Quelques pistes pour expliquer le succès de GTA V 
par Quantic

samedi 05 octobre 2013 19:08 8 commentaires

gta 5,gta v,succès,explications,point de vue

Plutôt que de vous proposer un énième test de GTA V (même si on vous le proposera quand même dans quelques jours ;-) ), je me suis d'abord intéressé aux raisons du phénomène GTA V...


Depuis 2 semaines, impossible d'échapper à la folie GTA qui semble s'être emparée la presse grand public. Et pour une fois, ce n’est pas systématiquement pour dénigrer le jeu et sa violence. Bon, quelques médias bien-pensants ont repris leurs esprits depuis (ouf, on commençait à s'inquiéter) en mettant en avant la fameuse scène de torture mais l'engouement de la presse grand public reste quand même exceptionnel.

Il faut dire que les chiffres sont très impressionnants : 11 millions de jeux vendus en 24 heures (précommandes incluses), 16 millions de jeux en 5 jours. Bref, un succès incroyable qui pulvérise les anciens records du jeu-vidéo mais aussi des produits culturels au sens large. Une preuve de plus que le jeu vidéo est devenu le plus gros marché dans le monde de l'Entertainment (devant le cinéma !). Des chiffres qui feront plaisir à Take Two, la maison mère de Rockstar mais beaucoup moins aux autres acteurs du marché comme Electronic Arts, Activision ou Ubisoft qui risquent bien de voir leur Fifa, leur Call of Duty ou leur Assassin's Creed souffrir d'un tel succès.

gta 5,gta v,succès,explications,point de vue

Mais voici quelques pistes pour expliquer de tels chiffres 

Avertissement préalable : je n'ai pas la science infuse. Tout ce que vous lirez est donc simplement ma réflexion personnelle sur GTA et son gameplay. Rien de plus, rien de moins !

1/ La violence paye-t-elle ?

La première raison souvent invoquée face au succès de la série GTA, c'est sa violence. Elle serait à l'origine du buzz qui entraine lui-même des ventes mais elle est aussi au coeur du débat qui a fait de GTA le jeu violent par excellence. Pour ma part, l'hypothèse que la seule violence suffit à transformer un jeu pourri en hit me parait totalement simpliste. On ne compte plus le nombre d'exemples de jeux hyper violents qui ont fait un four mémorable en termes de ventes.

La violence de GTA a d'ailleurs beaucoup évoluée au cours des épisodes qui se sont de plus en plus scénarisés avec le temps. Aujourd'hui, les auteurs de Rockstar, même s'ils cherchent quand même un peu à provoquer, utilisent la violence car celle-ci s'intègre finalement naturellement à l'histoire qu'ils essayent de raconter. Imaginez Scarface sans la scène de la tronçonneuse, ce ne serait plus Scarface. Eh bien c'est la même chose avec GTA. Ce qui est important de noter, c'est qu'au fil des épisodes, la violence se montre de moins en moins gratuite rendant GTA beaucoup moins sulfureux qu'à ses débuts.

 gta 5,gta v,succès,explications,point de vue

Mais à mes yeux, il n'y a pas que la violence physique qui importe. Je prends pour exemple la manière dont les femmes sont traitées dans quasiment toute la production Rockstar. Faire-valoir du héros (voir récompense de celui-ci) au mieux, victimes innocentes et souvent cruches patentées, la vision des femmes de Rockstar fait quand même un peu peur.

Mais replaçons cette vision très machiste dans son contexte. La réalité présentée par Rockstar n'est pas "notre" réalité, c'est un pastiche, une parodie souvent merveilleusement mise en scène de la société américaine. Chaque personnage de GTA est un archétype totalement exagéré, une sorte de super cliché de sa communauté. Cette analyse très décalée de notre société donne d’ailleurs à GTA ses lettres de noblesse car elle amènera, même inconsciemment, toute une génération de gamers à se poser de bonnes questions. Enfin, j'espère !

 gta 5,gta v,succès,explications,point de vue

Le féminisme est donc également la cible de Rockstar (au même titre que les motards, les gays, les fans de muscu, les immigrés,...). Autrement dit, les auteurs de Rockstar ne sont certainement pas de sombres misogynes. N'empêche qu'aucun jeu Rockstar n'a jamais mis en scène une vraie héroïne forte dans laquelle une gameuse pourrait se reconnaitre (espérons que GTA online et ses avatars féminins changeront un peu cette constatation).

Bref, GTA, c'est plutôt un jeu de mecs, vous savez, ceux capables de sauver le sexe faible qui se met toujours dans des situations pas possibles. Et chez Coupleofpixels.be aussi, ce schisme est présent. Personnellement, je suis fan de GTA depuis ses débuts et je rejoins donc le troupeau de moutons qui encense GTA V tandis qu'Aelya, au contraire, est toujours restée totalement de marbre devant cette série alors qu'elle encense Saints Row par exemple. Bref, les pontes de Rockstar devraient quand même se remettre un petit peu en cause s'ils veulent un jour toucher de manière plus large les gameuses.

 gta 5,gta v,succès,explications,point de vue

2/ La transgression de l'interdit, détonateur ou défoulement   ?

Demandez au Kevin de base ce qu'il aime faire dans GTA et il vous répondra : 'LOL, jé chourré 1 kesse et ecrase 3 keufs, il è kool GTA, YOLO !'. Oui, ça fait mal aux yeux, je sais. Mais l'aspect transgression des interdits de notre société proposé dans le gameplay de GTA reste un des fondements du plaisir que l'on a à y jouer.

Souvenez-vous de votre enfance, à quoi jouiez-vous ? Aux gendarmes et aux voleurs, à la course poursuite, aux cow-boys et aux indiens... Eh bien GTA (ou Red Dead Redemption dans le cas des cow-boys), c'est la même chose mais pour les plus grands.

Le gameplay de GTA simule notre réalité tout en lui attribuant des règles bien différentes. Ainsi, dans cet univers virtuel, on peut réaliser tout ce que l'on ne peut pas faire dans le monde réel... et quand je dis tout, c'est quasiment tout. La punition que l'on risque est, quant à elle plutôt légère. Pas question ici de voir son personnage passer 30 ans derrière les barreaux donc, le jeu encourage naturellement à mal se comporter. C'est ce qui fait l'intérêt du jeu également. Si on devait respecter le code de la route, personne n'y jouerait.

gta 5,gta v,succès,explications,point de vue

C'est un des aspects de GTA qui donne une infinité d'arguments en or aux pseudos psychologues/psychiatres pour justifier un éventuel passage à l'acte dans le monde réel. D'ailleurs, à ce sujet, il faut quand même bien insister sur le fait que la communauté des psychiatres reste très partagée sur la réelle influence d'un jeu-vidéo (ou d'un film ou du journal télévisé) sur le fameux passage à l'acte.

Cette possibilité de transgression permanente est en tout cas au coeur du plaisir que l'on peut ressentir à jouer à GTA. La meilleure comparaison que je peux faire est la passion que j'ai pu avoir pour le jeu Carmageddon il y a quelques années. Ce jeu mettait en scène une course de voiture mortelle où l'un des objectifs était d'écraser les piétons. Un jeu qui a beaucoup fait parler de lui mais au final pourquoi les gamers aimaient ce jeu ? Pour ma part, oui, la transgression jouait un rôle mais avant tout, le jeu était tout simplement agréable à jouer en offrant un niveau de liberté jamais vu dans un jeu de courses à l'époque.

gta 5,gta v,succès,explications,point de vue

3/ La créativité du bac à sable ?

Voilà pour moi un des éléments clé du succès de GTA mais aussi de tous les jeux bacs à sable existants. Et même si GTA n'a pas réellement inventé le concept, Rockstar a réussi à le pousser à un tel niveau que personne ne peut s'approcher de la qualité d'un de leurs titres.

je ne sais pas pour vous mais pour moi, GTA, c'est avant tout un immense terrain de jeu. La liberté qui est accordée au joueur est tellement impressionnante qu'on peut facilement s'amuser des dizaines d'heures sans remplir le moindre objectif du scénario. L'univers des GTA est tellement vivant, tellement réaliste qu'on peut simplement se balader en voiture, la radio à fond et provoquer quelques patrouilles de police...

 gta 5,gta v,succès,explications,point de vue

La grande force des jeux bac à sable, c'est finalement de laisser aux joueurs la totale liberté sur ce qu'ils font dans le jeu. Ceux d'entre-vous qui ont joué à Minecraft ou qui ont touché à Eve Online  savent bien que ces jeux ne fonctionnent que parce que les joueurs fixent leurs propres objectifs... Les développeurs nous donnent un immense bac à sable et à nous d'inventer notre jeu, nos objectifs. Une véritable vie virtuelle dans laquelle on plonge la tête la première sans jamais vraiment savoir quand on refera surface.

GTA est un peu différent du pur bac à sable dans le sens où il offre aussi un scénario très poussé donnant ainsi aux joueurs les moins créatifs une vraie possibilité de s'amuser mais si vous êtes comme moi, vous ne commencerez le solo que parce que vous êtes obligés d'y passer pour débloquer des zones ou des véhicules. Une sorte de rite initiatique pour découvrir le monde de GTA.

gta 5,gta v,succès,explications,point de vue

Conclusion : Un mix parfait ?

Mais plutôt que de désigner un élément clé pour justifier le succès de GTA, il faut le considérer comme un tout parfaitement équilibré. GTA (et particulièrement le 5ème épisode) a atteint un tel niveau de perfection avec les années qu'il offre à quasiment tout le monde une expérience à part.

Critiquable pour sa violence ou son traitement de la femme, GTA l'est très clairement mais il propose également une critique acerbe et très cynique de notre culture occidentale. Et au milieu de tout cela, on retrouve un gameplay extrêmement abouti en nous balançant au choix dans un jeu à scénario très réussi ou dans un gigantesque bac à sable où tout est permis ou presque.

GTA reste une série de jeux-vidéo qui, en plus de se montrer systématiquement à la hauteur des espoirs de gamers, réussit à se retrouver au centre de tous les médias du monde.

Serait-ce le jeu que j'aurais choisi pour faire mieux comprendre notre passion aux non-gamers ? Certainement pas mais il a le mérite d'attirer l'attention sur notre loisir favori en montrant un niveau de qualité rarement atteint.

Maintenant que le grand public a les yeux braqués sur le jeu-vidéo, espérons juste qu'il aura la patience de découvrir les autres pépites qui font de nous des gamers.

Commentaires

il y a aussi le coté marketing qui explique le succès, j'ai jamais vus un truc pareil, des affiches sur les panneaux publicitaires, des news par centaines sur les sites de jeuxvideo depuis déjà plusieurs semaine ou encore l'histoire de la date de sortie et des tests avant l'heure.

Écrit par : kita59 | 07/10/2013

Répondre à ce commentaire

Oui, le budget Marketing serait aussi élevé que le budget du développement...
Maintenant, la communication de Rockstar vers la presse est quand même très particulière. On est vite blacklisté (même si GK a bien joué le coup :-) ).
Je dois avouer ne pas être trop fan de ces méthodes de communication mais avec la qualité de ce qu'ils produisent, ils peuvent se le permettre.

Écrit par : Quantic | 07/10/2013

En tant que fan des jeux d'Electronics Arts, je ne pense pas que FIFA 14 va « souffrir » du succès de GTA V, comme tu le dis. Décrit comme un jeu violent, ce titre n’est pas accessible à certaines générations de joueurs. Cela signifie que ce dernier va sans doute perdre la côte. Ce n’est qu’une question de temps !

Écrit par : Soupic | 07/10/2013

Répondre à ce commentaire

Je pense quand même que même les ventes d'un FIFA doivent être impactées... Peut-être pas sur l'ensemble de l'exercice mais quand un mastodonte prend toute la place comme GTA, les joueurs doivent sûrement un peu plus étaler leurs achats.

Et comme je ne suis pas un grand fan de FIFA, je dirais même que ça me fait un peu plaisir de voir un vrai jeu manger un tout petit morceau des parts de marché d'un FIFA qui, même s'il est excellent, ressemble quand même plus à une mise à jour de base de données de joueurs...

Mais mon test de FIFA doit encore suivre ;-)

Écrit par : Quantic | 07/10/2013

Excellente analyse ! Rien a ajouter. J'apprécie de plus en plus le blog. Et FIFA et les autres souffrent bien de Gta. Une petite choses en plus le refus de Rockstar de sortir un Gta tout les ans, ils ont pris le temps de bien le faire.

Écrit par : Trutos | 07/10/2013

Répondre à ce commentaire

Merci pour le compliment.. On va essayer de faire plus d'articles de ce genre à l'avenir.

Écrit par : Quantic | 07/10/2013

Bonjour, c’est vrai que j’essaie depuis toujours de savoir pourquoi GTA a tant de succès :). Je crois que le voile vient d’être levé. Merci :D.

Écrit par : stephane hubert | 14/10/2013

Répondre à ce commentaire

Rockstar est devenu un studio culte comme il en existe que très peu (a part peut être blizzard). Chaque jeu est soigné, peaufiné, travaillé dans les moindres détails. Au delà des qualités intrinsèque du jeu, on sait longtemps avant la sortie que l'on peut acheter un jeu Rockstar les yeux fermés. De plus ils sont fidèle à leur ligne de conduite depuis le début, lorsque que l'on pense à Rockstar on associe immédiatement le studio à l'humour noir et caustique et à des personnages hauts en couleurs (cf l'anti héros Max Pain).

Écrit par : Snokido | 15/10/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire