L’industrie vidéoludique a déjà plus de 50 années d’existence, et les jeux sortis récemment ne ressemblent plus du tout à ceux des années 70 comme Pong par exemple. Cette dernière décennie a été absolument remarquable, notamment grâce à l’évolution de la conception des personnages. En effet, ceux-ci ont été toujours plus réalistes, avec une technologie de motion capture (capture de mouvement en français) qui a permis de donner du relief aux héros. Elle a également permis de confier leur interprétation à des acteurs reconnus internationalement, comme avec le jeu Beyond : Two Souls. Ces différentes évolutions technologiques ont donc révolutionné l’univers du jeu vidéo, mais pas seulement !

La qualité de l’écriture narrative a également fait un bond, avec des studios toujours plus grands et ambitieux. Des dialogues en passant par la construction des personnages, l’industrie vidéoludique n’a plus rien à envier à celle du cinéma. Ce qui était considéré comme un art mineur, voire secondaire, a définitivement gagné ses lettres de noblesse. Les héros ne sont plus aussi binaires et superficiels : ils sont pleins de contradictions, de subtilité et créent ainsi une identification immédiate avec les joueurs. Ces personnages plus réalistes participent à l’expérience d’immersion, qui ne cesse de s’améliorer dans les jeux vidéo. 

Alors, parce que les meilleures histoires sont, la plupart du temps, celles qui mettent en scène des personnages extrêmement charismatiques, voici notre sélection de trois héros qui ont fait vibrer de nombreux joueurs !

La motion capture a révolutionné la création des personnages de jeux vidéo –  Photo par Vazquez88, CC BY-SA 3.0

Ezio Auditore – Assassin’s Creed 2

Le studio Ubisoft avait déjà frappé fort avec le personnage d’Altaïr du premier opus. Assassin méthodique, mais toujours humain, celui-ci avait marqué toute une génération de joueurs qui découvraient un nouveau gameplay particulièrement jouissif, jouant entièrement sur la furtivité et l’action expéditive, plutôt que sur des quêtes interminables. Il était difficile de créer un héros qui allait surpasser Altaïr, et pourtant Ubisoft l’a fait, avec le héros d’Assassin’s Creed 2, Ezio Auditore.

Sa personnalité charmante était une fabuleuse trouvaille et a permis de donner du relief à la confrérie des Assassins. Alors qu’Ezio était un personnage plutôt superficiel avant l’exécution de sa famille, il prend du relief au fur et à mesure, jusqu’à en devenir LE personnage le plus charismatique de la saga. C’est ainsi que le studio a développé son personnage dans trois jeux différents (avec ensuite Brotherhood et Revelations), permettant aux joueurs de suivre l’évolution de ses aspirations et de sa personnalité complexe. C’est un véritable voyage qui s’opère, créant ainsi un profond attachement avec ce héros qui restera emblématique dans l’histoire du jeu vidéo.

Commandant Shepard – Mass Effect

La saga se déroule dans un univers dystopique de science-fictionPhoto par Jin Zan, CC BY-SA 3.0

La saga Mass Effect, bien que décriée pour sa fin qui a déçu beaucoup de joueurs, est entrée dans l’histoire du jeu vidéo, notamment grâce à son héros (ou héroïne, selon la personnalisation en début de jeu) le Commandant Shepard. Il y a peu de jeux qui ont établi une telle continuité dans la complexité de leur personnage principal ! Bien entendu, les joueurs peuvent choisir les origines et l’apparence de leur héros : le studio Bioware a donc donné à la customisation un nouvel essor. Cependant, les choix cornéliens que va devoir faire Shepard tout au long de la trilogie vont donner corps à ce personnage, créant ainsi une forte identification des joueurs à ce commandant charismatique d’un vaisseau spatial, devant gérer toute une équipe hétéroclite.

Les relations étant mises à l’honneur dans la saga, il s’agit avant tout de créer de bons rapports avec ses coéquipiers, d’entretenir leur confiance, afin de progresser dans l’histoire sans dommages trop importants. Alors que le jeu n’hésite pas à faire mourir des personnages selon les choix de Shepard, le joueur se prend à s’attacher particulièrement à son héros qui doit constamment gérer des situations difficiles. La construction du personnage principal se fait donc main dans la main avec le joueur, le rendant particulièrement charismatique !

Geralt de Riv – The Witcher

La trilogie des jeux The Witcher est devenue l’une des préférées des joueurs du monde entier. Avec son adaptation par le géant Netflix en série TV, le personnage de Geralt de Riv a su conquérir un public international. Étant un RPG, le personnage agit selon les choix des joueurs, mais cela ne lui retire rien de sa complexité et du travail colossal des scénaristes. En effet, peu importe l’action choisie, elle semble toujours correspondre à son personnage et à sa personnalité. C’est un tour de force magistral des créateurs du jeu, qui ont réussi le pari de laisser la liberté nécessaire aux joueurs, tout en assurant une cohérence dans le character design.

On aurait pu penser que son caractère froid et cartésien enlève au héros Geralt de sa superbe, mais il n’en est rien ! Malgré une simple volonté très terre à terre de tuer des monstres pour gagner de l’argent, on découvre au fur et à mesure un personnage plein d’ambiguïté, n’hésitant pas à changer ses objectifs s’il s’agit de faire le bien. Rien d’étonnant à ce que les joueurs soient tombés sous le charme de ce héros au visage de marbre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *