[Test] F1 2014, le dernier épisode avant la renaissance ? 
par Quantic

mardi 25 novembre 2014 19:18 0 commentaire

f1 2014,test,avis,formule 1,course

La série des F1 20XX de Codemasters est une valeur sûre dans le petit monde des simulations de F1. Et après plusieurs épisodes plutôt réussis, Codemasters s’est heurté à deux énormes chantiers pour cette édition 2014 : le passage à la Next Gen et le chamboulement des règles de la Formule 1.

Si le premier chantier a été intelligemment postposé à 2015, les développeurs se sont bien attelés à l’immense tâche qui les attendait pour proposer avec F1 2014, un jeu à l’image de la F1 moderne. C’est donc la sortie uniquement sur PS3 et Xbox 360 de F1 2014 que je vous propose de regarder de plus près...


J’ai toujours été un fan de F1. Le héros de mon adolescence était Ayrton Senna et je dois avouer que même s’il m’arrive de m’endormir devant les courses (parfois avec Liara, notre fille, sur les genoux qui pique un somme aussi), j’aime toujours regarder des voitures tourner en rond (comme Aelya le dit si bien).

Les jeux de Formule 1 m’ont donc toujours attiré et ma référence dans le domaine reste encore aujourd’hui Grand Prix 2 sur PC au milieu des années 90. Mais depuis le début de cette décennie, Codemasters a fait un bon travail avec la série des F1 20XX qui au fil des ans s’améliorait doucement mais sûrement.

f1 2014,test,avis,formule 1,course

Cette année, point de passage à la Next Gen puisque seules les consoles d’ancienne génération et le PC auront leur mise à jour annuelle. Mais Codemasters a déjà annoncé un F1 2015 (probablement) calé plutôt en début d'année qu’en fin d'année, comme c’était la tradition jusqu'ici. L’occasion peut-être aussi de décaler l'année du titre afin de ne pas avoir l’impression de jouer au jeu de l’année dernière ou presque.

Mais c’est bien la version PS3, Xbox 360 et PC de F1 2014 qui nous intéresse ici. Alors quoi de neuf ?

Eh bien, pas mal de choses a priori, puisque la F1 a connu un vrai bouleversement de ses règles cette année. Codemasters a essayé de coller au mieux au nouveau règlement même si on peut noter quelques absences. Le travail le plus visible ou plutôt le plus audible concerne le bruit. Les nouveaux moteurs ont une sonorité très différente et si on est attentif aux retransmissions télévisées, on peut réellement reconnaitre les différents moteurs. De même, on entend beaucoup plus les crissements des pneus lors des virages tendus ou des accélérations/freinages.

f1 2014,test,avis,formule 1,course

Au niveau des réglages, les boîtes sont bien passées à 8 vitesses et les limitations imposées cette année dans la réalité ont bien été retranscrites. Au niveau du KERS, comme dans la vraie vie, il n'y a plus de bouton pour l'enclencher puisque celui-ci est totalement contrôlé par le système de gestion du moteur. Personnellement, je trouve que cela retire un côté stratégique au pilotage mais bon, on ne peut pas reprocher à Codemasters de coller à la réalité. Heureusement, le DRS est toujours bien de la partie.

En ce qui concerne le pilotage, l’impression est sensiblement la même que l’année dernière même si je pense que toute aide désactivée, la voiture décroche quand même beaucoup moins qu’avant. L’arrivée du nouveau mode de difficulté "Très Facile" enchantera les débutants puisque la voiture se pilote quasi toute seule. Pour les pilotes en herbe qui n'hésite pas à retirer quelques aides, le jeu se montre toujours agréable à pratiquer mais l’équilibre subtil entre arcade et simulation cher à Codemasters penche quand même assez nettement du côté arcade.

f1 2014,test,avis,formule 1,course

Visuellement, on sent qu’on est sur la fin d’une génération et clairement, il n’y a pas eu beaucoup d’effort pour rendre le jeu plus joli sur des consoles en pré-retraite. J’ai même vaguement l’impression que le jeu est moins beau et montre plus d’aliasing que les années d’avant. Si l’ambiance et l’immersion est toujours bien présente, il faut avouer que visuellement, F1 2014 fait un peu pitié. La palme revenant aux rétroviseurs où les voitures ressemblent presque à du Pixel Art.

Heureusement, pour sauver le tableau, Codemasters a pris soin de repasser une couche sur les circuits existants, le plus visible étant Monaco dont les bâtiments ont été réactualisés. Comme chaque année, les nouveaux circuits du championnat du monde ont été intégrés avec le soin habituellement accordé à cette série.

f1 2014,test,avis,formule 1,course

Pour ce qui concerne les modes de jeu, rien de bien neuf à signaler et même plutôt des choses qui ont disparu.

Ainsi, adieu le mode Légende pourtant bien sympathique. Et même le mode Championnat du monde que je portais aux nues depuis plusieurs années a nettement perdu de sa superbe puisque l’on peut choisir directement pour quelle équipe on court. Autant vous dire qu’en prenant Mercedes, j’ai fait le grand chelem (pole-meilleur tour-victoire) dès ma première course. J’appréciais énormément le côté progressif du championnat du monde et le fait de démarrer d’abord dans les petites écuries avant de monter petit à petit les échelons. Ici, je l’avoue, ce mode m’a très vite lassé.

Globalement, on sort d'une session de pilotage sur F1 2014 avec la sale impression que l'optique des développeurs a été de simplifier leur titre, de le rendre plus facile, plus accessible... Ainsi, à côté du mode "Très Facile", de la possibilité de choisir l’équipe que l’on veut dans le championnat, Codemasters propose même un championnat court (12 courses) et même très court (7 courses). Heureusement, il reste quand même l’option de faire un championnat de 19 courses avec 25% de la distance d’un Grand Prix par défaut (mais on peut toujours choisir 100%).

f1 2014,test,avis,formule 1,course

Finalement, plutôt déçu par les autres modes, je me suis intéressé pour la première fois au mode Scénario qui lance un défi sur 3-4 tours et que j’ai plutôt apprécié. Mais bon, ce qui fait le cœur d’un bon jeu de F1, c’est quand même la possibilité de simuler un championnat du monde et là, Codemasters a sans doute voulu un peu trop simplifier leur titre.

f1 2014,test,avis,formule 1,course

Conclusion

F1 2014 est une petite déception. Je lui laisse une note d’encouragement mais si Codemasters ne redresse pas la barre pour leur édition Next Gen début 2015, beaucoup de fans de F1 risquent d’être très déçus. En soi, le jeu reste très agréable à pratiquer et simule assez bien le cirque de la Formule 1. Mais quel dommage de simplifier ainsi le mode championnat du monde qui était l’un des plus réussis du monde des jeux-vidéo de course.

Une année de transition donc pour F1 2014. Je croise les doigts très forts pour l’édition 2015.

Ma Note : 6,5/10

F1 2014 est disponible sur PS3, Xbox 360 et PC.

 

         0 commentaire

dans Gaming, PC, PS3, Test, Xbox360
Tags : f1 2014, test, avis, formule 1, course

Écrire un commentaire