Cela faisait longtemps que nous ne vous avions pas parlé de nos séries préférées et pourtant, ce n’est pas par manque de choix tant la production télévisée est de qualité ces dernières années. Pour relancer cette rubrique, nous avons choisi de parler de The Boys (dont nous avons avalé la première saison en deux soirées à peine) d’abord parce qu’elle met en scène des super-héros mais surtout parce que la série traite ce sujet d’une manière définitivement originale.

Alors, oui, je sais, la série est disponible depuis presque un mois sur Prime Video mais avec notre déménagement, nous sommes obligés d’adapter notre rythme de visionnage, tout comme celui de la publication sur le site. Vivement que nous soyons installés dans notre nouvelle maison pour retrouver notre vie d’avant 😉

Mais, revenons au sujet, qu’est-ce qui fait que The Boys est une série géniale que vous soyez fans de comics ou que le genre vous rebute totalement ?

The Boys - Saison 1

On a beau adorer les super-héros de Marvel ou de DC Comics, bien gentils et bien propres sur eux, les super-héros de The Boys sont un peu différents. Moins héroïques, plus humains, bref, ce sont tous de sales égoïstes finis. Et ce simple élément transforme totalement notre vision de l’héroïsme dans sa définition la plus « comics » du terme.

Inspiré par l’oeuvre de Garth Ennis, la série choisit de réduire un peu la voilure de ce qui est présenté au sein du matériau original pour s’en tenir à l’essentiel de son message. Ainsi, en se focalisant sur les « sept », une sorte de parodie des Avengers, on apprend très vite à connaitre ces personnages héroïques de temps en temps mais qui pensent surtout à eux-même et à leur portefeuille. Tantôt sarcastiques, tantôt dépressifs, tantôt franchement pervers, ces héros vont vous permettre de vous donner une nouvelle idée du genre.

The Boys - Saison 1

Autre personnage majeur de la série : Butcher, brillamment interprété par un Karl Urban en grande forme. Ce personnage, qui fait office de leader officieux des « anti-sept », parait un peu banal au début de la saison mais révèle petit à petit ses secrets.

Si le ton de la série est assez sérieux et n’hésite pas à critiquer ouvertement l’héroïsme intéressé ou les médias au sein d’une société pourrie jusqu’à la moelle, on y retrouve quand même de petits traits d’humour bienvenu que le personnage de Frenchie porte souvent avec brio.

Tout n’est pas parfait pour autant car la saison perd un peu en intensité dans sa deuxième moitié et les trouvailles scénaristiques du début laissent place à des événements cousus de fil blanc. On espère que la série saura retrouver son rythme haletant lors de sa deuxième saison.

The Boys - Saison 1

The Boys est probablement la première série Prime Video qui a réussi à nous convaincre pleinement de l’utilité de la plate-forme de streaming d’Amazon. Que vous soyez amateurs de comics ou, au contraire, allergiques à l’univers des super-héros, foncez, vous ne le regretterez pas !

Un commentaire sur “The Boys, une série à ne pas rater

  1. Personnellement, je ne connais pas cette série, mais vu que j’adore les superhéros, j’ai très envie de visionner The Boys. J’ai du temps libre au cours de ce week-end du coup, je vais en profiter pour binge-watcher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *