[Test] Battlefield One , la grande guerre à l’honneur 
par Quantic

mercredi 02 novembre 2016 17:51 0 commentaire

 battlefield one,battlefield 1,battlefield,test,avis,dice

Après un Battlefield 4 à la sortie chahutée, un Battlefield Hardline original mais manquant d’envergure (et développé par Visceral Games) et un Battlefront qui a divisé les fans malgré sa skin Star Wars plus que réussie, Dice se devait de signer un nouvel opus réussi à sa licence maison.

Avec Battlefield One, les suédois faisaient un pari risqué en choisissant d’adapter la première guerre mondiale. Un pari très sexy sur le papier mais dans les faits, Battlefield One réussit-il à nous faire revivre la Grande Guerre comme cet événement majeur de l'histoire du 20ème siècle le mérite ?

Lire la suite

        

dans Gaming, PC, PS4, Test, Xbox One
Tags : battlefield one, battlefield 1, battlefield, test, avis, dice

[Test] Mirror’s Edge Catalyst, le Parkour est à la Faith 
par Quantic

lundi 18 juillet 2016 18:59 1 commentaire

mirror's edge catalyst,test,avis,faith,dice

Mirror’s Edge Catalyst aura su se faire attendre. Huit longues années après que Mirror’s Edge, premier du nom et jeu maudit par excellence de Dice (oui, les développeurs de Battlefield) se soit fait encenser par la critique et bouder par les joueurs, voilà que sa suite nous arrive enfin pour le plus grand plaisir des nombreux fans du premier épisode.

Pourtant, on ne sent pas Electronic Arts particulièrement en verve sur ce titre avec une machine marketing en net retrait par rapport à d'autres titres plus "vendeurs". On pouvait donc craindre que le géant américain n'abandonne la licence sur une voie de garage avec une suite en forme d'adieu aux fans. Mais aux dernières nouvelles, ce n'est pas le cas et on s'en réjouira car malgré ses défauts, cette suite apporte une fraîcheur bienvenue dans les grosses productions que l'on mange à longueur d'année. Voici notre test de la suite très attendue d'un titre aujourd'hui culte... 

Lire la suite

        

dans Gaming, PC, PS4, Test, Xbox One
Tags : mirror's edge catalyst, test, avis, faith, dice

[Preview] Star Wars Battlefront, la Force sera puissante en cette fin d'année 
par Quantic

jeudi 10 septembre 2015 18:57 0 commentaire

star wars battlefront,preview,impressions,dice

Cette fin d’année va se parer des couleurs de Star Wars. Avec la sortie du prochain film qui approche, Disney a commencé le matraquage marketing et heureusement que nous sommes fans car on va manger du Star Wars à toutes les sauces. Au rayon jeu-vidéo, c’est Electronic Arts (et son studio DICE) qui a décroché le jackpot avec Star Wars Battlefront, un jeu qui se présente comme une sorte de Battlefield à la mode Star Wars. Voici nos impressions après avoir pu goûter à ce titre tellement attendu...

Lire la suite

        

dans Gaming, PC, Preview, PS4, Xbox One
Tags : star wars battlefront, preview, impressions, dice

[Test] Battlefield 4, le retour du FPS qui fait du bruit 
par Quantic

jeudi 05 décembre 2013 19:19 3 commentaires

battlefield 4,test,ps3,ps4,dice,fps

Je vous l'avoue d'entrée, mon passé de Pciste (encore un peu actif quand même) fait que j'ai un faible pour la série des Battlefield. Et ce n'était certainement pas l'excellent troisième épisode qui allait me faire changer d'avis. Pourtant, les nombreux teasers de ce 4ème volet ont eu du mal à motiver le petit soldat en herbe que je suis, mais voici l'heure du jugement...

Lire la suite

        

dans Gaming, PC, PS3, PS4, Test, Xbox One, Xbox360
Tags : battlefield 4, test, ps3, ps4, dice, fps

[Preview] Battlefield 4, un FPS qui va tout exploser 
par Quantic

mercredi 17 juillet 2013 19:18 4 commentaires

 battlefield 4,dice,electronic arts,fps,preview

Avec Battlefield 3 il y a deux ans, Electronic Arts avait décidé d’attaquer Activision de front sur le marché des FPS militaristes. Un pari loin d’être gagné car malgré les qualités indéniables de la série des Battlefields, Call of Duty tenait le marché des deux mains (et même des deux pieds). Difficile donc d’imposer une nouvelle licence dans un genre aussi largement dominé par un seul acteur.

Et pourtant, Battlefield 3 a récolté un joli succès critique et populaire. Peut-être pas encore assez pour mettre "Call of" au tapis car on ne change pas les habitudes de millions de joueurs du jour au lendemain mais suffisamment que pour remettre en question l’hégémonie d’Activision.

battlefield 4,dice,electronic arts,fps,preview

Avec Battlefield 4, les talentueux développeurs de Dice ont clairement décidé de ne pas bouleverser leur recette et la version que j’ai pu essayer à l’E3 a confirmé cette impression. Electronic Arts avait mis les petits plats dans les grands avec un immense plateau de jeu pouvant accueillir 64 joueurs en face à face sur la map de Shangai.

 e3 2013,battlefield 4,dice,electronic arts,fps,preview

Celle-ci a une architecture typique de map de Battlefield, à savoir un énorme terrain de jeu attaquable à pied, en tank, en avion, en hélicoptère et même en bateau. Le fait que les deux camps soient séparés par une rivière encourageait d'ailleurs un réel support des troupes d’assaut par les planqués de l’arrière : snipers, mitrailleurs,...

 battlefield 4,dice,electronic arts,fps,preview

Le mode conquête que j’ai pu tester conserve donc ses objectifs bien connus : la prise de points de contrôle. Mais là où les choses se corsent, c’est que les niveaux sont modulables. Si précédemment, on faisait tout pèter juste pour le spectacle, cette fois, on détruit un mur pour créer un accès, on piège le métro pour empêcher le passage des blindés en surface, etc.

Le summum de cette nouvelle approche est la présence d’un point de contrôle au sommet d’un gratte-ciel. Ce dernier pouvant être accédé en ascenseur pour une bataille rangée au sommet de la ville. Et vous pouvez imaginer que les hélicoptères ne se priveront pas pour vous arroser copieusement.

battlefield 4,dice,electronic arts,fps,preview

Mais imaginez alors ce qui se passe si vous piégez les fondations ? Eh oui, le gratte-ciel va s’écrouler avec tous les joueurs qui sont dedans.

Ainsi, après avoir survécu à un impressionnant tir de barrage à l’entrée du bâtiment, j’accède avec mon escouade aux ascenseurs pour reprendre le point de contrôle en question. La routine puisque nous avions déjà gagné le point à plusieurs reprises. Jusqu’à ce qu’un bruit assourdissant ne se fasse entendre suivi d’un écran noir après quelques secondes. Le gratte-ciel s’était écroulé avec moi dedans ;-)

 battlefield 4,dice,electronic arts,fps,preview

Autre grand retour pour la licence : le commandant. Un joueur qui ne dispose pas d’avatar mais qui se démène avec une interface spécifique pour coordonner les troupes. Ce rôle sera bien entendu très important dans les grosses parties pour tenter de pousser sur le point faible de l’adversaire.

Dans la pratique, le commandant propose des objectifs et les escouades qui les exécuteront gagneront de l’XP bonus tandis que le commandant gagnera entre autres des points de commandements qu’il pourra utiliser pour appeler des tirs d’artilleries, des lancements de missiles,... Bref, des bonus qui peuvent réellement renverser une partie. Et petit bonus, on pourra même jouer au commandant depuis sa tablette sans même avoir allumé son PC ou sa console. De quoi pouvoir poursuivre l’expérience Battlefield 4 même en visite chez Tata Zezette.

battlefield 4,dice,electronic arts,fps,preview

Enfin, visuellement, Battlefield 4 se montre très convaincant. Le Frostbite Engine 3 m’est apparu comme le moteur graphique le plus impressionnant des moteurs Next Gen présentés et cela promet beaucoup de plaisir dans les années à venir puisque la grande majorité des jeux EA feront appel à lui (Aelya me crie d'ailleurs à l'instant : Dragon Age 3, je le veux !)

Non seulement, les décors paraissent beaucoup plus fins, plus détaillés mais les effets de lumières contribuent à une impression de photoréalisme jamais vue jusqu’à présent. Par exemple, quand, on détruit un mur, on est aveuglé par la fumée qui met quelques secondes à se dissiper tandis que c’est un raz de marée de gravats qui nous submerge lors de la chute du fameux gratte-ciel. Très impressionnant !

battlefield 4,dice,electronic arts,fps,preview

Pour conclure, je dirais que Batllefield 4 est plus une évolution de Battlefield 3 qu’une réelle révolution mais avec un moteur graphique qui décolle la rétine, un gameplay encore optimisé avec ses niveaux complètement destructibles, le multi-joueurs atteint un niveau de profondeur unique dans les FPS militaristes actuels. Pas sûr que les allergiques à la recette de Dice adhéreront plus que dans le passé mais les autres vont certainement se régaler.

Pourtant, même si la réussite du multi est la clé pour un FPS de ce genre, j’attends quand même de voir ce que le solo aura à nous proposer, et avouons que les infos n'ont pas encore beaucoup filtré jusqu'à présent.

Mais rien que ce multi ultra-prometteur suffit à lui conférer la troisième place de mon Top 3 des meilleurs jeux de cet E3 2013.

Battlefield 4 sortira le 31 Octobre sur PC, Xbox360 et PS3 et à leurs sorties sur Xbox One et PS4.

        

dans Gaming, PC, Preview, PS3, PS4, Salons, Xbox One, Xbox360
Tags : e3 2013, battlefield 4, dice, electronic arts, fps, preview

[Test] Battlefield 3, un vrai champ de bataille virtuel 
par Quantic

lundi 21 novembre 2011 19:50 2 commentaires

 battlefield,battlefield 3,dice,electronic arts,fps

En cette fin d'année, c'est la grande confrontation entre les deux shoots militaristes militaires avec d'un côté, le challenger Battlefied 3 d'Electronic Arts et d'un autre, le tenant du titre Call of Duty : Modern Warfare 3 d'Activision.

Un combat qui se fera à coup de millions de boites vendues et d'un beau paquet de dollars dépensés en marketing.

Battlefield 3 a pris un peu d'avance puisqu'il est sorti le 27 Octobre contre le 8 Novembre pour CoD et EA a déjà annoncé plus de 10 millions de vente le week-end de lancement, ce qui est quand même un démarrage très impressionnant mais au final que vaut-il vraiment ?

Le multi, une valeur sûre qui progresse à chaque épisode.

Battlefield est une licence mythique que je connais depuis ses débuts sur PC et si le mode solo est clairement attendu au tournant, il faut bien réaliser que Battlefield 3, encore plus que CoD, est un jeu multi. Si vous ne jouez pas en ligne, vous raterez ce que le jeu offre de meilleur : un environnement compétitif ou coopératif, en fonction de vos envies, particulièrement réussi mélangeant avec brio l'affrontement FPS classique mais aussi le pilotage de blindés, de jeeps et même d'avions de chasse.

battlefield,battlefield 3,dice,electronic arts,fps  battlefield,battlefield 3,dice,electronic arts,fps

Le Multi reste le point fort du jeu et aussi bien les modes de jeu que la qualité du moteur réseau sont des exemples en la matière. Même moi qui ne suis pas un gros amateur de FPS online, j'ai déjà épuisé quelques nuits sur ce mode. Dommage que le jeu soit un peu victime de son succès avec des serveurs EA qui ont un peu de mal à absorber le choc du lancement et regrettons surtout le pass online, malheureusement de plus en plus courant !

Le multi de Battlefield 3 est une valeur sûre. Pas de grande surprise, les habitués retrouveront leurs marques très vite. L'intérêt principal du multi reste le jeu en équipe, à condition de trouver une équipe motivée. Et si c'est le cas, les affrontements peuvent vraiment s'avérer très stratégiques.
Au contraire, les parties publiques tournent très vite au bourrinage le plus complet mais même comme cela un joueur solitaire et malin peut faire la différence.

Un solo intense mais court.

Côté solo, on s'attendait à un CoD killer et on a eu "malheureusement" que cela... Néanmoins, j'ai pris un vrai plaisir à jouer au solo, à suivre une histoire parfois un peu tirée par les cheveux mais dont la mise en scène m'a fait plusieurs fois frissonner derrière mon pad - l'intro du niveau en chasseur est à ce niveau une petite merveille - et ce malgré le parti pris de nous faire incarner un soldat parmi les autres : dans Battlefield, il n'y a pas de héros surpuissant, nous sommes quasiment "remplaçables".

battlefield,battlefield 3,dice,electronic arts,fps  battlefield,battlefield 3,dice,electronic arts,fps

A défaut de renouveler la recette, Battlefield 3 parvient à se différencier de son concurrent de toujours tout en ne perturbant pas trop les habitués. Autrement dit, oui, le solo vaut la peine d'être joué à condition d'aimer les montagnes russes. Beaucoup d'émotions, pas mal de stress mais on reste sur des rails !

Les défauts sont bien connus des amateurs : un solo très court (7 heures pour ma part), une action ultra-scriptée qui n'apprécie pas l'originalité et les chemins détournés, bref, un FPS à grand spectacle qui vous plonge dans son ambiance mais en contrepartie, Il m'est arrivé plus d'une fois de me demander si je jouais ou si je regardais un film.

Les Quicks Events sont un bel exemple de ce manque d'interactivité puisqu'en appuyant sur un seul bouton, vous serez parti pour 25 secondes de film. Ce côté "sur rail" est d'autant plus décevant que l'univers est particulièrement soigné et vivant.

Les niveaux sont loin de ressembler à de longs couloirs vides toutes portes fermées, bien au contraire. Je ne compte pas le nombre de pièces, le nombre d'objets modélisés et intégrés au jeu que l'on n'a pas l'occasion d'aller voir parce que vos coéquipiers sont déjà partis plus loin et qu'il faut suivre le rythme effréné du jeu. Alors bien sûr, cela contribue à donner une impression de réalisme mais on aimerait de temps en temps se poser et visiter les lieux...mais dans la réalité il est rare que les marines fassent du tourisme, me direz-vous... Pas faux mais quand même un peu dommage pour l'acharné de fouille que je suis.

 battlefield,battlefield 3,dice,electronic arts,fps  battlefield,battlefield 3,dice,electronic arts,fps

Un FPS réaliste mais pas trop.

Parlons un peu du réalisme, élément sur lequel la campagne Marketing s'est beaucoup étendue... Oui, le réalisme est assez poussé. Le comportement des coéquipiers parait réaliste, en tout cas, entre les phases de combat car une fois l'affrontement en cours, les scripts font parler d'eux et il faut s'adapter à ce que les développeurs ont prévu.

Mais globalement, l'impression de faire partie d'un squad est bonne, à condition d'oublier les errements de l'IA quand on ne fait pas ce qu'elle avait prévu qu'on fasse. Ainsi les ennemis sont quand même très loin d'être très malins et on finit assez vite par se retrouver dans un concours de tir au pigeon.

En tant que soldat, on se découvre assez rapidement fragile... Une bonne volée de mitrailleuse suffit à vous mettre à terre, ce qui permet d'éviter les attitudes trop bourrines. Dommage par contre que les équipiers vont parfois se montrer ultra-efficace lors d'une scène, vous laissant simple spectateur, puis totalement passif dans la scène suivante.

 battlefield,battlefield 3,dice,electronic arts,fps  battlefield,battlefield 3,dice,electronic arts,fps

Dans le même ordre d'idée, on est toujours surpris à quelle vitesse les ennemis peuvent changer de cible dès que vous apparaissez dans leur champ de vision. Le jeu essaye donc d'être réaliste mais n'y arrive que par certains côtés. Il y a pourtant fort à parier que cela sera suffisant pour la plupart des acheteurs, mais on reste quand même loin d'un Red Orchestra.

Techniquement, le jeu est absolument splendide sur PC et au-dessus de la moyenne sur console. On sent que PS3 et Xbox 360 approchent de leu fin de vie et il devient difficile de nous ébahir. Quelques bugs d'affichage et de collisions sont toujours présents et, même si cela fait un peu tâche, on ne peut pas dire qu'ils gênent réellement.

Petit point positif pour la bande son vraiment très impressionnante même si les armes ne font toujours pas assez de bruit par rapport au reste de l'environnement à mon goût.

 battlefield,battlefield 3,dice,electronic arts,fps  battlefield,battlefield 3,dice,electronic arts,fps

Conclusion

Dice signe avec Battlefield 3 un très gros challenger à la suprématie Call of Duty. Le solo est épique, prenant mais toujours aussi court tandis que le multi approche de la perfection dans le genre. Il est possible de prendre un plaisir énorme dans les modes coopératifs à condition que tout le monde joue le jeu, une bande de potes passionnés reste donc très fortement conseillée pour en profiter pleinement.

Battlefield 3 ne révolutionnera pas le genre mais se pose comme une véritable alternative au monopolistique "Call of".

Il me reste maintenant à tester la réponse de "Call of" à ce très bon cru Battlefield afin de pouvoir conseiller Saint Nicolas ou Papa Noël à coup sûr.

Note : 8,5/10

Et en bonus, le superbe trailer de lancement qui me donne toujours quelques frissons !

        

dans Gaming, PC, PS3, Test, Xbox360
Tags : test, battlefield, battlefield 3, dice, electronic arts, fps

Battlefield 3, un event bien ciblé 
par Quantic

vendredi 28 octobre 2011 18:51 8 commentaires

Ce jeudi, j'ai été invité par Electronic Arts Belgium à l'event de lancement de Battlefield 3.

event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice

Si l'invitation d'un certain colonel John Miller pour mon intégration immédiate dans les forces armées d'Electronic Arts Belgium laissait présager un event haut en couleur, j'étais loin de m'imaginer ce qui m'attendait.

A peine arrivé au point de rendez-vous, j'ai enfilé une tenue de soldat complète (jusqu'à la casquette et les peintures de guerre) tandis que le colonel Miller invectivait tous les bloggeurs/journalistes présents à la "Full Metal Jacket".

Nous avons été ensuite embarqués dans un véhicule militaire type 7è compagnie dans le noir quasi total. La peur et l'angoisse pouvait commencer à se lire sur le visage de mes compagnons d'infortune. Mais pourquoi avait-on accepté cette invitation ?????

event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice  event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice

Après une dizaine de minutes de route, nous avons débarqué dans un stand de tir de la région de Malines et nous avons vite compris qu'en plus de jouer et manger (les activités indispensables de tout event qui se respecte), nous allions tirer à balles réelles sur les jolies cibles EA.

Mais bien entendu, nous avons d'abord dû suivre l'entrainement militaire du colonel Miller... Bon, ok, il s'est un peu retenu parce qu'on ressemblait quand même plus à une bande de bidasses qu'à des apprentis soldats...

Il faut d'ailleurs reconnaitre qu'il a eu finalement beaucoup de patience puisque le Colonel Miller est vraiment colonel dans l'armée américaine et nous a résumé  son engagement militaire bien réel ainsi que ce qu'il pensait de la représentation de la guerre dans les jeux-vidéo et dans Battlefield 3 en particulier. Un speech intéressant et qui ne débordait pas de message marketing.

Etant donné que le colonel  est toujours bien en activé, il nous a été demandé de préserver son anonymat, d'où le flou sur les photos (ne réglez pas votre moniteur).

event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice  event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice

Ensuite, bien sûr, ce fut le briefing sécurité parce que les armes avec lesquelles nous avons tiré sont bien vraies et donc potentiellement mortelles. Et c'est là qu'EA aura fait les choses en grand puisque 8 lignes de tir étaient à notre disposition pour s'essayer à presque tous les types de calibres, depuis le petit 9 mm jusqu'au Magnum 357, en passant par les winchesters et mêmes les fusils à lunette.

Je dois bien reconnaitre que, comme j'aime le tir (je suis champion du fusil à air comprimé...), j'y ai pris un sacré plaisir même si on se rend vite compte que c'est bien plus compliqué qu'un jeu vidéo et surtout beaucoup plus dangereux pour son prochain. Il suffit de regarder les trous dans la cible pour s'en convaincre.

event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice  event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice

Mon souvenir le plus fort de cette journée fut sans aucun doute, mon premier tir avec le magnum 357. Lors d'un voyage à Las Vegas, j'avais pu tirer quelques balles dans un stand de tir local avec un Sig Sauer 9 mm mais avec le magnum, on rentre dans une toute autre catégorie de calibre (Dirty Harry Style). C'est bien simple, on en a le souffle coupé tellement le bruit, le recul et la chaleur du coup sont puissants...Mais comme vous pouvez le voir sur les cibles, c'est avec la Winchester (la première cible à gauche - 44 points sur 50) que j'ai été le plus doué.

event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice 

event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice

Bien sûr à côté de cette activité sympa, nous avons pu nous essayer au jeu qui s'annonce très prometteur et sur lequel je vais rapidement me lancer.

Enfin, EA ne nous a pas laissé repartir les mains vides puisqu'en plus du jeu dans sa version PS3

 event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice

Nous avons également reçu un chouette T-shirt et un tapis de souris aux couleurs de BattleField 3.

 event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice  event,battlefield 3,fps,ea,electronic arts,dice

Voilà donc une après-midi que je ne suis pas près d'oublier avec une activité assez originale pour un jeu qui risque de m'occuper assez longtemps en multi. Je vais d'ailleurs certainement compléter ma version PS3 avec une version PC pour profiter des graphismes et de la maniabilité d'une souris.

Enfin, spéciales dédicaces à tous les amis bloggeurs présents lors de cet event et plus particulièrement à Bababaloo et GameForceOne qui se sont particulièrement bien débinés quand EA cherchait un francophone à interviewer pour les vidéos officielles de l'event... C'est donc Bibi qui s'est dévoué.

Petit coucou également à GeekBox, c'est toujours un plaisir de te croiser.

La ralerie d'Aelya : Bouh, ce n'est pas juste, pourquoi est-ce que je n'ai pas pu y aller !


Bonus : EA vient de nous faire parvenir la vidéo officielle de l'event avec Quantic dedans qui parle et tout et tout... On ne pouvait pas ne pas vous la proposer...


        

dans Event, Gaming, PC, PS3, Xbox360
Tags : event, battlefield 3, fps, ea, electronic arts, dice