[Preview] Dark Souls 3, plus vif, plus rapide, plus difficile 
par Quantic

jeudi 25 juin 2015 18:13 1 commentaire

e3 2015,dark souls 3,preview,impressions

La licence Dark Souls est unique dans le monde du jeu-vidéo. Un Action RPG qui mise sur une difficulté surhumaine afin d'encourager les joueurs à se surpasser, voilà un concept qui aurait du mal à passer auprès des marketeux chez bien des éditeurs. Et pourtant, Bandaï Namco avec la licence Dark Souls et Sony Playstation avec Bloodborne ont parié sur ce concept et ont gagné un bon paquet de joueurs à leur cause. Voici mes premières impressions sur le troisième épisode de cette licence déjà mythique...


L'E3, c'est souvent l'occasion de découvrir en avant-première des titres qu'on espérait secrètement trainer dans un carton avec un gros "Top Secret" dessus. C'est donc quelques mois à peine après la sortie de Bloodborne sur PS4 que From Software nous propose de découvrir Dark Souls 3. Le jeu est en développement depuis déjà deux ans sous la codirection du déjà légendaire Miyazaki qui est intervenu très tôt sur ce titre puisqu'il a rejoint l'équipe dès la phase de prototypage. Un détail que les fans apprécieront sûrement.

e3 2015,dark souls 3,preview,impressions

J'ai donc pu assister à une démo de 45 minutes au cours de laquelle le valeureux joueur (qui connait la démo par coeur) est mort deux fois, alors que la difficulté a été volontairement simplifiée. Et croyez-moi que Miyazaki-san n'hésitait pas à ricaner gentiment dès que son "employé" était en difficulté. Un vrai sadique, je vous dis.

Visuellement parlant, on sent la forte influence de Bloodborne. Même s'il n'est prévu que début 2016, Dark Souls 3 est déjà très beau, nous offrant des effets de lumière et d'ombre impressionnants et n'hésitant pas à jouer avec la lumière du soleil couchant. Comme Miyazaki l'affirme : "Dark Souls 3 n'est pas qu'un jeu sombre, c'est plutôt un jeu crépusculaire à tendance apocalyptique". Bref, si Dark Souls 3 est plus lumineux que les précédents épisodes, on ne doit quand même pas s'attendre à faire trop la fête.

e3 2015,dark souls 3,preview,impressions

Après quelques minutes, l'habitué de la licence retrouve vite ses marques : Feux de camps, fontaines, indices cachés à gauche à droite, ennemis tapis dans l'ombre, ... Tout ce qui fait le charme d'un jeu "From Software" est là. On constatera quand même encore la forte influence de Bloodborne dans la construction du niveau présenté qui joue beaucoup sur la verticalité et les raccourcis. Ça tombe bien, la construction des niveaux était le gros point fort de Bloodborne et je signerais des deux mains pour un titre aussi réussi.

Pourtant, on ne peut s'empêcher de se dire que tout ce que l'on voit a déjà été vu et que l'originalité ne sera pas le point fort de Dark Souls 3. Très clairement, From Software a bien l'intention de répéter une recette qui marche tout en essayant d'apporter un peu de diversité et de nervosité à un gameplay parfois critiqué pour son apathie.

 e3 2015,dark souls 3,preview,impressions

C'est donc surtout à ce niveau que l'on peut s'attendre à du nouveau. Ainsi, j'ai l'impression que notre héros se déplace sensiblement plus vite qu'avant tandis que le combat s'inspire une fois de plus beaucoup de Bloodborne. Bien entendu, le combat à caractère défensif (donc au bouclier) reste au coeur de la licence mais plusieurs nouveaux mouvements illustrent la volonté de rendre le combat plus offensif.

Par exemple, on peut s'équiper de deux épées pour déclencher un mouvement tournoyant létal ou encore mettre de côté son bouclier pour frapper plus fort. De même l'arc court a été complètement retravaillé pour servir un maximum au combat à courte distance. Miyazaki n'hésite pas à avouer s'être inspiré de Legolas. Enfin, une position "En garde" permettra de déclencher des coups spéciaux afin de surprendre l'adversaire.

 e3 2015,dark souls 3,preview,impressions

Difficile de ne pas vous parler également de l'énorme dragon qui débarque pour nous barrer le passage, nous laissant le choix entre griller comme une merguez sur un barbecue et affronter une horde d'ennemis. Sauf que... en se la jouant malin, on peut s'arranger pour faire griller nos ennemis par le dragon. Bref, Dark Souls 3 nous réserve son lot de surprises.

e3 2015,dark souls 3,preview,impressions

Pour conclure cette preview, Dark Souls 3 s'annonce comme un jeu très proche des précédents Dark Souls, à savoir un Action RPG très difficile dans un univers de déprime et de noirceur, mais ce troisième épisode s'est nourri de l'expérience accumulée sur Bloodborne et propose un gameplay plus vif, plus rapide, bref plus offensif. On peut donc dire que From Software est sur la bonne voie pour proposer aux fans pas mal d'innovations tout en conservant l'essentiel de la recette qui a fait de Dark Souls, une licence culte.

Dark Souls 3 est prévu début 2016 sur PS4, XBox One et PC.

 

Commentaires

Dark Souls 3 est actuellement pré-alpha, apparemment "encore vraiment dur"

Écrit par : geek 71 | 27/06/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire