Avec Gran Turismo 7, Playstation nous offre sa nouvelle version du jeu de voitures ultime et même si le concept n’évolue que peu, les nouveautés proposées font plonger cette célèbre série dans l’ère moderne du jeu vidéo. Mais que peut-on espérer de ce nouvel épisode ? On fait le tour du propriétaire ensemble.

Gran Turismo 7 - Test

La Patte Gran Turismo.

Commençons par rassurer les fans de la série, le style Gran Turismo est bien de retour. Après un épisode Gran Turismo Sport injustement mal aimé, Polyphony Digital revient à sa formule de base en l’enrichissant au passage pour la rendre plus digeste et plus en phase avec son époque.

On retrouve donc une grosse campagne solo qui remplira de joie le fan de la première heure puisque plus de 90 circuits seront accessibles et plus de 400 voitures seront pilotables. 400 bolides à découvrir depuis la petite Clio jusqu’aux voitures sportives les plus puissantes, il y en a donc pour tous les goûts et tous les niveaux de pilotage. Car oui, malgré ce que les jeux vidéo nous apprennent depuis toujours, piloter une petite cylindrée sera toujours plus facile qu’un prototype de 800 chevaux.

Les plus anciens pourraient se montrer déçus par ce volume de « seulement » 400 voitures (quand d’autres épisodes en proposaient parfois plus de 1000) mais c’est pour la bonne cause. Toutes les voitures proposées dans Gran Turismo 7 sont véritablement « Premium’ et modélisées intérieurement et extérieurement avec talent.

Le coeur de Gran Turismo 7 reste donc intact : on collectionne des voitures, on apprend à piloter sur des circuits de plus en plus complexes à bord de voitures de plus en plus difficiles à maitriser mais surtout, Gran Turismo 7 n’hésite pas à exposer son amour pour les voitures.

Gran Turismo 7 - Test

Une ode à la course automobile.

L’ambiance de Gran Turismo 7 est à l’opposé de ce que l’on peut trouver dans la totalité des jeux de courses de voitures actuels. Ici, l’ambiance est feutrée, le discours est posé et le jeu s’adresse clairement aux amoureux des voitures et pas forcément aux fans de Fast and Furious.

Dans Gran Turismo 7, l’automobile, c’est du sérieux, cela se contemple et piloter est une faculté qui s’apprend petit à petit. Difficile de comparer l’expérience Gran Turismo 7 avec un autre jeu tant il n’a plus de concurrence dans sa catégorie. Forza Motorsport qui voguait sur ce même esprit n’a plus connu de nouvel épisode depuis 2017 et la série des Forza Horizon, aussi bonne soit-elle, ne s’adresse clairement pas au même public.

Ce 7ème épisode renoue d’ailleurs avec les célèbres permis de conduire et un véritable désir de ne pas vous faciliter la tâche en tant que pilote en herbe. Les aides au pilotage restent nombreuses pour que chacun puisse prendre le jeu en main mais la courbe d’apprentissage reste plus rude que dans d’autres jeux. Ce n’est pas plus mal car on se sent véritablement progresser en passant les étapes de notre parcours de pilote.

Mais ce côté très admiratif du monde de la course automobile pourra aussi rebuter plus d’un joueur. Le rythme lent, l’ambiance feutrée, l’apprentissage pas à pas sur des modèles peu puissants (et aussi peu excitants) n’est pas forcément l’expérience que l’on attend d’un jeu de course de voitures. Mais si vous adhérez au côté simulation beaucoup plus appuyé que dans d’autres jeux de ce type, vous ne le regretterez pas.

Gran Turismo 7 - Test

Un mode Café très réussi.

Oui, je reconnais que le nom de café est un peu mal choisi mais ce mode remplit parfaitement sa mission. Imaginez ce café comme un repaire de pilotes ultra-riches dont les membres peuvent se payer n’importe quel bolide. Et ensuite, imaginez que le propriétaire paye vos exploits en voiture. Oui, c’est toujours aussi bizarre mais ce mode remplit un des réels manquement de la série : un fil conducteur.

C’est très beau d’avoir plus de 90 circuits et plus de 400 voitures mais par où commencer ? Avant, on pouvait se sentir véritablement perdu devant l’immensité du terrain de jeu qui se proposait à nous. Avec ce mode, on reçoit nos missions et on sait ce qu’il faut accomplir. Nous voilà pris par la main pour progresser efficacement : débloquer les bons véhicules pour avancer dans le jeu et découvrir en douceur le merveilleux monde du pilotage de course.

Mais bien évidemment tout ce qui a toujours fait le sel d’un Gran Turismo est toujours bien là : un atelier de tuning, un atelier d’amélioration, un marchand de voitures, diverses concessions, etc.

On retrouve également un mode multijoueur que je n’ai pas encore trop eu l’occasion de pratiquer mais qui reprend en partie la recette Gran Turismo Sport avec ses courses quotidiennes. Sinon, on trouvera son bonheur dans les salons multijoueur classiques ou dans les courses en écran partagé.

Gran Turismo 7 - Test

Techniquement à la pointe.

Au niveau visuel, Gran Turismo 7 (testé sur PS5) exploite très bien les capacités de la console. L’impression de vitesse est plus présente que jamais et la fluidité n’a jamais été une seule fois mise en doute pendant mon test. Intéressant de noter aussi que je n’ai été confronté à aucun bug pendant mon test, ce qui démontre un excellent niveau de finition.

Mais plus encore que les visuels, j’ai particulièrement apprécié les temps de chargement ultra rapides. Quel plaisir de choisir sa course et de prendre la main en quelques secondes seulement. Un confort dont on ne pourra clairement plus se passer. Notons aussi l’excellent retour haptique dans les gâchettes : le poids des freins se fait vraiment sentir et se montre différent selon le modèle de voitures choisis tandis que le patinage et l’ABS sont vraiment bien ressentis sur la gâchette d’accélération. Comme d’habitude, Gran Turismo 7 est parfaitement jouable au pad mais dévoile son vrai potentiel avec un volant. Les volants les plus courants sont d’ailleurs tous parfaitement supportés.

Gran Turismo 7 - Test

Conclusion

Gran Turismo 7 est un vrai retour au premier plan pour une des séries fondatrices de la marque Playstation. Le contenu proposé est toujours aussi varié (plus de 90 circuits, plus de 400 voitures) mais il est présenté de manière bien plus accessible à tous les pilotes en herbe grâce au mode Café franchement réussi.

Gran Turismo 7 est sans doute l’épisode idéal pour découvrir la licence GT si ce n’est pas déjà fait tant son amour pour la course automobile est présent. Un jeu idéal pour les amoureux de voitures qui ne veulent pas forcément d’un jeu speedé à tout prix et qui aiment prendre leur temps pour véritablement apprendre le pilotage.

Une ode à la course automobile à la technique sans faille qui replace la série au sommet.

Ma Note : 9/10

Gran Turismo 7 est disponible en exclusivité sur Playstation 4 et Playstation 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.