GRID sera déjà le 4ème opus de la célèbre série automobile de Codemasters et sous ses airs de reboot de la série, ce nouvel épisode envisage surtout de remettre la course automobile au coeur de son concept. Voici notre preview de GRID après une bonne demi-heure de courses endiablées…

Le développement de GRID est parti d’un constat simple, les jeux de course automobiles récents mettent toute leur énergie dans un modèle physique impeccable ou dans des customisations à outrance pour seulement terminer par ce qui fait le sel de toute course automobile : la bagarre en piste. Chez Codemasters, on s’est donc demandé ce qui fait le succès des courses automobiles ? Les belles voitures, certainement, la technologie de pointe, également mais surtout, ce qui fait vibrer les amateurs de courses, c’est ce qui se passe sur la piste : les bagarres intenses et les dépassements au millimètre. 

Les développeurs ont donc décidé avec GRID de reproduire le mieux possible le chaos d’une course automobile… tout simplement parce que mettre 25 furieux au volant de bolides de 400 chevaux, cela ne peut que mal se terminer !

Grid - Preview

Pour cela, ils ont choisi de donner à chaque concurrent sa propre personnalité au travers de 400 IA différentes dont la personnalité sera adaptée en fonction de différents paramètres plus ou moins aléatoires. Ainsi, vous rencontrerez des pilotes prudents, d’autres agressifs à outrance, des pilotes qui vont vite mais font beaucoup d’erreurs, d’autres qui misent tout sur leur constance. Bref, deux courses ne se ressembleront jamais.

Et en piste, on ne peut que constater le résultat. Les bolides se frôlent, d’autres se percutent franchement et le chaos peut surgir à chaque instant. Ici, aucune procession à l’horizon, les positions en course évoluent sans cesse. Parfois même un peu trop car si le feeling est excellent, on a quand même l’impression que le jeu essaie d’en faire un peu trop.

Grid - Preview

A côté de cette action frénétique en piste, tout ce que l’on peut attendre d’un bon jeu de course automobile est présent : voitures nombreuses, customisation des bolides, plus de 80 pistes différentes, des championnats à ne plus savoir où commencer, gestion de la météo ou de l’éclairage de la piste. Rien à redire : tout est là.

GRID continue également à proposer un gameplay assez orienté arcade avec des voitures assez faciles à prendre en main. Avec toutes les aides activées, n’importe quel joueur devrait s’en sortir et s’amuser. En enlevant quelques aides et en augmentant la difficulté de l’IA, les choses se corsent un peu mais cela reste très abordable. GRID n’est clairement pas un jeu pour les fans de simulation poussée et s’adresse clairement plutôt à un public fan de courses automobiles qu’à un public fan de simulation automobile.

Grid - Preview

Pour conclure ces premières impressions sur GRID, je suis convaincu que ce titre plaira aux pilotes en herbe avide d’action. Même si le pilotage n’est pas le plus pointu du monde, l’action en piste est effrénée et très rafraîchissante au milieu de toutes les simulations que seuls de vraies spécialistes peuvent vraiment distinguer l’une de l’autre. Un beau potentiel qu’il s’agit maintenant de finaliser en beauté.

GRID sera disponible le 11 Octobre 2019 sur PS4, Xbox One et PC.

2 commentaires sur “[Preview] GRID, la course, rien que la course

  1. Ben mince… cet article m’a donné envie ! Cela fait une éternité que je n’ai plus joué à un jeu de courses de voiture moderne. Il faut dire que la scénarisation et les balades entre les courses à prix un pas beaucoup trop important. Moi ce que je voulais c’était faire la course… deuxièmement, jouer en réseau, cela ne m’intéresse pas. un bon jeu de course doit aussi pouvoir se jouer en split screen… Alors sur ce dernier point, ce n’est l’IA de 400 adversaires qui me suffirait,… mais tout de même, après lecture, je ne me dis pas… Encore un énième GRID/NFS…

  2. J’ai eu la possibilité de m’amuser aux précédents opus de la saga et je les ai trouvés trop sympas. Du coup, je pense que je vais ajouter celui-ci aussi à ma collection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *