[Test] Killzone 3, Hellgasts, gros flingues et co-op 
par Quantic

jeudi 28 avril 2011 20:01 1 commentaire

killzone 3,sony,ps3,fps,test,killzone, co-op

Autant être clair, je ne suis pas un spécialiste, ni un grand amateur de FPS... et de FPS consoles encore moins.
Même si j'ai passé mon adolescence sur des FPS PC ancestraux comme Doom2, Duke Nukem 3D ou Medal of Honor, je n'ai plus trop touché à ce genre récemment en dehors de Team Fortress 2.
Et niveau consoles, c'est encore pire puisque Killzone 3 sera mon premier jeu du genre avec un pad...

Alors pourquoi ai-je craqué pour Killzone 3 et pas pour ces prédécesseurs ?
Sans doute parce qu'il était gratuit avec le pack PS3 que nous avons acheté récemment mais pas seulement. Il était temps pour moi de découvrir ces fameux FPS consoles dont tout le monde parle et qui se vendent par millions.
Alors pour un ancien ayatollah du PC comme moi, un FPS console sera-t-il à la hauteur ?

Oui, parce que la réalisation de Killzone 3 est impressionnante. Les cinématiques sont grandioses, l'ambiance bien oppressante, le scénario est classique mais efficace et globalement le gameplay fonctionne à fond. Tout cela sur une grande télé, ça en jette et c'est du grand spectacle.

Non, parce que pour un pécéiste de mon genre, l'absence de souris restera toujours un défaut rédhibitoire. La perte de précision due au pad reste très énervante. Il faut aussi dire que l'on a à faire à un vrai FPS sur rail. Hors de question de sortir du canevas prévu ou d'aller faire un tour dans le champ de pâquerettes voisin ou encore de tout détruire sur son passage.

killzone 3,sony,ps3,fps,test,killzone, co-op  killzone 3,sony,ps3,fps,test,killzone, co-op

Finalement, Killzone 3 se résume à être ce qu'on attend de lui, une expérience intense, très (trop) courte. Et même si on prend un grand plaisir à progresser dans le jeu, on ne peut que regretter l'absence totale de liberté donnée au joueur.
Au pays où le dirigisme est roi, Killzone 3 est son prophète.

L'expérience reste pourtant positive car on prend son pied à suivre les aventures de Sev et Rico et il faut reconnaitre que l'extrême facilité du jeu a bien compensé mes lacunes en visée au Pad. Les habitués du genre sont prévenus qu'il faudra passer en mode difficile pour avoir un peu de challenge.

En coopératif, Aelya et moi avons joué environ une demi-campagne et là aussi, c'est très fun même si on regrette que les équipiers aient tendance à se marcher un peu dessus et que le jeu, déjà très simple en solo, ne demande pas beaucoup de coordination entre partenaires pour tout massacrer en face.

killzone 3,sony,ps3,fps,test,killzone, co-op  killzone 3,sony,ps3,fps,test,killzone, co-op

La durée de vie du solo étant assez faible, heureusement que le Multi est excellent avec des modes de jeu assez classiques mais des maps intéressantes et un système de progression assez sympa. Comme les serveurs sont aussi bien remplis, il ne faut jamais attendre longtemps pour trouver une bonne équipe et c'est tant mieux.

Enfin, signalons que le jeu est compatible PS Move (totalement injouable à mon humble avis sans le Sharp Shooter Gun que je n'ai pas pu tester) et compatible 3D (un mode que nous n'avons pas pu essayer par manque de matériel).

Conclusion

Une très bonne première expérience pour mon premier FPS consoles, à renouveler dans le futur. Même si le genre FPS ne sera jamais mon dada, Killzone 3 est plaisant à jouer et bourré d'action. Dommage que le dirigisme soit omniprésent, ne laissant aucune liberté au joueur et que la campagne solo se boucle en moins de 8 heures même pour un maladroit du pad comme moi.

Ma note : 7/10

killzone 3,sony,ps3,fps,test,killzone, co-op  killzone 3,sony,ps3,fps,test,killzone, co-op

Le petit mot d'Aelya

Je n'ai jamais été fan de FPS. Cependant, la possibilité de jouer en co-op avec Quantic me tentait plutôt bien.
Quantic a donc fait tout le jeu en solo sur son compte PSN, puis a recommencé avec moi une partie co-op sur mon compte PSN (il est d'ailleurs jaloux que  j'ai débloqué certains trophées co-op^^)

Dans le mode co-op, l'écran est splitté de façon verticale : ce n'est pas très pratique...
La prise en main est assez facile, même pour quelqu'un qui ne s'y connait pas trop en FPS. Une fois sortie du tutorial (pas très explicatif à mon avis), j'ai tout de suite tiré sur Quantic pour voir ce que ça donnait^^. J'ai toujours trouvé le friendly fire très fun (se remémore des séances PVP sur Lineage 2).

Par contre, je trouve le jeu très répétitif : L'effet couloir est assez présent... On suit un chemin prétracé et on ne peut pas en sortir ou faire quoique ce soit qui n'a pas été prévu par les développeurs. Au bout de quatre - cinq heure de jeu, j'avoue en avoir eu un peu assez.

Killzone 3 est un bon FPS, facile d'accès qui va plaire aux fans du genre. Quant à moi, je le trouve trop linéaire et ne m'amuse pas tant que ça dessus, surtout une fois la découverte du jeu passé. Un défaut assez commun aux FPS modernes, malheureusement.

killzone 3,sony,ps3,fps,test,killzone, co-op  killzone 3,sony,ps3,fps,test,killzone, co-op

killzone 3,sony,ps3,fps,test,killzone, co-op  killzone 3,sony,ps3,fps,test,killzone, co-op

         1 commentaire

dans Gaming, PS3, Test
Tags : sony, ps3, fps, test, killzone, co-op

Commentaires

Comme toi (mais pour l'épisode 2), j'avais eu Killzone 2 en pack avec ma console. N'étant pas spécialement fan de FPS (et complètement nul quand il s'agit de jouer en ligne), je ne l'aurais sûrement pas acheté de moi-même. Ton test me donne envie de me procurer ce 3ème épisode, même si je pense attendre une sortie en platinum. ^^;

Écrit par : Kenshiro | 01/05/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire