Rainbow Six Extraction se présente comme un spin off à l’excellent Rainbow Six Siege sorti déjà en 2015. Ce shooter compétitif est toujours aujourd’hui une très belle réussite d’Ubisoft et continue à fédérer une belle communauté. Avec Rainbow Six Extraction, la formule est sensiblement similaire mais se concentre cette fois sur l’aspect coopératif.

Rainbow Six Extraction - Test

Un scénario surprenant pour un jeu « Tom Clancy ».

Niveau scénario, Extraction s’éloigne assez drastiquement de ce qui a toujours fait le sel de la licence, à savoir des environnements réalistes et une belle mise en scène des tactiques utilisées par les forces spéciales du monde entier. Cette fois, Ubisoft rajoute une belle petite touche de fantastique puisque les Archéens, une race extraterrestre pas sympathique du tout s’attaque à notre planète. Autant dire que cela ne se passe pas très bien et que l’on appelle vite REACT et ses agents au secours.

On retrouve donc une jolie pelletée d’agents déjà croisés dans Rainbow Six Siege avec leurs gadgets et leurs spécificités pour venir au secours de la Terre (enfin surtout des Etats-Unis, c’est bien connu, les aliens attaquent toujours les Etats-Unis…). Même si ce rajout fantastique surprendra les fans les plus hardcore de l’ultra-réalisme cher à Tom Clancy, il faut reconnaitre que la sauce prend bien et que les cinématiques réussissent à bien emballer le tout. La narration reste quand même limitée mais fonctionne suffisamment bien que pour nous intéresser à son histoire.

Rainbow Six Extraction - Test

un gameplay coopératif réussi.

Extraction se présente donc comme un shooter tactique coopératif jouable jusque 3 joueurs en ligne. Point positif si nous n’avez pas d’amis, le jeu peut tout à fait se jouer seul mais il faut bien avouer que son intérêt se trouve justement dans le fait de partager son expérience. Et comme toujours, jouer avec des amis transcende le plaisir du jeu tant le matchmaking restera aléatoire (comme toujours, il faudra tomber sur des joueurs pas trop bourrins pour s’amuser).

La structure du jeu est assez simple, on dispose de 18 agents que l’on peut sélectionner pour remplir une mission dans 4 lieux différents qui se débloquent au fur et à mesure de notre progression : New-York, San Francisco, Alsaka et Nouveau-Mexique. Dans chaque lieux, trois cartes sont disponibles. A chaque mission, 3 objectifs successifs aléatoires sont proposés. Il s’agit pour l’équipe d’infiltration de remplir ces objectifs successivement en les « validant » à chaque fois via des sas. A tout moment, on peut arrêter la mission et rejoindre l’hélicoptère d’extraction mais les récompenses seront bien entendu moins juteuses.

J’ai beaucoup aimé ce côté « quitte ou double » qui consiste à assurer le coup ou au contraire à tenter d’en faire un peu plus au risque de perdre son agent. Car oui, le nerf de la guerre est là : si son agent est perdu en mission, il devient indisponible et il faudra essayer de le sauver lors d’une prochaine mission. Mais même en survivant victorieusement, nos agents n’en sortent pas indemnes puisqu’il faudra souvent plusieurs cycles de repos pour qu’ils retrouvent toute leur vigueur.

Ubisoft nous pousse donc à jouer avec les différents agents, à apprendre leur capacités et à les faire monter en expérience. Rassurez-vous, si tous les agents sont perdus, le premier agent à être devenu indisponible se débloque. Pas question donc d’être coincé dans sa progression.

Néanmoins, il faut noter que le jeu a une courbe d’apprentissage assez raide. En début de jeu, les agents sont assez faibles et on doit vraiment apprendre à progresser en équipe doucement mais sûrement. Après quelques heures, les choses se passent mieux mais je dois avouer que n’ayant plus joué à Siege depuis un moment, j’ai eu besoin d’une bonne baffe dans la figure avant de retrouver mes marques.

Rainbow Six Extraction - Test

Des combats tactiques un peu répétitifs.

Une des grandes forces d’Extraction est de reprendre la formule expérimentée par Siege : des combats tactiques avec de nombreux obstacles destructibles et la possibilité de tirer à travers les surfaces fragiles. Avec des équipiers intelligents et patients, on se retrouve donc vite à combiner les gadgets des agents et à survivre intelligemment aux missions.

Les cartes sont également très bien pensées tout comme le système d’objectifs aléatoires. Ainsi, deux missions ne se ressemblent jamais et on se retrouve même étonné de redécouvrir les cartes alors qu’on les a déjà parcourues plusieurs fois. La rejouabilité est excellente et toute notre progression dans le jeu se fait avec plaisir et sans aucune impression de déjà vu.

Une fois notre progression terminée, on affronte le « end game » sous la forme de missions épisodiques à la difficulté décuplée. Celles-ci fonctionnent bien mais ont quand même un peu plus tendance à se répéter. Rien de bien méchant pour les amateurs du genre mais les autres se lasseront sans doute un peu.

Enfin techniquement, Extraction s’en sort avec les honneurs mais sans briller particulièrement. Il ne s’agit certainement pas d’un jeu qui fera la différence par ses graphiques. Bon point pour l’audio qui se montre très important dans un gameplay où chaque bruit sera suspect. Notons enfin qu’Extraction offre une bonne expérience sur Playstation 5 avec les gâchettes adaptatives qui offre une bonne sensibilité aux différentes armes.

Rainbow Six Extraction - Test

Conclusion

Rainbow Six Extraction est un bonne surprise en ce début d’année. Proposer un jeu Rainbow Six uniquement coopératif après le succès de sa version compétitive était un risque certain et Ubisoft réussit à nous proposer un jeu intéressant et très bien équilibré. Le tacticien qui sommeille en moi a aussi beaucoup apprécié le gameplay coopératif lent qui force notre équipe à réfléchir avant de foncer. L’inverse de Back 4 Blood et franchement, cela fait du bien.

On pourra regretter une certaine répétitivité qui s’installe au fil des missions et une récupération sans doute un poil trop marquée de l’univers de Siege. Si vous appréciez les shooters moins nerveux et que vous cherchez un niveau élevé de coopération, Rainbow Six Extraction est fait pour vous.

Ma Note : 8/10

Rainbox Six Extraction est disponible sur Playstation 4, Playstation 5, Xbox One, Xbox Series, PC et est même disponible sur le Xbox Gamepass.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.