[Preview] Bloodborne, préparons-nous à souffrir 
par Quantic

lundi 05 janvier 2015 19:21 0 commentaire

bloodborne,preview,playstation experience

Bloodborne est une exclusivité de choix pour Sony et sa PS4. Développé par From Software, les papas de la très populaire licence Dark Souls, Bloodborne s'annonce comme le RPG/Action immanquable de 2015. J'ai pu tâter de la bête à l'occasion du Playstation Experience, voici mes impressions...


La première chose qui m'a frappé avec Bloodborne (avant même la massue d'un ennemi), c'est le niveau de qualité technique que l'équipe de From Software nous propose. A côté de ses nombreuses qualités de gameplay, je me souviens de Dark Souls 2 comme d'un jeu mal optimisé, crachotant ses poumons à chaque load de décor et pas particulièrement agréable à l'oeil. Eh bien, avec Bloodborne, c'est tout l'inverse. Même dans cette version du jeu non-finalisée, l'action est fluide, les ombres et les éclairages volumétriques caressent notre regard et l'architecture gothique nous toise du haut de ses gargouilles.

 bloodborne,preview,playstation experience

Visuellement et techniquement parlant, Bloodborne s'annonce comme un très bel exemple de ce qu'une PS4 bien exploitée peut proposer. Mais Bloodborne, c'est avant tout un gameplay hardcore à souhait. Les habitués de Dark Souls seront pourtant un peu étonnés car ce jeu se veut plus offensif, plus rapide, plus vif que son illustre prédécesseur. Ici, plus de bouclier mais une arme à feu (qui sert surtout à contrôler un ennemi, pas à lui faire du dégât) et une traditionnelle arme tranchante (qui sert bien à faire du dégât). Impossible donc de bloquer réellement les coups, il faudra soit contrôler son adversaire via notre arme à feu, soit esquiver habilement ses attaques avant de trouver l'ouverture.

La difficulté s'annonce également à la hauteur de la réputation du jeu même si j'ai terminé la démo sans trop de mal, moi qui suit pourtant assez nul dans Dark Souls. Je n'étais pas peu fier de ma performance jusqu'à ce qu'on m'apprenne que la démo avait été rendue volontairement plus facile pour permettre à tout le monde de la terminer sans mourir 20 fois de suite. Bon, cela nous promet beaucoup de plaisir.

bloodborne,preview,playstation experience

La démo était un peu courte pour me permettre de me forger un avis mais j'ai beaucoup apprécié les innovations par rapport à Dark Souls. From Software a pris le risque de surprendre en proposant des combats plus dynamiques mais aussi de nouvelles méthodes originales pour récupérer de la vie. Mais il faudra, pour cela, encore une fois, faire preuve de tout son skill.

Je suis également très impatient de tester les donjons Calices, ces nouveaux donjons aléatoires générés de manière procédurale, un peu comme dans Diablo.

bloodborne,preview,playstation experience

Pour conclure cette première prise en main de Bloodborne, je dois vous avouer être tombé sous le charme de l'ambiance exceptionnelle de ce titre. C'est bien simple, tout sent la mort dans ce jeu et ce ne sont pas les litres de sang déversés à chaque coup qui vont redonner de la vie à cet univers particulièrement noir... mais tellement réussi. N'étant pas un grand fan de la licence Dark Souls, je suis curieux de voir comment les nouveautés de gameplay vont transformer la prise en main de ce titre qui s'annonce d'ors et déjà comme l'un des titres majeurs de la PS4 en 2015.

Bloodborne sera disponible en exclusivité sur PS4 le 25 Mars 2015.

Écrire un commentaire