[E3 2013] Xbox One, premiers essais, premiers jeux 
par Quantic

vendredi 14 juin 2013 08:38 1 commentaire

 e3 2013,xbox one,impressions

Après la PS4 hier, je vais aujourd'hui vous donner mes premières impressions sur la Xbox One et sur les exclus que j'ai pu tester. Je ferai souvent référence à ce que j'ai dit hier sur la PS4, donc n'hésitez pas à lire cet article si ce n'est pas déjà fait.

Design et Pad

On l'avait déjà dit lors de l'annonce de la Xbox One, nous n'aimons pas du tout le look de la console. Trop massif, trop anguleux, trop monolithique. Non, décidément, même après l'avoir vue en vrai, je la trouve toujours aussi ratée. Alors, certains justifieront ce look par le fait que comme la Xbox One ne ressemble plus à une console de jeu, elle pourra trouver sa place dans le salon sans que madame ne râle trop fort. Eh bien, je ne suis pas d'accord. Nous sommes des gamers et perso, j'aime que mon salon me ressemble.

Chez nous, il y a des consoles et des figurines dans tous les coins et, oui, on passe pour de gentils dingues auprès de pas mal de nos amis mais on en est très fier. Bref, si vous n'avez pas mon incroyable chance (être marié à une super gameuse comme Aelya), révoltez-vous !

Plus sérieusement, ce design est clairement assumé par Microsoft qui profile la Xbox One comme l'unique appareil multimédia nécessaire dans le salon (le fameux "One") et donc, il fallait un appareil susceptible de plaire à tout le monde. Mais comme je le disais auparavant, afficher votre gamitude, que diable !

 e3 2013,xbox one,impressions

Le nouveau pad de la Xbox One est assez similaire à celui de la Xbox 360 mais il cache plus de nouveautés qu'on pourrait le penser au premier coup d'oeil.

Nous ne sommes pas de grands fans du pad 360 : trop gros, top lourd, des gâchettes que j'ai toujours eu du mal à maitriser... Bref, ne me demandez pas pourquoi mais ça n'a jamais été le grand amour. Avec le pad de la Xbox One, les choses pourraient bien changer car celui-ci m'est apparu un peu plus léger et sa prise en main est beaucoup plus agréable. Sa finition exceptionnelle est également à souligner. On a vraiment l'impression que Microsoft a écouté les critiques des rares utilisateurs mécontents et a intégré leurs remarques sans pour autant froisser les utilisateurs satisfaits. Bref, une belle réussite.

e3 2013,xbox one,impressions

e3 2013,xbox one,impressions

Un petit mot également sur Kinect 2. Je ne rentrerai pas dans les détails puisque je n'ai pas réellement pu l'utiliser mais aux dires de Microsoft, son utilisation sera bien plus "utile" que par le passé. Bien sûr, il restera des jeux 100% Kinect mais le temps de réponse et la précision de l'engin sont tels que l'objectif est d'utiliser subtilement Kinect pour des actions bien particulières, un peu à l'image de ce que Sony envisage pour son pavé tactile. Il faudra voir ce que cela donnera mais c'est un bon concept de base.

 e3 2013,xbox one,impressions

Le Hardware

Avant de parler des jeux en eux-mêmes, revenons quelques instants sur le hardware. Très similaire à celui de la PS4, Microsoft mise beaucoup sur le Cloud Computing pour faire la différence avec la PS4 qui en est dépourvue. Dans la théorie, c'est génial. Déplacer les calculs les moins urgents sur des serveurs centralisés pour renvoyer à la console les résultats quand ils sont nécessaires, cela promet un gros paquet de puissance en plus. Pourtant, même si l'idée flatte mon goût pour l'innovation, je me pose 3 questions :

- Pour l'instant, le cloud computing est une "idée" et Microsoft devra installer une armée de serveurs pour le mettre en place, ce qui ne se fera pas du jour au lendemain. Dis froidement : Je me demande simplement si cela se fera un jour.

- Corollaire à la précédente remarque : Comme le cloud computing sera disponible après le lancement, il y a pas mal de chances que quand il sera activé, le parc de PS4 installés soit déjà important et j'ai vraiment du mal à imaginer des éditeurs tiers tirer réellement parti de ce système alors qu'ils ne pourront pas le faire sur la PS4. Bref, les éditeurs tiers suivront-ils le mouvement ?

- Enfin, il ne faut pas oublier que c'est rarement le meilleur hardware qui l'emporte. Sur le papier, la PS3 était plus puissante que la Xbox 360 et pourtant, les jeux multi-plateformes sont très souvent plus réussis sur la 360. Sans oublier que la vraie gagnante de la génération actuelle des consoles, c'est la Wii...

 e3 2013,xbox one,impressions

Connexion et occasion

Je voulais aussi aborder le sujet qui fâche et résumer un peu la position de Microsoft sur la connexion permanente, l'authentification et le jeu d'occasion. Il faut reconnaitre que la position de Microsoft sur le sujet parait assez dogmatique et surtout très peu claire puisque la seule référence possible est le site officiel Xbox.

Pour être clair, la Xbox One devra être connectée à Internet au moins toutes les 24 heures, sinon il sera impossible de jouer même aux jeux solo. Ce système s'apparente à un DRM qui vérifiera l'authenticité de vos jeux. D'ailleurs, les jeux Xbox One seront liés à un compte donné. Donc impossible de revendre le jeu par défaut. Heureusement, Microsoft a prévu deux exceptions : le jeu en famille et un don unique du jeu.

Ainsi, on pourra partager son jeu sur une seule et même console avec 10 comptes identifiés comme faisant partie de la famille. On pourra également donner son jeu une seule fois à un autre compte à condition qu'il soit dans nos amis depuis plus de 30 jours.

e3 2013,xbox one,impressions

Enfin, pour la vente en elle-même, Microsoft botte en touche en renvoyant la balle aux éditeurs qui seront libres d'interdire ou pas la vente en occasion. Microsoft précise d'ailleurs que si vente il y a, ils ne toucheront pas un centime sur la transaction. Par contre, seuls les magasins partenaires de Microsoft pourront gérer la vente en occasion des jeux Xbox One. Cela promet une belle guerre de chiffonniers entre revendeurs...

Pour notre part, le problème de la connexion est certainement un problème mais cela ne touchera encore qu'une marge réduite de joueurs. Le problème de l'occasion par contre en touchera beaucoup plus, depuis le casual gamer jusqu'au hardcore gamer qui achète et vend plus vite que son ombre pour pouvoir jouer à tout. Si l'occasion est interdite, je pense que l'on assistera très vite à une diminution des ventes de jeux Xbox one, tout simplement car les joueurs perdront une partie de leurs revenus consacrés à l'achat de jeux.

Nous verrons si Microsoft maintiendra ce point de vue très peu partagé...

e3 2013,xbox one,impressions

Les jeux

Après toutes ces nouvelles un peu pessimistes, passons à ce que Microsoft a bien réussi lors de cet E3 : Communiquer sur ses très nombreuses exclusivités. Alors, par rapport aux nombreux titres annoncés lors de la conférence, peu étaient jouables à l'E3 mais voici mon avis sur ceux que j'ai pu tester.

Ryse : Son of Rome

La démo jouable reprend exactement la démo présentée durant la conférence. On débarque donc sur une plage dévastée et on commence à embrocher l'ennemi. Le gameplay m'est apparu extrêmement simple. Une touche pour frapper, une touche pour parer et deux touches pour les finish moves. Cela parait léger et bien souvent de faux QTE (des exécutions facultatives) apparaissent. Je ne peux donc pas m'empêcher de comparer ce jeu à la série des God of War. Pourtant, on nous promet de belles choses comme un arbre de compétences, des ordres variés que l'on pourra donner à nos soldats, etc.

Mais clairement le but de cette démo était de nous en mettre plein la vue et ça Crytec sait bien le faire. Le jeu est absolument splendide. Les effets de lumière, de fumée et l'aliasing quasi inexistant font de ce titre un bonheur pour les yeux. Et finalement, c'est ce qu'on voulait voir. Voilà un jeu qui fera certainement partie des achats de tous les joueurs qui craqueront pour la Xbox One.

e3 2013,xbox one,impressions

Forza Motorsports 5

Pour Forza, c'est un peu la même histoire. Le jeu est beau même si je m'attendais à mieux pour de la Next Gen mais bon, Forza 4 mettait déjà la barre très haute avec des modèles de voiture impeccable. Ici on sent que les développeurs ont surtout mis l'accent sur les environnements beaucoup plus vivants que par le passé.

Mais ce qui est plus inquiétant, c'est la jouabilité. Là où Forza 4 poussait le niveau de simulation très loin avec beaucoup de réussite, j'ai eu une expérience plus partagée sur Forza 5 avec une voiture bien trop flottante et finalement un véritable manque de contrôle. Peut-être une maladie de jeunesse...

 e3 2013,xbox one,impressions

A côté de ces deux titres, j'ai pu m'essayer très brièvement à Killer Instinct qui s'avère plutôt fun à jouer mais difficile de donner un premier avis maintenant. J'attends également beaucoup de Dead Rising 3 qui s'annonce à la fois intéressant techniquement et scénaristiquement. Sinon, je citerai également le futur Halo, le très original Project Spark mais aussi Quantum Break dont on sait encore assez peu aujourd'hui.

e3 2013,xbox one,impressions

Bref, si Microsoft traîne un peu la patte au niveau de son prix de lancement et de sa politique générale liée à la console (connexion obligatoire, jeux d'occasion), au niveau de son line-up de lancement, on peut réellement espérer le mieux. A suivre très bientôt !

         1 commentaire

dans Gaming, Salons, Xbox One
Tags : e3 2013, xbox one, impressions

Commentaires

Je suis pro Sony et je pense que Microsoft a axé sa console Casual car ils se disent qu'ils rafleraient un gros public avec ça. Les Gameurs/ses gueulent mais je pense qu'elle fera son trou, dans son domaine ( le multimédia ).

Écrit par : Lightning Son | 19/06/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire