[Test] Farming Simulator 15, Quand je serai grand, je serai paysan 
par Quantic

vendredi 21 novembre 2014 19:15 2 commentaires

 farming simulator 15,test,avis

Farming Simulator est un de ces ovnis du jeu-vidéo comme seuls des développeurs germaniques peuvent en proposer. Et quand on voit le succès de foule du stand Farming Simulator à la Gamescom, on se rend compte que ces jeux ont un réel succès public. Ne connaissant pas cette licence j’ai été chercher mon chapeau et me suis mis au volant de mon tracteur pour un test-découverte d’une licence surprenante à plus d’un titre...


Pour moi, Farming Simulator, c’était le jeu de niches par excellence, s’adressant à un public très restreint de passionnés de la machine agricole ou de l’optimisation de la production de fumier. Et même si le jeu propose aussi ce que ce public de spécialistes réclame, je dois reconnaitre qu’il propose bien plus qu’une simple simulation de tracteurs ou de moissonneuse batteuse.

 farming simulator 15,test,avis

Farming Simulator 15 est même carrément un mini monde ouvert puisque l’ensemble de notre exploitation agricole peut s'explorer. On peut donc choisir de faire ce que l’on veut pour faire gagner de l’argent à notre exploitation. Au programme de nos activités : s’occuper des champs bien sûr (ce qui s’avère bien plus complexe que prévu) mais aussi gérer son élevage, récolter les œufs ou le lait mais aussi gérer son exploitation forestière.

Et si ce titre a des défauts assez flagrants, j’ai été vraiment surpris par la complexité de la gestion financière, par son aspect bac à sables où l’on est totalement libre de faire ce que l’on veut et par sa capacité à m’accrocher derrière mon PC, juste pour apprendre 2-3 trucs sur la vie d’une exploitation agricole. Et voilà un métier qui ne semble pas inné pour tout le monde.

farming simulator 15,test,avis

Mais autant ce jeu peut montrer un intérêt éducatif et même ludique en apprenant le fonctionnement d’une ferme, autant j’ai un peu de mal à le considérer comme un jeu. Conduire son tracteur d’un point A à un point B pour décharger le résultat de sa récolte, passer la moissonneuse-batteuse pendant 10 minutes sur son champ, ensemencer le champ suivant, aller donner à manger aux vaches font parties des activités les plus excitantes que Farming Simulator propose.

Et si je me suis bien amusé à suivre les tutoriaux et à lancer ma propre exploitation sur le chemin du succès, je dois avouer que j’ai connu plus excitant. S’appliquer à rouler bien droit sur son champ pour ne pas rater un petit morceau de récolte est peut-être le principal défi du jeu, ce qui n’est sans doute pas la définition d'un vrai challenge de gamer.

 farming simulator 15,test,avis

Alors, il est vrai que l’on peut engager des ouvriers pour s’occuper des basses tâches mais cela coûte de l’argent et si on ne met plus la main à la pâte, il ne reste quand même plus grand-chose à faire à part décider de l’orientation de son exploitation (culture, élevage, exploitation forestière). Bien souvent, j’ai eu l’impression de jouer à un jeu de stratégie du genre Caesar (où la production agricole était au cœur de la survie de notre cité) en étant obligé de tout faire moi-même au lieu d’envoyer des paysans s’en occuper.

Ceci dit, le parc des tracteurs et autres machines agricoles est très complet et leur modélisation est même réussie, ce qui enchantera certainement l’amoureux des grosses machines. Dommage quand même que la physique des véhicules reste si "particulière" avec une gravité digne d'une autre planète et un système de collisions pour le moins surprenant. Notons quand même que la grande nouveauté de cette édition : l’exploitation forestière est agréable à pratiquer, enfin, au moins autant que de tourner en rond dans son champ.

 farming simulator 15,test,avis

Je retiens aussi un mode multi où l’on peut se regrouper avec des amis pour exploiter une ferme unique. Je n’ai pas eu l’occasion de tester ce mode mais j’imagine déjà l’organisation titanesque à mettre en place pour que les différents joueurs travaillent d’une seule voix. Et je dois avouer que c’est un aspect que je trouve assez intéressant. Mon côté "grand organisateur" sans doute...

farming simulator 15,test,avis

Conclusion

Farming Simulator 15 n'est pas un jeu inintéressant même si j’ai beaucoup de mal à le classer dans la catégorie des jeux mais plutôt dans celle des expériences ludiques. Il enseigne quelques bases du monde agricole à des joueurs qui, bien souvent, n’y connaissent rien. De par sa structure de bac à sable, Farming Simulator 15 laisse le joueur entièrement libre de faire ce qu’il veut et d’exploiter les produits qu’il veut, ajoutant un aspect de simulation économique assez intéressant.

Malheureusement, après quelques heures, on se lasse un peu d’ensemencer, cultiver, récolter encore et encore sans réel gameplay. Ce titre n’est donc pas la bouse horrible que j'en attendais mais peinera certainement à captiver les plus gamers. Maintenant, si vous avez une passion pour les tracteurs, arrêtez-tout, voilà le titre de vos rêves.

Ma Note : 6/10

Farming Simulator 15 est disponible en exclusivité sur PC mais devrait arriver courant 2015 sur consoles.

         2 commentaires

dans Gaming, PC, Test
Tags : farming simulator 15, test, avis

Commentaires

C’est un très bon jeu ! Je l’attendais depuis pas mal de temps. Je l’ai déjà eu en édition Collector. Les engins sont bien réalisés. Le moteur graphique est plus poussé que le précédent. Il y a également une grande nouveauté qui est le travail du bois. En tout cas, je vous le recommande fortement.

Écrit par : Mathieu | 30/11/2014

Répondre à ce commentaire

Coucou. Je dois dire que ce jeu est un vrai coup de cœur. Je l’ai kiffé illico. Je ne trouve rien à lui reprocher et je le recommande certainement. :-)

Écrit par : Sola L. | 14/01/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire