[Preview] Deus Ex Mankind Divided, le retour des augmentés se précise 
par Quantic

vendredi 03 juillet 2015 19:54 0 commentaire

deus ex mankind divided,deus ex,preview,e3 2015

Deus Ex fait partie de ces licences cultes dont le seul nom me fait pousser des petits cris de midinettes. D’autant plus que l’équipe d’Eidos Montréal avait proposé un boulot impressionnant lors du reboot de la licence en 2011. Et c’est conscient des quelques points faibles de leur premier Deus Ex que toute l’équipe est repartie au travail pour proposer un nouvel épisode nommé Mankind Divided. J’ai pu assister à une démo commentée et papoter avec les développeurs, voici mes impressions...


La fin de Deus Ex : Human Revolution était plutôt chahutée et Mankind Divided choisit de prolonger l’histoire d’Adam Jensen dans un monde plus allergique aux augmentés que jamais. L’action se déroule deux ans après la fin du précédent jeu et les augmentés survivent dans des ghettos coupés du monde où la violence et la misère règne. Adam Jensen (dont le character design est toujours aussi réussi) fait partie d’une unité anti-terroriste chargée d’enquêter sur les agissements d’un groupement pro-augmentés soupçonné de terrorisme.

 deus ex mankind divided,deus ex,preview,e3 2015

La démo présentée démarre en douceur avec une scène d’installation qui impressionne d’emblée par sa qualité technique et son ambiance hors-norme. Visuellement, ce titre est le plus beau que j’ai pu voir pendant l’E3 2015, oui, oui, devant Rise of the Tomb Raider ou Uncharted 4. Le détail des gros plans sur le visage des héros est juste bluffant tandis que l’univers dans lequel on évolue promet d’être un exemple de réalisme dans cet univers de science-fiction en mode déprime.

Mais si j’étais déjà abasourdi par cette scène d’exposition, que dire du gameplay qui a suivi où l’on infiltre un de ces fameux ghetto à la recherche du leader de l’organisation pro-augmentés précédemment citée. Mankind Divided reste fidèle à son ADN en proposant au joueur une totale liberté d’approche. Vous voulez faire le jeu en infiltration totale sans tuer personne (et cette fois aussi les bosses tellement critiqués de Human Revolution), c’est possible. Vous voulez foncer dans le tas, c’est possible aussi.

 deus ex mankind divided,deus ex,preview,e3 2015

Dans les deux cas, Eidos Montréal a revu sa copie pour rendre le gameplay encore plus malléable et s’adapter à toutes les situations. Le nombre de gadgets et d’augmentations disponibles pour qu’Adam mène sa mission à bien est juste énorme. Je citerai ici le "Tesla Gun" qui permet d’éliminer 4 cibles à la fois, la nanoblade qui remplacera avantageusement un arc en attirant les ennemis à un point donné ou plus simplement en les clouant au mur, le bouclier de combat qui rend Adam insensible aux balles pendant quelques secondes ou encore le boost qui permet de sauter une grande distance facilement.

Ce dernier gadget contribue d’ailleurs grandement à la verticalité accrue du jeu. L’utilisation de la verticalité est à la mode dans les jeux-vidéo actuels et il semblait logique qu’un titre comme Deus Ex propose sa version de l’exploitation de la hauteur, ce qui nous promet de nouvelles attaques létales et non-létales bien originales.

 deus ex mankind divided,deus ex,preview,e3 2015

Enfin, le piratage a également été amélioré avec de nouveaux mini-jeux similaires au précédent épisode mais avec de petits changements pour accroitre les possibilités. De même, il sera possible de réaliser du piratage à distance. Encore une nouveauté qui devrait permettre aux joueurs de parcourir l’univers de Deus Ex Mankind Divided comme ils l’entendent.

Et puis, que serait Deus Ex s’il n’y avait pas ces scènes de dialogues où chaque réponse entraine une conséquence cruciale. Ce personnage va-t-il vivre ? Va-t-il se suicider ? Va-t-il finir en prison ? Tout dépend de nos choix et quel que soit notre approche, le scénario se nourrira de ces choix pour proposer une histoire cohérente.

 deus ex mankind divided,deus ex,preview,e3 2015

Pour conclure cette première preview de Deus Ex : Mankind Divided, je vous dirai simplement qu’à la fin de la démo, j’avais des frissons dans tout le corps (et non, ce n’était pas l’air conditionné). Voir une licence que j’aime tant aussi bien exploitée par une équipe si talentueuse, c’est tout simplement le bonheur. Il reste quand même encore à attendre de longs mois avant la sortie du jeu et espérer que ce que j’ai vu n’était pas de la poudre aux yeux mais Eidos Montréal est bien parti pour signer l’adaptation ultime de Deus Ex. On ne demande pas mieux.

Deus Ex : Mankind Divided est prévu courant 2016 sur PS4, Xbox One et PC.

 

Écrire un commentaire