[Test] Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre, un centenaire à l’honneur 
par Quantic

vendredi 29 août 2014 19:09 2 commentaires

 soldats inconnus,ubisoft,test

Après Child of Light, Ubisoft poursuit sur sa lancée des jeux développés par une petite équipe et cette fois, c’est Montpellier qui s’y colle. Tandis que les commémorations du centenaire de la première guerre mondiale font l’actualité, Soldats Inconnus nous propose de vivre le quotidien de ceux qui l’ont vécu. Alors, pari réussi ?


Se lancer dans un jeu sur la première guerre mondiale n’était pas garant de succès, loin de là. Les jeux sur la Grande Guerre sont en effet très rares et les développeurs ont souvent eu beaucoup de mal à trouver le bon ton ou la bonne approche. Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre, part en plus avec le désavantage d’un titre à rallonge pas forcément sexy mais après quelques minutes dans le jeu, on comprend vite qu’Ubisoft ne veut pas signer un jeu sexy mais un jeu intelligent.

soldats inconnus,ubisoft,test

Ce jeu, inspiré des lettres des soldats de la Grande Guerre, se veut avant tout profondément humain. Au fil du jeu, on incarne 4 héros, tous impliqués dans une guerre qu’ils ne comprennent pas. Karl, l’allemand vivant en France qui se voit obligé d’abandonner femme et enfant pour être enrôlé de force dans l’armée allemande et qui se retrouve à combattre Emile, son beau-père, soldat âgé contraint de se battre pour la France mais qui compte surtout retrouver Karl, le père de ses petits-enfants.

Ils croiseront les destinées de Freddie, un afro-américain engagé dans la Légion Étrangère. Véritable force de la nature, il compte bien profiter de la guerre pour venger la mort de sa bien-aimée. Enfin, Anna, jeune infirmière belge ne désire qu’aider son prochain quel que soit sa nationalité. Ce petit monde est souvent accompagné de Walt, un chien secouriste qui les aidera à se dépêtrer des horreurs de la guerre.

 soldats inconnus,ubisoft,test

Difficile de ne pas se sentir concerné par l’histoire que ces héros traversent. L’écriture du scénario est intéressante même si certains rebondissements font parfois un peu "too much" mais dans l’ensemble, on s’intéresse à ce qui arrive à nos héros et on s’inquiète pour eux.

Aucune horreur de la guerre ne leur est épargnée : attaque au gaz, vie dans les tranchées, ordres incohérents d’officiers vaniteux, etc. Et si certaines séquences sont réellement poignantes, illustrant à merveille l’idiotie de cette guerre (et de la guerre en général) qui touche aussi injustement les deux camps, d’autres passages font parfois un peu penser à du remplissage caricaturant parfois la guerre comme n’importe quel jeu vidéo pourrait le faire.  Ubisoft aurait sans doute réussi un meilleur jeu en coupant dans les scènes moins éloquentes, quitte à réduire un peu la durée de vie (quand même assez conséquente).

 soldats inconnus,ubisoft,test

Le gameplay du jeu fait penser à un jeu d’aventure scénarisé. Les personnages ne parlent qu’au travers de bribes de mots (un peu comme les Sims) avec des accents et des intonations traduisant bien leurs origines. Et quand le joueur doit agir, c’est via des petits pictogrammes que l’on comprend ce que l’on attend de nous. On se retrouve donc vite à enchaîner les petites énigmes, les recherches d’objets, les séquences d’infiltration, ... Un gameplay pas inintéressant mais qui a tendance à se répéter assez vite. Et ce ne sont pas les minis séquences d’action (pour éviter les bombes) ou de rythme (pour soigner un blessé) qui vont rehausser le niveau.

 soldats inconnus,ubisoft,test

A côté de ce gameplay parfois un peu trop simpliste, chaque scène est introduite par une voix off nous racontant les aventures de nos héros et expliquant en quelques mots la situation du conflit. Ce lien avec l’Histoire avec un grand H donne au jeu un aspect documentaire assez intéressant. Un peu à l’image d’un Assassin’s Creed, on peut consulter une mini-bibliothèque permettant d’en apprendre un peu plus sur la Grande Guerre. Celle-ci est plutôt bien faite et on en viendrait presque à regretter qu’elle ne soit pas plus étoffée.

Enfin techniquement, le jeu s’apparente réellement à un dessin animé avec son propre style montrant encore une fois la capacité d’Ubisoft à produire des jeux 2D au sommet de leur qualité. Les décors sont variés, jamais répétitifs et c’est toujours un plaisir de découvrir le tableau suivant.

 soldats inconnus,ubisoft,test

Conclusion

Soldats Inconnus est un très beau jeu semi-éducatif sur la Grande Guerre. Il permet au joueur d’en apprendre un peu plus sur l’horreur vécue pendant celle-ci tout en racontant une histoire bien souvent poignante. Le gameplay se veut simple et accessible à tous les joueurs mais se montre du coup assez vite répétitif pour l’habitué des jeux d’aventure.

Dommage également qu’Ubisoft perde parfois le sens de son propos en proposant certaines séquences caricaturant leur sujet. Mais, il reste quand même un très bon jeu sur la Grande Guerre qui permettra au plus grand nombre d’en apprendre plus sur ce conflit meurtrier.

Ma Note : 7,5/10

Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre est disponible uniquement en version digitale sur PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One et PC.

Commentaires

C'est une bonne idée de partir sur des jeux mettant davantage l'accent sur l'intelligence que sur l'aspect visuel. Mais la ça ressemble quand même à du 2D non?

Écrit par : Jurilegal | 01/09/2014

Répondre à ce commentaire

ça fait un petit moment que j'en entends parler mais je ne me suis toujours pas penché dessus. Il faudra que je le fasse une fois que j'aurais un peu de temps. Surement en toute fin d'année :)

Écrit par : Icary | 02/09/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire