[Test] Tekken 7, le roi du jeu de combat revient pour un round de plus 
par Quantic

mardi 11 juillet 2017 19:08 0 commentaire

 tekken 7,test,avis,bandai namco

En matière de jeu de combat 3D, Tekken se pose comme une référence. Il faut dire que la licence nous fait combattre depuis plus de 20 ans et si les versions successives n’ont pas toujours été parfaites, la série Tekken aura toujours réussi à conserver son aura auprès des joueurs. Après un Tekken Tag Tournament 2 il y a 5 ans, c’est au tour de la licence principale de faire son retour avec ce 7ème épisode.

Déjà sorti depuis 2 ans en arcade (essentiellement au Japon), nous allons enfin savoir si Tekken 7 va redorer le blason de cette licence phare, voici notre test de Tekken 7...


Évacuons directement la plus grosse déception de Tekken 7 : visuellement, cet opus souffre de la comparaison avec les ténors du genre, Injustice 2 en tête. On sent bien que ce titre date "réellement" de 2015 et si les effets visuels sont toujours aussi chatoyants, les modèles des personnages (en particulier leurs cheveux) subissent de plein fouet le poids des ans. Tekken 7 n’est pas moche pour autant, il est juste un peu daté techniquement parlant.

 tekken 7,test,avis,bandai namco

Daté techniquement mais toujours à la pointe du combat.

Heureusement, son gameplay rattrape bien vite tout cela. Un combat dans Tekken 7, c’est l’assurance d’un véritable spectacle même si on sent bien que les développeurs ont voulu le rendre un peu (mais juste un peu) plus accessible.

En poussant sur tous les boutons un peu partout, on a même l’illusion de faire quelque chose de pas si mal, ce qui était loin d‘être le cas dans les précédents épisodes. Dans le même esprit, Tekken 7 limite fortement l’occurrence des longues combos. Ainsi, il est beaucoup plus difficile de garder un adversaire en l’air et régulièrement on se retrouve à jeter son adversaire hors de portée du prochain coup.

 tekken 7,test,avis,bandai namco

Ce changement de gameplay est très subtil et pas toujours visible du premier coup d’œil mais il permet d’éviter une trop forte frustration d’un joueur peu expérimenté face à un spécialiste. 

A condition d'avoir un sens du timing exceptionnel, on peut même placer un nouveau mouvement uniquement destiné à casser la combo adverse. Les pros vont s’en donner à cœur joie et les retournements de situation seront bien plus présents dans cet épisode.

Ceci dit, il faut bien réaliser que Tekken 7 a été pensé dès sa conception pour l’e-sport et que des pro-gamers ont apporté leur soutien à l’équipe de développement pour en faire le jeu ultime des compétitions entre spécialistes.

Si Tekken 7 peut se montrer plus accessible au premier contact, il reste un redoutable jeu technique où le placement se fait au millimètre et le timing à la milliseconde.

tekken 7,test,avis,bandai namco

Un Roster de toute beauté.

Les personnages de ce 7ème épisode s’avèrent fabuleusement variés et très bien équilibrés. 36 personnages disponibles dont 9 petits nouveaux, voilà qui est plutôt complet. Les personnages les plus iconiques sont bien là (même si on compte toujours un ou deux absents de marque comme la célèbre Anna) et les petits nouveaux s’intègrent bien dans le groupe en apportant leurs spécificités et leur character design de folie. Mention spéciale à la belle Katarina dont le design en fera chavirer plus d’un.

On aura également la joie de pouvoir personnaliser tout ce beau monde soit via de simples changements de coloris (un vieux truc de Tekken), soit via de vrais nouveaux costumes, accessoires, coiffures, etc. Les possibilités de personnalisation sont nombreuses et souvent très harmonieuses mais restent un cran en-dessous de ce qu’un Injustice 2 a proposé plus récemment. Il faut dire que le titre de NetherRealm poussait la personnalisation à son paroxysme.

Ici, deux possibilités pour débloquer son costume préféré, l’acheter avec la monnaie virtuelle glanée en jouant ou participer au "Combat au trésor". Un nouveau mode de jeu permettant de récupérer des coffres avec du loot dans tous les sens. Voilà certainement le mode de jeu sur lequel j’aurai passé le plus de temps.

 tekken 7,test,avis,bandai namco  tekken 7,test,avis,bandai namco

Un contenu solo limité

Tekken 7 a été pensé pour le multijoueur, celui-ci s'avère d’ailleurs excellent si l’on oublie les petits problèmes de connexions inhérents à ce genre de titre. Combat direct, tournois, et bien d’autres modes classiques occuperont le fan de combat en ligne quasiment à l’infini.

Mais moi qui suit un gros nul en ligne, ce qui m’intéresse, ce sont les possibilités du jeu solo et il faut bien reconnaître que cette partie du jeu s’avère assez limitée.

Le mode scénarisé s’attarde sur les Mishima mais comme c’est souvent le cas dans les jeux japonais, la scénarisation est particulièrement bavarde et se concentre sur des détails qui passionneront sans aucun doute les fans mais rendront le temps long aux autres joueurs.

De plus la difficulté de ce mode scénarisé s’avère assez élevée même si on a la possibilité de la réduire. Tekken 7 initie alors un mode "débutant" qui permet de sortir des combos et des attaques spéciales beaucoup plus facilement. Un procédé à double tranchant car si cela permet au plus nul des joueurs de bien s‘amuser, cela l’empêche également d’apprendre à jouer "normalement" à Tekken. Dommage quand on sait que ce solo scénarisé de +/- 3 heures constitue un véritable tutorial.

 tekken 7,test,avis,bandai namco

A côté de ce mode scénarisé, on retrouve un mode arcade relativement classique et le mode combat au trésor qui permet de looter des coffres de personnalisation. Et c’est tout. Voilà un jeu qui ne se destine certainement pas en priorité au joueur solitaire.

Enfin pour la petite histoire, il y a bien un mode VR compatible avec le Playstation VR qui s’avère être plus une expérience qu’un véritable jeu. On peut ainsi assister à un combat aux premières loges ou afficher nos personnages personnalisés par nos soins pour les observer sous toutes les coutures. Néanmoins, attention, pervers s’abstenir puisque les filles comme les garçons n’apprécient pas que l’on s’approche trop de leur plastique avantageuse. Soyez prévenus, les personnages de Tekken savent se tenir.

 tekken 7,test,avis,bandai namco

Conclusion

Tekken 7 est un excellent jeu de combat 3D, un genre en voie de disparition. Techniquement daté et un peu pauvre en contenu solo, Tekken 7 se rattrape avec un mode multijoueur particulièrement réussi, un roster de personnages variés et équilibrés et surtout un gameplay mitonné aux petits oignons. Plus accessibles que ces prédécesseurs, le combat de Tekken 7 reste très technique mais fait moins la part belle aux combos interminables, ce qui assure des retournements de situation nombreux.

Ma Note : 8/10

Tekken 7 est disponible sur PS4 et Xbox One.

tekken 7,test,avis,bandai namco  tekken 7,test,avis,bandai namco

         0 commentaire

dans Gaming, PS4, Test, Xbox One
Tags : tekken 7, test, avis, bandai namco

Écrire un commentaire