Avis et compte-rendu de la Geekopolis 2015 
par Quantic

mercredi 27 mai 2015 19:15 1 commentaire

geekopolis 2015,avis,compte-rendu

Le week-end dernier, nous avons découvert une nouvelle convention puisque nous avons participé à la Geekopolis de Paris. Ce salon en est déjà à sa troisième édition mais c'est la première année que nous avons l'occasion de nous y rendre. Voici notre avis et un résumé de nos activités du week-end dans une convention qui mérite d'être mieux connue...


 geekopolis 2015,avis,compte-rendu

La Geekopolis (que l'on vous présentait il y a quelques jours) est une convention qui se veut différente des conventions Japanime ou Comics, car avant tout consacrée aux geeks de tous horizons et ne se reposant donc pas sur le triptyque de toutes les conventions de ce genre : Mangas, Comics, Shopping.

Ainsi, en découvrant la Geekopolis, on est surpris à plus d'un titre : D'abord, par la taille du salon, assez petite et dont on fait un premier tour assez rapidement, ensuite par le peu de magasins sur place et enfin par le prix d'entrée plutôt élevé (19 euros pour une journée).

geekopolis 2015,avis,compte-rendu

Voilà qui a de quoi bouleverser les vieux baroudeurs de conventions que nous sommes et qui demande un vrai effort d'adaptation. Car, oui, après un week-end sur place, nous sommes tombés sous le charme de cette convention à taille humaine qui n'a pas encore sombré dans l'argent facile. Ainsi, le nombre de magasins est volontairement limité par les organisateurs afin de garder de l'espace pour des animations et expositions nombreuses et variées.

Petit bémol quand même pour nous qui sommes des acheteurs à la limite du compulsif, il y avait carrément trop peu de magasins. Un juste milieu entre le gigantesque espace shopping d'une Japan Expo et le contenu ludique d'une Geekopolis et ce serait le bonheur. Du coup, nous ne sommes repartis de cette convention qu'avec les trois dernières saisons en DVD de Noob et un bel artbook d'Aleksi Briclot (Directeur artistique sur Remember Me).

geekopolis 2015,avis,compte-rendu

Peu de magasins donc mais beaucoup d'ambiance dans les allées avec de nombreux cosplayeurs (on vous a déjà montré les plus sexy), des stands tenus souvent par des passionnés et surtout de très nombreuses activités.

Entre ateliers, master class, conférences, dédicaces et spectacles, il y a énormément d'animations à la Geekopolis. Il y a même trop à faire en même temps et on aimerait pouvoir se cloner pour tout voir. Si vous visitez cette convention, on vous conseille donc de préparer votre journée à l'avance car sinon, vous passerez à côté de beaucoup de choses très intéressantes.

geekopolis 2015,avis,compte-rendu

D'abord, la visite du salon en lui-même avec ses matches de Quidditch

 geekopolis 2015,avis,compte-rendu

ses démonstrations de combats de canes

geekopolis 2015,avis,compte-rendu

ses promenades de T-rex

geekopolis 2015,avis,compte-rendu

son ambiance très Star Wars

geekopolis 2015,avis,compte-rendu

geekopolis 2015,avis,compte-rendu

ses coins restauration assez typiques

geekopolis 2015,avis,compte-rendu

ou ses pauses lectures

 geekopolis 2015,avis,compte-rendu

Mais nous avons aussi profité de la convention pour assister au Geek Fashion Show et plus particulièrement au très beau défilé Greed and Pride (dont Aelya vous reparlera prochainement pour une raison bien à elle)

 geekopolis 2015,avis,compte-rendu

mais aussi au sympathique concours cosplay (là aussi, on va vous en reparler)

 geekopolis 2015,avis,compte-rendu

Enfin, nous avons particulièrement apprécié la conférence d'Aleksi Briclot, directeur artistique sur Remember Me et co-fondateur du studio DontNod (auteur du récent Life is Strange). Une conférence qui s'est attardée sur l’explication des codes de design de l'héroïne de Remember Me, Nilin, tout en dévoilant un peu l'envers du décor de la création d'un jeu AAA. Entre bonheur créatif et désillusion commerciale, Aleksi Briclot a partagé avec son auditoire un peu de son expérience dans la réalité de la création des jeux-vidéo.

geekopolis 2015,avis,compte-rendu

La Geekopolis montre donc un gros potentiel même si, comme tous les salons de taille réduite, l'organisation n'était pas toujours parfaite : parking hors de prix et très loin du hall d'exposition, cafouillage dans le vidage de salle (fera-fera pas, on ne sait toujours pas) avant le concours Cosplay, mais rien de dramatique non plus à signaler. On sent que les organisateurs veulent faire plaisir au public et à eux-mêmes en limitant la réputation mercantile que ce genre de conventions traine souvent derrière elles.

Bref, Geekopolis, tu nous as conquis, rendez-vous l'année prochaine.

         1 commentaire

dans Geek, Salons
Tags : geekopolis 2015, avis, compte-rendu

Commentaires

Il a l'air bien sympathique ce salon en effet.

Ca fait sourire la photo des perso d'Olive & Tom, ça rappelle des souvenirs !!

Ce serait sympa de voir d'autres cosplayeurs que les sexy, après tout c'était le thème du mal donc en voir plus ça m'aurait plus :)
Mais je peux comprendre que tu préfères les sexy toi ;)

Je me souviens d'une conférence sur Remember Me pendant une Japan expo, j'avais pu voir un bon avant goût du jeu.

D'ailleurs j'aimerais beaucoup vous croiser enfin durant mon séjour cette année ! Je n'y vais que 3 jours cette année mais peut-être aurons-nous l'occasion de se voir ;)

Je suis étonnée que finalement ce salon soit si petit. Quant à l'absence de boutique, effectivement ça doit être frustrant de ne pas pouvoir dénicher des merveilles en rapport à la convention.

J'aimerais revenir sur "la limite" du compulsif, j’hésite vraiment sur ce terme :D
Quand je découvre vos achats ci et là, je m'interroge sur la limite !! ;)

Très de plaisanterie, je n'en vais lire l'article d'Aelya sur le cosplay :)

Merci de nous avoir fait partager vos découvertes et séjour à GeekoPolis :)

Écrit par : Stelle | 01/06/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire