[Test] MXGP, le motocross est de retour 
par Quantic

mercredi 23 avril 2014 19:32 2 commentaires

mxgp,motocross,test,simulation

MXGP est la nouvelle simulation de Motocross bénéficiant de la licence officielle du championnat du monde. Il est développé par Milestone, déjà responsable de la série des WRC et MotoGP, or on sait que le développeur italien est capable du meilleur comme du pire. Alors, comment ont-ils abordé un sport comme le motocross ?


Le motocross est un sport moteur à part. En fait, il faut aimer la moto et la boue car quand on voit l'état des coureurs après une course, on peut se dire qu'ils ont dû avaler quelques litres de gadoue avant de passer la ligne d'arrivée. Mais gadoue à part, il s'agit d'un sport bien plus technique qu'on ne l'imagine où le choix de la trajectoire, la précision de l’accélération et le timing des sauts peuvent faire toute la différence.

mxgp,motocross,test,simulation

Une vraie simulation derrière une grosse couche d'arcade.

Et si on doit choisir une qualité à MXGP, c'est bien celle de nous faire comprendre la complexité de ce sport. Ce n'est pas celui qui saute le plus haut ou qui fait le plus de projections de boue sur ses adversaires (quoique...) qui gagne. Non, ici, tout est dans l'efficacité, dans le choix de la trajectoire, dans le dosage des gestes.

Ceci dit, il ne faut pas se voiler la face, MXGP reste un jeu définitivement typé arcade mais de l'arcade intelligente, celle qui ne colle pas trop au circuit ou qui donne un vrai poids à la moto. Ainsi, à condition de passer en mode Pro (ce que je conseille à tout le monde car sinon, le jeu se montre vraiment trop facile), on doit réellement apprendre à doser ses freinages, à utiliser les deux sticks pour modifier la position de son corps sur la moto. Et c'est ainsi que MXGP montre que derrière un gameplay arcade se cache une vraie simulation.

mxgp,motocross,test,simulation

Pour le prochain épisode, il faudra quand même que Milestone choisisse son camp car pour l'instant, MXGP a un peu le derrière entre deux chaises. Les amateurs d'arcade seront un peu déçus par le sérieux apparent du pilotage tandis que les aficionados de la simulation crieront au scandale. A force d'essayer de satisfaire tous les joueurs, MXGP risque d'un peu se mettre tout le monde à dos.

Une licence bien exploitée mais encore trop de défauts.

MXGP est finalement très similaire aux autres productions de Milestone : de vraies qualités cachées derrière des défauts que l'on souhaiterait voir disparaitre. Par exemple, le moteur graphique est souffreteux et je ne pensais plus voir des graphismes aussi laids ou des pilotes aux animations aussi calamiteuses sur une PS3. Heureusement que les motos sont réussies, c'est encore l'essentiel mais j'espère vraiment pouvoir découvrir le prochain épisode sur Next Gen. Il serait temps de donner un bon coup de dépoussiérant sur tout ça.

Un très mauvais point également pour le système de collision que ce soit avec les décors où tout contact signifie la chute immédiate mais aussi avec les autres pilotes. Tentez de faire un saut dans la masse et vous "rebondirez" sur quelques pilotes avant de trouver votre place dans le peloton.

mxgp,motocross,test,simulation

Mais Milestone réussit à relever le niveau avec son exploitation impeccable de la licence MXGP. Ainsi, tous les pilotes de MXGP et MXGP 2 sont présents ainsi que tous les circuits officiels avec leurs vrais tracés. Je vous l'avoue, je ne suis pas fan du championnat MXGP mais pouvoir courir sur sa moto favorite sur un vrai circuit, voilà qui doit faire plaisir aux nombreux fans de motocross.

Milestone continue également de "simplement" copier/coller son système de carrière à tous ses jeux. Ainsi, comme dans WRC et comme dans MotoGP, nous bénéficions d'un mode Carrière plutôt réussi avec deux courses en Wild Card, juste pour impressionner les équipes susceptibles de nous engager en MXGP2 avant de faire le grand saut vers la catégorie reine du MXGP. Cela donne vraiment l'impression d'être un pilote et de gérer sa carrière et c'est plutôt sympathique.

mxgp,motocross,test,simulation

A l'opposé, comme dans WRC et dans MotoGP, nous aurons aussi droit aux sempiternels emails inutiles de notre manager, de notre directeur d'écurie, de nos adversaires, etc. Même conclusion concernant les "fausses" updates sociales de nos adversaires à propos de notre talent. Cela fait faux et dessert plus l'immersion qu'autre chose.

Milestone exploite donc à merveille sa licence officielle mais doit encore apprendre à ne pas en faire trop. On doit ressentir le plaisir d'être un pilote de motocross mais pas avoir l'impression d'être une star du jour au lendemain.

mxgp,motocross,test,simulation

Conclusion

MXGP est plutôt un bon jeu de motocross et comme il n'y a quasiment pas de concurrence, on peut même dire que les fans de motocross peuvent se le procurer les yeux fermés. La licence est bien exploitée et le moteur de simulation est parfois étonnant de réalisme.

Il ne reste plus aux développeurs qu'à corriger les errances de leur système de collision, à nous proposer une version Next Gen et à se calmer sur l'aspect faux réseau social pour réellement nous convaincre que l'on est un pilote de motocross, un vrai, ceux qui mangent de la gadoue au petit déjeuner.

Ma Note : 6,5/10

MXGP est disponible sur PS3, Xbox 360, PS Vita et PC.

   

 

         2 commentaires

dans Gaming, PC, PS VITA, PS3, Test, Xbox360
Tags : mxgp, motocross, test, simulation

Commentaires

Ça déchire ça !! Pressé d'y jouer :p
C'est assez rare maintenant ce genre de gameplay, autant en profiter !

Merci pour l'info en tout cas.

Écrit par : Batiste | 25/04/2014

Répondre à ce commentaire

le meilleure jeu de motocross, milestone n'a pas convaincu tout le monde avec ces WRC après les excellents premiers WRC de Sony sur la PS2, quand elle détenait la licence
mais ce jeu à l'air pas mal

Écrit par : accessoires galaxy s5 | 28/04/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire