[Preview] Evolve, un FPS coopératif monstrueux 
par Quantic

vendredi 11 avril 2014 19:30 0 commentaire

evolve,preview,turtle rock,2k games,fps,coop

Il y a quelques jours, j’ai eu la chance de pouvoir tester quelques heures le nouveau jeu des créateurs de Left 4 Dead, un jeu qui promet de bien belles aventures : Evolve.


Evolve, c’est finalement la suite logique de Left 4 Dead. Turtle Rock Studios a en effet choisi de garder sa ligne de développement, autrement dit, un FPS multi, coopératif et asymétrique. Les 5 joueurs de chaque partie incarnent ainsi deux camps un peu déséquilibrés de 4 contre 1, mais le plus faible n’est pas forcément celui que l’on croit.

D’un côté, un monstre, pour l’instant seul Goliath a été dévoilé mais on nous en promet bien d’autres. Gogo (son petit surnom affectueux) commence petit mais fait déjà démonstration de talents certains pour la survie dans la jungle. Il saute très haut, grimpe partout, crache du feu et peut même se fondre dans son environnement. Mais son petit plus, c’est qu’il peut évoluer. En tuant et mangeant les autres animaux présents sur la carte, il se construit un bouclier mais pourra surtout évoluer deux fois en devenant de plus en plus grand et de plus en plus puissant.

evolve,preview,turtle rock,2k games,fps,coop

En face, une équipe de 4 chasseurs constituée de classes assez classiques mais équipée de manière plutôt originales. Leur mission, abattre notre copain Gogo avant que ce dernier ne détruise la base installée dans la jungle et ne mange tous les civils (ou tous les chasseurs). La mission est dangereuse mais nos amis chasseurs sont surentrainés et suréquipés.

Chaque membre de l’équipe est important pour la réussite de la mission. Le tracker a une seule mission, repérer où se trouve la bête et diriger sa petite équipe. L’assault aura la lourde tâche de faire des dégâts au monstre avec son laser, ses mines et son bouclier d’urgence. C’est lui qui sera au contact et qui se fera découper en rondelles en quelques secondes sans le soutien de ses camarades. Le support joue un peu le rôle de bouche-trou de l’équipe. Il peut faire des dégâts à la bête, commander une frappe orbitale mais aussi combler l’absence d’un médic en munissant d’un bouclier un de ses camarades. La médic, enfin (eh oui, c’est toujours une fille) pourra optimiser les dégâts faits au monstre avec son fusil tranquillisant et bien sûr soigner toute l’équipe. Autant vous dire que sans elle, vous serez bien embêté et constituerez une très bonne collation pour Goliath.

evolve,preview,turtle rock,2k games,fps,coop

Les différents chasseurs montrent une vraie personnalité et on nous promet même un background détaillé pour chacun d’eux. Et comme le jeu se présente comme très prometteur, je suis prêt à le croire. L’arrivée des chasseurs en début de partie via un drop aérien au milieu de la jungle est du meilleur effet et le niveau en question fait diablement penser à Jurassic Park, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Mais alors qu’on est encore à plusieurs mois de la sortie, le plus impressionnant, c’est que le gameplay fonctionne déjà à fond. Le monstre est surpuissant et, sans une vraie coordination des chasseurs, c’est le massacre assuré. Par exemple, Lors de la première partie de mon équipe avec des chasseurs novices et un monstre novice, ce dernier a massacré tout le monde en moins de 2 minutes. Avec un peu plus d’expérience, les chasseurs survivent plus longtemps mais sur la bonne vingtaine de parties réalisées, l’équipe des chasseurs ne l’a emporté qu’une seule fois après 15 minutes de lutte intense. Les choses sont donc claires : Avantage au monstre.

evolve,preview,turtle rock,2k games,fps,coop

En tant que chasseur, c’est la coordination le plus important. Idéalement, le tracker dirige les troupes et les autres doivent essayer de le suivre. En plus de nos petites gambettes, on dispose d’un jetpack qui rend les déplacements particulièrement réussis avec une inertie très bien rendue. Je serais curieux d’y jouer avec un Oculus Rift, l’effet doit être assez impressionnant.

Un seul mot d’ordre, on se serre les coudes, on reste ensemble et on est aux aguets pour repérer le monstre. Une fois le contact établi, il faut essayer de coincer la bête et la canarder avec tout ce que l’on a et surtout l’empêcher de fuir. La clé de la victoire, c’est de l’empêcher d’évoluer car au 3ème niveau d’évolution, Gogo est quasiment indestructible.

evolve,preview,turtle rock,2k games,fps,coop

Côté monstre, le gameplay consiste surtout à éviter au maximum nos adversaires, à manger tout ce qui passe et à se trouver un coin calme pour évoluer. Le processus prend 10 secondes et on est à la merci du moindre chasseur qui nous repérerait pendant cette phase critique. On peut donc se la jouer discret en marchant dans l’eau pour éviter les traces et en ne faisant pas trop peur aux oiseaux (qui trahissent notre position) ou au contraire sauter et grimper partout afin d’avoir toujours une longueur d’avance sur nos poursuivants.

evolve,preview,turtle rock,2k games,fps,coop

Finalement, l’après-midi passée sur Evolve a été une de mes meilleures expériences récentes sur un FPS coopératif. En incarnant le monstre, on s’entend ricaner dans sa tête alors que l’on s’apprête à évoluer et à manger tout le monde, tandis qu’en chasseur, on sursaute véritablement en scrutant la cime des arbres à la recherche d’un indice de la présence du monstre. Je suis donc très curieux de mettre la main sur la version finale d’Evolve et de tout son contenu supplémentaire. Si vous êtes amateurs de FPS coopératifs, gardez-le à l’œil, il risque bien de mettre tout le monde d’accord.

Evolve est prévu sur PS4, Xbox One et PC à l'automne 2014.

 

Et je suis reparti de cette très chouette preview avec un T-shirt et son logo assez cryptique.

evolve,preview,turtle rock,2k games,fps,coop evolve,preview,turtle rock,2k games,fps,coop

 

Écrire un commentaire