais plutôt un monde à la taille raisonnable mais incroyablement dense. Un monde où l’on peut visiter tout ce que l’on voit à l’écran, même si cela implique souvent des aventures longues et difficiles. Tout dans cet univers trouve une explication dans le scénario, rien n’est gratuit.

Au niveau du gameplay, on a pu voir Aloy se faufiler dans les hautes herbes pour attaquer discrètement un petit animal-machine avant de s’attaquer à ce qui ressemblait à un troupeau d’antilopes mécaniques. Sur les corps des machines, on peut looter de multiples éléments qui serviront de monnaie dans le jeu.

 horizon zero dawn,preview,impressions,e3 2015

Mais l’élément clé de cette présentation, c’est l’attaque du gigantesque dinosaure mécanique déjà aperçue lors de la conférence Playstation. Cette bête est juste énorme : 10 mètres de haut, 30 mètres de long, bardée d’armure et de protection. On ne peut pas dire qu’Aloy ait l’avantage pendant cette confrontation.

La bête dispose de 5 points "destructibles" dont l’attaque va modifier totalement son comportement. Pendant le combat, on peut voir Aloy changer d’armes et de munitions à plusieurs reprises tout en "dansant" autour de la bête mais c’est bien une roquette intelligemment placée sur une zone sans armure qui la verra vaincre de ce gigantesque robot. Un combat juste épique qui augure des affrontements inoubliables.

horizon zero dawn,preview,impressions,e3 2015

A noter encore que le moteur graphique est bien celui de Killzone Shadowfall même s’il a été fortement amélioré et qu’un système de météo ultra complet viendra donner encore plus de consistance à cet univers déjà très convaincant.

 horizon zero dawn,preview,impressions,e3 2015

Pour conclure cette preview d’Horizon : Zero Dawn, voilà un projet qui semble particulièrement enthousiasmant. Un changement de genre drastique pour Guerrilla Games et une héroïne particulièrement avenante, il n’en faut pas plus pour faire de ce titre l’un des jeux 2016 les plus attendus. Sachant mon amour pour les bons scénarios et l’apparente volonté des développeurs d’en faire un titre où l’histoire est primordiale, vous pouvez imaginer à quel point j’attends d’en savoir plus sur ce jeu dont les premiers éléments de gameplay semblent plutôt prometteurs. 2016 sera définitivement une grande année pour le jeu-vidéo. 

Horizon : Zero Dawn sera disponible en exclusivité sur PS4 courant 2016.

Commentaires

Salut, ce jeu est un mélange entre Monster Hunter et Transformers. Ça va être du lourd (rire). J’attends la suite avec impatience.

Écrit par : Jean | 05/08/2015

Répondre à ce commentaire

Hello,
Effectivement ! C'est un jeu qui annonce quelque chose de grand !!
L’héroïne me plait déjà beaucoup, son look, ses armes, sa manière d'être, son caractère...
un sacré bout d'femme semble t-il !
L'univers me plait bien et je suis impatiente moi aussi de voyager dans ce futur. J'ai hâte d'en voir plus sur la météo dans le jeu également.
Voilà un jeu que je vais suivre de près ...

Écrit par : Stelle | 26/08/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire