[Test] Batman Arkham Origins : vivez le Noël de Batman 
par Aelya

mercredi 13 novembre 2013 19:08 0 commentaire

 batman arkham origins,test,warner,warner montreal, Batman

Batman Arkham Origins est une prequel de ses deux excellents prédécesseurs, Batman Arkham Asylium et Bartman Arkham City, tous deux développés par Rocksteady. Or ceux-ci ne sont pas derrière ce nouvel opus (les rumeurs disent qu'ils préparent une version Next-Gen de Batman^^) mais ont laissé la place à Warner Montréal. Alors ont-ils réussi à garder le niveau d'excellence de la série ? Je dirais Oui et Non...


Comme son titre l'indique, le jeu nous met dans la peau d'un Batman plus jeune, qui vient de débuter sa carrière de justicier nocturne. Je pensais donc me retrouver avec un Bruce Wayne peu expérimenté, voire maladroit, avec des gadgets moins sophistiqués.

batman arkham origins,test,warner,warner montreal, Batman

Eh bien non ! Batman est déjà super efficace, Il sait exactement comment se comporter, a les mêmes gadgets que dans les autres jeux (même s'il faut parfois attendre un peu pour les obtenir)... Bref, on est loin de l'apprenti justicier. 

Alors pourquoi Origins ? En fait, lorsqu'on commence le jeu, Batman n'est encore qu'une rumeur et la police le considère comme un criminel. Il n'est pas connu du grand public et les criminels ne croient pas encore vraiment à son existence. Mais cette nuit de Noël va changer la donne : sa tête est mise à prix et plusieurs grands-méchants vont chercher à toucher cette prime.

batman arkham origins,test,warner,warner montreal, Batman

L'histoire est relativement classique et sert à nous faire affronter plusieurs mini-boss plus ou moins réussis jusqu'à l'affrontement final. Il est intéressant de croiser les personnages encore jeunes (Barbara Gordon, Harleen Quinzel, le Joker...) mais j'aurais préféré prendre en main un Batman vraiment débutant, ce qui aurait permis de changer un peu le gameplay.

Car ici, il faut le reconnaître, les nouveautés sont rares. Batman Arkham Origins reprend ce qui a fait le succès de ses prédécesseurs sans vraiment offrir du neuf. Les nouveaux gadgets ressemblent beaucoup à ceux d'avant, la ville, si elle n'est pas identique, semble très/trop familière (enfin il est vrai que les quartiers d'Origins sont en partie ceux où Arkham City va être érigée), les énigmes d'Enigma sont toujours là...

batman arkham origins,test,warner,warner montreal, Batman

Les mobs sont également assez standards même si l'ajout de certains types d'adversaires (arts martiaux) oblige à mettre sur pied une stratégie un peu différente. A noter, malgré tout, que l'on peut à présent faire du fast-travel pour peu que l'on ait débloqué la zone, dommage que la cinématique qui montre Batman dans son Batwing soit parfois un peu longue.

La Batcave est aussi accessible pour aller papoter avec Alfred ou s'entraîner. Le fameux nouveau mode détective permet de reconstituer une scène de crime : à partir d'un indice, on peut avancer ou reculer la scène pour découvrir de nouveaux éléments et le "coupable". Sympathique mais pas transcendant.

batman arkham origins,test,warner,warner montreal, Batman

Warner Montréal joue donc la carte de la sûreté : on reprend les éléments qui fonctionnent sans en faire trop en plus, la grosse nouveauté venant du mode multi.

Le mode Mulit-joueur propose un gameplay asymétrique : deux joueurs incarnent Batman et Robin tandis que les autres deviennent les sous-fifres du Joker et de Bane. Au cours de la partie, un joueur de chaque clan peut, sous certaines conditions, devenir lui-même le Joker ou Bane, récupérant des pouvoirs spéciaux.

batman arkham origins,test,warner,warner montreal, Batman

Ma première réaction est d'avoir voulu customiser mon personnage de petite frappe et là, déception totale, impossible d'incarner une femme ! Déjà que l'on nous a enlevé la possibilité de jouer Catwoman dans le solo (une régression de gameplay selon moi), on nous empêche en plus de jouer un personnage féminin alors que cela aurait été l'occasion...

Je dois avouer que le mutli ne m'a plus trop motivé après ça surtout que la maniabilité des personnages "secondaires" est très moyenne, ceux-ci étant particulièrement lents.

batman arkham origins,test,warner,warner montreal, Batman

Conclusion

Batman Arkham Origins n'a pas à rougir face aux deux précédents volets : sa durée de vie est plus que conséquente avec une histoire principale longue d'une quinzaine d'heures et de multiples activités et quêtes secondaire, le gameplay reste efficace et sympathique, l'histoire, même si classique, est intéressante (il est chouette de croiser les personnages jeunes^^)...

Cependant, il reste trop classique. Les nouveautés sont très peu nombreuses et je regrette que Catwoman ne soit plus jouable... Quant au multi, c'est un ajout sympathique mais pas essentiel.

Bref, on sent qu'Origins est un épisode de transition en attendant le nouveau cru sur Next-Gen. Il plaira aux fans du Chevalier Noir mais n'apporte rien de vraiment neuf. 

Vivement la version Next-Gen (avec Catwoman de nouveau jouable j'espère) !

Ma note : 7,5 / 10

Batman Arkham Origins est disponible sur PC, PS3, Xbox360 et Wii U.



Écrire un commentaire