Made in Asia 2013, cinquième édition à Brussels Expo 
par Quantic

jeudi 07 mars 2013 20:13 3 commentaires

 made in asia 2013,salon,japanimation,retrogaming,cosplay

Pour nous autres, petits belges, Made in Asia, c'est un peu le précurseur du salon de Japanim. Même s'il n'était pas le premier à tenter une percée en Belgique, ce fut le premier salon d'importance à squatter les grands palais de Brussels Expo alors que la Japan Expo parisienne connaissait déjà le succès depuis de nombreuses éditions.

Pour sa cinquième édition, le salon ouvre donc à nouveau ses portes à tous les otakus que la Belgique compte et ils sont nombreux.

Ils se donneront donc rendez-vous ce samedi 9 et dimanche 10 mars (sans oublier la soirée gratuite du vendredi 8 Mars) au Brussels Expo pour participer à cette grande fête.

Mais quel est le programme cette année ?

En dehors de proposer, comme tous les salons de ce type, un gigantesque supermarché (payant) pour Otakus/Geeks, il y a bien entendu de nombreuses animations proposées.

Rayon Japanim et Dédicaces

Le mangaka invité cette année est Kengo Hanazawa, le célèbre auteur de "I am a Hero" dont vous pourrez obtenir une dédicace avec beaucoup de patience et un peu de chance.

made in asia 2013,salon,japanimation,retrogaming,cosplay

A côté de cette véritable star Japonaise (un peu seule cette année quand même), vous pourrez aussi obtenir les dédicaces du Joueur du Grenier et de Bob Lennon qui commencent à devenir des habitués des salons Japanim belges. D'autres "stars" du web feront le déplacement, la preuve, on vient aussi ;-)

Pour les amateurs de figurines, il faut noter que Good Smile Company sera pour la première fois présent en Belgique. Aelya ne se tient plus et a déjà préparé ses économies... Espérons surtout qu'avec un acteur aussi important de l'édition de figurines, il y ait un peu plus de contrôles sur les copies "chinoises" toujours de plus en plus nombreuses dans les salons japanim ces dernières années.

Et comme chaque année la furieuse équipe de Belgotaku se pliera en 4 pour proposer une foule d'animation.

Notez que Made in Asia sera, cette année, associée à un nouveau salon : Le formidable salon de la bande dessinée qui proposera plus de 20 auteurs en dédicaces.
L'idée de rassembler un salon de japanim avec un salon de de bande dessinée traditionnel est une bonne initiative même si nous pensons tous deux que les bédéphiles et les mangaphiles n'ont finalement que peu en commun... La création d'un espace du type Comic Con aurait été bien plus judicieuse.

 made in asia 2013,salon,japanimation,retrogaming,cosplay

Rayon Jeu Vidéo

Comme toujours à cette époque-ci de l'année, il y aura assez peu à se mettre sous la dent niveau jeu vidéo moderne mais signalons quand même que comme chaque année Ubisoft mettra le feu avec Just Dance 4 et leurs autres titres majeurs de fin 2013. Namco sera également présent pour défendre son très bon Tekken Tag Tournament 2 ainsi que le très japonai Ni No Kuni.

Arcade Belgium sera également présent et proposera 20 bornes d'arcade en libre accès ainsi que deux grands tournois pour les passionnés : Tatsunoko Vs Capcom : Cross Generation of Heroes et Tekken Tag Tournament 2 Unlimited.

Une grande zone sera également réservée à l'e-Sport avec un tournoi League of Legends et Counter Strike : Global Offensive. Les visiteurs les plus passionnés pourront donc suivre les exploits des meilleures équipes du Benelux.

Enfin, et ce sont nos chouchous, Be-Games sera présent avec un stand consacré au retro-gaming. L'occasion ou jamais de vous rappeler de bons souvenirs sur des machines aussi légendaires que la NES, la Megadrive, la Neo Geo mais aussi de vrais objets de collection comme le Vectrex (que Quantic désespère de trouver à un bon prix). Et pour ne pas faire les choses à moitié, 6 tournois seront organisés sur ces consoles légendaires. Vous pourrez ainsi vous essayer à Tekken Tag Tournament 2, Mario Kart 64, Virtua Tennis 2, Super Smash Bros Melee, Fatal Fury Special et Baku Baku

made in asia 2013,salon,japanimation,retrogaming,cosplay

Et enfin que serait un salon sans ses cosplays ? C'est bien pour cela que les deux traditionnels concours Cosplay (individuel et groupe) seront à nouveau organisés.

Au final, le salon s'annonce assez classique avec un seul mangaka invité et des animations jeux-vidéo essentiellement orientée Arcade et retro gaming (même si on adore ça). La concurrence de Japan Expo Belgium commencerait elle à se faire sentir ?

Et Couple of Pixels dans tout ça.

Vous vous souvenez certainement que nous aussi, nous avions participé à l'édition 2012 avec notre propre stand. Notre borne Rayman Origins, notre déco maison mais surtout notre concours de photos Cosplay et notre concours Fruit Ninja avaient reçu un excellent accueil des visiteurs. Nous avions d'ailleurs distribué une trentaine de jeux sur le weekend à nos valeureux gagnants. Et de nombreux visiteurs sont devenus depuis de fidèles lecteurs.

 made in asia 2013,salon,japanimation,retrogaming,cosplay

Cette année, entre la grossesse d'Aelya et le fait que l'organisation n'ait pas montré beaucoup d'intérêt à nous proposer un stand dans des conditions acceptables (pour la petite histoire, nous n'avons même pas eu la possibilité de vous faire gagner quelques entrées), nous faisons l'impasse sur celui-ci. Dommage pour les visiteurs car nous avions déjà des accords pour vous proposer un magnifique concours... Mais bon, ce n'est que partie remise puisque nous ferons le maximum pour participer à un salon concurrent plus tard dans l'année.

 made in asia 2013,salon,japanimation,retrogaming,cosplay

Heureusement, nos amis de Be-Games seront bien là et c'est donc grâce à eux que nous serons quand même présents à la grande fête Made in Asia puisque nous participerons en tant qu'invités à quelques-uns de leurs tournois retro gaming. Ainsi, vous pourrez observer tout notre talent (hum, hum) le samedi à midi au tournoi Mario Kart 64 et le dimanche à 10h30 au tournoi Super Smash Bros Melee. Sachant que nous n'avons plus joué à ces jeux depuis des années, cela risque d'être comique à voir.

L'occasion aussi pour les plus curieux d'entre-vous de nous rencontrer sur place puisque nous resterons sur le stand Be-Games après les 2 tournois. Bien entendu, on ne peut pas vous promettre d'être présent toute la journée mais n'hésitez pas à nous envoyer un tweet et ce sera avec plaisir que l'on vous rencontrera. Comme chaque année, nous arborerons d'ailleurs nos splendides T-shirts Couple of Pixels (enfin si Aelya rentre dedans avec son alien ;-)).

        

dans Figurines, Gaming, Geek, Japanimation, Mangas, Otaku, Salons
Tags : made in asia 2013, salon, japanimation, retrogaming, cosplay

[Interview] Torû Fujisawa : l'auteur de GTO se confie et nous parle de ses projets futurs 
par Aelya

mardi 27 novembre 2012 18:48 8 commentaires

 japan expo belgium 2012,torû fujisawa,interview,gto,suite

Lors de Japan Expo Belgium 2012, j'ai eu l'incommensurable chance de pouvoir interviewer Torû Fujisawa, le célèbre mangaka auteur de GTO, Tokkô, Rose Hip Rose... Pour ceux qui ne le connaissent pas, je vous invite à lire d'urgence ses mangas^^

L'interview s'est déroulée sous la forme d'une table ronde : nous étions quatre médias (Denshift, Japanbar, Pxlbbq et nous) et avons dû nous organiser rapidement avant la séance pour éviter de poser les mêmes questions et structurer un tant soit peu cette interview^^

Heureusement, l'ambiance était bonne et nous avons réussi à ne pas nous entre-tuer, chacun faisant des concessions, même si je n'ai pas pu poser certaines questions qui me tenaient à coeur. Je vous laisse deviner celles que j'ai réussi à caser ;-)

L'interview commença de façon humoristique grâce à notre collègue de Japanbar qui utilisait un portable à la coque remplie de strass et paillettes pour enregistrer les réponses du mangaka : celui-ci a trouvé comique le décalage entre cette coque et le journaliste, qui s'empressa de préciser que ce n'était pas le sien, mais celui de sa photographe, et qui sortit alors son propre dictaphone minuscule. Le mangaka ne put s'empêcher de rire ;-)

Question : Pourriez-vous vous présentez à la manière d’Onizuka ?

Torû Fujisawa : (rires) Allons-y ! Je viens du Japon, je m’appelle Torû Fujisawa. Enchanté ! (poing lévé et replié devant soi) 

Question : A quel âge avez-vous commencé à dessiner ?

Torû Fujisawa : J’ai commencé à l’école primaire. A l’époque je dessinais un peu tout : ce que je regardais à la télévision, des Mazingers, Gorenger,... Tout ce que je pouvais regarder, j’essayais juste de le redessiner... J’ai commencé vers 8-9 ans à peu près.

japan expo belgium 2012,torû fujisawa,interview,gto,suite

Question : Pourriez-vous nous décrire une semaine typique de mangaka ?

Torû Fujisawa : Ma journée ?  Pour faire simple, je me lève en général à 9h00 et on commence à travailler vers 10h00, l’heure à laquelle mes assistants me rejoignent. (Un des assistants était présent : il se trouvait derrière nous^^).

D’abord, je travaille sur le traitement de texte pour écrire mon scénario que j’envoie ensuite à mon éditeur. Ce dernier me répond, me conseille : Ce qu’ils ont apprécié, ce qu’ils voudraient qu’on change, ce qu’ils trouvent intéressant et désireraient développer... On travaille ensemble pour faire ce que l’on estime être le plus intéressant.

Une fois l’étape du scénario terminée, on passe à celle du dessin. Tout d’abord on s’occupe du crayonné, ensuite vient l’encrage où l’on repasse les lignes au noir. Je m’occupe des personnages tandis que mes assistants s’occupent de tout ce qui touche au décor, c’est-à-dire les arrière-plans, des objets comme des chaises, des tables, mais aussi les immeubles, etc.

Le travail final consiste à tout placer par ordinateur pour récupérer les dessins des personnages et les incorporer aux décors.

Question : GTO est votre œuvre majeure, quelle fut votre inspiration pour cette série ?

Torû Fujisawa : GTO vient du désir de faire une suite à l’histoire de Young GTO (Shonan Junaï Gumi au Japon) sorti bien avant au Japon. Je voulais reprendre le personnage d’Onizuka, un loubard, et le mettre dans une situation totalement opposée à ce que l’on imaginait de lui puisque la profession d’enseignant est, je pense, respectée et respectable...

japan expo belgium 2012,torû fujisawa,interview,gto,suite

Je trouvais intéressant de mettre ainsi un ancien voyou totalement tête brulée dans cette position et de voir s’il allait pouvoir s’occuper d’élèves qui étaient comme lui dans sa jeunesse, de voir s’il allait pouvoir changer les choses.

Question : Quel type d’élève étiez-vous et de quel personnage de GTO vous rapprochez-vous le plus ?

Torû Fujisawa : Si on devait choisir un personnage, je crois que je me rapprocherais le plus de Saejima. Je n’étais pas vraiment très recommandable. Je n’allais pas en cours, je n’écoutais pas mes professeurs, je ramenais des bouquins pornos... Bref, je n’étais pas un élève très facile à avoir pour un professeur.

Question : Vous a-t-on poussé à continuer à développer GTO ou était-ce votre volonté ?

Torû Fujisawa : En fait, c’est un peu les deux. Moi aussi j’avais envie de revenir à l’univers de GTO, mais vous imaginez bien qu’il y avait également une demande des fans et de mon éditeur. Le contexte était donc propice au développement d’une nouvelle série sur GTO.

Il faut savoir qu’au début, Shonan 14-days n’était pas censé être une série mais un one-shot. Mais on a pris tellement de plaisir à replonger dans l’univers d’Onizuka que finalement cela s’est transformé en une série de neuf volumes, ce qui n’était pas prévu au départ !

Question : Onizuka est réputé pour ses grimaces. Utilisez-vous un miroir pour les reproduire ?

Torû Fujisawa : (rires) En effet, je prends mon petit miroir et je me fais mes petites expériences avec mes grimaces... Parfois mes assistants me voient et c’est un peu la honte, mais voilà !

japan expo belgium 2012,torû fujisawa,interview,gto,suite

Question : Vous développez souvent des séries dans l’univers des yakuzas. Est-ce un fantasme d’en faire partie ou y a-t-il une histoire dans votre enfance à ce sujet ?

Torû Fujisawa : (rires) Je n’ai pas vraiment envie de devenir yakuza, mais je ne sais pas, si jamais je n’ai plus de succès en tant que mangaka, il faudra que je réfléchisse à me reconvertir.

Question : Le système éducatif est souvent mis à mal dans vos mangas, on y voit ainsi souvent des professeurs impuissants face aux élèves et aux parents. Est-ce l’une de vos préoccupations ? Pensez-vous que les méthodes d’Onizuka soient la solution ?

Torû Fujisawa : Les sujets que j’aborde dans GTO sont des sujets qui étaient d’actualité à l’époque où je l’écrivais et qui pour certains sont toujours des problèmes dans l’éducation au Japon. Certains sont des sujets très importants, très basiques, qui sont souvent abordés dans les médias.

Je pense qu’écrire ce manga a eu une influence sur les jeunes qui ont voulu devenir professeurs, s’inspirer d’Onizuka et donc changer les choses. Ce n’est peut-être pas la solution, mais au moins une solution aux problèmes que peuvent rencontrer les jeunes.

Question : Avec l’avènement des Smartphones et autres technologies tactiles, la dématérialisation a connu un bon en avant. Qu’en pensez-vous ?

Torû Fujisawa : Le marché dématérialisé existe au Japon mais a peut-être un peu de retard par rapport à l’Occident.

Ce qui est intéressant est de permettre l’accès à la culture en même temps, qu’il n’y ait plus ce décalage temporel entre la publication papier et l’arrivée sur d’autres continents. C’est le point le plus intéressant de ce nouveau média.

Question : GTO est revenu sur le devant de la scène grâce au drama live de 2012 qui s’est récemment achevé ? Qu’en avez-vous pensé ?

Torû Fujisawa : Il s’agit d’un reboot de la série live de GTO. Le rôle principal a été confié à Akira du groupe Exile. Celui-ci a d’ailleurs avoué être un grand fan dans sa jeunesse des deux séries Young GTO et GTO. 

 japan expo belgium 2012,torû fujisawa,interview,gto,suite

La première série avait été très populaire au Japon mais là je trouvais qu’Akira avait vraiment fait un effort au niveau de la coupe de cheveux : il se les était teints et il ressemblait vraiment au manga original et cette série m’a donc beaucoup plu.

Question : Aviez-vous un regard sur le casting et le scénario ?

Torû Fujisawa : En effet, on m’a demandé mon avis pour le casting, en tout cas pour le personnage principal et les principaux personnages secondaires, et pour le scénario. Je voulais absolument que le sous-directeur Uchiyamada soit chauve, ce qui n’était pas le cas dans la première série, et là, ils m’ont fait plaisir et ont choisi un acteur chauve.

Question : Écoutez-vous de la musique pendant que vous travaillez ?

Torû Fujisawa : Quand je travaille, c’est assez fatigant, j’aime donc bien écouter des groupes féminins : les douces voix des jeunes filles me permettent de me reposer et de soigner ma fatigue. 

Question : Si vous deviez caractériser GTO pour un groupe, lequel serait-il ?

Torû Fujisawa : (ne se rappelle plus du nom du groupe et demande de l’aide à son assistant et son éditeur présents dans la salle) Pourquoi pas Daft Punk. C’est un groupe qui irait bien.

Question : Dans vos mangas, les filles sont souvent plus mauvaises, cruelles que les garçons, ainsi Onizuka est souvent leur souffre-douleur. Est-ce un ressort comique ou un message à faire passer ?

Torû Fujisawa : (rires) Non, il n’y a pas de message particulier, mais comme Onizuka a un faible pour la gente féminine, il est évident que ce sont ces personnages qui vont essayer de l’entourlouper, de tirer parti de lui et qui vont le mener par le bout de la b(r)aguette. Mais non, c’est bien un ressort pour créer des histoires : il n’y a pas de message caché.

 japan expo belgium 2012,torû fujisawa,interview,gto,suite

Question : Pensez-vous qu’un auteur occidental puisse devenir mangaka ? Quels seraient les critères pour en devenir un ?

Torû Fujisawa : Je pense qu’il est possible de devenir mangaka même si l’on est européen ou américain. Par contre, il est vrai que la façon d’exprimer les choses est assez différente dans le manga et dans la BD.

Dans une case de BD, j’ai remarqué qu’on mettait beaucoup plus de textes, d’explications, parfois plus complexes, alors que le manga a un style plus cinématographique, plus rapide, avec en général une bulle par case : on avance très très vite.

Donc je pense que si l’on parvient à attraper cette essence, cette vitesse, ce style si particulier du manga, il est possible d’avoir du succès au Japon en tant que dessinateur occidental.

Question : Pouvez-vous nous parler de votre collaboration avec Yûji Kobayashi sur le film Space Sheriff Gavan (X-Or) ?

Torû Fujisawa : Cet automne sortira au Japon un nouveau film de Space Sheriff Gavan. Je travaille avec Monsieur Kobayashi qui s’occupe du scénario tandis que je m’occupe plus du découpage et du story-board. Vous pourrez retrouver une version manga du film qui sortira en même temps que ce dernier. Les six premiers chapitres du manga seront disponibles gratuitement sur internet, alors jetez-y un œil.

Question : Allez-vous être l’auteur de ce manga ?

Torû Fujisawa : Non, quelqu’un d’autre va le dessiner. Je m’occupe juste des préparatifs, à savoir le story-board et les préparations en amont.

Question : Vous travaillez actuellement sur de nouveaux spin-off de GTO, notamment GT-R ou Ino-Head Gargoyle. N’avez-vous pas peur d’épuiser votre licence et de perdre votre lectorat ?

Torû Fujisawa : (rires) Oui, il est possible que certains soient déçus de ne pas avoir une suite directe de GTO mais en tout cas Ino-Head Gargoyle, qui est publié au Japon, connaît beaucoup de succès. C’est un manga très drôle et les lecteurs sont ravis. Mon éditeur, qui est ici, pourra vous en confirmer le succès au Japon.

 japan expo belgium 2012,torû fujisawa,interview,gto,suite japan expo belgium 2012,torû fujisawa,interview,gto,suite

Question : Quels sont vos projets futurs ?

Torû Fujisawa : Pour l’instant mon activité principale se porte sur Ino-head Gargoyle. Pour raisons personnelles et par manque de temps, GT-R va maintenant passer en publication mensuelle, mais la série va continuer. 

Après, je travaille aussi sur une possible suite à Tokkô : c’est un projet sur lequel je suis penchée en ce moment. Il y a également un spin-off de Reverend-D en cours au Japon.

Enfin, j’espère pouvoir me pencher sur la suite de l’histoire principale de GTO d’ici un an, voire deux, maximum.

Question : Vos nouvelles séries vont-elles se voir adaptées en animés ?

Torû Fujisawa : Il faut demander à Monsieur (en désignant son éditeur) : c’est lui qui est au courant (rires).  Il fera de son mieux. Mais Ino-Head Gargoyle est un peu trop porté sur la gente féminine, ce sera difficile ! (rires)

Question : Merci !

Nous tenons également à remercier les organisateurs de Japan Expo Belgium de nous avoir permis de réaliser cette interview !

Mon seul regret est de ne pas avoir pu obtenir une dédicace de Torû Fujisawa, celui-ci n'ayant malheureusement pas le temps :-(

        

dans Japanimation, Mangas, Otaku, Salons
Tags : japan expo belgium 2012, torû fujisawa, interview, gto, suite

Japan Expo 2012 : Sélection des meilleurs Cosplays 
par Aelya

jeudi 09 août 2012 19:30 0 commentaire

 japan expo 2012,cosplay,photos japan expo 2012,cosplay,photos

Lors de la Japan Expo, on peut voir de splendides cosplays sur scène lors des différents concours organisés, cependant, en arpentant le salon, on peut croiser des cosplays magnifiques également (je conseille d'ailleurs d'aller vers la scène Cosplay où un vrai rassemblement de pépites se trouve^^).

Voici donc, avec un peu de retard, une petite sélection de cosplays vus lors de la Japan Expo 2012.

Comme toujours, n'oubliez pas que vous pouvez retrouver les photos de tous les cosplayeurs (et pas seulement les quelques représentants ci-dessous) sur notre page Picasa qui est maintenant complètement mise à jour avec plusieurs centaines de photos reprenant du cosplay, des défilés, de l'ambiance Japan Expo...

Notre chaîne You Tube s'est également bien remplie avec les très nombreuses vidéos des concours Cosplay pour vous faire partager l'ambiance de cette Japan Expo 2012. N'hésitez pas à fouiller pour trouver votre bonheur !

japan expo 2012,cosplay,photos japan expo 2012,cosplay,photos

 japan expo 2012,cosplay,photos japan expo 2012,cosplay,photos

japan expo 2012,cosplay,photos

japan expo 2012,cosplay,photos japan expo 2012,cosplay,photos

japan expo 2012,cosplay,photos japan expo 2012,cosplay,photos

japan expo 2012,cosplay,photos

japan expo 2012,cosplay,photos japan expo 2012,cosplay,photos

japan expo 2012,cosplay,photos japan expo 2012,cosplay,photos

japan expo 2012,cosplay,photos

japan expo 2012,cosplay,photos japan expo 2012,cosplay,photos

japan expo 2012,cosplay,photos japan expo 2012,cosplay,photos

japan expo 2012,cosplay,photos

japan expo 2012,cosplay,photos japan expo 2012,cosplay,photos

japan expo 2012,cosplay,photos japan expo 2012,cosplay,photos

        

dans Cosplay, Japanimation, Mangas, Otaku, Salons
Tags : japan expo 2012, cosplay, photos

Japan Expo 2012 : Tous nos craquages, achats et goodies 
par Quantic

jeudi 26 juillet 2012 19:14 7 commentaires

Avec un peu de retard, voici quand même notre collecte de goodies et les achats pour lesquels nous avons craqués lors de la dernière édition de la Japan Expo.

Je commencerai d'abord par le braquage que j'ai réalisé chez Pix'n Love où j'ai eu vraiment un grand moment d'achat compulsif, digne des meilleurs craquages d'Aelya.

Ainsi, j'ai commencé par un artbook Mass Effect 3 dont le nombre d'exemplaires disponibles était très limité et croyez-moi, ils ne sont pas restés longtemps sur les étagères du stand.

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

J'ai également craqué pour l'excellente biographie de Gunpei Yokoi, créateur des Game & Watch et de la Gameboy, entre autres petites merveilles. Elle se lit avec bonheur et je la conseille à tout trentenaire qui se respecte.

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Juste à côté de la dédicace de Yoshihisa Kishimoto, créateur de Double Dragon sur laquelle je me suis déjà bien étendu, les auteurs du nouvel ouvrage de Pix & Love sur Final Fantasy VII proposaient également une dédicace.

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Je conseille d'ailleurs leur ouvrage à tous les fans de l'épisode mythique de Final Fantasy... De l'histoire à la genèse du jeu, c'est une vraie encyclopédie du fan. Dommage que l'artiste qui proposait un dessin inspiré de la licence est entré en pause juste quand j'arrivais... J'ai vraiment pas de chance !

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Un peu plus loin, un vendeur de modèle réduit proposait un petit hélicoptère télécommandé pour à peine 25 euros. Mon rêve de gosse allait enfin pouvoir se réaliser...

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Et très étonnamment, au vu du prix, l'hélicoptère est plutôt sympa et assez simple à diriger... Mais attention, son poids plume le limite aux espaces intérieurs parce qu'à la moindre rafale, vous ne le reverrez plus ;-)

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Chez nous, il a surtout servi à ranger les poils de Ninja, notre chat dans un coin... En fait, avec un peu de pratique, un hélicoptère télécommandé remplace à merveille un balai...

Voilà une manière de se motiver pour faire le ménage.

Pendant ce temps, Aelya savait qu'elle avait du retard à rattraper en termes d'achats et croyez-moi, une Aelya en mode "Je dois acheter quelque chose, ça ne va pas du tout", c'est impressionnant à voir.

Elle a donc commencé par un achat dont elle rêvait depuis longtemps : Des dents de vampire !

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Mais attention, pas n'importe lesquelles, des dents sur-mesure moulées sur sa vraie dentition. L'effet est bluffant et pour une centaine d'euros, elle pourra enfin passer pour une vampire crédible lors de la fête de Noël du bureau...

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Ensuite dans le coin ComicCon, un peu vide, il faut reconnaitre, il y avait quand même un beau stand rassemblant des goodies de séries télévisées. Et là, Aelya a tout de suite craqué pour un T-shit "Winter is Coming" ainsi que quelques magnets (qui trônent sur notre frigo) de la superbe série Game of Thrones.

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

  japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Pour continuer, un craquage commun puisque nous avons acheté pour notre nouvelle salle de bains, un magnifique tapis de bain ensanglanté qu'on adore tous les deux !

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Aelya m'a également fait la surprise avec un peignoir Batman pour faire mon Bruce Wayne en sortant de la douche. Ce peignoir a d'ailleurs une histoire puisqu'elle avait déjà hésité à me l'acheter lors de notre voyage aux USA il y a quelques mois, alors quand elle l'a vu, elle a su que c'était le destin. Il me le fallait !

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Mais que serait la Japan Expo sans achats de mangas ?

Aelya a donc fait le plein de séries en retard avec pas moins de 38 nouveaux volumes à dévorer !

 japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

Et même si la crise est clairement passée sur le département goodies des éditeurs, surtout quand on compare à la manne qu'on avait ramené l'année dernière, on est quand même revenu de Paris avec quelques goodies sympa mais malheureusement pas assez que pour vous proposer d'en gagner quelques-uns.

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

japan expo 2012,craquage,achats,manga,gadgets,dédicaces

On en glissera sans doute comme bonus dans les colis des prochains concours...

        

dans Craquage, Geek, Mangas, Otaku, Salons
Tags : japan expo 2012, craquage, achats, manga, gadgets, dédicaces

Japan Expo 2012 : Sélections françaises pour le WCS - World Cosplay Summit 
par Aelya

lundi 16 juillet 2012 19:24 2 commentaires

Lors de la Japan Expo 2012, nous avons pu voir la sélection française pour le World Cosplay Summit dont la finale se déroulera au Japon (à Nagoa si je ne me trompe pas^^).

Perso, j'ai beaucoup aimé les cosplays de puella magi madoka magica (les lumières sous la jupe!) ainsi que celui de Sailor Moon qui a fait vibrer ma fibre nostalgique (j'ai la chanson en tête depuis ;-)).

japan expo 2012,cosplay,wcs 2012,world cosplay summit,selections françaises, puella magi madoka magica

Par contre, 2 petits bémols par rapport à l'organisation.

1/ Nous n'avons pas pu assister à la remise des prix et ne savons pas qui a gagné : j'ai eu beau fouiller partout sur internet, je n'ai rien trouvé ! Il serait bon de pouvoir trouver ce genre d'information soit sur le site de Japan Expo même soit sur le site des organisations associées...

2/ Le coin presse. Suite à un cafouillage monstre, seuls les Presses VIP (en gros TF1 et M6 ;-) ) pouvaient entrer à l'avance dans une queue spéciale. Nous avons donc dû faire la queue comme tout le monde (heureusement, on prévoit toujours le coup et malgré notre accès privilégié on arrive toujours une heure ou deux à l'avance) et nous sommes retrouvés derrière des "journalistes" qui ne prenaient même pas de photos... Un peu décourageant quand on veut faire un reportage de qualité...

Mais d'un autre côté, cela nous a rappelé de sacrés bons souvenirs et l'ambiance était quand même bien plus sympa avec les passionnés de Cosplays qu'avec les pros de la presse souvent un peu désintéressés.

Heureusement, au vu de nos photos, on a réussi à s'en sortir et quelqu'un de très gentil m'a même laissé passer pour que je puisse filmer sans trop d'encombre.

Comme d'habitude, vous pourrez retrouver toutes nos photos de cet évènement sur notre page Picasa ainsi que les vidéos des prestations sur notre chaîne You Tube dès qu'on aura eu le temps de les uploader.

japan expo 2012,cosplay,wcs 2012,world cosplay summit,selections françaises

japan expo 2012,cosplay,wcs 2012,world cosplay summit,selections françaises japan expo 2012,cosplay,wcs 2012,world cosplay summit,selections françaises

japan expo 2012,cosplay,wcs 2012,world cosplay summit,selections françaises

japan expo 2012,cosplay,wcs 2012,world cosplay summit,selections françaises

japan expo 2012,cosplay,wcs 2012,world cosplay summit,selections françaises japan expo 2012,cosplay,wcs 2012,world cosplay summit,selections françaises

japan expo 2012,cosplay,wcs 2012,world cosplay summit,selections françaises

        

dans Cosplay, Japanimation, Mangas, Otaku, Salons
Tags : japan expo 2012, cosplay, wcs 2012, world cosplay summit, selections françaises

Japan Expo 2012 : Compte rendu de deux jours de folie 
par Aelya

mardi 10 juillet 2012 19:21 3 commentaires

Voilà, l'édition 2012 de Japan Expo s'est terminée et il faudra attendre l'année prochaine pour y retourner (enfin sans compter les différentes déclinaisons comme Japan Expo sud ou Japan Expo Belgium^^).

Quantic et moi y sommes allés Vendredi et Samedi : c'est notre pèlerinage annuel ! Ca l'est d'ailleurs pour énormément de gens vu le monde ! Alors qu'avons-nous pensé de cette 13ème édition ?

 japan expo 2012,japan expo,compte-rendu

Au détour des allées, nous avons croisé des cosplays magnifiques de personnes qui auraient largement pu participer aux différents concours organisés lors du salon. Nous allons tous les mettre sur notre page Picasa d'ici quelques jours.

Lors des concours, l'ECG (European Cosplay Gathering) et le WCS (le World Cosplay Summit), nous avons assisté à de très belles prestations (que vous pourrez très bientôt retrouver sur notre chaîne You Tube : nous sommes en train de les traiter).

 japan expo 2012,japan expo,compte-rendu, cosplay japan expo 2012,japan expo,compte-rendu, cosplay

Par contre, certains photographes se prenaient vraiment pour les rois du monde : en plein salon, dans les allées, ils interdisaient à quiconque de prendre des photos de certains cosplayers, n'hésitant pas à insulter et tout ça juste pour pouvoir donner leurs cartes de visite et faire payer les photos par la suite.

Ce genre de comportements par des photographes ne connaissant rien à la japanimation et uniquement là pour faire du fric (excusez-moi l'expression) ne devrait pas être cautionné, ni par les organisateurs, ni par les cosplayers.

Heureusement, la grande majorité des photographes (même les pros) étaient très sympathiques et bien souvent aussi passionnés que nous. Dommage qu'une minorité de profiteurs continue à arpenter les allées du salon à des fins purement mercantiles.

 japan expo 2012,japan expo,compte-rendu japan expo 2012,japan expo,compte-rendu, cosplay

A nouveau, Japan Expo proposait une foule de magasins. Les stands éditeurs rivalisaient pour faire venir les fans que nous sommes en proposant monts et merveilles en goodies sauf qu'une fois au stand même, il fallait réclamer à cor et à cris ces même goodies sous peine de ne pas les recevoir et même là, l'éditeur pouvait simplement décider que non, finalement, ils avaient changé d'avis, on ne recevait plus ça car ils s'étaient rendu compte qu'ils n'en auraient pas assez (spécial dédicace à Kazé).

Autre chose extrêmement désagréable : la supposée rupture de stock. En effet, on réclame tel manga/DVD/goodie et on apprend que l'éditeur n'en a plus.... Sauf que je peux voir le DVD en question juste derrière la personne (encore une fois dédicace à Kazé). Ca donne un peu l'impression d'être pris pour des buses...

Sinon, encore une fois, on peut regretter le nombre alarmant de contrefaçons. Niveau figurines, c'était affligeant : il n'y avait quasi que ça ! J'avoue ne pas comprendre comment les organisateurs de Japan Expo peuvent tolérer cela alors que c'est illégal et que certains éditeurs de figurines avaient fait le déplacement (Good Smile Company, Square Enix...)

 japan expo 2012,japan expo,compte-rendu

Tout ça ne m'a pas empêché de craquer pour de nombreux mangas (38 si j'ai bien compté :p), mais niveaux produits dérivés, j'ai été très sage... enfin côté japanimation car c'est du côté Comicon que je me suis lâchée^^

Quantic a lui dépensé une fortune sur le stand de Pix n'Love mais a surtout réussi à obtenir la dédicace du créateur du jeu Double Dragon sur la jaquette de son jeu Master System : il est aux anges. Nous avons aussi eu la dédicace de l'auteur du dernier livre sur Final Fantasy qui est sorti aux éditions Pix n'Love.

Ce sont les seules dédicaces que nous ayons cherché à avoir : j'avoue ne plus avoir la patience de faire la queue pendant 3 heures pour ne rien avoir au final. Cependant, les plus courageux auront pu obtenir de superbes dédicaces d'auteurs  de comics américains (j'en ai vu qui m'ont rendu grave jalouse ;-)) ou de mangakas renommés.

Le coin Jeunes Créateurs proposaient de jolies créations. Cette année, je retiendrai particulièrement Esaïkha Création et My Oppa, que j'avais déjà repéré l'année dernière, mais aussi la Contrée des Songes. Les trois ont défilé (voir nos vidéos sur Youtube et nos photo sur Picasa incessament sous peu) et j'ai dû me retenir pour ne pas aller commander certaines de leurs créations ;-)

 japan expo 2012,japan expo,compte-rendu, esaikha création japan expo 2012,japan expo,compte-rendu, my oppa japan expo 2012,japan expo,compte-rendu, contrée des songes

Niveau jeu vidéo, je dois avouer ne rien avoir noté de vraiment intéressant, mais bon, c'est peut-être parce que nous revenons de l'E3 ? Enfin, malgré ça, je pense que l'espace dédié était assez maigre.

Dans le hall dédié à la Comicon, il y avait cependant la manche française du tournoi mondial de Starcraft II qui battait son plein. Nous avons regardé quelques matchs : c'est quand même assez impressionnant comparé à notre niveau ;-)

 japan expo 2012,japan expo,compte-rendu

Conclusion

Japan Expo est bourrée de défauts (prix, contrefaçon, commercialisation à outrance...) mais reste le rendez-vous japanimation à ne pas manquer.

On a beau se plaindre, l'ambiance fait que l'on aime se balader dans ses allées bondées et l'on se sent triste de devoir partir !

        

dans Comics, Cosplay, Japanimation, Mangas, Otaku, Salons
Tags : japan expo 2012, japan expo, compte-rendu

[Craquage] Figurine Urameshi Yusuke de Yuyu Hakusho par Kotobukiya 
par Aelya

lundi 28 mai 2012 17:02 0 commentaire

 yuyu hakusho,figurine,kotobukiya,yusuke urameshi

Je vous avais déjà fait part du fait que j'étais fan de Yuyu Hakusho et que j'avais craqué pour les deux figurines des démons Hiei et Kurama. Je trouvais étrange que Kotobukiya propose ces deux personnages mais laisse de côté le "héros" de ce manga.

 yuyu hakusho,figurine,kotobukiya,yusuke urameshi

Mais voilà que le mal est réparé vu que, ça y est, Yusuke est pré-commandable. Vous commencez à me connaître et vous vous doutez de ma réaction : j'ai sagement passé mon chemin je n'ai même pas réfléchi et me suis jetée dessus, surtout que sa pose est assez classe. Sa veste sera amovible.

Après si on y regarde de plus près, on peut se dire que cela aurait été sympa de proposer une deuxième pose (comme c'est le cas pour les deux figurines précédentes) voire un deuxième visage.

  yuyu hakusho,figurine,kotobukiya,yusuke urameshi yuyu hakusho,figurine,kotobukiya,yusuke urameshi

Mais, bon, la figurine reste de bonne facture et je ne pouvais décemment pas laisser Hiei et Kurama sans leur compagnon, non ?

Et puis la figurine propose Pu, la petite créature accompagnant Yusuke^^ Même s'il est un peu maigre par rapport au manga, il reste mignon ;-)

 yuyu hakusho,figurine,kotobukiya,yusuke urameshi

Voilà donc une pré-commande supplémentaire à ajouter à ma longue liste de craquages^^

        

dans Craquage, Figurines, Japanimation, Mangas, Otaku
Tags : yuyu hakusho, figurine, kotobukiya, yusuke urameshi, pvc

[Craquage] Figurines Hiei et Kurama de Yuyu Hakusho par Kotobukiya 
par Aelya

jeudi 05 avril 2012 19:59 5 commentaires

 yuyu hakusho,hiei,kurama,figurine,pvc,kotobukiya

Togashi Yoshihiro est connu par les plus "jeunes" comme l'auteur de Hunter X Hunter (très bon shonen même si son rythme de parution a fini par me décourager).

Mais avant cela, il s'est fait connaître dans nos contrées grâce à Yuyu Hakusho, shonen culte lui-aussi. En regardant les graphismes des premiers tomes, on voit combien le style du mangaka a évolué !

J'avais beaucoup aimé la série même si elle suit la trame maintenant classique des shonens de cette époque, commençant de façon assez humoristique pour ensuite enchainer les combats assez "violents". Il faut dire qu'à l'époque, les mangas ne courraient pas encore les rues européennes mais surtout que Yuyu Hakusho a en partie contribué à poser les bases du genre (je me sens vieille en parlant comme ça >_<).

Bref, j'étais fan et le suis toujours^^

Résultat, quand Kotobukiya a annoncé la sortie en figurine de deux de mes personnages favoris, j'ai nommé Hiei et Kurama, c'était joué d'avance... le craquage assuré (même si j'aurais préféré Kurama en version renard^^ Enfin, pas grave : peut-être une prochaine figurine^^)

Figurine PVC d'Hiei

 yuyu hakusho,hiei,kurama,figurine,pvc,kotobukiya

La figurine présente Hiei dans une pose donnant l'impression qu'il défie son adversaire et l'incite à attaquer. Son expression sérieuse est bien fidèle au personnage.

 yuyu hakusho,hiei,kurama,figurine,pvc,kotobukiya yuyu hakusho,hiei,kurama,figurine,pvc,kotobukiya yuyu hakusho,hiei,kurama,figurine,pvc,kotobukiya

Il vient de dévoiler le tatouage sur son bras, ce qui ne présage rien de bon pour son ennemi^^

Un deuxième visage arborant lui un petit sourire narquois et le troisième oeil de Hiei est également disponible, de même qu'un deuxième bras où le dragon s'est matérialisé.

 yuyu hakusho,hiei,kurama,figurine,pvc,kotobukiya yuyu hakusho,hiei,kurama,figurine,pvc,kotobukiya yuyu hakusho,hiei,kurama,figurine,pvc,kotobukiya

Ce sera dur de choisir^^

Figurine PVC de Kurama

 yuyu hakusho,hiei,kurama,figurine,pvc,kotobukiya

Kurama a lui aussi également droit à deux poses.

La première le montre avec deux roses rouges à la main, donnant l'impression qu'il pose pour la caméra ou, pour ceux connaissant ses capacités au combat, qu'il s'apprête à attaquer avec l'une d'entre elles.

 yuyu hakusho,hiei,kurama,figurine,pvc,kotobukiya yuyu hakusho,hiei,kurama,figurine,pvc,kotobukiya yuyu hakusho,hiei,kurama,figurine,pvc,kotobukiya

La deuxième pose parait un peu plus dynamique grâce au mouvement apporté par le fouet épineux qui s'enroule autour de son corps.

J'avoue avoir une préférence pour cette pose avec le fouet plutôt que la précédente où il fait un peu trop jeune premier^^

 yuyu hakusho,hiei,kurama,figurine,pvc,kotobukiya yuyu hakusho,hiei,kurama,figurine,pvc,kotobukiya

Mais le mieux, ce sera encore d'avoir les deux figurines côte à côté.

Bref, double craquage et encore deux pré-commandes passées à La Cité des Nuages. Kurama coûtant 62,90 euros et Hiei 59,90 euros, Quantic n'est pas très content mais cela passe encore !

        

dans Craquage, Figurines, Mangas, Otaku
Tags : yuyu hakusho, hiei, kurama, figurine, pvc, kotobukiya