Japan Expo 2012 : Compte rendu de deux jours de folie 
par Aelya

mardi 10 juillet 2012 19:21 3 commentaires

Voilà, l'édition 2012 de Japan Expo s'est terminée et il faudra attendre l'année prochaine pour y retourner (enfin sans compter les différentes déclinaisons comme Japan Expo sud ou Japan Expo Belgium^^).

Quantic et moi y sommes allés Vendredi et Samedi : c'est notre pèlerinage annuel ! Ca l'est d'ailleurs pour énormément de gens vu le monde ! Alors qu'avons-nous pensé de cette 13ème édition ?

 japan expo 2012,japan expo,compte-rendu

Au détour des allées, nous avons croisé des cosplays magnifiques de personnes qui auraient largement pu participer aux différents concours organisés lors du salon. Nous allons tous les mettre sur notre page Picasa d'ici quelques jours.

Lors des concours, l'ECG (European Cosplay Gathering) et le WCS (le World Cosplay Summit), nous avons assisté à de très belles prestations (que vous pourrez très bientôt retrouver sur notre chaîne You Tube : nous sommes en train de les traiter).

 japan expo 2012,japan expo,compte-rendu, cosplay japan expo 2012,japan expo,compte-rendu, cosplay

Par contre, certains photographes se prenaient vraiment pour les rois du monde : en plein salon, dans les allées, ils interdisaient à quiconque de prendre des photos de certains cosplayers, n'hésitant pas à insulter et tout ça juste pour pouvoir donner leurs cartes de visite et faire payer les photos par la suite.

Ce genre de comportements par des photographes ne connaissant rien à la japanimation et uniquement là pour faire du fric (excusez-moi l'expression) ne devrait pas être cautionné, ni par les organisateurs, ni par les cosplayers.

Heureusement, la grande majorité des photographes (même les pros) étaient très sympathiques et bien souvent aussi passionnés que nous. Dommage qu'une minorité de profiteurs continue à arpenter les allées du salon à des fins purement mercantiles.

 japan expo 2012,japan expo,compte-rendu japan expo 2012,japan expo,compte-rendu, cosplay

A nouveau, Japan Expo proposait une foule de magasins. Les stands éditeurs rivalisaient pour faire venir les fans que nous sommes en proposant monts et merveilles en goodies sauf qu'une fois au stand même, il fallait réclamer à cor et à cris ces même goodies sous peine de ne pas les recevoir et même là, l'éditeur pouvait simplement décider que non, finalement, ils avaient changé d'avis, on ne recevait plus ça car ils s'étaient rendu compte qu'ils n'en auraient pas assez (spécial dédicace à Kazé).

Autre chose extrêmement désagréable : la supposée rupture de stock. En effet, on réclame tel manga/DVD/goodie et on apprend que l'éditeur n'en a plus.... Sauf que je peux voir le DVD en question juste derrière la personne (encore une fois dédicace à Kazé). Ca donne un peu l'impression d'être pris pour des buses...

Sinon, encore une fois, on peut regretter le nombre alarmant de contrefaçons. Niveau figurines, c'était affligeant : il n'y avait quasi que ça ! J'avoue ne pas comprendre comment les organisateurs de Japan Expo peuvent tolérer cela alors que c'est illégal et que certains éditeurs de figurines avaient fait le déplacement (Good Smile Company, Square Enix...)

 japan expo 2012,japan expo,compte-rendu

Tout ça ne m'a pas empêché de craquer pour de nombreux mangas (38 si j'ai bien compté :p), mais niveaux produits dérivés, j'ai été très sage... enfin côté japanimation car c'est du côté Comicon que je me suis lâchée^^

Quantic a lui dépensé une fortune sur le stand de Pix n'Love mais a surtout réussi à obtenir la dédicace du créateur du jeu Double Dragon sur la jaquette de son jeu Master System : il est aux anges. Nous avons aussi eu la dédicace de l'auteur du dernier livre sur Final Fantasy qui est sorti aux éditions Pix n'Love.

Ce sont les seules dédicaces que nous ayons cherché à avoir : j'avoue ne plus avoir la patience de faire la queue pendant 3 heures pour ne rien avoir au final. Cependant, les plus courageux auront pu obtenir de superbes dédicaces d'auteurs  de comics américains (j'en ai vu qui m'ont rendu grave jalouse ;-)) ou de mangakas renommés.

Le coin Jeunes Créateurs proposaient de jolies créations. Cette année, je retiendrai particulièrement Esaïkha Création et My Oppa, que j'avais déjà repéré l'année dernière, mais aussi la Contrée des Songes. Les trois ont défilé (voir nos vidéos sur Youtube et nos photo sur Picasa incessament sous peu) et j'ai dû me retenir pour ne pas aller commander certaines de leurs créations ;-)

 japan expo 2012,japan expo,compte-rendu, esaikha création japan expo 2012,japan expo,compte-rendu, my oppa japan expo 2012,japan expo,compte-rendu, contrée des songes

Niveau jeu vidéo, je dois avouer ne rien avoir noté de vraiment intéressant, mais bon, c'est peut-être parce que nous revenons de l'E3 ? Enfin, malgré ça, je pense que l'espace dédié était assez maigre.

Dans le hall dédié à la Comicon, il y avait cependant la manche française du tournoi mondial de Starcraft II qui battait son plein. Nous avons regardé quelques matchs : c'est quand même assez impressionnant comparé à notre niveau ;-)

 japan expo 2012,japan expo,compte-rendu

Conclusion

Japan Expo est bourrée de défauts (prix, contrefaçon, commercialisation à outrance...) mais reste le rendez-vous japanimation à ne pas manquer.

On a beau se plaindre, l'ambiance fait que l'on aime se balader dans ses allées bondées et l'on se sent triste de devoir partir !

        

dans Comics, Cosplay, Japanimation, Mangas, Otaku, Salons
Tags : japan expo 2012, japan expo, compte-rendu

[Figurine] Black Cat - Marvel Bishoujo (Kotobukiya) : Le reportage photos 
par Aelya

jeudi 01 mars 2012 20:40 3 commentaires

 figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel

Je viens de me rendre compte que cela faisait trèèès longtemps que je n'avais plus publié de shoot photos de mes figurines...

Il faut dire que cela est plus difficile à cause de notre environnement actuel : l'appartement de ma belle-mère où Quantic, notre chat (le monstre noir) et moi vivons dans 7m² max... Mais heureusement, les travaux de notre appart touchent au but et on devrait pouvoir rentrer chez nous bientôt (on espère en tous cas !).

Bref, la dernière figurine dont j'ai publié les photos était Catwoman, j'ai donc décidé de continuer dans cette lignée avec Black Cat.

 figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel

La Chatte Noire est en quelque sorte le pendant Marvel de Catwoman : costume noir, masque noir et fourrure blanche, elle est sexy à souhait. Elle aussi oscille entre héros et vilain et entretient une relation trouble avec Spider Man.

 figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel

Le figurine de Kotobukiya est basée sur une illustration de Shunya Yamashita et fait partie de la collection des Marvel Bishoujo.

J'aime beaucoup l'illustration mais je trouve que Black Cat fait un peu gamine dessus, impression qui se voit amplifier sur la figurine. En effet, celle-ci perd un peu la sexy attitude de la belle.

 figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel

Cependant, si l'on passe outre ce détail, la figurine est très sympa.

Son costume arbore une belle couleur bleu nuit avec de légers reflets.

 figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel

Son visage a de très (trop?) grands yeux et est assez mignon. Soit on aime soit on aurait préféré une version plus sexy. Perso, je me situe entre les deux.

 figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel

La figurine donne une impression de mouvement qui est rehaussée par le mouvement de ses cheveux et celui de la fourrure de ses gants et bottes.

 figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel

La base fait référence à Spidey et représente un immeuble (New yorkais) sur lequel la belle atterrit.

 figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel

figurine photo,figurine,black cat,kotobukiya,shunya yamashita,bishoujo,marvel

Bref, une figurine sympathique pour une soixantaine d'euros et 23 cm.

        

dans Collection de Figurines, Comics, Figurines, Otaku
Tags : figurine photo, figurine, black cat, kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, marvel

[Arrivage] la pré-commande de comics oubliée 
par Aelya

vendredi 24 février 2012 20:12 4 commentaires

Il y a plusieurs mois DC comics a décidé de recommencer leurs comics aux numéros Un, pour le meilleur ou pour le pire.

 dc, dc comics, comics, précommande

Curieuse, j'ai décidé de pré-commander ces numéros uns (et puis c'est aussi un investissement, en quelque sorte, je crois...enfin, c'est ce qui a convaincu Quantic de sortir la MasterCard ;-) ).

En Septembre, j'ai donc reçu un mail m'annonçant leur arrivée. Cependant, comme on partait a New York, je n'ai pas finalisé ma commande : j'avais trop peur qu'il lui arrive quelque chose à cause de la poste en mon absence !

Je voulais juste attendre notre retour mais entre la tonne de trucs à faire, les tests et le déménagement chez la belle-mère, j'ai complètement zappé (ce n'est pas pour rien que Quantic me surnomme parfois Bubulle)!

Or, la semaine dernière, j'ai reçu un charmant mail pour me rappeler à l'ordre.
On a vos pré-commandes en stock depuis Septembre. Si vous ne finalisez pas votre commande d'ici la fin de la semaine, on vendra vos comics à d'autres clients.

Je me suis donc exécutée (en me disant que malgré le ton, ils s'étaient montrés très patients^^) et les voilà ! Plus qu'à les lire !

 dc, dc comics, comics, précommande

dc, dc comics, comics, précommande dc, dc comics, comics, précommande


        

dans Comics
Tags : dc, dc comics, comics, précommande

Une carte de voeux originale chez Paradise BD 
par Aelya

jeudi 22 décembre 2011 19:54 3 commentaires

 Paradise BD, Walthéry, Natacha, Carte de voeux, Dédicaces, Ex-libris

Hier, je suis passée chez Paradise BD, une librairie Bruxelloise spécialisée dans la Bande Dessinée et où l'on trouve également quelques comics, mangas, figurines et illustrations.

Cette librairie est tenue par des passionnés et propose des séances de dédicaces par des auteurs de Bande Dessinée Franco Belge.

Hier donc, pendant que je dévalisais la section manga du magasin sélectionnais avec amour et raison les mangas que j'allais acheter, les gérants ont distribué la carte de voeux du magasin à toutes les personnes se trouvant dans la boutique.

Or celle-ci est loin d'être la bête carte de voeux reçue de Tata Gislaine, non, il s'agit d'un magnifique Ex-libris de Walthéry numéroté à 180 Exemplaires et surtout signé par l'auteur !!

Pour ceux qui ne connaissent pas Walthéry, il a travaillé sur les Schtroumpfs et est entre autre l'auteur de Natacha, l'hôtesse de l'air, une série que j'adorais quand j'étais plus jeune et que j'aime encore beaucoup.

 Paradise BD, Walthéry, Natacha, Carte de voeux, Dédicaces, Ex-libris Paradise BD, Walthéry, Natacha, Carte de voeux, Dédicaces, Ex-libris Paradise BD, Walthéry, Natacha, Carte de voeux, Dédicaces, Ex-libris

Cette carte de voeux est donc un magnifique cadeau !

C'est pour cela que nous en parlons : une telle initiative mérite qu'on en parle et devrait faire des émules !

Donc merci à Paradise BD de montrer qu'il existe encore des magasins tenus par des passionnés où le profit n'est pas la seule chose qui compte.

        

dans Comics, Coups de Coeur, Mangas
Tags : paradise bd, walthéry, natacha, carte de voeux, dédicaces, ex-libris

[Figurine] Catwoman - DC Bishoujo (Kotobukiya) : Le reportage photos 
par Aelya

samedi 26 novembre 2011 19:10 9 commentaires

 kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city

Après Sylvaria Bles, voici à présent une autre de mes figurines. Comme Batman Arkham City vient de sortir (vous pouvez lire notre test ici) et que le collector propose une très belle figurine de Batman par Kotobukiya, je me suis dit que j'allais vous montrer la Catwoman réalisée par ce même éditeur.

kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham citykotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city

Celle-ci précède l'annonce du jeu et n'y est pas liée. En fait, elle fait partie de la gamme Bishoujo et son design a été réalisé par Shunya Yamashita, comme c'est le cas pour toutes les figurines de cette collection.

La figurine mesure environ 23 cm et m'avait couté une cinquantaine d'euros, ce qui s'inscrit dans les standards de la gamme.

 kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city

Je trouve  cette Catwoman très sensuelle et sexy (voire un peu trop : ses seins sont quand même un peu exposés mais cela ne choque pas encore trop).

kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham citykotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city

Sa combinaison est noire avec un très léger effet métallisé/pailleté/brillant accompagné d'un petit reflet violet irisé, ce qui rend très bien.

kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city

Son fouet assez long peut se plier pour adopter la forme que l'on désire, cependant seulement la partie divisée en trois est pliable et est malgré tout un peu fragile : Attention à ne pas trop forcer.

kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city

Son visage est vraiment très beau et suivant l'angle prend un petit air espiègle qui correspond assez bien au personnage.

kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city

La base représente une gargouille de Batman sur laquelle on peut poser deux chats (un siamois et un noir) comme on le souhaite (mais ce n'est pas si évident).

kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city  kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city

Cette figurine de Catwoman est une vrai réussite et plaira à tous les fans du personnages pour peu qu'ils aiment le style de Shunya Yamashita (je sais combien certains sont allergiques au style "manga" ;-)), surtout que sa taille correspond à peu près à celle de la figurine du collector de Batman Arkham City (s'il était débout, ce serait quasi bon^^).

kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city

Bref, j'aime^^

        

dans Collection de Figurines, Comics, Figurines, Gaming, Geek, Otaku
Tags : kotobukiya, shunya yamashita, bishoujo, catwoman, batman, batman arkham city

[Test] Batman Arkham City : le Joker de cette fin d'année ? 
par Aelya

lundi 14 novembre 2011 19:40 3 commentaires

 batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady

Batman Arkham Asylium était excellent, une des meilleures adaptations de comics en jeu vidéo. Donc quand Rocksteady a annoncé une suite, je ne pouvais que me réjouir... Alors lorsqu'en plus ils dévoilent que Catwoman sera un personnage jouable, je me suis mise à trépigner d'impatience !

L'univers

Batman Arkham City reprend un certain temps après la fin du premier opus. Après la débâcle dans l'asile, la ville a permis la construction en son centre d'une prison d'un nouveau genre : Arkham City, une sorte de ghetto où les prisonniers sont "libres" de se promener.

 batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady

Mais voilà, comme on pouvait s'en douter, quelque chose ne tourne pas rond et Batman va devoir s'en mêler pour régler le problème.

Je préfère ne pas en dire trop sur l'histoire principale pour éviter les spoilers. Elle est assez sympa et permet de croiser pas mal de monde, mais à cause de cela est assez tirée par les cheveux et semble n'être qu'un prétexte pour nous faire affronter ou croiser un maximum de personnages de l'univers DC, certaines réactions des protagonistes (gentils ou vilains) étant même assez étranges.

La fin est un peu décevante et tombe un peu à plat : on reste sur sa faim avec l'impression que Warner a voulu faire un final époustouflant mais qui ne prend pas...

Le jeu regorge de quêtes secondaires très sympas, voire plus que la quête principale, et l'on retrouve The Riddler au meilleur de sa forme avec des énigmes et des points d'interrogations partout dans la ville. Ceux-ci présentent d'ailleurs un challenge plus pointu que dans l'asile car il faudra parfois résoudre des mini-puzzles pour y accéder.

 batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady

Bref, on ne s'ennuie pas ! En fait, même si la quête principale est un peu tarabiscotée, on prend plaisir à la suivre car on incarne Batman et ça qu'est-ce que c'est chouette !

Le Gameplay

En effet, Warner a repris le gameplay du précédent opus, déjà très bon, y a ajouté quelques petites  nouveautés bien sympas et surtout nous place dans un monde semi-ouvert.

Cette fois-ci, notre champ d'action est plus grand : nous pouvons explorer tout Arkham City. La ville en ruine foisonne de détails (certains laissés par Enigma). L'obscurité de l'univers de Batman est bien retranscrite, d'autant qu'encore une fois l'action se passe de nuit.

 batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady

Grâce/à cause des gadgets de Batman, on a cependant vite fait de parcourir la carte (attention, j'ai dit parcourir et non fouiller, nuance). D'ailleurs, certaines quêtes vous demanderont de traverser quasi toute la prison en un temps limité.

Côté gadgets, on retrouve les classiques Batarangs, grappin, tyrolienne, décrypteurs d'ondes, etc. auxquels on ajoute de petites nouveautés telles que la grenade givrante qui vous permet au choix de congeler les ennemis ou de créer une plaque de glace sur l'eau pour accéder à certains lieux, ou encore la bombe fumigène pour échapper aux tirs. De quoi varier les plaisirs et les stratégies^^

Les combats sont toujours aussi jouissifs : on attaque, on pare, on utilise un gadget et l'on enchaine les combos aisément, à croire que l'on a fait ça toute sa vie.

 batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady

De plus, on a souvent la possibilité d'attaquer de front ou de choisir une approche plus subtile, plus furtive et il est toujours très chouette de voir paniquer les ennemis lorsqu'ils découvrent l'un des leurs inanimé ou supendu à une gargouille.

Catwoman

Petit paragraphe spécial pour la belle féline car elle le vaut bien ;-)

 batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady

Pour pouvoir jouer avec elle, il faut avoir le DLC obtenu à l'achat du jeu, ce qui revient à obliger toute personne achetant le jeu d'occasion à dépenser des sous ou à se résigner à ne pas jouer avec elle. Le choix d'en faire un DLC est tout simplement honteux, surtout que Catwoman est l'une des seules vraies nouveautés du jeu et qu'elle était au centre de la campagne marketing de Warner Bros... Par contre, le DLC semble être lié à la console et pas directement au compte PSN/Xbox Live : Quantic et moi avons accès à Catwoman alors que nous n'avons qu'un seul code DLC.

A part ce "léger" problème, jouer Catwoman est vraiment sympa.

 batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady

Son histoire s'intègre assez bien à celle de Batman même si elle n'est pas essentielle à l'intrigue (cela a sans doute été pensé ainsi dans l'optique du DLC...) et qu'on a vite fait de finir sa partie du scénario (elle doit représenter environ 10% de la quête principale). Cependant, elle a elle aussi droit à des points d'interrogations laissés par Riddler spécialement à son attention.

Côté gameplay, on utilise les mêmes commandes mais on ressent très vite une différence.

Déjà, elle n'a que trois gadgets (un fouet, des bolas et des caltrops - les petits picots en fer lancés par terre par les ninjas), ce qui limite un peu plus ses mouvements.

 batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady

Ainsi, pour se déplacer de buildings en buildings, elle utilise son fouet mais doit aussi s'agripper aux murs et sauter de corniche en corniche (beaucoup plus technique que Batman qui se contente de se laisser tirer par son grappin) : elle ne pourra donc pas atteindre le haut d'une grue en se mettant dessous, il lui faudra l'escalader. Pour compenser, elle peut marcher aux plafonds si ceux-ci sont pourvus de grillages.

Elle dispose d'une vision détective (ou plutôt de voleuse dans son cas) mais moins performante que celle de Batman, ainsi elle aura du mal à voir si les gardes qui patrouillent sont armés ou non, ce qui peut réserver de mauvaises surprises.

 batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteady

En combat, elle se déplace différemment et semble beaucoup plus souple et fluide que Batman, voire un peu plus faible (elle a moins de vie et ses coups semblent moins puissants mais ce n'est peut-être qu'une impression^^). Elle virevolte d'ennemis en ennemis, les embrassant parfois en cours de route et j'avoue préférer ce genre de déplacements à ceux beaucoup plus massifs de Batman.

Enfin, le fait que Catwoman ne soit ni vraiment méchante ni vraiment gentille, rajoute une dimension vraiment sympathique au personnage et donne un peu de piment au jeu.

Conclusion

batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteadyBatman Arkham City est vraiment excellent. On prend beaucoup de plaisir à y jouer : incarner la chauve-souris ou Catwoman dans les rues d'un Gotham City noir et crasseux est addictif à souhait.

On s'amuse à combattre les ennemis variés en enchainant les combos ou en les éliminant discrètement un par un. Les tonnes de quêtes secondaires viennent ajouter de nombreuses heures de jeu tout en étant intéressantes. Les modes challenges apportent eux-aussi du contenu supplémentaire.

Et puis nos deux héros sont vraiment classes...

Cependant, je regrette le manque de nouveautés de cette suite : Batman Arkham City apparait comme une version améliorée et agrandie de Batman Arkham Asylium.

La seule vraie nouveauté est pour moi Catwoman. Or celle-ci est un DLC - donc non accessible à tous - et ne représente que 10% du jeu... C'est un peu dommage car je préfère limite jouer avec elle.

batman arkham city,warner bros,batman,catwoman,rocksteadyAutre regret, toujours pas de multi-joueur. Pourtant imaginer un multi-joueur type Assassin's Creed dans l'univers de Batman... Perso, je trouverais cela génial ! Peut-être pour le prochain opus ?

Bref, Batman Arkham City est un jeu excellent qu'il serait dommage de manquer malgré un léger manque de nouveauté.

PS : je trouve dommage qu'Harley Quinn apparaisse comme une vraie imbécile dans le jeu car dans les comics, elle ne l'est pas vraiment. D'ailleurs, plusieurs histoires tournent autour du trio de charme de Gotham (Catwoman, Poison Ivy et Harley) : à quand un spin-off du jeu sur elles trois ?^^

Ma Note : 9/10

        

dans Comics, Gaming, PC, PS3, Test, Xbox360
Tags : test, batman arkham city, warner bros, batman, catwoman, rocksteady

Couple Of Pixels à la conquète de New York ! 
par Aelya

samedi 01 octobre 2011 19:10 8 commentaires

voyage,vacances,new york,shopping,nascar,dover,spiderman turn off the dark,nintendo world

Youpi ! C'est les vacances ! Enfin !!!! Encore un peu et j'allais tuer mes collègues ;-)

Quantic et moi partons pour New York ! Yeah !!!!!!!!

Bon, on avoue, nous nous sommes demandés si nous n'allions pas annuler vu que nous avons reçus nos invitations pour la béta de Diablo III... Mais nous sommes restés forts ;-)

A l"heure où vous lirez ces lignes, nous aurons donc déjà débarqué de l'avion plein d'enthousiasme pour des vacances bien méritées.

En arrivant, nous faisons une petite escapade à Dover dans l'état du Delaware voisin pour assister à une course de Nascar ce dimanche. Quantic prend sa combinaison de course avec lui au cas où un pilote tombe malade et qu'il doit promptement le remplacer ;-)

 voyage,vacances,new york,shopping,nascar,dover,spiderman turn off the dark,nintendo world

On en profitera pour faire un peu de shopping vu que dans le Delaware, il n'y a pas de taxe !
Maintenant, on croise les doigts pour qu'il fasse beau : comme les américains ne savent pas conduire sous la pluie, s'il pleut, la course sera reportée et nous bien embêtés.

En effet, le lendemain, on entame les choses sérieuses en repartant pour New York !!

Là-bas, on jouera un peu les touristes typiques.
Quantic n'y est jamais allé et il faudra donc lui faire découvrir certains sites incontournables : Statue de la Liberté, Empire State Building, Central Park, Bloomingdale’s, Macy’s, Tiffany... Oups je m'égare...

  voyage,vacances,new york,shopping,nascar,dover,spiderman turn off the dark,nintendo world

Pour compenser la course de Nascar (je ne suis pas spécialement fan de course automobile, sauf Mario Kart), je vais aussi le trainer à Broadway pour voir une comédie musicale.
J'ai longtemps hésité et mon choix s'est finalement porté sur "Spider-man Turn off the Dark", qui est quand même l'une des comédies musicales les plus geeks qui soient^^ On ne pouvait pas manquer ça même si les critiques ne sont pas terribles.

voyage,vacances,new york,shopping,nascar,dover,spiderman turn off the dark,nintendo world

Sinon, New York, c'est avant tout une expérience Shopping (et oui, je reste une fille) !
J'ai déjà fait la liste de tous les magasins de comics où je veux aller. De même pour les magasins de jouets, le Nintendo World etc... (et oui je reste une geek/gameuse) !

 voyage,vacances,new york,shopping,nascar,dover,spiderman turn off the dark,nintendo world

Je tiens aussi à me rendre dans un magasin de déguisements : j'adore ça^^

J'ai trop hâte ! Quantic aussi, même s'il a peur de me lâcher dans cette ville : on va revenir ruiné ;-)

Cependant, n'ayez pas peur : le blog poursuivra son activité habituelle pendant notre absence puisque nous vous avons concocté des supers articles pour compenser notre courte absence.

Et soyez au rendez-vous à notre retour (prévu le 11 Octobre sauf si on reçoit une carte verte et qu'on s'installe là-bas) car ce sera 2 concours coup sur coup qui vous attendront en plus des tests des excellents F1 2011, Gear of Wars 3 et les résultats du concours Pac Man.

Et si nous avons un peu de temps et un accès internet, on vous fera peut-être part de nos folles aventures en direct sur place ^^

        

dans Chroniques, Comics, Event
Tags : voyage, vacances, new york, shopping, nascar, dover, spiderman turn off the dark, nintendo world

[Cinéma] Captain America : The First Avenger, 
par Aelya

mardi 23 août 2011 19:14 5 commentaires

Captain America, Captain America The First Avenger, Avengers, movie, film, cinéma

Quantic et moi avons eu la chance d'assister à la projection presse de Captain America : The First Avenger.

Captain America n'est pas mon héros Marvel préféré, un peu trop patriotique à mon goût, cependant, en tant que fan de comics (même si moins qu'avant), je suis toujours intéressée par les films de super-héros ! J'étais donc ravie de pouvoir voir celui-ci surtout que les échos que j'en avais eus étaient plutôt positifs.

L'histoire reprend plus ou moins celle du comic.

captain america,captain america the first avenger,avengers,movie,film,cinéma captain america,captain america the first avenger,avengers,movie,film,cinéma

Steve Rogers souhaite s'engager dans l'armée américaine pour combattre le nazisme lors de la seconde guerre mondiale. Malheureusement, sa condition physique chétive le fait réformer à chaque tentative.

Il s'obstine malgré tout et un jour, un scientifique, le docteur Erskine, le repère et décide de lui donner une chance en faisant de lui le premier américain à recevoir un sérum de super soldat. L'expérience se passe bien sauf qu'un membre d'une organisation nazi, l'Hydra, a réussi à s'infiltrer et tue l'inventeur du sérum empêchant ainsi que d'autres super soldats soient créés.

captain america,captain america the first avenger,avengers,movie,film,cinéma captain america,captain america the first avenger,avengers,movie,film,cinéma

Steve Rogers devient alors Captain America, endossant dans un premier temps un rôle de faire-valoir américain avant de commencer à utiliser ses pouvoirs pour combattre le nazisme et l'Hydra et devenir un vrai héros.

Bref, l'histoire est classique et les rebondissements assez prévisibles.

captain america,captain america the first avenger,avengers,movie,film,cinéma captain america,captain america the first avenger,avengers,movie,film,cinéma

Le film reste très patriotique et pro-américain mais on y trouve une bonne dose d'humour avec même une certaine autodérision de la propagande américaine (voir Captain America faire la pub pour l'armée avec ses jingles et danseuses est vraiment excellent), mais aussi quelques réflexions intéressantes comme celle d'Erskine "People forget that the first country the Nazis invaded was their own." (On oublie que le premier pays envahi par les Nazis fut le leur.).

Chris Evans (qui a aussi joué la Torche dans les Quatre fantastiques) est rendu petit et chétif de façon bluffante pour incarner Steve Rogers avant sa transformation en Captain America, qui s'avère avoir une certaine répartie. Hayley Atwell joue une jolie Peggy Carter qui ne se contente pas d'être une héroïne en détresse mais est au contraire un officier entrainé au combat.  Le duo Tommy Lee Jones (en colonel Philipps) /Stanley Tucci (Erskine) nous sert des répliques savoureuses...

captain america,captain america the first avenger,avengers,movie,film,cinéma captain america,captain america the first avenger,avengers,movie,film,cinéma

De multiples références sont faites à l'univers Marvel (et aux films tirés de cet univers) : on assiste ainsi à l'exposition universelle dont il était question dans Iron Man 2, on reconnait même les décors, on découvre d'où vient l'énergie utilisée dans Iron Man 2, on croise le père de Tony Stark, Howard Stark, ou encore Nick Fury...

En fait, comme son titre le laisse entendre, le film fait partie de cette série de films de Super-héros Marvel qui prépare la sortie de The Avengers en 2012 (Iron Man 2, Thor...). Captain America se laisse regarder seul mais a clairement été pensé dans cette optique. Il faut d'ailleurs rester jusqu'au bout du générique car après celui-ci, on a droit à la bande-annonce de The Avengers.

Il est possible de le voir en 3D, mais celle-ci n'apporte, comme d'habitude, rien.

Captain America est donc un film classique de super-héros qui ne révolutionne pas le genre mais reste fun à regarder. Malgré quelques longueurs, on passe un bon moment devant l'écran.

Note : 3/5

        

dans Cinéma, Comics
Tags : captain america, captain america the first avenger, avengers, movie, film, cinéma