[Geek Junior] Filo mon chien bavard, un chien plus vrai que nature 
par Quantic

lundi 19 février 2018 18:46 0 commentaire

 jouet,peluche interactive,fur real

Liara rêve d’avoir un chien mais tant que nous serons en appartement (notre maison est en construction), un chien serait trop difficile à gérer. Mais elle se prépare activement à l’arrivée d’ici une bonne année d’un compagnon à 4 pattes. En attendant, elle a eu la chance de jouer avec Filo mon chien bavard, la nouvelle peluche interactive de la gamme FurReal de Hasbro.

Voici ce qu’elle et ses parents geeks en ont pensé...

Lire la suite

        

dans Geek junior
Tags : jouet, peluche interactive, fur real, furreal

Déballage : le jouet Princesse Twilight Sparkle et Spike le Dragon, Duo chantant 
par Aelya

jeudi 16 novembre 2017 18:47 1 commentaire

my little pony,my little pony le film,jouet,twilight sparkle et spike duo chantant,hasbro,avis,déballage,unboxing

Il y a bien longtemps, lors de mon enfance, j'étais une très grande fan des petits poneys : j'adorais la série et les figurines de l'époque, à tel point que le jour où mes parents donnèrent mes poneys (et mes sheras) à un hôpital sans m'en parler reste un souvenir très douloureux. Aussi, je voyais la nouvelle série My Little Pony, la magie de l'amitié d'un mauvais œil. Je dois vous l'avouer : j'avais tort ! Cette série s'avère une très grande réussite : intelligente, drôle, bourrée de références geeks et donnant des modèles féminins forts, My Little Pony s'adresse aussi bien aux parents qu'aux enfants.

Résultat, j'ai converti Liara qui est devenue une fan de Twilight et ses amies et c'est avec beaucoup de plaisir que j'achète les nouvelles figurines My Little Pony d'Hasbro, surtout que celles-ci sont souvent très réussies. A l'occasion de My Little Pony The Movie, Hasbro a d'ailleurs sorti toute une nouvelle gamme de poneys. Ainsi, un très chouette pack propose de retrouver Princesse Twilight Sparkle et Spike le Dragon en Duo chantant.

Je vous laisse en découvrir un peu plus ci-dessous...

Lire la suite

        

dans Déballage, Geek junior
Tags : my little pony, my little pony le film, jouet, twilight sparkle et spike duo chantant, hasbro, avis, déballage, unboxing

Disney Infinity : Test et explications sur un mélange détonant de figurines et de jeu vidéo 
par Aelya

samedi 07 septembre 2013 19:09 42 commentaires

 disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Depuis toute petite, je suis fan de Disney. J'attendais la sortie de leurs longs-métrages à chaque Noël, j'achetais les livres et les jouets tirés de ces films lorsque cela était possible. Je connaissais par cœur les chansons (d'ailleurs je chante la chanson de Dumbo à notre petite Liara^^). Bref, je suis une fan.

Donc à l'annonce que Disney allait reprendre le concept des Skylanders dans leur univers, je me suis beaucoup enthousiasmée : des figurines Disney qui prennent vie dans un jeu vidéo, cela ne peut donner qu'un bon résultat...? Enfin, c'est ce que nous allons voir, même si je risque d'être influencée par mon statut de fangirl Disney ;-)

Voici donc un petit guide sur le fonctionnement de Disney Infinity ponctué de mon avis sur le jeu.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Le concept de base est simple : une figurine représentant un personnage de l'univers Disney peut s'animer via un jeu vidéo. Pour cela, il suffit juste de posséder ledit jeu vidéo, Disney Infinity, et de poser sa figurine sur une base spéciale. La figurine s'incarne alors sur notre écran et on peut jouer avec elle. En plus de la figurine, on peut utiliser des boosters (jetons) qui donneront des bonus aux personnages ou au monde.

Le jeu vidéo en lui-même propose deux grands modes de jeu :
- les Aventures,
pré-construites elles sont liées à un univers Disney en particulier et nécessitent l'utilisation d'un "Trophée" (sorte de mini-figurine transparente) sur la base pour y accéder.
- la Toy Box
, qui nous invite à créer nous-même notre propre monde et nos propres aventures.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Les Aventures

Le Starter Pack propose ainsi 3 Aventures, Pirates des Caraïbes, Les Indestructibles et Monster University, accompagnées d'une figurine par aventure : Jack Sparrow, M. Indestructible et Sully.

A noter que, dans ce mode, seules les figurines issues de l'univers de leur aventure seront jouables : Jack Sparrow ne pourra pas aller dans l'univers de Monster University par exemple. C'est dommage et surtout cela signifie que jouer à deux des aventures avec le Starter Pack est impossible : il faudra obligatoirement acheter au moins une autre figurine.

Chaque Aventure reprend donc l'univers du Disney/Pixar dont il est tiré.

Ainsi, pour les Indestructibles, on est projeté dans un monde ouvert où l'on doit sauver la ville des exactions de Syndrome, le méchant du film. La ville est parsemée d'objets à collectionner et de missions à remplir pour débloquer des objets/bâtiments utilisables ici, mais aussi dans la toy box pour certains. De plus, des robots apparaissent régulièrement et l'on doit les affronter. 

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

L'univers de Monster University reprend le même concept avec un monde univers représentant les deux universités rivales du film. Ici aussi des objets sont disséminés un peu partout et des missions sont données par les monstres étudiants. Cette fois-ci, il ne s'agit cependant pas de sauver une ville, mais plutôt de gagner la compétition ente les deux universités en réalisant des blagues.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Pirates des Caraïbes est un peu différent dans le sens où en plus d'un monde ouvert composé des différentes îles, on dirige également un navire et que les combats se passe donc aussi en mer. On peut également personnaliser notre bateau.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Dans chaque aventure, on trouve des coffres ou des challenges dédiés à un personnage en particulier : cela pousse un peu à la consommation ou demande de jouer à plusieurs.

Les aventures ne sont certes pas très originales et un peu répétitives, mais on se laisse entraîner dans ces univers, surtout si comme moi, on aime fouiller pour trouver un maximum de choses ;-)

En suivant l'histoire principale d'une aventure, il faut compter environ 3 ou 4 heures pour la finir, donc une dizaine d'heures pour les 3, ce qui n'est déjà pas trop mal pour un jeu actuel mais surtout après (ou entre) ces aventures, on peut toujours aller dans la Toy Box pour créer notre propre Aventure.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

La Toy Box

En effet, la Toy Box se veut comme un grand bac à sable où l'on peut créer ce que l'on veut à partir des différents éléments déjà fournis ou gagnés. Ainsi, on les gagne lors des Aventures mais aussi via un système de tirage au sort où l'on mise les étoiles que l'on gagne en exécutant diverses actions avec nos personnages.

Ces éléments sont divers et variés : des blocs de terrains différents, des morceaux de circuits, des arbres, des bâtiments tels que la caverne aux merveilles ou le château de la belle au bois dormant, des générateurs d'ennemis ou d'amis (trop mignons), des trucs de flippers...

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Certains éléments peuvent même être reliés entre eux pour créer des interactions : par exemple, si je marche sur telle pièce, cela lance une boombox...Bref, de quoi utiliser notre imagination.

Les Toy box sont sauvegardables individuellement, ainsi on peut faire diverses créations et y accéder sans problème. De plus, on peut les partager et découvrir celles d'autres joueurs : je suis curieuse de voir les créations des autres !

En supplément de cet aspect création, on accède aussi à quelques mini-aventures toutes faites qui servent principalement à nous apprendre à utiliser le jeu. On a ainsi un cours de conduite ou une explication sur comment créer notre monde. Cependant, il n'y en a que peu et elles ne sont que moyennement intéressantes.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Les Figurines/Personnages

Les figurines sont de très bonnes factures. Elles comportent de nombreux détails quand l'univers le permet, je pense notamment à Pirates des Caraïbes, et ont des poses assez sympas et parfois assez dynamiques.

En plus d'être des jouets cools (j'aurais bien aimé les avoir étant petite), elles servent donc à recréer le personnage qu'elle représente en jeu et à sauvegarder votre progression.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Chaque personnage dispose d'une attaque simple et d' une attaque spéciale. Bon, c'est plus simple avec les Indestructibles où par exemple Violette utilise son pouvoir de champ de force pour attaquer normalement et peut devenir invisible avec l'attaque spéciale tandis que sa mère a des coups élastiques et peut se coller aux ennemis. Pour Pirates des Caraïbes, c'est plus compliqué : on est limité aux sabres et au pistolet pour Jack et Barbarossa par exemple.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Les personnages peuvent utiliser deux types d'instruments : les Gadgets "portés sur le dos" et les Outils "portés à la main". Bon, cette explication donnée par le jeu n'est pas tout à fait correcte. En effet, il est plus logique de distinguer les gadgets et les outils grâce aux boutons qu'il faut utiliser. Ainsi les outils s'utilisent avec le bouton d'action de la manette (la croix sur PS3 par exemple) tandis que pour les gadgets, c'est l'une des gâchettes. Ces gadgets et outils se gagnent principalement dans les Aventures, mais peuvent pour la plupart s'utiliser ensuite dans la Toy box.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Chaque personnage possède en plus une (mini) aventure qui lui est propre et qui est accessible via la Toy Box. Il s'agit principalement de mini-jeux : Violette doit récolter des collectibles sans se faire repérer, Sully joue au paint ball, Jack doit récupérer des collectibles dans un décor de pirate...

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Lorsque l'on joue avec une figurine, on gagne des étincelles que ce soit dans le mode Aventure ou dans la Toy Box, ce qui la fait monter de niveau. Il y en a 15 en tout mais bizarrement, gagner un niveau ne rend pas le personnage plus puissant ou ne débloque pas de facultés supplémentaires. La seule chose qui évolue est la statue du personnage (Bronze puis argent et enfin or) dans le Hall des Héros. Ce Hall, qui évolue lui aussi suivant son contenu, rassemble en fait toutes les figurines et jetons que l'on a utilisés et dont nous avons pris possession dans notre jeu.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

En effet, lorsqu'une figurine est utilisée pour la première fois, on en prend possession : elle devient liée au compte de ce joueur. Lorsqu'on la prend pour jouer chez quelqu'un d'autre, elle apparaît en tant qu'invité dans le jeu de cette personne même si elle continue à gagner de l'expérience : cela reste notre figurine.

C'est le cas même sur des comptes sur une seule console : si j'ai joué avec telle figurine, j'en ai pris possession et Quantic ne peut jouer avec elle qu'en tant qu'invitée dans son jeu, elle n’apparaîtra pas dans son hall des héros. Il peut s'il le souhaite en prendre possession via le menu, mais alors je perds tout le progrès que j'ai fait avec elle : elle redevient niveau 0 pour lui et pour moi qui devrai en reprendre possession si je le désire.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Bref, si vous avez deux enfants qui veulent tous les deux jouer avec le même personnage sur deux comptes différents et qui veulent garder le niveau de leur figurine (ce qui n'est pas forcément indispensable vu qu'elle n'évolue pas vraiment), il vous faudra deux figurines.

Les figurines ne sont pas liées à un support en particulier : on peut les utiliser aussi bien sur PS3, Xbox360, Wii U que sur PC. C'est le starter pack ou plutôt le version du jeu choisi qui détermine juste quel compte a pris possession d'elle et donc à quel support la reconnaîtra comme nous appartenant.

Les boosters/jetons

On en compte deux types différents : les ronds et les hexagonaux.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Les ronds se placent sous les figurines et servent à leur donner des bonus tandis que les hexagonaux ne s'utilisent que dans la toy box et servent à la personnaliser : ils la modifient selon un thème (Finding Nemo : le ciel devient un décor sous marin) ou y font apparaître des objets spéciaux (le carrosse de Cendrillon, ...).

Les boosters sont vendus par deux dans des sachets scellés : il ne sera pas facile de tous les avoir !

Le Gameplay et les graphismes

Il est vrai que la maniabilité laisse vraiment à désirer. Aussi bien pour la création que pour le passage d'un mode à l'autre : il n'est pas évident de comprendre comment tout cela fonctionne.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Pour la création, plusieurs vues sont disponibles pour construire son monde et l'on peut même utiliser une baguette magique pour le modifier à la volée avec son personnage mais c'est loin d'être intuitif et il faudra un peu de patience pour arriver à faire quelque chose de sympa.

Il n'est pas possible de passer de la Toy Box à une Aventure directement et inversement : il est nécessaire de quitter pour retourner au menu principal puis rejoindre l'Aventure ou la Toy box.

De même, l'utilisation des outils/gadgets n'est pas des plus intuitives. Ce n'est vraiment pas pratique de devoir choisir entre son attaque simple et son mode de locomotion par exemple... Mais bon, on s'y habitue et Disney a quand même prévu deux raccourcis pour switcher de l'un à l'autre, le problème restant qu'il y a plus que deux éléments...

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Graphiquement, le jeu est sympa. On retrouve l'ambiance Disney et si certains reprochent l'aspect Toonesque de certains personnages, ce n'est pas mon cas : je trouve qu'ils s'intègrent bien aux différents univers.

Après, il est vrai que le jeu n'est pas merveilleusement beau, mais on passe outre quand on est un enfant ou un(e) fan ;-)

Les figurines et packs disponibles

Le Starter Pack donne accès au jeu vidéo en lui-même c'est-à-dire la Toy box et à trois Aventures, Pirates des Caraïbes, Les Indestructibles et Monster University, accompagnées d'une figurine par aventure : Jack Sparrow, M. Indestructible et Sully.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Des figurines additionnelles pour ces univers sont disponibles pour poursuivre la découverte : elles sont vendus de façon individuelle ou en pack. On trouve donc un pack qui ne contient que les méchants (Davy Jones, Leon, Syndrome), un qui contient les alliés (Barbossa, elastigirl et Bob/Mike) et les figurines individuelles de Flèche et Violette.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

On trouve aussi deux Aventures/univers supplémentaires : celui de Lone Ranger, avec un seul pack contenant le Trophée et les deux héros du film, et celui de Cars avec un pack contenant le trophée, Flash Mc Queen et Holley Shiftwell, deux figurines additionnelles sont disponibles pour celui-ci, Martin et Francesco.

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide  disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

Les figurines à venir

Alors même que le jeu n'est pas encore sorti en France (mais est déjà disponible en Belgique), Disney a déjà annoncé les prochaines figurines et pack qui sortiront dans les mois à venir et ce à partir d'Octobre et jusqu'en 2014.

On pourra ainsi craquer bientôt pour :

- Buzz, Woody et Jessie de Toy Story

- Jack Skellington de The Nightmare Before Christmas

- Raiponce de... Raiponce ou Tangled pour les anglophones ;-) Il s'agit de la première princesse Disney du jeu !

- Wreck-It Ralph et Vanellope de Wreck-It Ralph

- Phineas et Agent P de Phineas and Ferb

- Anna et Elsa du prochain Disney Frozen ou la Reine des neiges en français, qui sort le 4 Décembre et que je meurs d'envie d'aller voir !

- Mickey l'apprenti Sorcier de Fantasia

disney infinity,disney,figurine,test,jouet,guide

C'est déjà pas mal et l'on peut imaginer que d'autres figurines ne tarderont pas à arriver.

Conclusion

Contrairement à l'avis de la presse vidéo-ludique francophone, j'ai vraiment apprécié Disney Infinity. Il est d'ailleurs curieux de constater la façon dont le jeu se fait descendre dans le monde francophone alors que la presse anglophone s’est montrée plutôt enthousiaste.

Bon, je l'avoue, la jouabilité reste très moyenne et le jeu se montre assez vite répétitif mais la Toy Box donnera quand même l'occasion à tous les fans Disney de créer leurs propres univers. Un petit côté créatif que j'ai beaucoup apprécié. On se laisse vite emporter dans les univers Disney dont on est fan : on se prend au jeu et je me suis retrouvée plusieurs fois à dire encore 5 minutes et j'arrête pour continuer bien plus longtemps !

Et si le jeu en lui-même montre ses limites, les figurines sont tout simplement excellentes. Leur qualité est impressionnante et rien que pour la collection, j'en connais beaucoup qui craqueront. Nous, on a résisté exactement 3 jours avant de nous retrouver avec le set complet... Vivement les prochaines figurines.

De plus, Disney, c'est aussi Marvel et Star Wars : on peut envisager de voir des extensions sur ces deux licences hautement intéressantes^^

Ma note : 7/10

  

 

        

dans 3DS, Gaming, PC, PS3, Test, Wii, Wii U, Xbox360
Tags : disney infinity, disney, figurine, test, jouet, guide, tutorial, comment ça marche

Nostalgie : Les Dino Riders, Jurassic Park avec des lasers 
par Aelya

vendredi 09 mars 2012 18:36 3 commentaires

Nouvelle échappée dans le domaine de la nostalgie pour vous parler d'un autre dessin animé peu connu mais que j'adorais à la folie car abordant un sujet qui m'a longtemps passionné, j'ai nommé Dino Riders qui, comme son nom le laisse présager, a le très gros avantage pour petits et grands d'inclure des Dinosaures !

Mais pour être encore plus populaire, on a aussi rajouté de la technologie et des combats à coup de rayons laser.

 Dino Riders, dinosaures, jouet, figurine, série, dessin animé, nostalgie

En effet, l'histoire commence par une course poursuite entre deux vaisseaux spatiaux. Des "êtres humains" sont poursuivis par des "reptiles" humanoïdes. Pour s'échapper de ce mauvais pas, les humains utilisent une technologie pour remonter le temps et retourner à l'ère préhistorique. Cependant, leurs ennemis parviennent à les suivre.

Les deux vaisseaux à moitié détruits, les deux camps doivent s'organiser sur cette terre peuplée de dinosaures. Les humains parviennent à domestiquer principalement les herbivores grâce à des capacités télépathiques tandis que les méchants eux utilisent leur technologie pour contrôler le cerveau des carnivores.

 dino riders,dinosaures,jouet,figurine,série,dessin animé,nostalgie dino riders,dinosaures,jouet,figurine,série,dessin animé,nostalgie

 dino riders,dinosaures,jouet,figurine,série,dessin animé,nostalgie

Les épisodes décrivent les affrontements entre les deux qui n'hésitent pas à utiliser les dinosaures en tant que montures voire chars, de nouveaux dinosaures faisant leur apparition au fil des épisodes.

J'aimais beaucoup ce dessin animé à cause de la présence des dinosaures et cela fut renforcé par la ligne de jouets sortie en même temps que la série.

En effet, chaque dinosaure avec son armure et les personnages qui le montaient fut vendu ! Ces dinosaures avaient souvent un petit truc en plus (les ailes du ptérodactyles bougeait si on appuyait sur un bouton) ou étaient carrément motorisés pour marcher !

Et j'ai eu la chance d'avoir un bon nombre d'entre eux. Je me rappelle du Noël où j'ai reçu le Tyrannosaure ! Sa démarche bancale reste gravée dans ma mémoire : c'était Jurassic Park avant l'heure^^ De même pour le balancement du cou du Diplodocus !

Bref, j'adorais et j'ai gardé précieusement ces jouets qui se trouvent normalement dans la cave de mes parents^^

Je vous laisse avec un extrait du premier épisode :

        

dans Figurines, Nostalgie, Séries
Tags : dino riders, dinosaures, jouet, figurine, série, dessin animé, nostalgie

Nostalgie : Jem et les Hologrammes, Kiss en rose bonbon 
par Aelya

jeudi 16 février 2012 19:22 2 commentaires

Le fait de parler de stickers holographiques au sujet des Visionnaires ne pouvait que m'obliger à évoquer Jem et les Hologrammes.

Jem et les hologrammes, jouet, série, hasbro, figurine

Ce Dessin Animé US des années 80 raconte l'histoire de Jerrica Benton qui hérite de son père de boucles d'oreilles en forme d'étoile. Celles-ci s'avèrent être en fait les récepteurs/télécommandes d'un ordinateur surpuissant appelé Synergy.

Au lieu d'utiliser cet ordinateur pour jouer à des jeux de folie, Jerrica l'emploie pour créer une image holographique qu'elle projette sur elle-même et qui la transforme en Jem, rockeuse talentueuse qui monte un groupe de rock du nom de Jem et les Hologrammes.

Jem et les hologrammes, jouet, série, hasbro, figurine Jem et les hologrammes, jouet, série, hasbro, figurine

On suit ainsi ses aventures et plus particulièrement ses "affrontements" avec le groupe de rock rival "les Misfits", celles-ci ne reculant devant rien pour parvenir à leurs fins. Et lorsque je dis devant rien, c'est qu'elles sont limite prêtes à créer des accidents mortels, mettant le feu à une maison où se trouvaient encore Jem, n'hésitant pas à abandonner à leur sort leurs rivales au bord d'un précipice sur le point de s'écrouler... Les personnages sont en danger de mort dans la plupart des épisodes : c'était un D.A. bien violents en fait !

Le look des deux groupes et autres protagonistes de l'histoire est vraiment ancré dans les années 80 mais cela avait son charme à l'époque et puis, comme il s'agit d'un milieu artistique, cela ne choque pas spécialement ;-)

La particularité de la série vient du fait que chaque épisode comptait au moins deux ou trois chansons en anglais accompagnées de leurs petits clips. Ainsi, même sans comprendre un traitre mot de la chanson (puisqu'à cette époque je ne parlais pas encore anglais), je pouvais les apprécier malgré tout, voire en saisir le message. Par exemple, une chanson des Misfits s'appelle "I am a Giant" : dans le clip on voit le leader du groupe - Pizzazz (mais quel idée ce nom !) - devenir gigantesque et jouer les King Kongs.

Pour les 65 épisodes de la série, on compte 151 chansons.

Jem et les hologrammes, jouet, série, hasbro, figurine Jem et les hologrammes, jouet, série, hasbro, figurine

Franchement, pour un dessin animé, les musiques étaient vraiment sympa, en particulier celles des Misfits beaucoup plus rocks et comiques que celles de Jem qui restaient très bien pensantes.

En effet, les paroles des chansons des Misfits lorsqu'elles sont comprises peuvent s'avérer vraiment borderline!

Par exemple, dans un épisode où il est question d'une collecte pour venir en aide à l'Afrique (si mes souvenirs sont bons), la chanson "Gimme! Gimme! Gimme!" commence fort en disant "Me raconte pas tes malheurs, j'ai mes propres problèmes (Don't give me no hard luck story, I've got problems of my own, huh)", pour continuer avec "la charité commence ici-même (Charity begins right here, here)" en se désignant elle-même et pour finir par "n'attendez aucune reconnaissance, la seule chose que je donne gratuitement c'est du style "Don't expect no gratitude, The only thing I give for free is attitude)".

Cela change des chansons ringardes qu'on trouve dans la plupart des dessins animés pour enfants ;-)

Jem et les hologrammes, jouet, série, hasbro, figurine Jem et les hologrammes, jouet, série, hasbro, figurine

Autre chose qui me faisait aimer ce dessin animé : la double identité de Jerrica / Jem. Devoir cacher la vérité à son entourage, dont son fiancé, Rio (la aussi, chapeau le nom^^), inventer des stratagèmes pour surmonter les obstacles (les boucles d'oreilles ne fonctionnent pas sous l'eau ou comment passer les portails de sécurité d'un aéroport...).

Par contre, j'ai toujours trouvé la relation Jerrica/Jem/Rio très bizarre. En effet, Jerrica et Jem sont la même personne mais Rio l'ignore. Cependant, cela ne l'empêche pas d'être très entreprenant avec Jem, voire de l'embrasser. Alors Jerrica est parfois jalouse de son alter ego mais n'en veut pas à Rio qui la trompe à moitié... Compliqué tout ça !

Jem et les hologrammes, jouet, série, hasbro, figurine Jem et les hologrammes, jouet, série, hasbro, figurine

Enfin, Jem et les Hologrammes, c'était aussi toute une gamme de poupées déclinée par Hasbro. Un peu plus grandes que les barbies, elles étaient vendues avec leurs instruments, une cassette audio racontant une histoire et reprenant une ou deux chansons du dessin animé. Il y avait aussi des vêtements supplémentaires vendus séparément, ainsi que d'autres accessoires comme une voiture verte et rose. J'adorais tout ça (je reste une fille malgré tout ;-))

La poupée de Jem était trop comique car elle était celle de Jerrica aussi : pour passe de Jem à Jerrica, il fallait cacher ses cheveux dans un béret^^

Pour finir, petite anecdote : comme j'adorais le show et le concept de l'hologramme qui te transforme en quelqu'un d'autre, un jour j'ai piqué des boucles d'oreille en forme d'étoile à ma mère et je suis allée voir mon père pour qu'il me fabrique les mêmes que Jem, avec les mêmes "pouvoirs". J'ai été super déçue quand il m'a expliqué que cela n'était malheureusement pas possible : une vraie désillusion ;-)

Bonus : Time is running Out de Jem et les Hologrammes

Bonus 2 : "You oughta see the view from here" des Misfits qui a également des paroles terribles  ("Nous nous sentons chez nous à contempler de haut ceux en bas, vous tous, petits gens avec vos rêves si minuscules ! Nous sommes carrément au-dessus de tout ça !" - "We feel right at home, looking down on those below.. all you little people with your DREEEAMS SOOOO SMALLL - WE ARE TO-TA-LLY A-BOVE IT -ALL!!")

        

dans Figurines, Nostalgie, Séries
Tags : jem et les hologrammes, jouet, série, hasbro, figurine

Nostalgie : Les Visionnaires ou le dessin animé que tout le monde a oublié 
par Aelya

mercredi 25 janvier 2012 20:26 11 commentaires

Quand j'étais petite, en plus de jouer beaucoup aux jeux vidéo, je regardais énormément la Télé : le club Dorothé, Récré A2, Youpie l'école est finie de la défunte 5, les minikeums, DKTV... toutes ces émissions ont bercé mon enfance.

J'ai donc décidé de parler un peu des dessins animés que j'ai pu voir en séchant le rentrant du cathé.

J'attaque par une série US très peu connue mais que j'aimais beaucoup : les Visionnaires (ou Visionaries en anglais).

Visionnaires, visionaries, hasbro, série, dessin animé

Dans un monde futuriste, la technologie cesse d'un coup de fonctionner. La civilisation retombe alors à un stade proche de l'Age Mediéval.

A ce moment-là, un sorcier, Merklynn, apparait et offre des pouvoirs magiques à ceux capables d'atteindre le sommet de sa montagne.

Aux termes d'épreuves permettant de faire ressortir les traits de caractère ainsi que les forces des différents personnages, ceux-ci, qui se divisent en deux groupes (les gentils et les méchants comme dans tout bon dessin animé US de l'époque), se voient attribuer la possibilité de se métamorphoser en un animal (son totem).

Ainsi, celui qui a a passé l'épreuve grâce à sa vitesse se transforme en guépard, un autre qui s'est fabriqué des ailes se transforme en aigle, etc. Le totem de chaque personnage apparait sur son armure au niveau de sa poitrine.

Visionnaires, visionaries, hasbro, série, dessin animé, jouet, figurine Visionnaires, visionaries, hasbro, série, dessin animé, jouet, figurine

Il y a 14 personnages héritant ainsi de ces pouvoirs (et d'autres qui m'ont moins marqué^^), sept dans chaque camp et surtout chacun ayant son ennemi juré. Le meilleur exemple est celui des deux personnages féminins qui sont les seuls à se transformer en animaux aquatiques : l'une en dauphin et l'autre en requin.

Il n'y a que 13 épisodes qui consistent principalement en des affrontements entre les deux camps. Cependant, l'épisode dont je me souviens le mieux est celui où le leader des gentils se retrouve coincé dans sa forme animale (un lion) sans moyen de communication suite à un mauvais sort. J'avais adoré et quasi regretté que cela se termine si vite ^^

Visionnaires, visionaries, hasbro, série, dessin animé, jouet, figurine

Alors pourquoi j'aimais cette série ? Tout simplement parce que j'adore le fait de pouvoir de se transformer et ce dans tous les formats que ce soit (BD, animé, série TV...) depuis que je suis petite, mais aussi à cause de la ligne de jouets sortie en même temps que cette série.

Et oui, c'était l'époque où l'on créait une série TV pour promouvoir un jouet et c'est ce qu'à fait Hasbro. Les figurines des Visionaires sont sorties en France et je les aimais beaucoup car le totem apparaissant sur la poitrine des personnages était représenté par un sticker holographique ! La classe ! En plus, il y avait une sorte d'étendard le reprenant^^

Visionnaires, visionaries, hasbro, série, dessin animé, jouet, figurine

Visionnaires, visionaries, hasbro, série, dessin animé, jouet, figurine

Visionnaires, visionaries, hasbro, série, dessin animé, jouet, figurine

Perso, j'adorais même si je n'ai pu en avoir qu'un voire deux (malheureusement donnés à de pauvres orphelins (!!!!) par mes parents sans mon accord).

Bref, cette courte série fait partie de ces séries qui m'ont marqué et dont je me souviens avec nostalgie^^

Allez, voici le générique pour la route:

        

dans Figurines, Nostalgie, Séries
Tags : nostalgie, visionnaires, visionaries, hasbro, série, dessin animé, jouet, figurine