Le sujet des VPN (Virtual Private Network) est très à la mode en matière de streaming vidéo mais dans quelle mesure, un bon VPN peut-il être utile pour le joueur ? 

voici mon avis sur le sujet…

Je vous l’avoue, depuis peu, l’anonymisation de mon activité en ligne est devenue un peu mon dada. Pas que je sois un cybercriminel en devenir mais le fait de voir mes habitudes de surf et mes données privées offertes en pâture à toutes les grandes sociétés du web (Google et Facebook en tête) sans même parler de leur utilisation gouvernementale commence sérieusement à me gêner. Le succès croissant des offres de VPN tend à me faire penser que je ne suis pas le seul dans ce cas. Mais en dehors de ces considérations presque philosophiques, un VPN est-il réellement utile pour un gamer ?

En fait, tout dépend de la qualité de votre VPN et de vos besoins. Personnellement, le plus gros avantage que je vois à l’utilisation d’un bon service de VPN est de crypter les données transitant sur votre ligne. Celles-ci ne seront bien entendu pas à l’abri à 100% et un VPN « basique » ne constitue certainement pas une protection inviolable mais elles compliqueront bien la vie des potentiels hackers qui pourraient intercepter vos données. En bonus, elles compliqueront également la vie de votre fournisseur d’accès qui aura bien du mal à trier l’utilisation que vous faites de sa bande passante.

 VPN - Gamer- 02.jpg

Pour le gaming en lui-même, le principal avantage est le même que celui du streaming vidéo, à savoir pouvoir accéder à des jeux dont la distribution est volontairement limitée à certains pays. Par exemple, si un titre n’est encore disponible qu’au japon, on pourra se connecter à un serveur japonais pour accéder au contenu comme si on était situé physiquement dans ce pays. La même remarque est valable pour le streaming vidéo, Netflix par exemple. Tout le monde sait que le catalogue Netflix aux USA est immensément plus large que celui disponible en Europe. Voilà donc l’occasion d’en profiter.

Même combat en ce qui concerne les jeux en ligne dont certains titres très attendus ne sont parfois disponibles que très progressivement dans les différents pays concernés (s’ils sortent tout court). Ainsi, si le MMO de vos rêves n’est disponible qu’en Corée et qu’il est, en plus, géolocalisé, un VPN vous permettra de vous y connecter quand même. En sens inverse, si vous êtes en vacances à l’étranger, un VPN vous permettra de vous connecter à votre jeu favori comme si vous étiez à la maison.

 VPN - Gamer- 03.jpg

Mais alors, pourquoi les joueurs n’utilisent-ils pas plus un service de VPN ?

Soit parce que le service offert par leurs jeux favoris leur suffisent amplement, soit parce que leurs tentatives de connexion via VPN se sont soldées par une nette dégradation de la qualité de leur connexion. Il faut savoir qu’utiliser un VPN revient à mettre une couche en plus entre votre ordinateur et le serveur de votre jeu favori. Mais cette mauvaise expérience est souvent le résultat d’essai gratuit ou de service VPN de faible qualité. C’est là l’élément le plus important : choisir un bon VPN payant est crucial pour ouvrir ses possibilités de connexion, sécuriser ses données sans pour autant voir son débit réduit à peau de chagrin ou voir sa latence augmenter en flèche.

Dans ce cadre, le service offert par TorGuard semble bien répondre à toutes ces attentes :

– Plus de 3000 serveurs dans 55 pays

– Excellent rapport qualité-prix

– Protection P2P

– Compatibilité avec les tous les services de streaming vidéo

– Cryptage OpenVPN

– Service client gratuit disponible 24h/24, 7j/7

A noter que nous aurons bientôt l’occasion de tester concrètement ce service, on vous en dira plus dès qu’on aura eu l’occasion de se faire une idée plus précise.

2 commentaires sur “Un gamer a-t-il besoin d’un VPN ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *