[Test] Arms, Nintendo révolutionne le jeu de combat 
par Quantic

vendredi 07 juillet 2017 18:55 1 commentaire

 arms,test,avis,nintendo,switch

Lorsque j’ai eu l’occasion de toucher à Arms lors de la présentation de la Switch il y a quelques mois, je n’aurais pas misé un euro sur la réussite de ce titre qui ressemblait plus au jeu de boxe de la Wii qu’à un successeur de Street Fighter. Et pourtant, on sait à quel point Nintendo est doué pour transformer un concept a priori pas top en un jeu intéressant. L’histoire s'est-elle encore répétée avec Arms ?

Voici donc notre test complet de Arms...


Pendant trop longtemps, Arms n'a été présenté que comme un simple jeu à détection de mouvement. Un concept qui ne me motivait pas franchement mais une fois le jeu final dans mes petites mains, mon avis a vite changé.

 arms,test,avis,nintendo,switch

Arms, un peu comme Splatoon, est un jeu comme seul Nintendo peut en imaginer : un concept simple, enfantin même, développé pour être jouable par les petits comme par les grands, par les gamers comme par le grand public mais qui cache au fond de lui une couche de complexité insoupçonnable.

Deux combattants se font face dans un ring bourré d'obstacles et de pièges et doivent se battre à grands coups de poings montés sur des bras extensibles. Pour balancer un coup il suffit d’avancer son joy-con mais, petite subtilité, on peut aussi changer la direction du coup en penchant le joy-con pendant le coup. On peut même balancer les deux poings en même temps pour un effet maximum mais on est à alors à la merci d’un contre adverse. Bien entendu, on peut aussi sauter ou esquiver un coup pour jouer au chat et à la souris avec notre adversaire.

arms,test,avis,nintendo,switch

Arms est un jeu qui se prend en main littéralement en quelques secondes.

Jeu compatible avec la détection de mouvement oblige, bouger ses bras dans tous les sens en fonçant sur l’adversaire est une technique bien défoulante et qui confère un plaisir immédiat mais une fois qu’on le maitrise un peu plus, Arms dévoile sa couche stratégique. Et en général, quand on en arrive là, on rattache les joy-cons ou on branche une manette classique pour en revenir à une maniabilité plus précise et moins épuisante.

Contre un bon joueur, on se rend vite compte que chaque coup est un pari sur l’avenir. D’ailleurs, on assiste souvent à des affrontements prudents où chaque adversaire se jauge en tentant de timides coups à distance pour tester la portée de ses poings.

Arms prend alors la forme d’un jeu de combat stratégique où le déchaînement de violence est finalement assez rare. Un jeu qui se décide souvent dans les dernières secondes d’un combat quand les combattants doivent se rapprocher pour tenter quelque chose.

arms,test,avis,nintendo,switch

Il faut dire qu’en plus d’un gameplay qui demande beaucoup de pratique pour être maîtrisé, Arms a l’intelligence de proposer une foule de compétences spéciales et de combinaisons originales. Il y a d’abord les 10 personnages proposés qui, même si leur Character Design manque un peu de punch, bénéficie chacun d'un style qui lui est propre qui se combine aux 3 type de poings proposés pour chaque bras.

Certains seront puissants et lents, d’autres très rapides, d’autres encore seront accompagnés d’effets secondaires (explosif, paralysant, laser, etc). Chaque joueur pourra trouver la combinaison qui lui plait tout en laissant une grande place à l’originalité avec des combinaisons originales et surprenantes.

A côté du bon vieux combat en 1v1, on peut également s’affronter en équipe jusque 4 joueurs et même en coopératif. En jouant à deux, on se retrouve même attaché à notre coéquipier via une corde ce qui force l’équipe à rester soudée sous peine de se voir rappelée à l’ordre par un bon coup de corde. A noter également qu’à côté du mode combat, Nintendo propose de faire du sport avec un mode Basket assez peu inspiré mais surtout un mode Volley Ball qui s’avère très réussi.

arms,test,avis,nintendo,switch

Au niveau des modes de jeux en solo, on retiendra l’équivalent d’un mode arcade où l’on enchaîne 10 combats mais aussi un mode survie qui nous fait affronter 100 adversaires avec un minimum de récupération entre chaque combat. Et après, on irait dire que Arms est un jeu "casual" !

Mais on sent bien que Nintendo a pensé son jeu pour le multijoueur qu'il soit local ou en ligne. Le jeu est facile à prendre en main mais difficile à maîtriser ce qui permet de le sortir aussi bien pour une soirée entre amis que pour un grand tournoi entre pro-gamers.

Dommage quand même que les possibilités en solo soient aussi réduites. Pas de jeu scénarisé, des personnages qui manquent un peu d'âme et finalement très peu de variété pour le joueur solitaire. Pourtant, on ne peut s'empêcher de mettre un grand pouce vers le haut à ce titre tant il propose de nouvelles choses dans le monde du jeu de combat et ça, c'est quand même assez rare pour le signaler.

arms,test,avis,nintendo,switch

Conclusion

Arms est une véritable surprise de la Nintendo Switch. Sous ses airs de jeu de combat grand public misant sur le fun et le plaisir immédiat, on découvre vite un jeu facile à prendre en main mais offrant une profondeur stratégique insoupçonnée. Véritable Mario Kart du jeu de combat, Arms plaira autant aux enfants qu’aux gamers confirmés

Dommage que la partie solo soit vite répétitive et que le jeu manque un peu de profondeur en matière de design des personnages mais sinon, un excellent jeu qui mérite d'être découvert.

Ma Note : 8/10

Arms est disponible en exclusivité sur Nintendo Switch.

arms,test,avis,nintendo,switch

         1 commentaire

dans Gaming, Switch, Test
Tags : arms, test, avis, nintendo, switch

Commentaires

pour ce concour merci !!!

Écrit par : Michel | 15/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire