[Test] Life is Strange : Episode 1 - Chrysalis, un papillon en devenir ? 
par Aelya

lundi 16 février 2015 19:07 2 commentaires

 life is strange,episode 1,chrysalis,square enix,dontnod

Le voyage dans le temps est un sujet compliqué. Dès que l'on aborde la question, on court le risque de s'empêtrer dans un paradoxe temporel : ce sujet passionnant est donc à double tranchant. Soit on parvient à s'en sortir avec les honneurs (Retour vers le futur, Zelda Ocarina of Time) soit c'est la débandade (Lost in Space, le film avec Matt Leblanc). Or ici, dans Life is Strange, leur nouveau jeu d'aventure sous forme épisodique, Dontnod fait le pari risqué de faire du voyage dans le temps un mécanisme de gameplay, l'héroine pouvant rembobiner le temps. Alors verdict ?


Il faut dire que les développeurs avaient déjà tâté le sujet avec Remember Me, cependant il s'agissait plutôt de manipulation de souvenirs que de voyage dans le temps à proprement parlé, tandis qu'ici Max se découvre la faculté de rembobiner les événements qui viennent de se dérouler pour ainsi faire des choix différents, ce qui influera sur la suite de l'histoire.

life is strange,episode 1,chrysalis,square enix,dontnod

Or, dans ce jeu d'aventure un peu à la Telltale, l'histoire et le développement de Max, de ses relations avec les autres, sont ce qui séduit le plus. En effet, il s'agit du premier épisode et l'on rencontre Max pour la première fois : cette jeune femme (18 ans) revient dans sa petite ville natale aux USA (Arcadia Bay dans l'Oregon pour les plus curieux) pour y suivre des cours de photographie.

Timide, peu sure d'elle et quelque peu esseulée, Max me fait un peu penser à moi-même (merci à Dontnod de continuer à faire des jeux avec des héroïnes !). On découvre également d'autres personnages, parfois un peu stéréotypés (comme la pimbêche de service, le gosse de riche...), ainsi que des éléments plutôt inquiétants pour une ville de campagne américaine à l'ambiance "paisible" (je préfère rester vague pour ne pas spoiler^^).

life is strange,episode 1,chrysalis,square enix,dontnod

Il faut dire que l'ambiance du jeu est particulièrement soignée. Le design des personnages, même si leur animation n'est pas toujours au top, ainsi que les tons de couleurs employés (assez doux) me plaisent beaucoup. Max écrit dans son journal intime les événements et on prend plaisir à le lire. 

C'est dans ce contexte, qui n'est pas sans rappeler un tant soit peu les séries américaines, que Max découvre ses pouvoirs. Imaginez : chaque décision, chaque action peut être rembobinée pour en changer les conséquences... Mais celles-ci seront-elles pour autant meilleures ? Telle est la question...

life is strange,episode 1,chrysalis,square enix,dontnod

Car chaque action ayant une influence sur le reste de l'histoire, le jeu nous avertit : à nous de décider quoi faire, surtout que si l'on retourne en arrière, Max garde le souvenir de ce qui s'est passé ainsi que les objets récupérés.

Il y a donc une dédramatisation de nos actions vu que l'on peut les recommencer (pour peu que l'on reste dans la zone ou que l'on ne fasse pas trop d'autres actions). On peut ainsi répondre correctement à une question ou voir les conséquences immédiates de nos faits et ainsi passer de cancre à élève prodige en classe, par exemple.

Cela réduit nettement le stress (comparé à un The Walking Dead de Telltale par exemple) : non seulement, ici les timers sont quasi inexistants mais en plus, même si on les rate, il suffit de rembobiner le temps pour recommencer. A chacun de voir si cela lui plaît ou non, mais cela s'intègre bien à l'ambiance générale de cet épisode.

Les conséquences sur le long terme restent, quant à elles, pour l'instant relativement inconnues : il faudra attendre les épisodes suivants, ce qui est logique mais un tout petit peu frustrant ;-)

life is strange,episode 1,chrysalis,square enix,dontnod

Conclusion

Life is Strange : Episode 1 - Chrysalis pose les bases d'un gameplay innovant jouant avec le temps, mais surtout de personnages intéressants et d'une histoire prometteuse. L'univers rappelle certaines séries américaines, ce qui n'est pas pour me déplaire, avec une patte artistique très agréable qui fait oublier certaines faiblesses techniques. 

Ce jeu d'aventure repose donc bien plus sur l'histoire et ses personnages que sur un mécanisme d'énigmes (très peu présentes) : on ressort intrigué de cette expérience avec l'envie d'en voir plus, de savoir comment les décisions que l'on a prises vont affecter l'histoire et si remonter le temps s'avère vraiment utile.

Bref, Life is Strange : Episode 1 - Chrysalis est une très bonne mise en bouche (de plus ou moins 3h00) : vivement la suite pour voir si cela se confirme et s'il en sort un papillon !

Ma note pour cet épisode : 8/10

Le jeu est disponible en version digitale sur PC, PS4, PS3, Xbox One et Xbox 360. Le 1er épisode est vendu aux alentour de 5 Euros et le season pass comprenant l'intégralité des 5 épisodes coûte 20 euros environ. 

Commentaires

Ca donne envie d'essayer.

Écrit par : Tom Pousse | 16/02/2015

Répondre à ce commentaire

J'ai eu l'occasion de faire la demo sur PS4. C'est plutôt fun. Les graphismes sont jolis et les jeux de lumières très réels. A mi-chemin entre les jeux de Telltale et Prince of Persia. Je le conseille également. Au moins le premier épisode.

Écrit par : Robin | 17/02/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire