Mario + Lapins Crétins : Sparks of Hope est la suite de l’excellent Mario + Lapins Crétins : Kingdom Battle (notre test), un jeu qui avait pris un peu tout le monde par surprise en combinant deux licences qui n’ont, sur le papier, rien en commun.

Et pourtant, ce jeu de stratégie au tour par tour avait réussi à nous convaincre avec ses graphismes colorés, son ambiance sans pareil et son gameplay exigeant mais tellement fun. Après une telle réussite, une suite devait nous arriver un jour ou l’autre et c’est maintenant chose faite avec Sparks of Hope, une suite qui reprend les éléments clés du premier jeu tout en améliorant ses points faibles.

Mario + Lapins Crétins Sparks of Hope Test

Mais qu’est-ce qui nous attend cette fois-ci ?

Après le premier épisode, les lapins crétins se sont installés durablement, ce qui n’était pas de bonne augure pour Mario et ses amis tant ces derniers sont doués pour créer des problèmes. Mais cette fois, ils n’y sont pour rien. Une malédiction frappe les différents mondes et ce sera à Mario et aux Lapins Crétins de sauver la situation une nouvelle fois.

Scénaristiquement, cette suite m’est apparue un poil en-dessous du premier épisode mais il faut dire qu’il n’y a plus l’effet de surprise. Mélanger deux licences aussi populaires n’est pas un exercice facile et au final, le résultats reste très largement satisfaisant. Il y a des surprises, des retournements de situation mais rien qui m’ait véritablement étonné. On a donc un univers toujours aussi bien exploité et c’est un vrai plaisir de parcourir les mondes une nouvelle fois.

Mario + Lapins Crétins Sparks of Hope Test

Un gameplay repensé et dynamisé.

Le genre du jeu de stratégie au tour par tour nous a déjà offert de belles pépites et même le premier épisode de cette série nous avait proposé de très bonnes idées. Le véritable exploit de cette suite est de nous proposer un véritable renouveau dans un gameplay qui semblait déjà très abouti. Ainsi, le plus gros changement est la disparition de la grille de déplacement du premier épisode. L’effet est immédiat, le gameplay est plus dynamique tout en conservant les gigantesques possibilités de combos et effets en cascade déjà proposés dans le premier épisode.

Cette suite nous force donc à être moins attentiste et plus actif qu’auparavant et rend donc les parties moins monotones. J’ai beaucoup moins ressenti une sensation de répétitivité quand on enchaîne plusieurs niveaux d’affilée et c’est tant mieux. Au niveau de la difficulté, celle-ci est toujours bien présente et on peut facilement se faire déborder suite à un mouvement mal réfléchi. Néanmoins, les paramètres de difficultés disponibles permettent d’équilibrer celle-ci et de rendre le jeu parfaitement jouable même par des enfants relativement jeunes. Les plus petits auront quand même besoin de papa ou maman pour les embarquer dans l’aventure ou débloquer un passage parfois un peu plus difficile.

A côté de ce système de combat redynamisé, il y a bien sur aussi le système de Sparks, ces petites bestioles que l’on peut collectionner et faire évoluer à notre guise. En les associant aux différents héros, on peut ainsi vraiment modifier le gameplay et équilibrer les forces et faiblesses de nos héros. Il ne faudra d’ailleurs pas hésiter à analyser les forces ennemies en présence pour choisir ses Sparks intelligemment. Ce système est sympathique et apporte une véritable nouveauté à cette suite.

Des nouveautés qui se montrent parfois un peu trop discrètes pour le reste. Par exemple, il y a « seulement » 9 héros disponibles (8 dans le précédent jeu), Yoshi a mystérieusement disparu (un DLC à tous les coups) mais surtout le mode multijoueur est totalement absent. Un vrai manque pour un titre qui en bénéficiait vraiment. Enfin, techniquement, on sent de plus en plus que la Switch souffre avec son hardware digne d’un smartphone en fin de vie, particulièrement quand on joue au jeu sur la télévision. En mode mobile, par contre aucun soucis de fluidité n’est à signaler.

Enfin, Sparks of Hope corrige une des principales faiblesses du premier jeu avec un vrai système d’exploration entre les niveaux de combat. Ce n’est pas encore parfait mais on prend un réel plaisir à découvrir les différents mondes qui s’offrent à nous entre deux combats. Ainsi, cette suite se monte beaucoup plus variée que l’original.

Mario + Lapins Crétins Sparks of Hope Test

Conclusion

Mario + Lapins Crétins : Sparks of Hope est une excellent suite à l’un des meilleurs jeux de 2017. Avec un gameplay redynamisé, un système de Sparks bien pensé et des phases d’exploration réussies, cette suite s’élève bien au-dessus de ce le premier jeu offrait. Il saura donc satisfaire les fans du premier jeu tout comme les nouveaux joueurs. On regrettera par contre l’absence de jeu en multijoueur (pourtant présent sur le premier épisode). Mais dans l’ensemble, voilà une suite très solide que nous offre Ubisoft.

Ma Note : 9/10

Mario + Lapins Crétins : Sparks of Hope est disponible en exclusivité sur Nintendo Switch.

Un commentaire sur “Test de Mario + Lapins Crétins : Sparks of Hope

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.