Visiter l'E3, rêve inaccessible ou pas ? 
par Quantic

mardi 03 juin 2014 19:06 9 commentaires

e3,conseils,participer

Tandis que les préparatifs pour l’auto-proclamé plus grand salon de jeu-vidéo du monde touchent à leur terme et que nos petites valises commencent à se remplir, j’ai reçu plusieurs questions de lecteurs relatives aux possibilités de participer à cette grande fête du jeu-vidéo. Voici donc quelques conseils pour ceux d’entre vous qui rêveraient d’y participer...


L’E3, c’est un peu un mythe pour les gamers. Un salon où les annonces s’enchainent et où toute l’industrie du jeu-vidéo se retrouve. Le mythe est d’autant plus vivace que contrairement à d’autres grands salons comme la Gamescom de Cologne, l’E3 est réservé aux professionnels (mais j’y reviendrai un peu plus loin) et transporte donc son lot de secrets et de rumeurs.

La participation à ce salon se heurte à deux sacrés écueils : le coût d’un tel voyage et l’obtention de la sacro-sainte accréditation.

e3,conseils,participer

Concernant les finances, cela reste un voyage aux USA, donc le coût sera toujours assez élevé. Le poste principal restant le voyage en avion (parce qu’à la rame, c’est quand même un peu long) jusqu’à Los Angeles. Ce coût peut être un peu réduit en acceptant une escale de 15 heures ou en multipliant les escales à Francfort, Londres, Atlanta, etc mais même en s’y prenant très tôt, il faudra compter au minimum 650 euros l’aller/retour. Si vous voulez un peu plus de confort, il y a des vols directs à partir de Paris ou Amsterdam pour une bonne centaine d’euros de plus.

Ensuite, il faudra un hôtel à proximité du Convention Center. Et là, cela peut s’avérer vraiment galère car quand 50.000 personnes débarquent la même semaine au même endroit, les hôtels sont très vite remplis. Il faut donc réserver bien à l'avance. Autre point très important à retenir : Le Convention Center est situé à Downtown, autrement dit dans un très mauvais quartier de Los Angeles.

e3,conseils,participerEn journée, pas de problèmes. La sécurité n’est pas optimale mais vous pouvez vous perdre dans le quartier latino (comme moi l’année dernière) sans risquer de vous faire voler votre t-shirt ou votre Mug FIFA. La nuit, c’est une autre histoire et là, il vaut mieux se la jouer comme les américains : taxi, taxi et taxi. Après tout, même pour parcourir quelques centaines de mètres (enfin de yards), nos amis américains prennent un taxi, suivez leur exemple. Avoir un hôtel à distance de marche du Convention Center est donc un réel atout. Il nous a fallu deux ans pour nous en rendre compte, ne suivez pas notre exemple.

En termes de coût, on peut trouver de nombreux hôtels à proximité pour environ 100$ la nuit, ce qui fait un budget logement assez raisonnable pour une ville comme Los Angeles.

 e3,conseils,participer

Pour clôturer son budget, il faut encore envisager une voiture de location, surtout si vous profitez de votre voyage pour visiter la ville mais pour le reste, la vie sur place est assez bon marché.

Point positif pour le budget, il n’y a quasiment pas un seul magasin dans l’E3. Normal, puisque le salon ne se destine pas aux consommateurs mais cela n’empêche pas l’unique boutique de souvenir du grand hall d’entrée d’être prise d’assaut chaque année. Et croyez-moi, il y a assez à dépenser à Los Angeles comme cela. Vous avez vu nos craquages des années précédentes, vous savez que nous sommes faibles.

 e3,conseils,participer

Le budget reste donc assez conséquent. C'est pourquoi, avant l'arrivée de notre fille Liara, nous combinions  la visite de l'E3 avec nos vacances. Ainsi, on amortit un peu le coût du voyage et il faut avouer qu'il y a tellement de choses à voir et à faire à proximité de Los Angeles que c'est une destination de choix pour des vacances. D'ailleurs, ça peut être un argument pour convaincre votre conjoint(e) de vous accompagner : vous allez à l'E3 pendant qu'elle fait le tour de Los Angeles (bon, ça ne marche pas avec Aelya car elle veut participer à l'E3 aussi, mais bon^^)

Le budget est une chose mais le deuxième écueil est lui, beaucoup plus difficile : obtenir une accréditation.

 e3,conseils,participer

Car, comme l'E3 est réservé aux professionnels, il faut justifier son statut pour recevoir ce fameux document. Et là, pas vraiment de miracle. A moins de gagner un des concours organisés par les gros médias permettant d’être invité à l’E3 tout frais payé, il va falloir travailler. Si vous avez une âme de créateur, regroupez-vous avec quelques amis, créez un jeu, achetez une licence, distribuez votre jeu sur l’Apple Store, sur Google Play, sur Steam,... Il faut savoir que tout employé d’une firme de jeu-vidéo peut demander une accréditation et mine de rien, ça fait quand même beaucoup de monde. Alors pourquoi pas un petit créateur débutant.

L’alternative, c’est de tenter la voie média mais cela s'avère souvent tout aussi difficile. Le nombre de publications en ligne est astronomique et parvenir à se distinguer de la masse des rédacteurs jeu-vidéo est un travail à temps plein. Car depuis quelques années, les grandes conventions filtrent les publications et à moins de prouver un seuil minimum d'influence, ils ont toujours le droit de ne pas vous accréditer sans aucune justification.

 e3,conseils,participer e3,conseils,participer

Bref, l’E3, c’est un salon à voir au moins une fois dans sa vie de gamer. Malheureusement, tant qu'il ne sera pas ouvert au public ou qu'il ne scindera pas la partie professionnelle et grand public (comme la Gamescom par exemple), il restera une expérience réservée à un petit nombre. Ceci dit, avant de pouvoir y participer, nous suivions le salon depuis des années et bien souvent, nous lisions les aventures des gens présents sur place avec passion sans jamais imaginer qu’un jour nous pourrions faire comme eux. Comme quoi, pas de raison de se décourager, tout peut arriver si on s’investit assez dans un projet qui nous tient à coeur.

Néanmoins, sachez que la Gamescom est tout aussi intéressante que l'E3 avec bien souvent les mêmes jeux présentés, donc si vous trouvez les Etats-Unis un peu trop loin (et remplis d'américains ;-)), je vous conseille fortement d'aller à la Gamescom de Cologne. Mais armez-vous de courage car si la Gamescom est ouverte au public, la foule est très dense. Agoraphobe s'abstenir.

         9 commentaires

dans Gaming, Geek, Salons
Tags : e3, conseils, participer

Commentaires

Est ce que vos valises sont assez grandes ? Je ne prends pas beaucoup de place.

Écrit par : poterne | 03/06/2014

Répondre à ce commentaire

A l'aller, oui, mais au retour, on déborde un peu d'achats ;-)

Écrit par : Quantic | 04/06/2014

Alors pour l'accréditation, vous avez joué la carte des créateurs indépendants ou des médias ?

Écrit par : MisterAtomiX | 04/06/2014

Répondre à ce commentaire

Celle des médias bien sûr.
D'autant plus que notre site n'a pas trop de soucis en terme d'audience donc l'accréditation n'est pas un soucis.
Mais chaque année, on sent que l'organisation filtre un peu plus et il faut dire que même réservé aux professionnels, l'E3 déborde de monde.

Écrit par : Quantic | 04/06/2014

Salut à vous deux,

Voilà l'article qui me fait poster (enfin) un commentaire sur votre blog (qui est très orignal et j'apprécie le côté couple Geek ^^) votre article résume l'essentiel de ce qu'il faut savoir pour envisager une session voyage E3, je trouve que vous avez tout résumé, merçi à vous deux pour les infos, j'en prends précieusement note et espère avoir la chance d'y aller au moins une fois aussi.

Merci à vous deux ( 2 et demi avec votre ptit bout qui est d'ailleurs toute mimi ^^) et longue vis à votre blog.

Écrit par : Alex Kidd | 04/06/2014

Répondre à ce commentaire

Merci pour les informations ! Moi aussi je me glisse facilement dans les valises ^^

Écrit par : Geek Me Tender | 05/06/2014

Répondre à ce commentaire

Ah si seulement je pouvais y aller un jour *o* Convaincre ma moitié serait facile il est autant geek que moi :D
Merci pour vos conseils, je les garde sous le coude :3

Écrit par : Aya | 08/06/2014

Répondre à ce commentaire

Haaa je vais pouvoir y aller en tant que créateur indépendant cette année :D. On se croisera peut être. Vous savez combien de temps il faut prévoir à l'avance pour être sûr d'avoir l'accreditation, des billets pas trop cher etc etc.. ?

Écrit par : kavaliero | 26/01/2016

Répondre à ce commentaire

Une personne qui est youtubeur et qui est en partenariat avec G2A ... Peut il y aller ?

Écrit par : Mystère | 13/06/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire