La rentrée a du bon car même si celle-ci coïncide souvent avec la reprise du travail (ou des cours si vous êtes encore aux études), ou l’arrivée du mauvais temps et de la pluie qui nous a tant manqué pendant cet été caniculaire, elle annonce aussi le redémarrage des sorties et cette année, on ne sait plus où donner de la tête. Au passage, si vous êtes fans de jeu vidéo, il y a des chances pour que les jeux de hasard ou le poker vous intéressent également, n’hésitez pas alors à consulter les promotions Casino 777 qui restent parmi les plus fiables du genre.

D’abord, il y a les habituels duels annuels : PES contre FIFA, Battlefield contre Call of Duty. Chaque année, la curiosité est forte pour savoir quelle licence a fait le plus d’effort pour faire pencher le joueur de son côté.

Mais si les jeux de sports sont nombreux à se concurrencer à cette période de l’année, on ne peut pas dire que le reste de l’actualité soit calme avec Dragon Quest XI, Shadow of the Tomb Raider et Assassin’s Creed Odyssey qui s’enchaînent à quelques semaines d’intervalles. Et c’est même sans parler du plus grand succès commercial actuel : Spider-Man. Succès amplement mérité il faut le reconnaître.

Mais cette année 2018 est aussi particulière car c’est une année de sortie pour Rockstar. Et quand Rockstar décide de sortir un jeu, c’est toute l’industrie vidéo-ludique qui retient son souffle. Alors, oui, ce n’est pas un « GTA » mais « seulement » Red Dead Redemption 2″ qui pointera le bout de son nez fin Octobre. Pourtant, cela signifie que la quasi-totalité des titres prévus pour une sortie en Novembre (un mois en général bien chargé dans l’année) ont été soit avancés quand c’était possible soit retardés à l’année prochaine. Aucun éditeur ne serait assez fou que pour se mesurer au rouleau compresseur Rockstar.

L’effet pervers de ces nombreux reports, c’est tout simplement que le mois de Mars 2019 va déborder littéralement de sorties importantes et que le bain de sang qui n’aura pas lieu en Novembre à cause de Red Dead Redemption 2 sera sans doute simplement reporté de quelques mois. Il est, en effet, difficile d’imaginer que tous les jeux prévus pour début 2019 vont trouver leur public, particulièrement à une période où les ventes sont traditionnellement moins nombreuses.

Pour nous, joueurs, cela ne change pas grand-chose au problème puisque l’on aura le plaisir de découvrir de nombreux titres très intéressants au cours des prochains mois. Et même si les plus blasés pensent que le jeu vidéo tourne en rond, jamais notre passion n’aura été aussi populaire que maintenant auprès de joueurs de toutes générations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *