[E3 2016] Que retenir de la conférence Playstation ? 
par Quantic

mardi 14 juin 2016 13:48 0 commentaire

e3 2016,playstation,conférence,résumé,compte-renduLes conférences de cet E3 2016 étaient jusqu’ici un peu décevantes. On comptait donc sur Playstation pour redresser la barre et comme c’est le cas depuis au moins 2 ans, Playstation a mis le feu à l’E3 en  annonçant exclus sur exclus dans un environnement très original (orchestre symphonique, décors qui s’adapte à la vidéo, …). Voici ce qu’il faut retenir de cette excellente conférence...


Cinq annonces justes exceptionnelles

La conférence Playstation n’a pas été avares en grosses annonces, souvent exclusives à la PS4 et on commence avec le retour d’une énorme licence : God of War.

Un reboot pour cette célèbre licence qui semble mettre en scène un Kratos plus âgé dans un jeu au gameplay  un peu alternatif  pour la série, entre le beat them all classique et le TPS. L’apparition de Kratos a, en tout cas, provoqué des hurlements de joie dans la salle. Autant d’enthousiasme fait plaisir à entendre.

 

On enchaîne directement sur Day’s Gone, un TPS dans un univers de survie face à une invasion de zombies. Le jeu fait d’abord penser à The Last of Us avant de trouver son propre style avec des centaines de zombies qui poursuivent le héros. Si l’aspect narratif est à la hauteur du jeu de Naughty Dog, on tient sans doute là une nouvelle référence pour la PS4.

 

Ensuite, impossible de ne pas s’attarder sur le nouveau jeu d’Hideo Kojima : Death Stranding.

Accueilli sur scène comme une rock star, Kojima est peut-être le développeur qui cristallise le plus l’admiration des joueurs du monde entier… Et il le mérite amplement.

Libéré de ses obligations avec Konami, Kojima a rejoint Playstation et a même réitéré sa collaboration avec Norman Reedus dans une cinématique de son nouveau jeu très mystérieuse mais très enthousiasmante aussi.

On notera la symbolique du bébé volé à Norman Reedus alors qu’il semble bien l’avoir enfanté lui-même… Faut-il y voir la vision de Kojima face au « vol » de Metal Gear Solid, son bébé ?

 

Et c’est au tour d’Insomnia Games de faire son grand retour dans le giron de Playstation avec une licence que l’on espérait voir apparaitre mais sans trop y croire : Spiderman. Peu de détails pour un jeu qui doit encore être en développement pour de longs mois mais le plaisir de pouvoir incarner Spidy dans un monde ouvert est déjà fort !

 

La dernière grande annonce a ouvert la section consacrée au Playstation VR puisque c’est Resident Evil VII qui a été très intelligemment présenté. On pense découvrir la suite d’une petite démo VR avant de découvrir qu’il s’agit bien de Resident Evil dans sa version VR.  Une très grosse annonce pour le lancement du casque Playstation VR.

 

La VR est partout

Je rebondis sur Resident Evil VII pour continuer sur tous les autres titres qui vont offrir une expérience plus ou moins importante en matière de VR sur la PS4 :

Star Wars Battlefront e DICE vont proposer une mission exclusive en VR  sous la forme d’un combat entre X-Wing et Tie Fighter.

e3 2016,playstation,conférence,résumé,compte-rendu

Batman Arkham VR est également annoncé directement développé par Rocksteady mais on n'en saura pas plus pour l’instant.

 

 Final Fantasy XV y va aussi de son expérience VR.

e3 2016,playstation,conférence,résumé,compte-rendu

Et enfin, même Call of Duty : Infinite Warfare succombe aux appels de la VR avec une longue démo qui avait l’air plutôt intéressante mélangeant un gameplay classique de FPS avec  des déplacements en zéro gravité au moyen d’un grappin.

 

Des confirmations qui promettent

Dernière catégorie de jeux présentés durant la conférence : des jeux déjà annoncés mais pour lesquelles on espérait voir du gameplay.


Et c’est avec The Last Guardian que l’on lance le bal puisque la plus grande Arlésienne du jeu-vidéo ressuscitée l’année dernière a même une date de sortie fixée au 25 Octobre 2016. Le jeu à l’air toujours aussi poétique et on l’attend avec impatience.

e3 2016,playstation,conférence,résumé,compte-rendu

On continue avec Horizon : Zero Dawn qui démontre bien, au travers d’une longue séquence de gameplay, son statut d’Action RPG. Les combats semblent passionnants tandis que le scénario m’intrigue plus que jamais. Voilà certainement un titre qui est au sommet de ma liste des jeux les plus attendus en 2017.

 

C’est Detroit, le nouveau jeu de Quantic Dream, qui prend le relais avec une superbe cinématique illustrant le complexe système de choix et les nombreuses fins possibles à une situation donnée.

Fidèle à ses habitudes, David Cage a choisi de mettre ses héros dans une situation dramatique puisqu’un androïde  a pris une petite fille en otage tandis qu’un autre androïde a pour mission de la sauver. Voilà un jeu qui a déjà conquis mon cœur aussi bien par son gameplay de choix multiples que par son sujet diablement passionnant. Vivement la suite !

Pour conclure, Playstation a, une fois de plus, atomisé la concurrence en combinant des annonces de qualité et des trailers bien pêchus à une mise en scène originale et à une communication maitrisée.

Cinq grosses annonces, des confirmations à la pelle, un Hideo Kojima au sommet de sa gloire, un PS VR intelligemment mis en avant, voilà les recettes de la conférence E3 quasi-parfaite. Rajoutez l’enthousiasme communicatif du public américain et vous obtenez une conférence de folie que l’on n’est pas prêt d’oublier.

Écrire un commentaire